Le blogue santé

Le blogue santé - Auteur
  • Sophie Allard

    À l’affût des dernières découvertes et tendances en matière de santé, Sophie Allard s’intéresse à tout ce qui permet de conserver un esprit sain dans un corps sain.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 25 octobre 2012 | Mise en ligne à 13h52 | Commenter Commentaires (15)

    Grippe : se faire vacciner ou pas ?

    Photo: Martin Chamberland, archives La Presse

    Photo: Martin Chamberland, archives La Presse

    Avec l’hiver qui approche à grands pas, la grippe saisonnière menace de s’introduire chez nous sous peu, sans y avoir été invitée. La campagne de vaccination québécoise débute officiellement le 1er novembre. Vous ferez-vous vacciner ?

    Les Québécois de tous âges peuvent être vaccinés, mais certaines clientèles sont ciblées et peuvent recevoir le vaccin gratuitement dont : les enfants de 6 à 23 mois, les 60 ans et plus, les enfants et adultes atteints d’une maladie chronique, les femmes enceintes (2e trimestre et plus), les personnes en centre d’accueil. Si vous n’êtes pas dans les groupes cibles, vous devez ouvrir votre portefeuille.

    Mais même gratuit, le vaccin est peu populaire. L’an dernier, à peine 25 % des adultes de 18 à 49 ans atteintes d’une maladie chronique ont été vaccinés. Chez les 60 ans et plus et les travailleurs de la santé, le taux de vaccination a été de 40 %. Loin du taux de vaccination de 80 % que souhaitent les autorités de santé publique. Par manque de temps ou insouciance ? Parce qu’ils n’y croient pas ou qu’ils s’en méfient ? Un peu de tout ça probablement.

    Selon un sondage cité par la Clinique Santé-voyage de la Fondation du Centre hospitalier du CHUM, le Québec le taux de vaccination le plus faible au Canada, et la Colombie-Britannique le plus élevé. Pas étonnant d’apprendre que les Québécois sont les plus touchés par la maladie. La clinique a lancé son offensive de  vaccination la semaine dernière.

    «Au pic de l’activité grippale de la saison dernière, les urgence du Québec ont recensé environ 4200 consultations hebdomadaires pour un syndrome d’allure grippale, par rapport à environ 1200 en période où les virus de l’influenza ne circulent pas. Près de 900 patients ayant reçu un diagnostic d’influenza ou de pneumonie ont été hospitalisés, chaque semaine, durant la période d’activité grippale, ce qui correspond au triple des diagnostics recensés en dehors de cette période», note le Dr Horacio Arruda, dans son éditorial du bulletin Flash grippe (octobre 2012), destiné particulièrement aux médecins et aux pharmaciens. Docteur Arruda est le directeur national de santé publique du Québec. Au Canada, entre 2000 et 8000 personnes meurent chaque année de la grippe et de ses complications.

    Le vaccin est-il efficace ? Certains experts en doutent et demandent de nouveaux vaccins plus efficaces. On en parle ici.

    Est-ce que la grippe saisonnière vous inquiète ? Est-il utile, selon vous, de se faire vacciner ?


    • Je me fais vacciner. Raisons de santé.

      On voit les ravages des théories du complot et de la pseudoscience granole.

      Le gouvernement de Colombier-Britannique veut rendre la vaccination antigrippale obligatoire pour les travailleurs de la santé. Eh bien certains y sont opposés pour «raisons de conscience». Quoi?

      Se baser sur des études scientifiques sérieuses (et non déclarées fausses par la suite! il y a eu au moins un beau cas) pour refuser, ok.

      Sur des croyances New Age ou des théories du complot, NON.

    • Vous allez avoir tous les comploteux et les adeptes de la vitamine C, etc. sur le dos.

    • On se fait maintenant vacciner chaque année, toute la famille. La grippe, ça vous met à terre pendant une semaine et il est impossible de travailler. Personnellement, j’ai eu une grippe il y a 2 ou 3 ans et mes muscles étaient tellement douloureux que je criais et que je ne pouvais rester en position assise. Ce fut une de mes pires grippes. Or de question que moi ou un membre de ma famille en souffre. Depuis, on se vaccine et on n’en souffre plus depuis. Quel bonheur!! Oui, on attrape un rhume ici ou là mais rien à voir avec l’inconfort aigüe de la grippe.

      Par contre, je suis surprise quand vous dites qu’on doit payer si on ne fait pas partie des groupes mentionnés, nous on nous a jamais rien demandé au CLSC…On a un enfant mais elle a plus que 2 ans. Vous devriez revalider cette information.

    • Je me fait vacciner cette année, pas question que je rattrape la grippe que j’ai eu l’année passé. Perdu une fin de semaine complete a ne rien pouvoir faire, étendu dans un lit. Si je peux mettre la moindre chance de mon coté je vais le faire.

    • Je reçois le vaccin depuis 2002. En 10 ans j,ai eu la grippe deux fois. Il ne faut pas non plus oublier que le virus mute chaque année et que le vaccin peut s’avérer inutile si la souche prévue ne faisait pas partie du vaccin. Cependant je continue à croire que c’est un moyen efficace.

      Mon épouse s’est fait vacciner ce matin pour une première fois.

    • @larousse_estdouce

      Vous avez raison! L’année dernière je me suis rendue dans une clinique de vaccination et j’ai demandé si je pouvais payer mon vaccin, ou si on pouvait me donner une adresse où me rendre, puisque je ne fais pas partie d’un groupe à risque. L’infirmière m’a joyeusement répondu “mais c’est gratuit pour tout le monde madame, on ne refuse personne!” Quelques minutes plus tard c’était fait, et gratuitement.

      Bref, je ne sais pas si c’est comme ça dans tous les CLSC, mais ça vaut la peine de le demander!

    • Non. ni mon chum, ni mes 2 enfants, ni moi ne le feront, ce n,est pas dans nos plans. Nous nous étions fait vacciner contre la H1N1 parce que nous partions en voyage (aux Olympiques à Vancouver) et que nous savions que nous étions pour cotoyer beaucoup de gens en peu de temps, mais contre la grippe aucun de nous ne s’est jamais fait vacciné. Pourquoi? Probablement négligence de notre part.

      Mais il faut dire que mes enfants n’ont jamais eu le rhume de leur vie (je touche du bois). Un nez qui morve une journée ou 2 et c’est tout. Mon chum ou moi c’est pareil, je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai été malade. Allez savoir pourquoi. Je crois qu’on est chanceux tout simplement. Ma mère disait qu’il faut aérer les microbres pour les vaincre. Nous sommes des gens qui allons souvent dehors même l’hiver par grand froid. Peut-être que ça aide, peut-être que ça aide, probablement que ce sont des dires de ”bonne femme”. Peut-être aussi que l’année prochaine je parlerai différemment. Mais à date ça marche.

    • @nemo

      Ce ne sont pas que des dires de “bonne femme”, ce que vous dites est bel et bien vrai (quoique pas exactement de la manière dont votre mère le décrivait). Si la grippe est plus répandue l’hiver, ce n’est pas, comme plusieurs le pensent, parce que le froid affaiblit les défenses immunitaires. C’est plutôt parce qu’en hiver, nous avons tendance à rester beaucoup plus à l’intérieur, en environnement clos, où il y a bien plus de chances d’attraper le virus.

      Pour le reste, faites attention à ne pas épuiser votre capital de chance!

    • Mon employeur offre le vaccin gratuitement alors j’en profite. Vous oubliez d’ailleurs de mentionner ça dans votre texte, Mme Allard – de plus en plus d’employeurs offrent le vaccin à leurs employés. Et dans mon milieu de travail en tout cas beaucoup le reçoivent. Le personnel vient en milieu de travail et ça ne prend que 20-25 minutes de notre temps.
      Pour moi ça signifie que le vaccin joue bel et bien un rôle. Les employeurs ne paieraient pas cela et ne se donneraient pas la peine de l’organiser si ça ne leur permettait pas de diminuer les coûts reliés à l’absentéisme.

    • Attendez, attendez. Minute. J’aimerais comprendre.

      “Au pic de l’activité grippale de la saison dernière, les urgences du Québec ont recensé environ 4200 consultations hebdomadaires pour un syndrome d’allure grippale, par rapport à environ 1200 en période où les virus de l’influenza ne circulent pas.”

      Quand on dit “les urgences” du Québec, on parle bien aussi des CLSC, des cliniques? On ne parle pas réellement des URGENCES comme à l’hôpital?! C’est la grippe! O_o

    • Si vous ne vous faites pas vacciner pour vous même, faites-le donc pour les autres !

      Les gens vaccinés protègent aussi, par la bande, ceux qui ne le sont pas.

    • Il est bon d’avoir la grippe. Ca stimule votre systeme immunitaire. Prenez une ou deux semaines de vacances. Soyez courageux! Dites-lui a votre patron.

      Ca permet de mieux se defendre contre d’autres virus encore plus dangeureux. Saviez-vous que le tier des europeens sont immunises du Sida grace a la grippe espagnole? Il ne faut pas etre trop propre, sinon vous en subirez les consequences.

    • «Le tier des europeens sont immunises du Sida grace a la grippe espagnole?»

      Prouvez-le.

    • Je me ferai vacciner, car je préfère ne pas prendre de chance. Si le vaccin vaut rien cé pas grave et s’il est bon, je me protège tout en protégeant les personnes avec qui je serai en contact, sur-
      tout celles qui refusent le vaccin. D’où provient cette idée d’être contre le vaccin ? Ça prouve que quand c’est gratuit ce n’est pas bon; si on paie pour q.q. chose cé bien meilleur. Avis à ceux qui veulent la gratuité scolaire…

    • @mh188888

      C’est de la mauvaise foi ou vous croyez vraiment à ce que vous dites?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité