Sciences dessus dessous

Sciences dessus dessous - Auteur
  • Jean-François Cliche

    Ce blogue suit pour vous l'actualité scientifique, la décortique, et initie des échanges à son sujet.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 30 juin 2011 | Mise en ligne à 10h39 | Commenter Commentaires (41)

    Climatologie : ça joue dur aux États…

    La campagne de dénigrement, de cyberintimidation et de harcèlement légal dont les têtes d’affiche de la recherche sur le climat sont la cible a atteint une telle intensité, aux États-Unis, que l’American Association for Advancement for Science a senti le besoin de publier une «déclaration», hier. Le document dénonce toutes les formes d’intimidation et rappelle, puisque d’aucuns semblent l’avoir oublier, que ces campagnes créent une ambiance peu propice au débat scientifique et à l’avancement des connaissances.

    Personne n’est nommé dans le texte, mais la goutte qui a fait déborder le vase, suppute le blogueur Joe Romm, est vraisemblablement cette poursuite contre la NASA déposée la semaine dernière par Christopher Horner, un avocat qui resprésente des think tanks climatosceptiques comme l’American Tradition Institute et le Competitive Enterprise Institute.

    (Parenthèse au passage : j’adore les noms dont s’affublent ces groupes plus ou moins bidons, noms inimitables qui sonnent comme du carton-pâte. C’est presque de l’art…)

    La poursuite en question, tenez-vous bien, accuse le climatologue et directeur du Goddard Institute for Space Studies, James Hensen, d’avoir violé les règles de la NASA en acceptant des contrats externes rétribués sans en avoir la permission — alors que les soi-disant «contrats» sont en fait des prix décernés à M. Hensen.

    Au-delà de l’aspect comique qu’a cette poursuite, reste que les méthodes de harcèlement utilisées par certains climatosceptiques — ne mettons pas tout le monde dans le même panier, il y en a de très sérieux — sont absolument détestables.


    • Il devrait y avoir une séparation stricte entre la recherche climatique en tant que telle, qui publie des résultats analytiques, mais ne devrait pas proposer de solutions ou d’actions.

      Et la recherche appliquée (ou technologique), qui se concentre, elle, sur le développement de nouvelles technologies, peut très bien aborder des problématiques telles que le développement d’énergies propres, l’ingénierie climatique, la dépollution, l’élevage d’espèces menacées, etc.

    • En Australie, c’est le menaces de mort qui sont la norme: http://scienceblogs.com/deltoid/2011/06/another_day_another_death_thre.php

    • On n’a pas besoin d’être Joe Romm ou James Hensen pour subir ce type de harcèlement. Vous seriez surpris du nombre de chercheurs (certains et certaines des plus obscurs) en climato qui recoivent régulièrement des menaces ou des courriels d’injures parce que leurs résultats ne plaisent pas à certaines têtes brûlées.

    • On appelle cela des poursuites SLAPP.

    • J’aimerais savoir quels lobbies sont derrière ces groupes de climato-sceptiques. Je suppose que certains ont des intérêts à ce que les gens réfutent le réchauffement climatique.

      Note: aucun jeux de mots aujourd’hui ;-)

      Voici : le comportement de bully de certains dénialistes est littéralement pi-tau-ayable.
      JFC

    • Je ne sais pas si c’est une éducation trop à l’ancienne ou le fait que je suis un peu passé date mais il me semble qu’ une discussion sur une théorie toute scientifique soit elle, exige que on s’attaque à la théorie et non à son auteur en démontrant les erreurs ou omissions en prouvant le contraire en étofffant bien ses hypothèses… et si on a suffisamment de connaissance et d’éducation il serait normal que cela se fasse avec une certaine classe…. ou pour employer un anglisisme un certain fair play…

      On imagine pas pourtant dans d’autres domaines comme le Hockey Maurice Richard ou Jean Béliveau foncer pour ascéner un coup de baton en plein visage d’un opposant ou le viser volontairement a la tête avec un baton … impossible il y a 40 ans …mais on voit pourtant ça aujourd’hui….j’ai du en manquer un boutte a force de trop travailler…

      Ça doit dépendre des endroits … heureusement je constate que sur ce blogue la plupart du temps ( y aura toujours bien un troll pour nous contredire …) le débat reste civilisé… la contreverse ou la divergence d’opinion ne rend souvent la chose que plus intéressante….

    • Vous devriez nuancer climato-”septique ” et dénialistes et climato-enthousiasme.

      Il y a de plus en plus de climato-enthousiasmes.

      Faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Cela est méprisant pour nous les climato-enthousiasmes.

    • @mononke

      Ça s’appelle de l’Argumentum ad hominem. J’avais vu ça en philosophie au cégep début des années 2000. C’est pas si vieux que ça. :) Dans la plupart des débats émotifs la qualité s’en ressent. En lisant Wikipedia sur les sophismes, c’est fou comme je me suis rendu compte de tous les arguments bidons qu’on entend.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme

    • Je songe à menacer Joselyne Blouin pour enfin avoir une belle fin de semaine.

      @JFC 11h46
      Dites-donc. Vous avez le Pi-Tau collé.

    • Il n’y a pas quelqu’un ici qui a déja dit qu’entre chercheurs, il y avait aussi du dénigrement ? Du genre “Les résultats de ton modèle sont un peu froid. Ou as-tu fait une erreur ?”

      @respectable
      Qu’est-ce qu’un “climato-enthousiasTes” ?

      @Mr Cliche
      Voyons !!! Ca devient une tautophonie !!! (Répétition excessive du même son, comme dans : Ton thé t’a-t-il ôté ta toux ? )

    • Je ne connais pas les forces en présence dans les cas que vous mentionnez, mais laissez moi spéculer un peu:

      Est-il possible qu’à force de se faire traiter de dinosaure attardé et autres épithètes bien choisis, quelques climato sceptiques aient décidé de réagir à leur façon? Comme je vous le disais dans un blogue précédent, on devrait pouvoir débattre de la science sans se faire insulter ce qui est impossible lorsqu’on est en face d’un “réchauffiste” convaincu. Science et doute vont de pair, mais dites pas ça à un “réchauffiste”!

      Une autre hypothèse est que lorsque l’on fait face à un lobby super financé, qui a l’appui quasi absolu des médias et de la grande majorité des politiciens (qui pour la plupart auraient de la difficulté à comprendre l’expérience scientifique la plus simple), et qui peut dire quasiment n’importe quoi sans coup férir (par exemple, les glaciers de l’Himalaya seront tous fondus en 2030, vous vous rappelez?), alors il n’y a pas grand chose d’autre à faire que d’essayer de le bloquer en utilisant l’arme de destruction massive que représente les tribunaux.

    • @hdufort De façon générale, les deux types de recherche sont complétement découplées. Ce qui se passe n’est pas très difficile à comprendre. Le scientifique moyen n’a pas de gros moyen pour se défendre. Alors, tout dépend de la volonté de son université ou de son centre de recherche à se tenir debout. Dans biens des cas, cette volonté est plus que minimale. En effet, il suffit qu’un ou deux gros donateurs soient irrités par une découverte et menace de retirer leur financement pour que l’université retire ses billes.

    • @gasston À force de véhiculer systématiquement des faussetés, les climato-sceptiques ont perdus toute crédibilité, il y a longtemps. D’autre part, n’aller pas faire remarquer sur un site négationniste les erreurs commises, vous allez invariablement vous faire abimer d’insultes. Le blog de Judith Curry en est un bon exemple alors que sur celui d’Anthony Watts les interventions qui ne suivent pas le discours officiels sont systématiquement effacées. Je n’ai pas vu un comportement similaire sur d’autres sites.

      Et, cela est sans compter les faux intervenants qui interviennent sur ces sites et qui sont visiblement payé pour le faire.

    • @gasston : premièrement, les insultes commencent souvent par les climato-négationnistes. Vous même, vous ouvrez les hostilités avec le terme “réchauffiste’”, tout à fait inapproprié. Difficile de discuter froidement avec un climato-négationniste qui ressort toujours les mêmes inepties et verse dans les théories du complot. Par contre, rien ne justifie le harcèlement dont font l’objet les scientifiques de la part des climato-négationnistes. Encore moins les menaces de mort.

    • Lorsqu’il n’y aura plus que deux saisons sur Montréal, l’hiver et “la saison des pluies”, les “climato-septiques” auront perdu.

    • @ pensezy

      Pis la est ce une manière de dénoncer le « Tau talitarisme»?

    • @gl000001

      pi ssant! mais je crois que vous avez tau. On dit “tari”; Ton thé t’a-t-il tari ta toux ?

    • @yvan Dutil

      « En effet, il suffit qu’un ou deux gros donateurs soient irrités par une découverte et menace de retirer leur financement pour que l’université retire ses billes. »

      Ça rejoint ce que je disais sur l’activisme en science : en réalité, ce n’est pas les activités militantes d’un scientifique qui risquent de faire le plus de tort à ses recherches, mais ses conclusions.

    • @mononcle

      Tau+tes les manières sont bonnes. Les miennes ne sont pas pi+res que les vôtres.

    • @davidsonstreet Dans le deux cas, cela ne prend pas grand chose pour que l’université plie des genoux.

    • @ davidsonstreet 14h59

      Vous êtes plus cynique que moi. Un scientifique s’attira le desaveu de ses sponsors s’il contribue à ternir leur image; Le millitantisme risque beaucoup plus de nuire au recherchiste que ses conclusions (en autant qu’elles soient justes). Si le commanditaire de vos recherches vous dicte les conclusions; changez de commanditaire.

    • Le problème dans ce débat scientifique, c’est que le camp des climato-sceptiques est inondé d’imbéciles qui disent et font n’importe quoi au nom de Dieu ou d’autres imbéciles du même tonneau. Ce qui empêche ceux qui auraient des arguments valables de se faire entendre sans à leur tour se faire taxer d’imbéciles de facto par l’autre camp. Bref, ce n’est plus un débat scientifique, c’est une foire d’empoigne et tant pis pour la science.

    • @yvan_dutil

      C’est pareil pour tous les domaines de recherche? Des plus obscurs au plus visibles? J’en doute, mais si vous le dites, je vais vous croire.

    • @pensezy
      J’ai toujours entendu “oté”. Et j’ai copié/collé d’un dictionnaire en ligne français en plus.
      Mais “tari” est plus musical. Et ça en fait presque un tautogramme : “PIèce de vers où l’on n’emploie que des mots qui commencent tous par la même lettre. “

    • Le fric. À quelles bassesses il invite ! Il y a ceux qui vendent des drogues pour le fric. Il y en a même qui tuent pour le fric.

      Curieux qu’au nom du développement de la richesse on soit tout disposé à hypothéquer les jeunes générations. Car un jour viendra où il y aura un ministère de la dépollution dont le budget représentera une bonne partie du budget de la … santé! Mais il sera trop tard mes amis. Des centaines de millions d’individus – probablement des milliards – ramasseront dans l’amertume la facture.

      L’humain est trop con pour être intelligent.

      P.S. Le climatosceptique n’agit pas toujours à but non lucratif. Il s’en trouve qui font profession de ce scepticisme. Il ne faudrait toujours bien pas pousser la naïveté jusqu’à se demander qui les paient…

    • Un climato-enthousiaste est quelqu’un qui admets que la planète se réchauffe naturellement et qui est bien content de cet événement naturel.

      Un climato-enthousiaste est aussi prêt à attribuer à l’homme une responsabilité à hauteur de 20% pour que les scientifiques corrompus lui foutre la paix.

      Ainsi, le climato-enthousiaste bénéficie des avantages du réchauffement tout en donnant une apparence de respectabilité vis à vis des climato-enragés, fous furieux.

      Enfin, le climato-enthousiaste ne croit pas que le climat actuel est le plus optimal des climats mais sans le dire pour éviter tout conflit car il sait que le processus est irréversible. Il est donc mort de rire et sort du débat gagnant sur toute la ligne.

      Il est impossible d’insulter un climato-enthousiaste.

    • @pensez-y

      Pour un véritable exemple de cynisme, veuillez vous référer au commentaire de 20h31!

    • @respectable Un climato-enthousiaste est quelqu’un qui se fait croire que la planète se réchauffe naturellement en malgré une montagne de données qui indique le contraire. Le climato-enthousiaste ne voit que les avantages des changements climatiques pour lui sans se soucier que cela puisse causer des problèmes à des milliards de personnes et que ces personnes puissent lui causer du trouble plus tard. Le climato-enthousiaste néglige le fait que l’agriculture dépend des conditions climatiques particulières et nécessaire pour nourrir 7 milliards d’humains. Le climato-enthousiaste se faut éperdument de la biodiversité.

    • Les climato-enthousiastes scientifiques de Yale pensent que les espèces s’adapteraient (le climat ne change pas à une vitesse qui rende cette adaptation difficile). D’ailleurs, au Canada, les espèces végétales qu’on préfère pousseraient mieux. Les pins, érables, merisiers, chênes, hêtres, etc. pourraient pousser plus au Nord. Le chevreuil (cerf de Virginie– devinez pourquoi?) va se sentir plus à l’aise. Les moustiques et maringouins vont devoir déménager plus au nord. La toundra et les épinettes noires auraient plus de difficulté dans le sud du Québec.

      Un réchauffement climatique n’affecte que la limite sud d’une espèce.

      Mon principal point: il faut cesser de ne décrire que les inconvénients. Il faut avoir l’objectivité de décrire inconvénients et avantages. Pour chaque espèce qui éprouvera une difficulté accrue, il y en aura une qui éprouvera des avantages

      Les régions les plus humides, les moins désertiques du monde sont à l’équateur (pensez aux forêts du Brésil, du Zaire et d’Indonésie). Il est faux de penser que le climat actuel est “le plus meilleur de tous les climats”. Rien ne dit qu’il y aura plus de déserts au total; rien n’indique qu’il y aura moins d’eau. Il y aura des changements locaux. Pour une région qui recevrait moins de pluie, il y en aurait probablement une autre qui recevrait plus de pluie.

      Cessons de ne penser qu’aux possibles inconvénients; pensons à toutes les conséquences: cela inclut des inconvénients et des AVANTAGES. Réfléchissons en adulte et non en conservateurs effrayés par tout changement.

      Enfin, les climato-enthousiastes sont neutres dans ce débat

      Ils ne sont qu’à la recherche de la vérité qui va, un jour se révéler.

      En allant trop à l’Ouest vous avez fini par arriver à l’est.

      Les climato-enthousiastes sont des fins observateurs scientifique et politique.

    • Pour les gens comme respectable, je suggérerais l’étiquette de climato-jovialiste!

    • @respectable 20% ??? vous etes vraiment trop généreux, dans les vrais études scientifiques que j’ai eu la chance de lire, le % le plus haut que j’ai vue était de 3.32%. Ce qui représentente le % de CO2 sur terre qui est produite par l’etre humain. Les Océans a eux seul produisent plus de CO2 que tous les autres sources combinés ensemble alors,…. je ne vous parlerai pas des Volcan, les Forets, la matiere en décomposition, la vie animal,….

      @Yvan_dutil Je pourrais tres facilement vous sortir des centaines d’études Peered-reviewed qui prouve que l’etre humain na pas vraiment un si gros impact sur le climat puisque le CO2 n’est pas ce qui affecte réellement les changements climatiques. Le premier facteur de Changement Climatique est la grosses boule de feu dans le soleil qui s’appel Le Soleil !!!!! Je sais que vous allez surement sortir la meme vielle music que la majorités des : HO MON DIEU !!!! SI ON NE RÉDUIT PAS LA POPULATION MONDIAL IMMÉDIATEMENT LA TERRE VAS MOURRIRE !!!! Tous les études qui prouvent que l’etre humain n’est pas le coupable derriere les changements climatiques sont financé par les compagnies pétrolieres. Oui oui, les memes compagnies qui supportent la bourse du Carbone et qui investissent énormément dans ce marché.

      Tenez, quelqu’un vous a facilité la choses. + de 900 études regroupées sur un meme sites. http://www.populartechnology.net/2009/10/peer-reviewed-papers-supporting.html

      Pour ce qui concernent vos accusation envers le Site Wattsupwiththat. Je tiens a vous dire que vous mentez. Je suis un habituelle de ce site, les seuls commentaires qui sont effacés sont ceux des trolls qui viennent seulement que pour insulter. Anthony Watts donne tres souvent la chance a plusieurs scientifiques de venir s’expliquer ou d’expliquer leur études. Certains le font, d’autre non et certains vont meme jusqu’a l’insulter. Exemple John Cook de Skeptical Science, un site qui ne contient pas beaucoup de vrai science mais de chiffres manipulés. Vous pouvez voir aussi plusieurs vrai scientifiques comme Don J, Easterbrook, ancient membre du GIEC qui viennent publier leur études.

      Il y a eu un tres bon articles concernant James Hansen publié récamment sur le meme sujet que le Billet de Mr. Cliche. Il a été tres bien expliqué que Mr James Hansen na pas recu des prix mais il a participés dans des conférences ou il demandait a etre payé meme si il tient un emploie pour le gouvernement. Il a recu plus de 1.2millions de dollards en moin de 4 ans, une violation total de sont contract avec le gouvernement. Je n’entrerai pas dans les dizaines de cas ou ils c’est fait prendre a manipuler les données ou a mentir, vous n,avez qua écrire James Hansen dans le moteur de recherche sur le site de Anthony watts et vous aurez tous les preuves.

      Pour le reste, je vous inviterais a allé voir ce que le monde comme Bill Gates, Ted Turner, Dr, Eric Pianka, Dr, John P. Holdren, Al Gore,…. disent. Je vous demanderais aussi d’allé voir ce que des groupes financés par la royauté et la banque mondial comme la Wild life fund, greenpeace, Equiterre et autres disent. Je résumerais ca par une seul phrase. L’etre humain est un Virus et il mérite d’etre exterminé.

      Le prince Philip, premier donateur de la Wild life Fund dit justement que sont plus grand reve est qu’Apres ca mort, il est la chance de revenir en virus mortel pour pouvoir exterminer le plus d’etre humain possible.

      N’allez surtout pas oublié tous les campages faite par Greenpeace, 1010 et autres ou ils disent tres clairement que tout ceux qui ne supportent pas la théorie devraient se faire marquer au fer dans le front pour que le jour ou ils seront trop vieux pour se défendre, ils pourront les battres a répétitions. Encore mieux, 1010 a faite une campagne de publicité appelé, No pressure. Dans cette publicité, plusieurs persones demandent a leur éleves, employés, amis,… de s’impliquer dans une campagne de réductions de leur productions de CO2. Ils disent tres clairement qu’il n’y a aucune pressions, ils ont le droit de choisir mais tout ceux qui disent non se font tuer………

      Voici la publicité de 1010 http://www.youtube.com/watch?v=JfnddMpzPsM

      Je ne trouve plus la publicité du jeune homme avec le capuchons sur la terre qui vous dit tres clairement qu’il vas vous battre plustard quand il serat plus fort et vous trop vieux pour vous défendre mais je suis sure que la majorités du monde ici l’ont surement vue. Mais bon… je vous inviterais a allé voir le site de greenpeace. Il ont une sections ou ils vous disent qu’ils savent qui vous etes, ils savent ou vous habitez, ils savent ou vous travaillé et ils vont venir s,en prendre a vous si vous ne supportez pas la théorie.

      Pour ce qui est aussi des supposés menace de mort qui sont sorti dernierment, je vous inviterais a allé voir qu’elles sont c’est menace de mort. Les menaces de mort ne sont pas des menaces de mort, se sont des demandes d’acces a l’information faite par des scientifiques qui demandent a voir les études réalisé par d’Autres scientifiques qui ont fait des déclaration completement ridicule dans les médias. Ils ont faite des demandes d’acces a l’informations et les scientifiques concernés refusent. Ils ont dit que de faire des demandes FOIA ( freedom of information act ) est l’équivalent de faire des menaces de morts…..

      Encore, sur le site de votre chere ami Anthony watts, il a posté tous les liens et articles qui concernent le sujet.

      J’aimerais savoir aussi pourquoi est ce que la presque totalité des Réchauffistes ne font que nous parler de CO2 ? Vous n’avez rien a dire contre les O.G.M. ??? Ca c’est un vrai probleme. La presque totalités des études prouvent que dans tous les especes sur lesquels ils ont testés les OGM, apres la 3e générations, ils avaient du poils dans la bouche et étaient completement stériles. Mais ca, jamais un mots de votre part, seulement le CO2. Fini les campagnes contres les multinationals qui viennent détruires nos forets et nos rivieres, il y a seulement le CO2 qui est important. Les vrais études prouves que la terre présentement est dans une des périodes ou elle a parmis les plus faible taux de CO2 mais plusieurs mentent en nous disant le contraire. Aussi, les réchauffistes ne remontent jamais bien bien plus loin qu’il y a 150 ans parce que lorsque l’on regarde sur plusieurs centaines de milliers d’années et meme des millions, leur théories tombent en morceaux.

      Sur ce, bonne journée.

    • @celebrome
      « Je pourrais tres facilement vous sortir des centaines d’études Peered-reviewed qui prouve que l’etre humain na pas vraiment un si gros impact sur le climat […] http://www.populartechnology.net/2009/10/peer-reviewed-papers-supporting.html. »

      Liste impressionnante, mais qui ne fait que répertorier les études critiquant l’impact de l’homme comme exagéré, ces études ne nie pas l’impact de l’homme. Ensuite, pour ce qui est de dire : « l’etre humain na pas vraiment un si gros impact sur le climat », sur quelle données quantitative vous basez-vous pour en arriver au chiffre de 3,32% et en déduire qu’il n’a pas vraiment d’impact?

      Le rapport du GIEC calcule l’impact en probabilité, non pas en pourcentage : p.6
      http://www.ipcc.ch/pdf/assessment-report/ar4/syr/ar4_syr_fr.pdf
      Je doute que l’on puisse calculer aussi précisément l’impact de l’Homme.

      Quel est le lien entre les OGM et le climat?

    • @goupil
      Un jovialiste qui va vous envoyer l’armée pour vous faire changer d’idée :

      “Considérez le dévouement à autrui comme la règle idéale de la moralité. Et seul le militarisme peut créer ce monde avec cette morale idéale.”

      respectable 22 mars 2011 03h30
      http://blogues.cyberpresse.ca/edito/2011/03/21/libye-pourquoi-avez-vous-change-d%E2%80%99idee/

    • @celebrome Si vosu prenez votre liste, vous allez remarquer que la majorité des études sur lesquelles vous basez votre argumentation proviennent de Energy & Environnement qui n’est pas une revue arbitrée. J’ai personnellement écrit à l’éditeur de cette revue pour lui mentionner qu’une erreur de base avait été faite dans l’article. Contrairement à la pratique, je n’ai jamais eu d’invitation à écrire un lettre à ce sujet. D’ailleurs, en aucun cas E&E ne prétend être une revue à comité de lecture. De plus, j’ai noté que bon nombre de ces articles étaient publiés dans des revues obscures sans rapport avec le climat. De plus, bien des articles de la liste ne mettent pas en doute la réalité des changements climatiques et qu’ils soient d’origine humaine. Mais bon, c’est le genres de détails qui ne vous préoccupent pas. J’aimerais aussi mentionner que chaque année, il se publie plusieurs milliers d’articles en climatologie. En colliger une petite poignée qui semble donner l’impression qu’il y a un gros débat n’est pas très difficile.

      D’autre part, comme la majorité des négationnistes, vous soutenez que le Soleil est la cause des changements climatiques. Bien sûr, c’est contredit par la littérature scientifique sur le sujet, ainsi que par le simple fait que l’activité solaire est essentiellement constante voir en décroissance depuis 60 ans. Évidemment, ce genre de détail ne vous importe peu.

      Je connais bien le site de Watts. On y trouve de erreur d’étudiants de première année de Cégeps applaudie à deux mains par ses fans. C’est pas le genre de connerie que l’on voit sur Skeptical Science. Bien sûr, si les chiffres ne font pas votre affaire c’est qu’ils ont été manipulés. C’est toujours la même rengaine. Toute information qui ne va pas dans votre sens fait partie du complot.

      Pour le reste de votre argumentaire, c’est typiquement une crise de délire paranoïaque.

    • @ celebrome: il n’y a pas que les OGM. Que dire de la vraie pollution, la pollution industrielle? Les multinationales des produits chimiques (DOW Chemical par exemple) sont mortes de rire depuis qu’a commencé l’énervement du CO2, qui n’est pas un gaz polluant. Ces compagnies qui rejettent des centaines de tonnes de composés mortels dans l’atmosphère chaque jour on reçu une license pour polluer car personne ne s’en occupent car toute l’attention est au CO2 produit pas les hommes, ces parasites de Gaia. En fait, on commencera peut-être bientôt à encourager la pollution industrielle car quoi de mieux que de tuer des humains pour faire diminuer l’horrible CO2?

      @ simon_c: vous n’avez peut-être pas remarqué que j’ai mis “réchauffiste” entre guillemets. Je vous comprend, les guillemets sont petits sur Cyberpresse, ils sont durs à voir. Vous remarquerez aussi qu’il n’y a jamais de guillemets autour de négationniste ou autour d’autres injures encore plus colorées. Remarquez que je ne me sens aucunement visé par le terme négationniste car je n’en suis pas un. Au contraire, je suis convaincu qu’il y a 50% de chances que la terre se réchauffe. Ce qui me désole, c’est que le doute scientifique qui devrait TOUJOURS exister envers n’importe quelle hypothèse scientifique est INTERDIT dans le cas très spécial du “réchauffement causé par l’homme”, ce qui enlève cette hypothèse du domaine de la science pour la mettre dans le domaine religieux.

    • @gasston C’est complétement ridicule ce que vous dites, le reste des problèmes environnementaux n’a pas été mis de coté. Une petite visite sur le site web de n’importe quel groupe écologiste vous le démontera.

      Pour ce qui est de votre argumentaire ridicule au sujet du doute en science, c’est un sophisme de première classe. On ne peut pas douter de la théorie de la gravité de Newton, même si Einstein a montrée sa faiblesse. Le doute c’est l’excuse que l’on se donne pour refuser une idée quand on a aucun argument valable à opposer.

    • @ dutil: Ah oui? Vraiment? Alors, il est où l’équivalent du protocole de Kyoto contre la vraie pollution? Elle est où la taxe mondiale ($100 milliards par année pour commencer) contre la pollution industrielle? Elle est où la grande conférence internationale contre les vrais pollueurs/tueurs? Eh oui : il n’y en a pas.

    • @yvan_dutil

      Tout ce que j’Ai a répondre a votre réponse est ceci. Vous venez de nous le plus sérieusement possible que le soleil suis une ligne constante depuis plus de 60ans………. N’allez surtout pas voir les données sur le Soleil publié par la NASA et les autres groupes de recherches sur le soleil.

      Aucune crédibilité.

    • @celebrome Ce qui qui n’a pas de crédibilité:

      Est-ce que l’activité solaire augmente depuis 50 ans, oui ou non? En fait, elle est stable ou diminue depuis 1955. C’est un fait établi depuis longtemps. D’ailleurs, on viens de se taper un super-minimum.

      http://en.wikipedia.org/wiki/File:Sunspot_Numbers.png
      http://www.climate4you.com/images/SIDC%20DailySunspotNumberSince1977.gif
      http://www.climate4you.com/images/SolarIrradianceReconstructedSince1610%20LeanUntil2001%20TwoPossibilitiesAfter2001.gif

      Pour vous retourner votre commentaire. Vous n’avez aucune crédibilité, mais vous êtes très crédule.

    • @gasston Il y a une bonne demie-douzaine de conventions internationales sur la protection de la biodiversité, l’interdiction de produits organiques persistant, des CHF et Halon (protocole de Montréal), sur la pollution des océans. Il y a aussi plusieurs autres accords multilatéraux en particulier dans le cadre de l’Union Européen (ex: OGM).

      Dans tous ces cas, les pays se sont engagés à prendre de mesures et ils l’ont fait. Dans le cas de gaz à effet de serre, la décision a été prise d’utiliser le même mécanisme que celui qui avait été utilisé aux USA pour réduire les émissions de NOx et de SO2 qui causent les pluies acides. Ce système de crédit de pollution avait été un grand succès car la résolution du problème c’est fait beaucoup plus rapidement que prévu et à moindre coût. L’espoir était que la même chose se produise avec les émissions de gaz à effet de serre.

      Incidemment, la plupart des sources de gaz à effet de serre sont aussi des sources d’autres polluant, on aurait alors gagné sur les deux fronts. Mais, les lobbys industriels ont bien manœuvré et on réussi à manipuler l’opinion publique (cela a bien fonctionné dans votre cas) afin que les règles ne soient jamais mise en place de façon efficaces.

    • @Gasston : vous avez tout faux. Il y a eu et il y a encore un fort débat autour de l’apport humain aux actuels changements climatiques. Les pétrolières financent allègrement tout phD qui veut produire un papier négationniste.

      Sauf que dès qu’on étudie les études, donc qu’on fait une méta-étude, on s’aperçoit rapidement que la presque totalité des études sérieuses, crédibles et indépendantes arrivent aux mêmes conclusions. C’est ce qu’on nomme un consensus.

      Faisons une analogie : c’est pas une question de religion mais de science de dire que la Terre n’est pas plate. Toutes les études sérieuses menées par des gens indépendants et compétents visant à démontrer que la Terre est plate ont échoué depuis des siècles. Même chose pour les changements climatiques. Rien de religieux là-dedans.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité