Le blogue santé

Le blogue santé - Auteur
  • Sophie Allard

    À l’affût des dernières découvertes et tendances en matière de santé, Sophie Allard s’intéresse à tout ce qui permet de conserver un esprit sain dans un corps sain.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 26 août 2013 | Mise en ligne à 11h01 | Commenter Commentaires (22)

    Nocive, la cigarette électronique ?

    Archives, La Presse

    Archives, La Presse

    SOPHIE ALLARD

    La cigarette électronique. Son arrivée sur le marché semblait prometteuse pour les gens désireux d’arrêter de fumer. On la disait inoffensive et très efficace comme stratégie d’abandon tabagique. Onla consomme aujourd’hui en grand nombre. En France, elle compte plus d’un million d’adeptes ! Ici, on en voit de plus en plus sur la rue.

    Or, la revue 60 millions de consommateurs de septembre a testé 10 modèles de cigarettes et arrive à la conclusion que ces cigarettes, qu’elles soient jetables ou rechargeables, « peuvent émettre des composés potentiellement cancérigènes», relate l’AFP.

    Dans plusieurs e-cigarettes, la teneur en formaldéhyde l’acétaldéhyde ou en acroléine est égale voire même supérieure à celle trouvée dans la fumée du tabac ! On trouve aussi des traces de métaux «potentiellement toxiques».

    Comme le résume l’AFP, on a signalé des produits annoncés “sans” propylène glycol qui en contiennent ou des fabricants qui “oublient” de mentionner sa présence.

    Sans les interdire, on prône un meilleur contrôle, un étiquetage conforme et… un bouchon de sécurité pour éviter que les enfants ne s’empoisonnent. «Ingérées, les doses élevées de certains produits de l’étude peuvent tuer un enfant», a indiqué à l’AFP le rédacteur en chef du magazine.

    Santé Canada et le ministère québécois de la Santé et des Services sociaux mettent les consommateurs en garde.  En parlait ici en 2009 déjà.

    Que penser de la e-cigarette ?


    • À force de cibler la cigarette, les hygiénistes qui sévissent dans le seul but d’interdire du plaisir aux gens occultent la vraie réalité, à savoir que la fumée des poêles à combustion lente (55 000 sur l’île de Montréal) nous empoisonnent bien plus sûrement que la fumée secondaire aux terrasses des cafés. La semaine dernière, les journalistes ont imperturbablement relayé les résultats d’une “étude” qui prétendait que cette fumée à l’extérieure représentait l’équivalent d’une journée de smog. Personne n’a contesté cette absurdité, c’est bien ça le plus étonnant! Que dire alors du trafic automobile qui génère une mauvaise qualité de l’air une bonne partie de l’année? Et de ces fichus poêles que nos voisins font fumer à longueur de journée même par temps de smog, au point que l’air de certains quartiers est asphyxiant? Et on veut nous faire croire que la e-cigarette serait un dangereux poison? Faites-moi rire!

    • @flo-rence
      Si c’est nocif, aussi bien arrêter le problème avec qu’il ne deveinne plus grand. Non ?

    • Les cigarettes sont juste un poison qui devrait être interdit.
      L’air impur des fumeurs sur une terrasse contient tellement d’impuretés et de poisons que l fumée secondaire est aussi néfaste que le smog. Si tu ne crois pas ça, tu dois être un fumeur.

      Pour les poêle à combustion, au moins ça sert à chauffer. Bien que, dans l’ile de Montréal, ça doit être un problème, dans certains quartiers. Je trouve personnellement plus problématique les feux de camps. Je vis dans un village, et mon voisin allume un feu chaque soir, et la fumée enre dans ma chambre, au deuxième étage de la maison voisine. J’étouffe, et parfois je râle, mais c’est permis, je ne peux rien y faire…

    • « peuvent émettre des composés potentiellement cancérigènes», relate l’AFP.

      Peuvent…. potentiellement …. peut-être……

      Avec des phrases aussi creuses, on pourrait dire la même chose d’une banane.

    • @alaindc
      C’est permis de faire jouer de la musique fort jusqu’à 23:00. Faites-lui jouer de l’opéra. Il va comprendre !!

    • Le poêle à combustion sert peut-être à chauffer, mais je ne connais pas beaucoup d’endroit à Montréal où l’électricité n’est pas disponible. Je suis d’accord avec Flo-rence, on peut difficilement respirer à l’extérieur certains soirs.

    • @gl000001
      Le problème est que j’essaie de me comporter avec les autres, autant que possible, comme j’aimerais qu’ils le fassent avec moi. Je suis du genre à tenir les portes, même si la plupart me les ferment au nez.

      Pour les poêle à combustion, c’est sure que c’est un problème à Montréal. Mais ceux qui les utilisent vivent souvent dans des vieilles maisons mal isolés, et n’ont pas les moyens de se convertir à l’électricité.

    • @alaindc: C’est sans doute dans l’Ouest de l’île (secteur très aisé) et Rivière-des-Prairies qu’on trouve le plus de poêles à bois.

    • Nous c’est au camping ou nous avons une roulotte de parc que l’on se fait empoisonné par les feux de camp. On songe à vendre rien que pour cette raison. Lorsque les 150 campeurs allument le smog est insouttenable. Pour ce qui est de la cigarette c’est du poison point à la ligne. Faut rien qu’être très intoxiquer par le tabac pour ne pas l’admettre.

    • Moi ça fera un an que j’ai cessé la cloppette le 8 septembre prochain. Je suis fier de moi. Mais j’ai 15 ans de fumette derrière la cravate et autant de tentatives d’arrêt. J’ai peur d’avoir laissé une bombe à retardement quelque part à l’intérieur de moi. Sale poison…

    • Le complexe pharmaceutique va devoir vendre moins de médicaments pour soigner les fumeurs aussi autant diaboliser la cigarette électronique le plus possible avant que la part de marché de celle ci ne s’ étende …
      cette étude anti E cigarette est beaucoup au conditionnel, on attend une vrai étude indépendante …

    • Un million d’utilisateurs de cigarette électronique en France!? C’est une blague ou quoi? Je vais en France régulièrement et je n’ai jamais vu personne avec ce gadget. Ni au Québec d’ailleurs. Êtes vous bien certaines de ce que vous avancez?

    • C’est difficile, arrêter de fumer. Maintenant abstinent depuis plus d’une décennie, j’y pense encore à l’occasion. Ça donne une bonne idée de l’emprise que ça peut avoir. J’avais utilisé les timbres. Je me souviens avoir eu envie de gruger le mastique autour des fenêtres, tellement je m’énervait moi-même… Ma conjointe, quant à elle, n’y parvenait pas, même avec la gomme et les timbres. Elle a essayé le Ziban, qui la transformait en… En montre monstrueusement monstrueux (elle s’était alors elle-même affublé de ce prestigieux titre). Elle a essayé le Champix également, qui sans avoir chez-elle les effets nuisibles rapportés, n’eurent pas non-plus les effets voulus. Arrive soudainement les petites cigarettes électronique sans nicotine qu’on vend dans les dépanneurs. Elle a alors, juste avec ça, réduit sa consommation du tiers. Vinrent par la suite les cigarettes électronique avec nicotine. Elle a utilisé cela pendant environ 5 mois. Elle ne l’utilise plus et ne fume plus depuis 3 mois. On touche du bois.
      Alors, est-ce toxique ? Oui ! Mais cela semble pouvoir fonctionner. Alors Santé Canada doit se grouiller le popotin pour rendre cet outil plus sécuritaire, réglementer les posologies, et la composition du fluide. Si je puis me permettre, je n’ai rien contre la Chine, mais présentement, la plupart de ces e-cig sont manufacturées là-bas. On ne sait pas ce qu’ils y mettent. Pourquoi ne pas confier la fabrication de ces fluides à des compagnies pharmaceutique ? À moins que ce ne soit déjà le cas ?

      Pour terminer, même en étant nocive, si elle permet aux gens de cesser de fumer, on doit la permettre. Mais elle ne devrait pas pallier à la cigarette conventionnelle de façon permanente. Ce serait trop facile :)

    • @ gl000001

      Serait le temps de te mettre à jour: la connerie qui est encore véhiculée à l’effet qu’il est permis de faire jouer de la musique forte jusqu’à 23:00 hres est complètement fausse, tout comme la niaiserie à l’effet que tu as droit à 3 sauteries par années, la musique ”au boutte” jusqu’à 23:00 hres.

      Le code civile n’a jamais mentionné quoique ce soit dans ce sens.

      Tu devrais t’informer, et ce qu’on va te répondre, c’est que peu importe l’heure (même 10 hres du matin…), si ta musique dérange le voisinage, le Code civil permet de faire cesser ce dérangement. Pour les 3 parties par année, ça N’A JAMAIS EXISTÉ!

      Ce sont deux légendes urbaines.

    • @ Ugoh : Si, quand vous allez en France, vous allez dans les zones rurales et vous vous y cantonnez (comme nous on fait), effectivement, c’est pas très répandu. Mais sur n’importe quelle terrasse de n’importe quel café dans les villes, ça pullule. Ici, quand Santé Canada aura fini par prendre sa décision, si positive, elles seront légions. En attendant, vous pouvez vous émerveiller devant leur indéniable existence dans n’importe que dépanneur. Ou encore, admirez les vraies, avec nicotine, à la boutique Vaporus…
      Vous ne les avez peut-être juste pas remarqué. Elles produisent une vapeur qui ressemble à s’y méprendre à de la fumée, et souvent, ressemblent beaucoup aux cigarettes conventionnelles, on est donc portés à ne pas les remarquer.

    • @ Flo-rence : À mon avis, aussi, c’est dur à avaler, le constat qu’à fait cet expert, à savoir que la fumée de cigarette sur les terasses serait plus toxique ou comaprable l’air ambiant par journée de smog. On aura surement droit à une contre-expertise qui dira le contraire. Mais je ne peux m’empĉher de sourire chaque fois que j’entends un fumeur comparer ce qu’il peut lui-même représenter comme nuisance à la mal-bouffe, les poêles à bois, les Hummer et je sais pas encore quoi d’autres. J’ai fumé, et j’ai jamais prétendu que c’était une bonne idée. J’ai toujours su, en fait, qu’il faudrait, tôt ou tard, que j’arrête. J’ai toujours accepter les contraintes imposées graduellement (bien que j’ai cessé avant l’interdiction de fumer dans les bars-restos-et autres endroits agréables à fréquenter en fumant une cigarette.

      Ce que je trouve le plus dommage, et en même temps, le plus drôle, c’est l’hypocrisie rampante à ce sujet, que ce soit du côté gouvernemental ou du côté du consommateur.

      Tout le monde sait que c’est mauvais, la cigarette. Or, c’est légal. C’est vendu partout. Pas difficile à obtenir. On pourrait blamer le gouvernement, mais on se doute bien qu’il ne peuvent pas faire marche arrière d’un coup sec. Mais j’aurais aussi tendance à blamer le fumeur qui sait parfaitement que c’est toxique, mais cherche à justifier ou excuser ce vice en comparant avec un autre fléau…

      Comme on ne refera pas le monde, faudrait décider une fois pour toute quelle utilisation de ce produit est toléré, puisqu’il ne disparaîtra pas. Personnellement, à titre d’ancien fumeur, j’estime ne pas être chialeux à ce sujet. Ma conjointe à continué de fumer une dizaine d’année, je ne lui ai jamais mis de pression. Je ne suis pas devenu anti-fumeur, et pour être franc, je me fous éperdument que quelqu’un fume à côté de moi. Mais je serai très content pour ce quelqu’un s’il cesse un jour de fumer. Surtout, en attendant, que ce quelqu’un s’assume sans se trouver d’excuse bidon !

      Au fait, les fumeurs… Saviez-vous que fumer une cigarette était beaucoup moins toxique que de boire un petit verre d’acide à batterie ?

    • @screen
      Ce n’est pas une légende urbaine. A Laval, c’est jusqu’à 22:00.
      http://www.ville.laval.qc.ca/wlav3/index.php?pid=136

    • @ gl000001

      Ce qui est une légende urbaine est qu’on peut faire jouer de la musique à ‘tutête’ avant 23 (ou 22) heure. 50 db c’est pas très fort. C’est approximativement le bruit d’une conversation calme dans un endroit sans autre bruit. Et les différences de bruits tolérables entre le jour et la nuit sont tout de même subtiles (5 décibels).

    • @ugoh
      Revenant de vacances dans le sud de la France, je peux vous affirmer que la cigarette électronique est très populaire. Il semble y avoir un phénomène de mode en France. Les magasins vendant exclusivement des cigarettes électroniques se multiplient rapidement.

    • @kleverb200

      excellent commentaire… de la part d’un fumeur et qui travaille fort pour se conditionner à arrêter.

    • Pour revenir au débat, il est maintenant avéré que tout le monde s’est un peu trop emballé sur cette histroie et que le protocole est probablement douteux, et puis même en admettant qu’il tient la route, les quantités de substance trouvés sont très faibles : http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/la-cigarette-electronique-est-elle-cancerigene-le-docteur-farsalinos-repond-a-60-millions-de-consommateurs/

    • @gl000001

      Elle est bonne! Vous dites que ce n’est pas une légende urbaine et vous mettez un lien qui démontre que ça en est une. Bien-joué!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2014
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité