Québec cité

Mercredi 17 décembre 2014 | Mise en ligne à 16h32 | Commenter Un commentaire

Prix d’architecture pour la Maison de la littérature

Le concept de la firme Chevalier Morales Architectes se distingue par l'ajout d'une annexe à l'architecture contemporaine à l'ancien temple Wesley. (Maquette: Chevalier Morales)

Le concept de la firme Chevalier Morales Architectes se distingue par l'ajout d'une annexe à l'architecture contemporaine à l'ancien temple Wesley. (Maquette: Chevalier Morales)

Valérie Gaudreau

Même si elle est encore en plein chantier, la future Maison de la littérature se distingue déjà.

Le concept de l’établissement dédié à la création et à la promotion de la vie littéraire qui ouvrira ses portes à l’automne 2015 vient en effet de remporter un prix d’excellence au Canadian Architect Awards 2014.

Les trois membres du jury ont qualifié de «sophistiqué et contemporain» le concept de la firme Chevalier Morales Architectes. Leur concept se distingue par l’ajout d’une annexe à l’architecture contemporaine à l’ancien temple Wesley à l’angle des rues Sainte-Angèle et Dauphine en plein coeur du Vieux-Québec.

«Nous sommes heureux qu’un projet auquel nous tenons beaucoup soit reconnu à l’échelle du pays, a réagi par communiqué la vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, Julie Lemieux. «Ce prix confirme pour nous que ce projet a tout le potentiel nécessaire pour être une réussite et une fierté pour la Ville.»

La Maison de la littérature est un investissement de 10,53 millions$ pour la Ville de Québec.

L'établissement dédié à la création et à la promotion de la vie littéraire ouvrira ses portes à l'automne 2015. (Maquette: Chevalier Morales)

L'établissement dédié à la création et à la promotion de la vie littéraire ouvrira ses portes à l'automne 2015. (Maquette: Chevalier Morales)

Un commentaire  |  Commenter cet article

 

Mardi 16 décembre 2014 | Mise en ligne à 8h57 | Commenter Commentaires (2)

L’année d’ExpoCité ou ExpoCité à l’année

La formule d'Expo Québec est encore appelée à évoluer. (Photo LeSoleil)

La formule d'Expo Québec est encore appelée à évoluer. (Photo LeSoleil)

Annie Morin

Lors de l’étude du budget, le maire de Québec a annoncé qu’il y aurait bientôt de l’animation à l’année — au moins «deux activités à temps plein» — sur le site d’ExpoCité. Il a précisé qu’on pourrait «acheter» sur les lieux.

Commerces? Bureaux? Marché public? Divertissement? Régis Labeaume n’a pas été plus précis, laissant chacun spéculer sur le sens de ses affirmations.

Ce n’est pas l’espace qui manque en tout cas avec le Centre de foires, le Pavillon de la jeunesse et le vieux, immense Colisée, qui sera déserté par les Remparts à l’automne 2015.

Des changements sont aussi prévus à la gestion, a prévenu le maire, tanné de perdre de l’argent avec ce site stratégique. Sans surprise, il flirte avec le secteur privé. Grosse année en vue, donc, pour ExpoCité.

En dehors du hockey, que faudrait-il pour vous attirer dans ce secteur négligé de Limoilou? Comment recycler le Colisée? Et attention, il n’y a pas que le Cirque du Soleil…

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article

 

Jeudi 4 décembre 2014 | Mise en ligne à 16h24 | Commenter Commentaires (8)

Attention, intersection dangereuse!

Une carte rendue publique par Accès transports viables identifie les endroits à risque à Québec pour les cyclistes et les piétons. (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Une carte rendue publique par Accès transports viables identifie les endroits à risque à Québec pour les cyclistes et les piétons. (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Stéphanie Martin

Quelles sont les artères et intersections les plus dangereuses pour les piétons et les cyclistes à Québec? Il est maintenant possible de les identifier en un clin d’œil.

Entre 2005 et 2013, 3289 accidents impliquant des piétons et des cyclistes sont survenus sur le territoire de la Ville de Québec.

Maintenant, vous pouvez voir où. L’organisme Accès transports viables a mis en ligne une carte interactive présentant par des points plus ou moins gros les endroits où des accidents ont eu lieu sur le territoire. On a utilisé pour ce faire les données de la Société de l’assurance automobile du Québec.

L’organisme a voulu rendre disponible cet outil au moment où la Ville de Québec consultera bientôt ses citoyens sur le programme particulier d’urbanisme qu’elle veut mettre en place pour le quartier Saint-Roch Sud.

«L’intérêt de cette carte réside dans la capacité qu’elle nous donne de voir rapidement les intersections et les axes accidentogènes», a expliqué par communiqué le directeur général d’Accès transports viables, Étienne Grandmont. On espère que cela inspirera les décideurs et les incitera à mettre en place des infrastructures qui rendent la vie plus facile aux cyclistes et aux piétons ou des mesures d’atténuation de la circulation dans les quartiers.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « nov    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité