Le blogue santé

Le blogue santé - Auteur
  • Sophie Allard

    À l’affût des dernières découvertes et tendances en matière de santé, Sophie Allard s’intéresse à tout ce qui permet de conserver un esprit sain dans un corps sain.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 20 novembre 2012 | Mise en ligne à 12h53 | Commenter Commentaires (15)

    Un permis pour fumer

    Photo Reuters

    Photo Reuters

    Saviez-vous que, chaque jour, le tabagisme fait 28 victimes au Québec ? Chaque année, 10 400 Québécois décèdent en raison de l’usage de la cigarette. C’est la première cause  de décès évitable, indique le Conseil québécois sur le tabac et la santé.

    Le nombre de fumeurs reste stable chez les adultes (23,3 % en 2008). Au Québec, il y a 1,5 million de fumeurs.

    Le tabagisme est un problème de santé publique à l’échelle mondiale. Selon l’OMS, «l’épidémie de tabagisme tue près de 6 millions de personnes chaque année. Cinq millions d’entre elles sont des consommateurs ou d’anciens consommateurs, et plus de 600 000, des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée. Si aucune mesure n’est prise d’urgence, le nombre annuel de ces décès pourrait atteindre plus de 8 millions d’ici à 2030.»

    Un chercheur australien a eu une idée originale - et plutôt radicale ! – pour réduire la consommation de tabac : introduire un système de permis délivré par les autorités. Le permis serait une carte magnétique, obtenue après une cotisation annuelle, avec laquelle les fumeurs pourraient se procurer des cigarettes en nombre limité, selon le prix payé. Au-delà du nombre de cigarette prévu, point de salut. La limite maximale suggérée : 50 cigarettes par jour. Contrebande de permis à l’horizon ?

    Selon ce scientifique, le permis serait une façon d’inciter les fumeurs à réduire leur consommation de cigarettes, puisqu’ils voudront payer leur permis le moins cher possible. Ce permis serait interdit aux jeunes.

    L’approche de Simon Chapman, professeur en santé publique de l’Université de Sydney, publiée dans un essai la semaine dernière dans la revue PLoS Medicine, crée tout un tollé. À lire ici, la réplique d’un chercheur qui s’inscrit contre cette démarche.

    Autoritariste, son approche ?

    Devra-t-on se procurer un permis pour boire des boissons gazeuses ou manger une poutine ?


    • Aucun doute que gouvernemaman est intéressée à cette idée de permis, et, comme vous le dites, pas seulement pour la cigarette. Un, ça fait entrer de l’argent, et deux, ça lui permet d’étendre son contrôle toujours plus étouffant sur la population. Ça s’en vient!

    • Me semble qu’il y a assez de stupidités en ce bas monde sans avoir à en inventer jour après jour…

    • Je ne fume pas, je n’aime pas les fumeurs.

      Cependant, NO WAY. Le gouvernement s’implique déjà beaucoup trop dans nos vies. Dehors le gouvernement, moi je préfère la liberté.

      T. Rightman

    • @rightman
      nous les fumeurs ne méritons que d etre fusillés ou pendus sur la place publique
      pour donner l exemple et décourager les autres a fumer .
      de toute facon les fumeurs sont des tueurs en série responsable de tous les problemes de santé
      qui existent sur terre …

    • Déjà ostracisés, traités partout en parias et surtaxés jusqu’à l’indécence, voilà maintenant qu’on voudrait imposer un permis aux fumeurs. Vous êtes des empoisonneurs, mais si vous payez, c’est O.K. Quelle hypocrisie!!!

    • Je suis depuis toujours, non fumeur. Mais je trouve l’hystérie nord-américaine anti-tabac complètement ridicule. Si ce produit est si dangeureux, pourquoi ne pas l’interdire carrément? C’est cette hypocrisie qui m’énerve: assez dangereux pour trouver toutes sortes de lois contraignantes mais assez “utile” pour que l’on continue de l’offrir en vente libre et de profiter des taxes.

    • Je suis non-fumeur, mais je suis quand même contre sur toute la ligne.

      Premièrement, je soupçonne le chercheur australien d’être contrebandier de cigarettes. Ce sont eux qui doivent se frotter les mains en lisant cet article !

      Deuxièmement, c’est déjà contre la loi de vendre des cigarettes aux mineurs. Pourtant, plein de mineurs fument. Ce n’est pas en instaurant un permis et en le refusant aux mineurs que ça va changer quelque chose…

      Troisièmement, je ne crois pas que les frais facturés pour l’obtention d’un permis couvriraient l’équipe énorme de fonctionnaires que ça prendrait pour mettre le système en place, sans compter une brigade d’inspecteurs de dépanneurs pour s’assurer que tous les acheteurs ont le permis qu’il faut, émettre les constats d’infraction, gérer la réception des amendes, les mise-en-demeure pour les mauvais payeurs, etc. etc. Parce que je m’attends à ce que cette mesure soit complètement inefficace (voir raisons #1 et #2), je n’ai aucune envie que mes impôts servent à payer pour ça. Qu’on soit de gauche ou de droite, c’est carrément de l’argent lancé par les fenêtres.

      Tant qu’à faire des propositions farfelues, les points de vente de tabac ne devraient être autorisés qu’au 8e étage d’édifices sans ascenseur.

    • ”de toute facon les fumeurs sont des tueurs en série responsable de tous les problemes de santé qui existent sur terre ….”

      Bon, le délire…Personnes d’autres que vous affirme que les fumeurs sont responsables de tous les problème des santé sur la terre. C’est du délire votre affaire. Par contre, les fumeurs sont responsables de la morts de plusieurs non fumeurs INNOCENTS à qui on a enlevé la liberté de vivre. . Ils sont aussi responsable des indécents coûts de soins de santé que leur habitude malsaine impose aux non fumeurs qui doivent payer des taxes et des impôts pour les soigner. Ils sont aussi responsable des mégots et des paquets de cigarettes vides qui trainent partout comme si la rue était un immense cendrier mis à leur disposition tout en méprisant la liberté de ceux qui ne veulent pas payer pour ça.

      Et ma liberté de ne pas voir mes impôts soigner des irrécupérables? Et ma liberté de ne pas avoir à marcher dans un cendrier à ciel ouvert. Et ma liberté de me promener sans avoir à passer au travers d’un nuage toxique. Ma liberté vaut bien celle des fumeurs alors pourquoi on me brime?

      Le gouvernement n’a d’autre choix que d’intervenir quand les gens vivent dans l’irresponsabilité et qu’ils hypothèquent la liberté des autres. Un non fumeur, ce n’est pas dérangeant. Peut-on en dire autant des fumeurs???

      Sylvain Pelletier

    • Taxer le produit est suffisant.

    • je n’ai rien contre combattre les vices de ce monde , par contre je suis egalement contre la discrimination , donc j’usqu’au jour ou je verais le big mac /boissons gazeuses avec 500% de taxes et que les obeses serons parques comme nous le sommes a l’exterieur je n’aurais aucunes pitie pour ceux qui ont des vices autres que le tabac , si on arretais de traiter avec les deniers publics le diabete , vous etes sur que le tabac serais la premiere cause de deces ?

    • Tiens, tiens… je vois que quelqu’un est soudainement épris de liberté (où devrais-je plutôt écrire libâââârté?). Étrange, n’est-ce-pas?

    • @syl20_65
      Toutes les études économétriques, depuis 1975, démontrent que les fumeurs coutent moins cher que le reste de la population: ils ne font pas de vieux os, des crises cardiaques , des ACV etc.

      bref, on s’en débarasse assez vite (du calme, c’est de l’ironie…) , et , en moyenne, on ne les voit pas végéter 10 ans sur un lit…

      bref, du calme sur tes impôts…

    • Il devrait être interdit de fumer au volant. Les gens ne sont pas suffisant habiles. Cigarettes au volant =150$ d’amendes.

    • ..N’ayant jamais été fumeur, et avoir toujours détesé la chose, je devrais m’en balancer mais au contraire, je ne veux rien savoir d’une telle idée.
      Assez vieux pour avoir, dans ma jeunesse, vécu avec plein d’espaces de liberté, j’en ai souvent ras le bol de toutes ces interdictions, ces obligations, ces surveillances qui nous empoisonnent l’existence. Un permis pour ci; un permis pour ça; une nouvelle interdiction ici; une autre là; une amende pour NE PAS avoir fait quelque chose; une autre amende pour AVOIR FAIT quelque chose; Et quoi encore? Plein mon casque de toutes ces folies. Vieillir comporte au moins un avantage: On peut se dire qu’heureusement, ça achève.

    • Dans quelques annees, on aura des enfants rendu grands qui vont poursuivre leurs parents pour dommage a leur sante a cause de la fumee secondaire.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2013
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité