Du haut de la passerelle

Du haut de la passerelle - Auteur
  • Carl Tardif et Kathleen Lavoie

    Journalistes sportifs au Soleil, Carl Tardif et Kathleen Lavoie suivent l’actualité des Remparts de Québec et du hockey junior en général.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 11 janvier 2014 | Mise en ligne à 13h34 | Commenter Commentaires (3)

    Grigorenko refuserait de se rappporter chez les Remparts

    Mikhail Grigorenko

    Mikhail Grigorenko

    Kathleen Lavoie

    Les Remparts de Québec pensaient bien avoir du renfort pour leur match de dimanche face au Phoenix, à Sherbrooke, puisque les Sabres de Buffalo ont annoncé samedi que l’attaquant russe Mikhail Grigorenko terminerait la saison au sein de la formation junior. Selon des informations obtenues par Le Soleil, il semble toutefois que ce dernier ne se rapporterait pas aux Remparts.

    Le centre de 19 ans n’a pas participé à l’entraînement matinal des Sabres samedi matin, ce qui tendait à confirmer la rumeur des derniers jours, à savoir que l’attaquant effectuerait un  retour dans la capitale. La nouvelle a été confirmée peu avant midi par les organisations de Buffalo et Québec, mais elle a été mal reçue par le joueur, qui préfère pour l’instant étudier ses options.

    Rencontré par les médias affectés à la couverture des Sabres, l’entraîneur-chef par intérim Ted Nolan n’a pas caché que le talentueux attaquant, qui peine à faire sa place dans la LNH depuis deux ans, était «un petit peu fâché» par l’annonce de sa rétrogradation. «Mais c’était non-négociable. C’est l’un de ces gestes qui se devait d’être posé», a-t-il poursuivi.

    Depuis l’arrivée d’un nouveau personnel de direction mené par Pat Lafontaine, plusieurs indices semblaient pointer vers ce scénario. En 18 matchs cette saison, Grigorenko n’a inscrit que deux buts et une passe, ce qui est peu pour un joueur reconnu pour ses prouesses offensives.

    «C’est une décision qui a été prise dans le meilleur intérêt à long terme de Mikhail Grigorenko, en tant que membre des Sabres de Buffalo. Tout le monde veut jouer dans la Ligue nationale de hockey, mais c’est la meilleure ligue dans le monde…» a indiqué Nolan, laissant entendre que le grand numéro 25 n’était pas prêt à y évoluer.

    Sélectionné en première ronde par les Sabres en 2012 (12e au total), Grigorenko n’a cumulé que trois buts et cinq passes en 43 matchs avec les Sabres depuis janvier 2013. Chez les Remparts, il avait maintenu une fiche de 70 buts et 69 passes pour un total de 139 points en 92 matchs, entre 2011 et 2013.

    Le directeur général des Remparts, Philippe Boucher, fera le point sur la situation lors d’une conférence de presse qui se tiendra à 16h30, au Colisée Pepsi.

    Selon un règlement de la Ligue canadienne entré en vigueur la saison dernière, si Grigorenko revenait à Québec, les Remparts pourraient aligner en même temps ses trois joueurs européens, puisque le Russe, un choix de première ronde dans la LNH, aura été retourné à son club junior après la date limite des échanges dans la LHJMQ.

    klavoie@lesoleil.com


    • C’était peut-être a prévoir, ce n,est pas tant que’il refuse de retourner avec les Remparts, mais avec eux les Sabres sauve son salaire d’ici la fin de la saison et je ne crois pas que les Remparts vont le compenser en totalité, donc pour lui c’est une perte de $$$, alors que dans la KHl eux vont le payer peut-être même plus.

    • Grigo, si t’est pas encore prêt pour la NHL et que tu ne veux pas jouer à Québec….eh bien….la Sibérie t’attend…BON VOYAGE………

    • Hé bien, direction KHL…ce n’est vraiment pas une grosse perte.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2013
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité