Québec cité

Lundi 15 septembre 2014 | Mise en ligne à 14h44 | Commenter Commentaires (8)

Château Frontenac ou Cliché Frontenac?

Le Château Frontenac est sans contredit l'emblême de Québec. Un peu trop, selon vous? (photo archives Le Soleil)

Le Château Frontenac est sans contredit l'emblème de Québec. Un peu trop, selon vous? (photo archives Le Soleil)

Valérie Gaudreau

On dit que le Château Frontenac est l’hôtel le plus photographié au monde. Québec en est fière est avec raison. Mais abuse-t-on de l’image du Château comme emblème de la capitale à l’étranger?

La question nous est venue en voyant la mise en page du journal australien The Australian qui consacrait en fin de semaine une page entière aux choses à visiter à Québec.

L’article parle des Plaines d’Abraham, de restaurants comme le Saint-Amour ou Le Cercle, de la rue Saint-Joseph, du Petit Champlain, du Louis-Jolliet, du fleuve et du réseau de pistes cyclables.

Or, sur quatre photos placées dans la page, deux représentent le Château Frontenac. Un classique, vous dites? Ou plutôt un cliché?

On l’aime le Château, mais quel serait l’autre immeuble emblématique de Québec?

Le journal australien The Australian consacrait en fin de semaine une page entière au tourisme à Québec.

Le journal australien The Australian consacrait en fin de semaine une page entière au tourisme à Québec.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article

 

Mercredi 10 septembre 2014 | Mise en ligne à 11h16 | Commenter Commentaires (5)

Efficaces les panneaux de stationnement?

Les panneaux de «téléjalonnement dynamique» indiquent aux automobilistes depuis lundi les espaces de stationnement disponibles et les entraves sur le réseau routier. (Photo Le Soleil, Caroline Grégoire)

Les panneaux de «téléjalonnement dynamique» indiquent aux automobilistes depuis lundi les espaces de stationnement disponibles et les entraves sur le réseau routier. (Photo Le Soleil, Caroline Grégoire)

Stéphanie Martin

Les voici en fonction, ces nouveaux panneaux qui annoncent les espaces de stationnement disponibles au centre-ville. Les avez-vous remarqués?

À peine installés à Québec, qu’on entend déjà des commentaires — et certaines critiques — sur les panneaux de «téléjalonnement dynamique», de leur petit nom. Ils ont été en période d’essai pendant plus d’un mois, et la Ville a annoncé lundi qu’ils entraient en fonction.

On a alors appris qu’en plus d’annoncer les espaces de stationnement disponibles et de diriger les automobilistes vers ces cases, les panneaux afficheraient aussi les incidents sur le réseau routier et les événements spéciaux.

Mais certains notent qu’ils sont difficiles à lire, car les caractères sont trop petits, qu’ils sont trop hauts ou encore masqués par la végétation, et que leur lecture devient impossible quand les rayons du soleil se reflètent dans l’écran.

Automobilistes, les trouvez-vous efficaces, ces panneaux?

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article

 

Vendredi 5 septembre 2014 | Mise en ligne à 10h33 | Commenter Commentaires (3)

Bye-bye «vélo boulevard»!

La nouvelle image du corridor Père-Marquette sera bientôt installée sur des panneaux de signalisation. (image Ville de Québec)

La nouvelle image du corridor Père-Marquette sera bientôt visible sur des panneaux de signalisation. (image Ville de Québec)

Valérie Gaudreau

La vie municipale est faite de milliers de petites et de grandes choses. Par exemple, gérer un budget annuel de 1,3 milliard $, construire un amphithéâtre ou des routes.

Mais c’est aussi prendre trois ans pour dénicher le nom idéal pour une artère utilisée par les vélos.

Après maintes réflexions terminologiques, voilà que l’axe cyclable entre l’Université Laval et la colline parlementaire a enfin un nom : corridor Père-Marquette. Logique, puisque l’aménagement est situé sur la rue…Père-Marquette!

Cette dénomination et le nouveau pictogramme qui l’accompagne viennent ainsi clore la longue route de l’expression controversée «vélo boulevard».

Trouver un solution de rechange à cette appellation considérée comme une mauvaise traduction de l’anglais a en effet pris des années et a impliqué les élus municipaux, l’Office de la langue française, les citoyens et….les lecteurs du Soleil!

Donc, au final, ça vous plaît, le corridor Père-Marquette?

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article

 

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité