Québec cité

Mercredi 27 avril 2016 | Mise en ligne à 16h15 | Commenter Commentaires (6)

Feux au sol pour piétons distraits par leur téléphone

Augsburg a installé des feux par terre à deux arrêts de tramway très fréquentés par les étudiants. (Photo: DPA)

Augsburg a installé des feux par terre à deux arrêts de tramway très fréquentés par les étudiants. (Photo: DPA)

Annie Morin

La ville bavaroise d’Augsburg, en Allemagne, teste une nouvelle signalisation pour éviter des accidents aux piétons qui ont les yeux rivés sur leur téléphone intelligent.

Des feux rouges LED ont été intégrés dans la chaussée à deux arrêts de tramway. Ils s’allument et se mettent à clignoter quand un tram approche ou que le feu piéton tourne au rouge.

Les responsables municipaux de cette ville universitaire de 284 000 habitants ont remarqué que les accros du portable ne lèvent pas la tête pour regarder les feux de circulation habituels. Ils espèrent que la signalisation au sol sera plus efficace et permettra de sauver des vies.

Dans les dernières semaines, une adolescente de 15 ans est morte à Munich après avoir été renversée par un tramway : elle avait des écouteurs sur les oreilles. Deux marcheurs technos d’Augsbourg ont aussi été frappés par un tram, mais ils s’en sont tirés avec des blessures légères.

Les jeunes Allemands ont inventé un nouveau mot pour désigner le phénomène des piétons absorbés par leur téléphone, bien présent en Amérique du Nord comme en Europe. Ce sont les «smombies», combinaison des mots smartphone et zombies. Une idée pour l’équivalent français?

Sources : Augsburger Allgemeine, The Local

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article

 

Mercredi 20 avril 2016 | Mise en ligne à 11h41 | Commenter Commentaires (3)

Dans quel sens prendre Saint-Roch

ruedupontsens

Annie Morin

Bon débat suscité par la proposition de la Ville de Québec de retirer une voie aux automobiles sur la rue du Pont et de la transformer en sens unique pour mieux aménager deux bandes cyclables.

Les cyclistes se réjouissent car le lien serait direct et sécuritaire entre les quartiers Limoilou et Saint-Roch et même la Haute-Ville, accessible par l’escalier Lépine sur la rue Saint-Vallier.

Les commerçants, qui se défendent d’être contre les pistes cyclables, craignent que l’ajout d’entraves à la circulation automobile, déjà difficile dans le secteur, ne fasse fuir une clientèle déjà fragile. Ils ont proposé d’autres tracés pour les vélos.

Si la Ville persiste, les commerçants demandent que les autos puissent gagner Saint-Joseph avant la rue de la Couronne, en utilisant par exemple la rue du Parvis à l’année ou en inversant le sens unique de la rue de la Chapelle.

Pour les rassurer, des cyclistes ont lancé une page Facebook et un mouvement #JeMagasineAVeloStRoch prouvant qu’ils sont déjà des bons clients et qu’ils seront encore plus présents s’il est plus facile de se rendre au centre-ville sur deux roues.

Alors, pour ou contre le sens unique sur la rue du Pont? Le futur lien cyclable est-il bien situé? Est-ce qu’on ajuste les rues environnantes pour rallier tout le monde?

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article

 

Mercredi 6 avril 2016 | Mise en ligne à 15h12 | Commenter Commentaires (8)

Un gros marché pour la Ville de Québec

marche1

Annie Morin

La Ville de Québec a dévoilé les plans du futur marché public qui sera construit sur le site d’ExpoCité et opérationnel en 2018.

Il s’appellera à juste titre le Grand marché. Quatre fois plus vaste que l’ancien, dans le Vieux-Port, on y comptera 20 stands permanents, une centaine d’étals saisonniers et 30 espaces commerciaux où seront offerts des produits périphériques, comme des mets préparés, des articles de cuisine ou des livres de recettes, par exemple.

Un investissement de 20 à 23 millions $ est requis pour la transformation du Pavillon du commerce. Il est notamment question de doter l’édifice d’un toit de verre. Le maire Régis Labeaume et la Coopérative des horticulteurs de Québec, qui assurera la gestion des lieux, désirent que ce nouveau marché soit l’un des plus beaux au monde. Et très animé.

À ceux qui se demandent combien il en coûtera pour stationner son véhicule le temps d’acheter des carottes et du pain, sachez que la question n’est pas réglée. Le système actuel de minutes gratuites avec achat pourrait être reconduit. Chose certaine, l’espace ne manquera pas, sauf peut-être lors d’événements spéciaux ailleurs sur le site.

Que pensez-vous du concept proposé, de l’ampleur du projet, de sa localisation?

Est-ce que Québec a besoin de ce gros marché?

marche3

marche2

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2016
    D L Ma Me J V S
    « avr    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives