Le blogue santé

Le blogue santé - Auteur
  • Sophie Allard

    À l’affût des dernières découvertes et tendances en matière de santé, Sophie Allard s’intéresse à tout ce qui permet de conserver un esprit sain dans un corps sain.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 25 juin 2013 | Mise en ligne à 8h30 | Commenter Commentaires (7)

    Surfer en talons hauts


    SOPHIE ALLARD

    Vous connaissez les compétitions de course en talons hauts ? Depuis 2010, lors du Festival de mode et design de Montréal, se tient une course de 100m où les participant(e)s doivent porter des souliers avec des talons d’une hauteur minimale de 7 cm. Des compétitions sont aussi organisées à Moscou, New York, Paris, Berlin et Amsterdam. Des sprinteuses fashionistas s’y donnent rendez-vous. La course, plutôt amusante, n’est pas sans risques. Certaines compétitrices ont déjà perdu pied.

    Voilà que les escarpins infiltrent le surf. Oui, oui ! Sur une plage de Bali, en Indonésie, des surfeuses ont enfilé des chaussures à talons hauts et revêtu de petites robes, le 18 juin dernier, lors d’une compétition inusitée – et tout à fait étonnante ! -, prétexte à dénoncer le sexisme dans le sport.

    Les surfeuses, visiblement habituées des vagues, voulaient ainsi répondre avec humour au commentaire du directeur du Mavericks Invitational, une très importante compétition de surf en Californie. Celui-ci a affirmé que les femmes n’y avaient pas leur place parce qu’incapables de défier les plus grosses vagues.

    Telle que citée dans Le Figaro Madame, l’Américaine Savannah Shaughnessy, une surfeuse de renommée internationale, avait répondu : « Seulement 1 % des hommes sont capables de rider de très gros pipes. On ne voit jamais de femmes le faire. Mais c’est peut-être parce que ces grandes compétitions leur sont fermées. C’est mathématique.»

    Seriez-vous prêt(e)s à tenter le coup ?


    • Elles n’avaient qu’à défier les grosses vagues pieds nus. Les talons hauts, c’est tellement laid. En plus que ça donne une démarche de quelqu’un atteint de paralysie cérébrale. Ce n’est pas montrer sa féminité. C’est montrer qu’on est masochiste.

    • C’est un des aspects de la femme que j’aime le plus, je dirais que j’en raffole: soit en patins en petites culottes, soit en talons hauts sur une planche comme dans le vidéo. À essayer et voir sur une planche à roulettes, évidemment vêtues sexy et ultra-féminins. Depuis que les intégristes ont remplacé les femmes par des garçons au grand plaisir des gais sur les affiches publicitaires grands formats, ces vidéos et images nous remplissent de phantasmes agréables et réjouissants, nous les hétéros. Quand le PQ nous montre deux hommes qui s’embrassent, le coeur me lève. D’accord que le PQ fasse la promotion du monde homosexuel au Québec, mais, il devrait aussi faire des publicités sur la violence dont sont victimes les femmes, comme les statistiques sont sorties aujourd’hui.

    • L’idée est amusante, mais je crois qu’elle est maladroite. Les gros machos ont rarement la finesse intellectuelle pour comprendre l’ironie.

      Cela dit, les femmes ne sont pas admises dans les grandes compétitions? Alors il est temps que les femmes organisent leurs propres compétitions! Ce n’est pas comme si les « installations » étaient monopolisées. Et je suis certain que les commandites ne seraient pas difficiles à trouver. Les filles en bikinis, c’est vendeur! Il n’y a qu’à regarder le commentaire de la personne avant moi pour s’en convaincre.

      @bernem : Évitez de dire « nous les hétéros ». Parce que je suis hétérosexuel, mais des filles en talons hauts, cela ne m’excite absolument pas.

      De un, je trouve les femmes petites plus attirantes que les grandes. Il s’en dégage une impression de fragilité qui exacerbe mon désir naturel d’être un protecteur.

      De deux, l’intelligence est une condition sine qua non à mon désir. Or risquer de s’abîmer le dos, les pieds et les genoux, ou tout simplement risquer de se fouler la cheville, pour une question de look n’est pas un signe d’intelligence pour moi. Les talons hauts sont donc sérieusement un turn-off.

      De trois, je trouve les femmes en forme, actives et pragmatique plus attirantes que celles qui s’amusent à parader dans des accoutrements non fonctionnels. Pour moi, ce sont les mâles qui paradent pour montrer leur force. Si vous êtes attiré par les femmes qui paradent… Hmmm… C’est peut-être que vous n’êtes pas aussi hétérosexuel que vous l’imaginez.

    • ..Du surf en talons hauts à Bali? Ben cou’don! Ça doit être une nouvelle d’importance puisque, comme le disait si bien Pauline Julien dans une chanson: «C’est marqué su’l journal».

      Mais alors, où sont donc les Québécoises pour commenter? Seraient-elle toutes rendues à Bali en ayant laissé leur iChose à la maison, d’où l’absence de réponse? :-)

    • @bernem
      Le PQ ? La campagne a été lancé par un ministère avant que le PQ n’arrive au pouvoir. Et c’est pour faire le promotion de la TOLÉRANCE fâce à l’homosexualité. Pas la promotion de.
      Et il y a eu une foultitude de campagne contre la violence faite au femmes au cours des dernières années.

    • Moi aussi je m’interroge sur l’absence de commentaires féminins…

    • La dernière fois que j’ai fait du surf à Bali, j’ai rencontré une jolie Russe à l’école de Surf d’un beach club (au bout de Jelan Popies lane II, pour ceux qui sont allés à Kuta). Y’a des cours privés moins chers sur la plage, mais c’était le spot des jolies russes. Mais elles étaient vraiment mauvaises…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité