Jean-François Plante

Jean-François Plante - Auteur
  • Jean-François Plante

    Après un passage aux faits divers entre 2002 et 2006, Jean-François Plante assure la couverture quotidienne des différentes équipes de hockey junior et mineur de la région pour Le Droit depuis 2007.
  • Lire la suite »

    Archive du 8 décembre 2010

    Mercredi 8 décembre 2010 | Mise en ligne à 11h14 | Commenter Commentaires (23)

    Le marché des échanges

    Maxime Clermont devrait porter l'uniforme des Olympiques à la fin de la période des transactions.

    Maxime Clermont devrait porter l'uniforme des Olympiques à la fin de la période des transactions.

    L’ouverture du marché des transactions approche à grands pas dans la LHJMQ et vous êtes quelques lecteurs à vouloir savoir ce que vont faire les Olympiques.

    En ce moment, je n’ai pas de réponse. Je pense que Benoît Groulx évalue encore toutes ses options avant de plonger.

    Il y a quelques semaines, alors que son équipe stagnait au classement, il avait dit qu’il n’y avait pas un gros écart entre les équipes de tête et celles du milieu.

    On a vu ça dans les derniers voyages de son équipe. Avec plusieurs blessés, les Olympiques ont tenu leur bout à Québec, puis gagné trois matches contre des équipes moins bien classées. Ils ont ensuite récupéré certains éléments, mais pas tous, lors de victoires contre l’Île-du-Prince-Édouard (deux fois), Shawinigan et Moncton avant d’être ramenés sur terre face aux Sea Dogs de Saint-Jean et au Titan d’Acadie-Bathurst.

    Groulx a dit que son équipe avait été déclassée contre ces deux dernières équipes, mais que le calendrier n’avait pas joué en sa faveur.

    Je dirais donc que l’entraîneur-chef/directeur général va chercher à s’améliorer en vue des séries éliminatoires même si les Olympiques ne seront pas les favoris pour soulever la coupe du Président.

    Saint-Jean, Montréal, Québec, Bathurst et Lewiston semblent avoir une longueur d’avance. Il ne faut pas oublier Drummondville, qui est toujours dans le portrait depuis trois ans. Des équipes comme Moncton, Victoriaville ou Shawinigan pourraient aussi surprendre. Le Rocket étant le Rocket, il devra à nouveau tout vendre lors d’une année où il croyait tout gagner…

    J’ai hâte de voir ce qui va se produire à l’ouverture des marchés car le nouveau format des séries (1er vs 16e, 2e vs 15e, 3e vs 14e, etc.) devrait faire en sorte qu’il y aura moins de vendeurs que l’an dernier alors que certains affrontements de première ronde étaient déjà établis plusieurs mois avant le début de séries.

    Bien nantis à la ligue bleue – si tout le monde peut recouvrer la santé -, les Olympiques seront à la recherche d’un producteur de points. À part McGinn et Pageau, ça tombe vite au niveau statistique. Cependant, les Olympiques peuvent obtenir des buts de la part de leurs quatre trios et même de leurs défenseurs. C’est un luxe qui n’est pas donné à toutes les équipes.

    La grande question des partisans mécontents maintenant: est-ce que les Olympiques vont aller chercher un gardien de but ?

    Je ne pense pas. J’ai fait le tour des 18 équipes de la LHJMQ et franchement, à part Christopher Gibson (Chicoutimi, 18 ans) ou Gabriel Girard (Shawinigan, 19 ans), personne ne pourra vraiment intéresser Benoît Groulx. Les Huskies, le Drakkar, les Mooseheads, les Screaming Eagles, l’Océanic, le Rocket et les Foreurs n’ont pas de gardien élite bien établi.

    Chicoutimi devait compter sur Robin Gusse (17 ans) pour les prochaines années, mais il tarde à livrer la marchandise cette année. Richard Martel va sûrement échanger un gardien. Est-ce que ça sera Gusse ou Gibson ? Gibson va valoir cher parce qu’il détient, de loin, les meilleures statistiques de la ligue (moyenne de 2,20 buts alloués et ,928 de pourcentage d’arrêt).

    À Shawinigan, Alex Dubeau est impressionnant à 16 ans et les Cataractes visent la coupe en 2012. Ils pourraient se laisser tenter d’échanger Girard, un gars qui a participé à une finale il y a deux ans, mais est-ce vraiment une amélioration sur Maxime Clermont ?

    Saint-Jean, Montréal, Québec, Lewiston, Drummondville, Bathurst, Drummondville ne sont pas dans le camp des vendeurs. À part Bathurst, aucune équipe ne mise sur un gardien dominant. Même là, Olivier Roy ne connaît pas la saison tant anticipée par le Titan quand il a tout liquidé pour se l’approprier au repêchage. Roy a une moyenne de 3,00 et un pourcentage d’arrêt à ,904. En comparaison, Clermont est à 2,49 et ,899.

    Quand on se compare, on se console. C’est vrai que Maxime Clermont connaît des hauts et des bas, mais à quelques exceptions près, c’est partout pareil dans la ligue.

    Avec ce qui a de disponible sur le marché cette année, je ne vois pas Benoît Groulx transiger pour obtenir un gardien.

    Je ne dirais sans doute pas la même chose si nous étions dans les années ‘90, mais la LHJMQ n’est plus une ligue de gardien pour le moment.

    Les Olympiques vont vivre ou mourir avec Maxime Clermont. Sinon, ils ont toujours François Lacerte, qui a démontré beaucoup de combativité depuis qu’il a été réclamé au ballottage.

    Lire les commentaires (23)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2011
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité