Le blogue santé

Le blogue santé - Auteur
  • Sophie Allard

    À l’affût des dernières découvertes et tendances en matière de santé, Sophie Allard s’intéresse à tout ce qui permet de conserver un esprit sain dans un corps sain.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 19 février 2014 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Commentaires (13)

    Viral : un corps marqué

    Photo tirée de Facebook

    Photo tirée de Facebook

    SOPHIE ALLARD

    Incroyable, mais vrai : après avoir publié le 9 février dernier sur sa page Facebook des photos de son corps marqué par le cancer, par les chirurgies et par une perte de poids subite, Beth Whaanga a subitement perdu 100 «amis» Facebook. Cruel. La réalité, surtout celle liée à la maladie, n’est pas toujours agréable à voir, c’est vrai. Mais doit-on la cacher ?

    Maman de quatre enfants et infirmière, l’Australienne a décidé de se mettre à nu, sans flafla, pour sensibiliser la population aux enjeux liés au cancer du sein. Pour montrer ces marques que la maladie laisse inévitablement. «Vos cicatrices ne sont pas horribles. Elles montrent que vous êtes en vie», dit-elle.

    Oui, elle a perdu des amis sur les réseaux sociaux, mais la page Under the Red Dress compte plus de 42 000 abonnés et, depuis une semaine, elle n’arrive plus à répondre à toutes les demandes d’entrevues médiatiques à travers le monde. On en parle ici, ici, ici et ici. Ce lundi, elle a lancé son propre site Under the Red Dress. Elle lance d’ailleurs un appel aux femmes qui, comme elle, portent les marques du cancer et qui souhaitent les exposer.

    On connaît déjà l’initiative The Scar Project du photographe professionnel David Jay. Le projet de Whaanga va dans le même sens. D’un réalisme touchant.

    Est-ce que ces images vous choquent ? Vous émeuvent ?


    • je trouve cette femme forte, courageuse et avec les valeurs a la bonne place. Ce qui me choque, sans cependant m’etonner, ce sont les 100 ”amis” fb qui ont quitté sa page.

    • Il faut faire une différence entre 100 contacts et 100 amis. Selon moi, elle a perdu 100 contacts FB. Des amis, de vrais amis, ne vous quittent pas pour ça. Au contraire ils vous supportent dans les épreuves.

    • Rien de choquant là-dedans. Au contraire, ça nous rappelle que la maladie est là et qu’il faut y trouver une solution.

      Elle a su qui sont ses vrais amis. Personnellement, ça me donnerait un petit boost de ne plus avoir de contatcs avec des gens aussi superficiels.

    • Des images de seins gonflés à bloc par coquetterie, des visages à la peau toute tirée pour chasser les rides au point que plus une émotion se lit sur le visage, ça, c’est choquant!

      Les photos de Beth Whaanga sont très émouvantes.

    • Elle est une belle femme.
      Elle a beaucoup souffert.
      Elle reste une belle femme.
      Je vais pleurer maintenant.
      Pas par pitié, par empathie.

    • Pas beaucoup d’interventions ici. Elle laisse plein de gens sans voix. Mais Zyxx a une belle voix.

    • Peu de gens apprécient la vérité toute nue, surtout celle de notre mort prochaine.

    • Le terme ami dans Facebook est si ridicule. Des amis dans la vie on peut les compter sur les 10 doigts de la main. De véritable amis que sur les doigts d’une seule main.

      Cette femme est vraie et très courageuse.

      G.Duquette

    • Je trouve cela tres courageux et elle ne m’aurais pas perdu comme ami. Mais je respecte aussi la réaction des autres dans la mesure ou elle aurais du demander la permission avant à tout ses amis avant d’envoyer une tel photo. Mes questions sont tous aussi pertinentes: dois t-on tout montrer sur Facebook? Est-ce le bon médium pour faire une tel démonstration? Si elle a perdu autant d’amis aurait-elle pu faire les choses autrement?

      Daniel Olivier

    • @danielOlivier435
      C’est sa page à elle. Elle y fait ce qu’elle veut.

      “dois t-on tout montrer sur Facebook?” sa définition de “tout” n’est pas la même que bien d’autres gens. Si on pensait tous pareil, ça serait bien plate.

      “Si elle a perdu autant d’amis aurait-elle pu faire les choses autrement?”
      Pourquoi faire autrement. Elle sait qui sont ses vrais amis maintenant. Et elle en a gagné d’autres.

    • La maladie ne fait pas perdre des amis seulement sur Facebook mais aussi dans la vraie vie. C’est une réalité et il faut composer avec.

    • @gl000001
      Il n’y pas qu’elle sur son compte Facebook et se compte ne lui appartient pas: cela appartient a Facebook. Si on m’invite a un gouté dans un salon, je vais demander la permission si je veux me mettre en petite tenu pour montrer mes blessures de guerre devant tout l’monde.

      Ca s’appelle le respect et les conséquences.

    • @DanielOlivier435
      C’est elle qui le contrôle. Si Facebook n’a pas banni la photo, c’est qu’ils considèrent qu’elle est montrable.
      Quand on suit une personne sur Facebook, on se met à sa merci. Donc, on devrait bien la connaitre avant de devenir “ami”. Ces gens-là ont eu une belle leçon de vie. On ne prend pas n’importe qui comme amie. Même si cette amie est toute une personne comparée à eux.

      Le respect, ils n’en ont pas. Et c’est bien eux qui ont eu les conséquences. La dame sait maintenant que ce sont des gens superficiels.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2014
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité