Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 1 juin 2014 | Mise en ligne à 13h15 | Commenter Commentaires (29)

    Eller: un objectif clair

    Un objectif clair pour Lars Eller.

    Un objectif clair pour Lars Eller.

    « Je veux être un attaquant top 6, préférablement au centre. C’est là que je me sens le plus à l’aise. C’est encore mon objectif de m’améliorer de façon à devenir ce joueur fiable dans les deux sens de la patinoire, qui joue autant quand on mène par un but que lorsqu’on a besoin d’un but. C’est le joueur que je veux devenir. »

    - Lars Eller, samedi, lorsque les joueurs du Canadien ont dressé le bilan de leur saison, tel que rapporté par mon collègue Marc Antoine Godin.

    Après un excellent début de saison, Eller a ralenti en saison régulière. Mais il a été un des meilleurs attaquants du Canadien en séries éliminatoires. Voilà qu’il se fixe un objectif clair en vue de la prochaine saison, ce qui est très prometteur pour la suite des choses.

    Eller a le talent et la volonté pour relever son pari.


    • Le message de Eller est clair. Plus encourageant de lire ses propos que ceux de Pacioretty qui refuse de prendre plus de responsabilités l’an prochain.

    • Il a effectivement très bien joué. J’ai lu dans un autre article qu’il manquait de vision (impression individuelle des joueurs sur lapresse.ca). Je suis loin d’être d’accord avec ça.

    • S il y avait un héros obscur dans les séries ca serait lui. Il a été solide dans les deux sens de la patinoire. On lui reproche parfois son instinct décisionnel mais ca c est quelque chose que le temps arrange et en terme de joueur complet il fait maintenant voir au CH qu il peut fort bien devenir le successeur de Plek .

    • Ah oui?….hey bin, ce qu’il veut devenir. Bonne chance.

    • Eller a des objectifs clairs, mais je ne partage pas l’optimisme que vous avez concernat ses capacités à devenir un centre top 6. Pour ma part il est un excellent centre de 3e trio mais ne possède pas la vision du jeu requise pour devenir un centre top 6. Ce manque de vision ne s’apprend pas ; c’est une qualité neurologique qu’il n’a pas été en mesure d’améliorer cette saison. Il excelle cependant en contrôle de la rondelle, en replis défensif et en bataille à un contre un en fond de territoire. Ce qui en fait un centre de 3e trio tout désigner. Sans vision de jeu en zone offensive, il ne pourra déloger les Galchenyuk et Desharnais. Au risque de me répété, la vision du jeu n’est pas quelque chose qui s’acquière. Dans le cas d’Eller, il est clair que cela lui fait défaut.

    • Il peut toujours rêver avec Michel Therrien.

      La ligne de centre devrait ressembler à Eller, Galchenyuk, Bournival et Brière (ou Pleky) mais avec Therrien dans les parages, comptez sur lui pour mettre une tonne de joueurs marginaux au centre.

      Les series nous ont permis de voir que Therrien est incapable d’exploiter le plein potentiel des joueurs offensifs. Ce dernier préférait voir Gionta, Desharnais et Pleky sur la patinoire alors qu’eux ont été incapables de générer des buts.

      Je ne suis pas un fan de Therrien et je me pose de sérieuses questions sur l’avenir de l’équipe parce que Sylvain Lefebvre en est un autre qui ne comprends pas comment se joue “la game”. Ce dernier fait jouer ses goons sur le jeu de puissance et dans des moments cruciaux comme les fusillades avec résultats qu’Hamilton ne marque pas de buts et finit “dans la cave” depuis son arrivée.

      Ne vous laisser pas tromper par les series éliminatoires. Sans Rene Bourque, PK Subban et Carey Price, l’équipe n’aurait même pas battue Tampa. La liste des “non-factor”, les joueurs sans impact sur les succès de leur équipe, est importante.

    • Il va remplacer Plekanec, l’an prochain ou dans 2 ans. Plekanec sera échangé c’est sûr.

    • Eller avec Galcheniuk et Gallagher avait tres bien fait en drbut de saison. Le jour ou MT a decider de les separees a ete nefaste pour Eller. MT en separant la EGG line a ralenti la progression de Galcheniuk comme nous avons tous ete capable de le constater. Eller s’est vu offrir des joueurs qui en arrachaient et ont connaient la suite. Depuis son arriver avec l’organization, Eller a toujours celui qui ecopait pour les insucces des autres joueurs. Tantot employer au centre, tantot a l’aile, avec des gars qui se cherchaient, comment voulez,vous,qu’un gars prenne de la confiance. Il est grand temp de se departir de Plekanec. Eller peut remplir le meme role et a le physique de l’emploi. Le -7 de Plekanec en serie repond de tout. Eller se doit d’avoir plus de responsabilitees si le CH espere d’avoir son maximum. Pas plus compliquer que ca.

    • @fremder
      “Ne vous laisser pas tromper par les series éliminatoires. Sans Rene Bourque, PK Subban et Carey Price, l’équipe n’aurait même pas battue Tampa”
      Ils font partie de l’équipe. Sans Kane, Crawford, Keith les Hawks ne gagneraient pas la coupe. Sans un imperméable sous la pluie je serais mouillé. Sans eau dans la piscine je me casserait le coup en plongeant.

    • @fremder

      «Je ne suis pas un fan de Therrien » On l aurait deviné…Sans Rene Bourque, PK Subban et Carey Price, l’équipe n’aurait même pas battue Tampa. Euh…y sont payés pour quoi alors ?

      Ca va vous prendre quoi au juste ? En fait je sais parce que le CH s `est rendu à la porte de votre seul et unique objectif et vous n osez même pas leur donner de crédit.
      Bonne négativité maladive alors ! Pa fort hein quand t`es né pour un tit pain !

    • @femder tous des imbéciles ces entraîneurs et dirigeant de la ligue national. Aucun n’ont de vision ou le potentiel a diriger une équipe!!!!! Michel Therrien a réussis ou plein ont échoué soit avec Pittsburgh et Montreal prendre une équipe de dernières place et les emmenés aux sommets, ah oui j’oubliais il est incompétent il a juste été chanceux!!!!!

    • Fremder: Je vous trouve très critique envers Therrien. Cet homme a hérité d’un club qui venait de terminer au 15ème rang dans l’est et l’a amené en 2ème position dès sa première année. Cette saison, le ch a récolté 100 points et s’est rendu en finale de conférence.

      Le bilan est plus que positif.

      Concernant Eller, on voudrait bien le voir atteindre ce statut, mais Galchenyuk est plus important que lui dans l’échiquier. Le Canadien doit absolument lui trouver une place au centre l’an prochain, ce qui signifie que Desharnais, Plekanec ou Eller doit être échangé. Pour ses origines, on oublie le départ de Desharnais. Il reste donc à évaluer si Eller est prêt à remplacer Plekanec et c’est ce dernier, qui s’éteint toujours en séries, qui partira.

      Desharnais, Galchenyuk et Eller seront donc les trois centres offensifs l’an prochain, sans ordre précis.

    • Tout a fait d’accord avec le fait qu’il a le talent pour réussir… et il a souvent montré de la détermination.

      Au début de la dernière saison, le trio qu’il formait avec Galchenyuk et Gallagher était le meilleur de l’équipe.

      Malheureusement pour Eller, le trio a été démembré pour relancer le reste de l’équipe… et lui s’est retrouvé trop souvent avec des ailiers de seconde zone (pour ne pas dire des chaudrons).

      Espérons qu’il aura sa chance avec de bons ailiers… le hockey est un sport d’équipe.

    • Ni Vanek ni Gionta ne devraient revenir, à moins de signer à rabais, ce qui laisse un gros trou à droite. Et au centre, il y a congestion. Plekanec pour un ailier droit de même niveau, ça réglerait deux problèmes d’un coup.

    • J’aborde dans le même sens que les autres: il est temps de dire au revoir à Plekanec. Gionta, on peut le garder à $2M par année, mais pas plus. Bye Murray, Vanek et Bouillon, et on garde le reste.

    • En ce qui a trait à Lars Eller , c’est bien qu’il en parle.En octobre, ce serait encore mieux qu’il passe aux actes. Concernant le canadien,il a connu de belles séries.Si on fait le compte des victoires et défaites ,on finit comme suit : 10 victoires et 7 défaites.Ce doit être en % semblable aux résultats en saison régulière d’où une constance intéressante.

      Autre point : si PK. ne s’entendait pas avec le CH. , qu’une autre équipe décide de lui offrir ,disons, 100 millions pour 10 ans et que le CH. n’égalise pas l’offre, que recevrait-il en retour ? Est-ce que ça pourrait en valoir la peine avec les espoirs à venir au repêchage ? Selon vous , monsieur Cantin, est-ce que ça pourrait se produire ?

    • Faites attention de ne pas juger Plekanec qu’avec seulement ses points ou ses +/-. Lors des séries contre le Lightning et les Bruins, il a complètement éteint les meilleurs centres des équipes adverses:
      Lightning (4 matchs)
      C#1: Tyler Johnson 1B 1P = 2points

      Bruins (7 matchs)
      C#1: David Krejci = 0B 4P = 4 points

      6 points en 11 matchs pour les centres #1 adverses et là-dessus il y a des points en avantage numérique.

      Plekanec est un des top 5 centre two way de la ligue Nationale. Mais c’est exactement pourquoi je l’échangerai maintenant avant que ses performances diminuent, il va avoir 32 ans en octobre, son prime est passé. Les 3 premiers centres de la prochaine saison sont dans l’ordre: Desharnais, Eller, Galchenyuk et le poste à Desharnais sera éventuellement à la portée de celui des deux qui performera le mieux.

    • @ denisclambert@hotmail.com Sauf erreur, à partir d’un certain seuil (10 M $ par année l’atteint sûrement!), c’est 5 choix de première ronde.

      Personnellement, je crains une offre de fou de Toronto. Vous imaginez la star que serait Subban là-bas? Genre 60 M $ pour 5 ans… mais bon, ce n’est qu’un cauchemar qui ne se produira sûrement pas…

    • J’ai toujours aimé Eller, il est très solide le long des bandes et a le talent et le physique pour devenir un très bon attaquant de puissance. J’aimerais éventuellement voir Galchenyuk comme premier centre, Eller 2e et Plekanec comme 3e centre défensif quand il sera plus vieux.

    • @ gv60:

      Je ne pense pas que Toronto soit en position de lever le nez sur 4 choix de première ronde après avoir raté les séries cette année. Ils ont surtout besoin de bons centres et c’est difficile d’en obtenir ailleurs qu’au repêchage.

    • @fremder

      Vous ne vous faites pas d’amis ici avec votre discours on dirait.
      Tout le monde semble penser qu’un coach qui a mené son équipe à 2 victoires d’une participation à la finale doit être louangé.
      Pourtant, je pense exactement comme vous.
      Un entraîneur moyen (comme Therrien) peut ponctuellement obtenir de très bons résultats avec une bonne équipe, mais son équipe ne deviendra jamais une puissance dominante.
      Il y a effectivement un aspect de la game que Therrien de comprend pas.
      Un bon entraineur réussit à amener ses joueurs à jouer à leur plein potentiel.
      Est-ce que Plekanec, Eller, Galchenyuk, Bourque, Brière, Gionta, Vanek ont réussi à atteindre leur plein potentiel offensif cette année avec Therrien ?
      Il faut être aveugle pour ne pas voir qu’il beaucoup trop de joueurs qui s’éteigne sous ses ordres.

    • babylone373 : obtenir le plein potentiel??? belle phrase….

      Pour obtenir un plein potentiel qui selon votre propos est d’exploiter la moindre parcelle de talent individuel dans un effort collectif, on peut difficilement demander plus au CH…

      Le plein potentiel de Gionta c’est quoi??
      Pourquoi snappe-t-il de la ligne bleue de plus en plus souvent le gars? parce qu’il n’a plus la vitesse pour se rendre au but…
      Pourquoi Brière jouait-il 6 minutes par match? parce que Brière est une aventure, une grenade dégoupillée le long des rampes et dans sa zone…

      Bourque?… même lui ne sait pas exploiter son plein potentiel mais il faudrait que le coach le fasse??

      Vanek? la plupart des observateurs savaient que Vanek est un joueur de début de saison pendant les 40 premières parties, Vanek amasse la majorité de ses points.. Comme Pacioretty, Vanek est un joueur dominant quand le jeu et ouvert, mais disparait quand le jeu est serré…

      Plekanec? Il a toujours levé le pied en séries… pas à cause des coachs…

      Un bon entraineur ne peut pas être meilleur que les gars devant lui….

      Suffit de placer un joueur douteux sur un trio et c’est le trio qui baisse en qualité, pas le contraire….

      Quand tu as Gorges sur ton Top 4 défensif, ça prend un solide trio pour parvenir à créer de l’attaque!!

      Faut pas rêver, le CH n’avait pas une “grosse” équipe côté talent….

      Eller? il a bien fait en séries…. il n’a pas dominé, mais il a bien fait….
      Encore un peu trop moyen au cercle des mises en jeu et encore trop à risque en revirements, mais si on le compare, c’est presque les stats de Plekanec à ces niveaux…. ce qui permet de croire que les 2 font le même effet pour le CH et que l’un des 2 pourraient partir….

      Pour ma part, je laisse aller Plekanec…

      Prétendre que le coach “éteint” ses joueurs est un peu court….
      C’est plutôt étonnant de voir tout ce que Therrien a pu tirer de ses joueurs qui ne sont pas de grands joueurs de talent..

      Le CH a possiblement l’un des plus faibles Top 6 offensifs de la LNH et son Top 4 défensif est très moyen….
      Donc considérant ces faits, Therrien et ses adjoints ont été très bons….

    • mikham : tout est relatif au sujet de Plekanec…. Krejci a aussi été éteint face au Détroit…..

      Et Plekanec n’affrontait pas systématiquement Krejci à chaque présence….

      Plekanec n’aime pas les maths serrés, les matchs qui exigent de combattre pour la rondelle, de se servir de son physique pour protéger la rondelle….

      Le gars préfère lancer d’angles très fermés, ce qui lui évite d’aller dans l’enclave…. il préfère donner 3 coups de patin de plus plutôt que de frapper immédiatement et provoquer un revirement… ce qui fait qu’il produit plus de revirements lui-même qu’il n’en fait faire….

      Il est temps que Plekanec se fasse voir avec un autre chandail sur le dos….

    • @hors jeu

      Je ne dis pas que tout est de la faute du coach, mais il a définitivement comme mission de trouver une façon de faire performer ses joueurs. C’est un art, et c’est ce qui différencie les bons des mauvais.

      Therrien n’est pas un mauvais coach, c’est un coach avec un talent limité. Et ça prend plus qu’un talent limité pour mener une équipe vers les grands honneurs ou simplement être dominant année après année.

      Regardez les stats des joueurs de l’avalanche du colorado pour la saison 2012-2013 et comparez-les avec celles de 2013-2014. Il me semble que c’est clair que Patrick Roy a trouvé une approche qui lui a permis de tirer le plein potentiel de la plupart de ses joueurs.

      À l’inverse, regardez ce qui s’est passé à Vancouver cette année. Pas besoin d’un bac en psychologie pour comprendre que l’approche de Tortorella à été un vrai fiasco. Pourtant ce gars-là a eu une ou 2 saisons potables avec les Rangers et il a déjà gagné la coupe.

      Motiver ses joueurs en les poussant toujours dans leurs derniers retranchements, ça peut donner de bons résultats à court terme, mais sur le moyen et le long terme c’est la recette idéale pour un désastre.

      Pour Therrien, un joueur qui réussit bien, c’est un joueurs qui travaille fort et un joueur qui ne réussit pas, c’est un joueur ne travaille pas assez.

      Le travail c’est effectivement une partie importante de l’équation (et Vanek n’a pas compris ça), mais il n’y a pas que ça. Les êtres humains sont un peu plus complexes que ça.

    • À ceux qui croient que Subban va signer 10 M$/10 ans. Il y a un maximum d’année (8 ans) pour un défenseur. Subban aura le même type de contrat que Drew Dougthy, autour de 7,5 M$ par année pour les 7-8 prochaines années à Montréal.

      Le problème à Montréal, c’est la ligue de centre. Desharnais, Eller, Plekanec et Galchenuyk sont tous des centres naturelles. Alex Galchenuyk devrait être au centre. Si cela veut dire d’échanger Plekanec, je n’ai aucun problème avec cela. Vanek va quitter comme agent libre, il faut aller chercher un attaquant plus gros. Eller et Bournival ainsi que Prust et Weise peuvent alterner en mission défensive.

      En séries, 8 joueurs du CH était sous les 6′0; Desharnais, Gionta, Gallagher, Bouillon, Weaver, Plekanec et Bournival. C’est trop dans la NHL. Les Kings n’ont aucun joueur sous les 6′0 sauf Mike Richards. Cela fait une différence..!

    • Lars Eller est le joueur le plus surestimé de l’histoire récente du CH. S’il reste encore un dg dans cette ligue qui croit qu’Eller n’a jamais eu sa chance et qu’il peut devenir un joueur de premier plan, eh bien, qu’on se grouille à lui échanger.

      Le gars ne produit pas offensivement, il n’est pas confronté au meilleur centre adverse et, pourtant, il a une fiche des +/- négative en carrière.

    • Wow ! Therrien a fait une bonne job avec ce qu’il avait sous la main. Quand le 1er trio ne fonctionnait pas, d’autres ont pris la relève. Therrien a réussi cela. Finir dans le carré d’as avec une équipe comme les Canadiens, sans son gardien de but numéro 1 pour la dernière série, ça donne le droit à un peu de considération. Battre Boston en série, c’est mieux que bien d’autres instructeurs de la NHL. Pour la coupe, c’est autre chose. Ça prend des ingrédients que ni les Canadiens n’ont pas encore.

      Le problème d’Ellers, c’est Galchennuyk. Mais comme centre du troisième trio c’est parfait.

    • Je suis un grand fan du CH, bravo pour leur saison, mais soyons logique, il y a trop de petit joueur au sein de cette equipe, si Montreal veut aspirer aux grands honneurs, ils doivent se donner plus de grosseur sur les ailles et au centre, pensez-vous sincerement que Montreal aurait pu traverser L.A.
      jamais….. jamais…. les joueurs etaient vides apres Tampa et Boston… Jes Gionta,Briere , Plek, et compagnie rendu au 3ieme tour sont vides, plus de gaz dans la ” tank “…. alors annees apres annees c’est la meme poutine…. on gagne pas le Kentucky Derby avec des vieilles ” picouilles “

    • @Atchoum: “Le gars ne produit pas offensivement, il n’est pas confronté au meilleur centre adverse et, pourtant, il a une fiche des +/- négative en carrière.”

      Vous réalisez qu’alors que tout le monde vénère Desharnais pour ses performances en série doublée de ses “prouesses” défensives, Eller a obtenu 13 points, le plus pour un attaquant des Canadiens (8 pour Desharnais), et ce, en jouant contre les meilleurs trios adverses alors que Desharnais obtenait les “soft minutes” flanqué de Pacioretty et Gallagher, probablement les 2 meilleurs ailiers de l’équipe en saison régulière? Eller commençait 38% de ses mises au jeu en zone offensive, comparativement à 61% pour Desharnais…et il est le joueur le plus surestimé de l’histoire récente du Ch selon vous.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité