Jean-François Plante

Jean-François Plante - Auteur
  • Jean-François Plante

    Après un passage aux faits divers entre 2002 et 2006, Jean-François Plante assure la couverture quotidienne des différentes équipes de hockey junior et mineur de la région pour Le Droit depuis 2007.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 4 janvier 2013 | Mise en ligne à 12h17 | Commenter Commentaires (3)

    Match de fous à Guertin

    robert-steeves

    Quel match de fous à Robert-Guertin hier soir !

    Le genre de match qui va perdre des cheveux à Benoît Groulx… mais qui tient les partisans sur le bout de leur siège!

    Avec leurs 7 absents et la visite de la pire équipe de la LHJMQ, on pouvait s’attendre à un spectacle digne de la Ligue junior AAA du Québec, mais les sceptiques ont été confondus.

    La «petite» attaque des Cataractes de Shawinigan a marqué cinq fois contre Robert Steeves.

    Alexandre Duckett-Dufresne, à son premier match dans la LHJMQ, a montré beaucoup de sang froid en relève. Lancé dans le bain au début de la troisième période avec un score de 5-3 en faveur des visiteurs, il a réalisé 9 arrêts. Son plus bel arrêt est survenu avec un score de 5-4 quand Frédérick Gaudreau l’avait déjoué, mais en sortant la mitaine en guise de désespoir, il a capté la rondelle au vol.

    Sans cet arrêt miraculeux, les Olympiques n’auraient jamais pu sortir de Guertin avec les deux points de la victoire.

    Un match de fous disais-je.

    Les Olympiques ont laissé filer une avance de 3-1, les Cataractes ont perdu leur avance de 5-3.

    Trois furieux combats ont éclaté au grand plaisir des 2662 spectateurs.

    Rock Régimbald a marqué un but dans un quatrième match consécutif. Personnellement, je ne l’ai jamais vu en confiance comme hier. Ça avait l’air facile pour lui. Il a été dominant. Digne d’un centre numéro un. Il a dirigé sept tirs au but. Il aurait pu en faire davantage et il le sentait. Il a gagné des mises au jeu importantes en fin de match.

    Je ne sais pas s’il sera échangé d’ici mardi, mais s’il joue comme il le fait depuis quelques semaines, est-ce que son remplaçant pourra fournir ce qu’il apporte récemment?

    Simon Tardif-Richard et Deric Boudreau traversent aussi d’heureuses séquences.

    Tardif-Richard démontre un flair évident en fusillade où il a marqué des buts importants dans les deux derniers matches. Il a des points à ses quatre derniers matches.

    Boudreau est aussi sur une séquence de quatre matches avec au moins un point. Il a six points pendant ce segment.

    Nous avons été témoins des premiers buts de Jean-Simon Deslauriers et Derek Sheppard. Là-dessus, Hugo Campeau aurait sûrement aimé revoir les tirs, mais le gardien des Cats n’y pouvait rien sur les autres buts des Olympiques, surtout celui de Tardif-Richard qui est arrivé de nulle part comme un train pour faire dévier une passe dans le filet pendant un avantage numérique.

    Malgré l’absence de sept joueurs réguliers, les Olympiques ont amassé deux points au classement, mais il s’en est fallu de peu pour échapper ses deux points face aux pauvres Cataractes. Du côté de Shawinigan, j’ai bien aimé le jeu de JC Campagna, Samuel Aquin, Dylan Labbé et Antoine Masson. Aquin a toujours été un poison contre les Olympiques.

    Robert Steeves a été chassé à ses deux derniers matches. Il montre une moyenne de 3,74 buts alloués par match et un pourcentage d’arrêt de ,870 depuis son retour au jeu.

    Blessé dès le début du camp d’entraînement, il a du rattrapage à faire, mais Benoît Groulx ne cessait de mentionner son nom quand Éric Brassard et Michael Nishi connaissaient des ratés en début de saison. Il avait hâte de retrouver son gardien numéro un pour renverser la vapeur, mais jusqu’à présent, Steeves ne représente pas une amélioration par rapport à Nishi et Brassard.

    Il est encore tôt. Il n’a joué que sept matches, mais si les Olympiques veulent gravir quelques échelons au classement, il faudra que Steeves se comporte comme un gardien numéro un.

    Heureusement, il excelle en fusillade et la victoire lui a été créditée hier.

    Souvenez-vous de toutes les défaites en fusillade l’an dernier…


    • Juste comme ça … Tout le mondes sait que Robert Steeve est un bon gardien . On a une jeune équipe avec un Brassard en pleine ascension . Sachant que certaines équipes dans le nord regarde pour un gardien , Big Ben pourrait frappé un grand coup avec Steeve … Notre DG pourrait ce paqueté tout un club avec tout les choix du prochain repêchage en plus de ce que Steeve pourrait nous apporté . Faut surtout pas oublié que Ben n’est pas un ” frappeur de simple ” ! Au bâton il vise ” l’home run ” !!

    • Le gros point positif, beaucoup de joueurs semblent avoir prit la relève en l’absence d’élément clés. Oublions pas que Gatineau joue a 9 attaquants réguliers + Sheppard, un défenseur comme attaquants d’extra..

      Peu importe l’adversaire, nous sommes désavantager. Juste a regarder QC sans Grigo et Sorensen sa fait dure, BLB sans Ouellet et Marcoux, Moncton sans Jaskin ne font plus rien bien bien.. Imagine nous sans Réway, Hyka, Burke, Carrier.. Pour un club comme nous, sa fait encore plus mal…

      Nous sommes sur une séquence de 5 points sur une possibilité de 6.. a 6 points de VDO et du 10e rang.. Disons que je suis moi même surpris. Le club a changé completement depuis les transactions de Cortese et Boily (humm, tient tient donc).. Nous jouons avec le sentiment d’urgence, nous revenons de l’arrière.. Ce que nous ne faisions pas avant..

      Pour un jeune gardien de 17 ans, qui jouais Midget AA l’an passée, qui est lancé comme dans un match encore a notre porté et vol ce but avec l’arret probablement de l’année jusqu’à maintenant dans le camp des Olympiques. Faut le faire. Il a eu droit a son ovation même pendant quelques secondes. Le kid aurait dû vivre toute un feeling. Sa aurais été le fun d’avoir ses commentaires d’après match avec cette gamme d’émotion qu’il venait de vivre.

      Pas contre, sa sera toute un défi dimanche, sa sera très dure contre Rimouski.

      @mlahaie: Duckett avait déjà quitté le vestiaire quand je suis rentré. Dommage.

      JFP

    • Le téléphone risque de sonner beaucoup pour Big Ben, les jeunes se défoncent, les vétérans sentent la soupe chaude et le repechage de 2013 risque d`etre plus qu`intéressant, alors comme je le disant dans des courriel précédent, il a le gros bout du baton et il ses tres bien qu`il ne peut presque pas melé les carte, si la rumeur est véridique que PEI offre Pépin, choix 1er ronde et un gardien pour Huberdeau, Groulx a quelque carte caché pour obtenir beaucoup pour quelque mois de hockey.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité