Québec cité

Québec cité - Auteur
  • Le blogue de la capitale

    Québec se développe. Mais comment? Nos journalistes vous invitent à échanger sur les sujets de l’heure touchant la vie dans la capitale.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 20 août 2014 | Mise en ligne à 17h00 | Commenter Commentaires (6)

    Des tomates et des petits pois pour embellir la ville

    potager

    Annie Morin

    Pour reconnaître les efforts des pionniers et susciter des vocations, le Réseau d’agriculture urbaine de Québec organise pour la deuxième année le concours «Mon potager en façade».

    Des jardiniers ont soumis des photos des aménagements comestibles qui enjolivent leur cour avant ou latérale. L’important, ici, c’est d’être visible de la rue.

    Le défi en agriculture urbaine, c’est l’espace. Comme il est limité, il faut bien planifier chaque mètre carré — des fois moins! — et ne pas avoir peur de s’épivarder en hauteur. Et contrairement aux jardiniers des champs, groupe choyé auquel j’appartiens, les jardiniers des villes sont tenus à un minimum d’esthétisme et de propreté.

    Certains potagers urbains ont l’air de tableaux de grands peintres, d’autres sont conçus pour le plaisir du ventre avant celui des yeux. Qu’importe, ils embellissent la ville au même titre que les fleurs et les arbustes en plus d’ouvrir une discussion sur l’origine des aliments qu’on consomme.

    Les votes sont comptabilisés jusqu’au 22 septembre à 23h59.

    Je ne vous dis pas quel potager je préfère… après le mien, bien sûr.


    • Ils sont tous extraordinaires d’après moi.

    • C’est ben l’fun

      mais la chose qui embellirait Québec ce serait de peinturer notre vieux pont avant qu’il s’effondre tout rouilé dans le fleuve encore une fois.

      C’est ça l’urgence à Québec.

    • Joli, ça devrait être encouragé davantage.

    • gofrankiego

      25 août 2014
      13h27

      Il va pas s’écrouler demain. Et écrivez à votre député fédéral, il va très certainement prendre votre requête en considération.

      Manger sainement ne semble pas faire partie de vos priorités.

    • Mes préférés sont ceux en façades dans Limoilou. Peu d’espace, mais des légumes au lieu d’asphalte ou gazon.

    • Difficile de choisir car les jardins ont tous un style qui leur est propre.

      J’ai par contre un faible pour les jardins de balcon. Trouver à utiliser et profiter du moindre petit espace n’est pas toujours évident.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « nov    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité