Jean-François Plante

Jean-François Plante - Auteur
  • Jean-François Plante

    Après un passage aux faits divers entre 2002 et 2006, Jean-François Plante assure la couverture quotidienne des différentes équipes de hockey junior et mineur de la région pour Le Droit depuis 2007.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 7 janvier 2013 | Mise en ligne à 12h02 | Commenter Commentaires (2)

    24 heures avant la clôture des marchés

    Visite Jeremy Gregoire n.15506

    Moins de 24 heures avant la fermeture du marché des transactions, que feront les Olympiques?

    Benoît Groulx a-t-il complété son magasinage des fêtes ou chasse-t-il les aubaines du boxing week?

    La plus grande rumeur qui circule, c’est que Groulx (même alité par une pneumonie) concentrerait ses efforts sur une seule transaction.

    Jérémy Grégoire, choix de 1ère ronde des Saguenéens de Chicoutimi en 2011, est dans sa mire.

    Pourquoi?

    Parce que le jeune ne file pas le parfait bonheur à Chicoutimi, il a accepté de lever sa clause de non-échange.

    Six clubs seraient à ses trousses, mais sa liste d’équipes où il aimerait aboutir est beaucoup plus petite.

    Les Olympiques sont du lot des acheteurs.

    Jérémy Grégoire
    ne connaît pas une grande saison à Chicoutimi. Il a même été ignoré de la première liste du Centre de soutien au recrutement de la LNH qui recensait les 25 meilleurs espoirs de la LHJMQ.

    Pourtant, en début de saison, il était considéré comme un des grands espoirs du circuit Courteau avec les Nathan MacKinnon, Jonathan Drouin, Zachary Fucale, Frédérik Gauthier, Anthony Duclair, Adam Erne, William Carrier et Anthony Mantha.

    Jérémy Grégoire est un leader naturel et un travailleur acharné qui a été capitaine de l’équipe du Québec aux Jeux du Canada en 2011. Il a fait le saut dans la Ligue midget AAA à Magog à 14 ans. Sans compter sur les outils des Duclair, MacKinnon et Drouin, Grégoire compense par son intelligence sur la glace et son souci du détail. Grégoire possède également une bonne taille à 6’0’’ et 190 livres. Il a inscrit 30 points en 60 parties avec les Saguenéens à 16 ans.

    Cependant, il n’a que 15 points en 35 parties avec un différentiel de moins-10 cette saison.

    Selon mes informations, le jeune subirait beaucoup de pression de la part de sa famille et par la bande, c’est l’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert et le directeur général Marc Fortier qui subissent cette pression.

    Est-ce que les Olympiques devraient mettre la main sur ce centre de 17 ans?

    Je ne suis pas chaud à cette idée.

    Pourquoi?

    Parce que les Olympiques sont déjà une des équipes les plus lentes du circuit.

    La vitesse n’est pas une qualité de Grégoire et c’est sûr que la surface olympique du centre Georges-Vézina ne l’avantage pas.

    On me dit que Marc Fortier exige un premier choix ainsi qu’un attaquant établi chez les Olympiques en retour de Grégoire.

    Les noms d’Émile Poirier et Taylor Burke ont été évoqués, mais je ne peux pas confirmer la rumeur.

    Si tel est le cas, je dirais non merci.

    Quand Groulx parle de son plan de relance des deux prochaines saisons, les noms de Poirier et Burke font toujours partie de la conversation tout comme Alexandre Carrier et Kameron Kielly.

    Si Chicoutimi veut des choix en retour de Grégoire, il trouvera preneur du côté de Baie-Comeau, qui peut encore profiter de l’échange de Nathan MacKinnon. À moins que Groulx donne 2 choix de 1ère ronde? Il en a trois en 2013.

    Du côté des Olympiques, je crois que Rock Régimbald a gagné sa place pour le reste de la saison.

    Gabriel Bourret pourrait toujours intéresser quelques équipes dont Rimouski, ou peut-être même Québec et Baie-Comeau. À la place de Bourret, en tout cas, j’exigerais un échange pour terminer ma carrière avec une équipe aspirante. Dans l’éventualité d’un échange avec le Drakkar, Carl Gélinas serait le joueur ciblé.

    Tomas Hyka pourrait également intéresser Rimouski, qui pourrait tirer profit d’un Européen dominant. Par contre, on m’indique que Benoît Groulx ne tient à échanger son rapide tchèque de 19 ans. Philippe Boucher, le directeur général de l’Océanic a pris la peine de m’écrire que l’Océanic et les Olympiques n’étaient pas en négociations pour effectuer une transaction lundi après-midi.

    Enfin, Benoît Groulx pourrait aussi être tenté d’échanger un jeune joueur repêché en juin dernier. Si une équipe s’intéresse à Benjamin Bohémier par exemple, ce choix de deuxième ronde pourrait être inclus dans une transaction.


    • J’aime bien Grégoire, mais on ne peut pas se permettre de donner Poirier, Burke ou Carrier en retour. C’est plate à dire, mais Grégoire, c’est l’année passée qu’on aurait dû aller le chercher. Si c’est une lutte à 6 équipes, désolé, mais de mon côté, je passe.

    • Grégoire pas de probleme, mais pas en surenchere, au plus choix 1er ronde et Hyka ou soumakis, et tu leur demande choix 3 0u 4 ronde ,
      Que Groulx attende les offres de ses plonmbier et 20 ans et ou Steeves.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité