Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 18 décembre 2013 | Mise en ligne à 11h36 | Commenter Commentaires (25)

    Décision étonnante de l’Impact

    Frank Klopas, le nouvel entraîneur de l'Impact.

    Frank Klopas, le nouvel entraîneur de l'Impact.

    Pour relancer l’Impact en 2014, la direction a choisi un entraîneur qui n’a pas conduit son équipe en séries éliminatoires la saison dernière. Et qui a été prestement congédié à la fin de la saison.

    Frank Klopas dirigeait le Fire de Chicago. Cette formation a obtenu exactement la même fiche que l’Impact en 2013 (14 victoires, 13 revers et 7 matchs nuls) mais a terminé au sixième rang de l’Est parce qu’elle a inscrit moins de buts que le onze montréalais.

    Sous la gouverne de Klopas, le Fire a connu un début de saison très difficile (2-7-1). Cette fiche est identique à celle de l’Impact dans les dix dernières rencontres du calendrier.

    Il était clair que Joey Saputo et Nick De Santis ne faisaient plus confiance à Marco Schällibaum. Son départ n’est pas une surprise. Mais la sélection de Klopas est étonnante. D’autant plus qu’on semble lui donner les pleins pouvoirs, puisqu’il agira aussi comme directeur du personnel de la première équipe.

    J’ai hâte d’entendre les explications des patrons de l’Impact.


    • C`est pas une décision étonnante tant que ca car ils peuvent faire passer cela sur le résumé de la carriere du nouveau coach qui connait tant le soccer américain que le foot européen pour justifier son embauche.

      La réalité c`est qu`une fois de plus monsieur Saputo a fait de l`ingérance et mene la barque avec ses émotions alors qu`il devrait faire preuve de réflexion et s`éloigner de la gestion quotidienne de l`équipe . Mais le foot europeen c`est ca. La comedia del`arte. On tombe on fait le grand cirque et on se releve somme si de rien était sans assumer nos gestes.

    • Est-ce que Joey est président de l’équipe ou le DG? Les décisions du DG semblent impulsives et émotives.

    • Ben là Philippe, si chaque coach qui a été congédié et/ou a raté les séries est indigne d’être embauché par une autre équipe, le bassin de candidats potentiels rétrécit considérablement.

      Good luck Mr Klopas, il y a quelque chose de malsain dans cette équipe mais j’ai comme l’impression que le fait de tasser De Santis pourrait être le début de la solution.

    • Je ne pense pas que c’est la décision de Joey Saputo, je pense que la MLS a imposé se choix à l’équipe. C’est ridicule!

    • Davy Arnaud a appris le français, mais ne fait plus partie de l’Impact. Jesse March a appris le français, mais ne fait plus partie de l’Impact. Marco Schällibaum parlait français, mais ne fait plus partie de l’Impact.

      Pourtant pour bien des Québécois le français devrait être le seul critère de compétence !

      On s’en fou qu’un athlète ou dirigeant sportif parle le français, le bulgare ou n’importe quelle autre langue de pygmée… Le seul critère de compétence doit être de savoir s’il est un gagnant !

      Sans rancune les adeptes de la Société Saint-Jean-Baptiste, elle était trop facile ;)

      ***
      Mais pour vrai, Klopas parle-t-il français ?

    • À une question d’un journaliste qui est d’origine italienne de Montréal, Le président répondit en anglais à cette question posée en français Monsieur si vous congédier encore votre entraîneur ne ne trouvez vous pas que cela va vous coûter

      réponse That’s my money

      fin de la discussion

      ca doit être jojo les meetings; ca doit être la démocratie de Joey

    • the_greatest

      Juste une remarque comme ça. Y a pas personne qui a parlé de français dans les commentaires précédents. C’est une remarque insignifiante. Pis je suis même pas dans la SSBJ. Les gens ont mentionnés que c’est plutôt l’ingérence de M. Saputo dans les décisions day-to-day qui sont à questionnées. Point. À part ça on s’en fout s’il parle français ou pas. On aimerait mieux oui mais sinon y aura toujours le temps de l’apprendre à moins que Joey le congédie après 1 an…

    • je ne connais pas le bonhomme. Mais laissons-le aller. Il a roulé sa bosse des 2 cotés de l’ocean
      Qu’il parle français ou pas je m’en fiche en autant que le club soit intéressant à voir jouer.
      La valse des coaches au soccer c’est assez fréquent. En EPL ,il y a dèjà 5 coaches qui ont été mis à la porte depuis le début de la saison dont le portugais de Tottenham lundi dernier.
      Il ne faut pas s’énerver le poil avec cela. Des Alex Ferguson ou Arsène Wenger c’est rare

    • Avec l’argent que M.Saputo mets dans le foot a Mtl et sans lui on aurait probablement pas d’équipe donc il peut faire ce qu’il veut. Et quand il sera vraiment écoeurer de perdre…bien il prendra de meilleures décisions. Pour le moment le cirque continue et nous avons la chance de voir passer joueurs et entraineurs chez nous du bon marketing pour tourisme Mtl.

    • En tout les cas, moi je parle français.

      Blague à part, j’ai toujours eu ce pressentiment que les dirigeants de cette équipe outre passait leurs parts de responsabilité dans la hiérarchie, que tous se mêlent des responsabilités de l’un ou de l’autre selon le sujet ou les saisons.

    • Le départ de Marco Schällibaum a-t-il été annoncé? De nommer son successeur avant même l’annonce de son congédiement me laisse un gout amer. Ça manque classe.

    • ***Pourtant pour bien des Québécois le français devrait être le seul critère de compétence !**

      -Commentaire innocent.

      Y’a effectivement quelque chose qui cloche au sein de l’Impact. Et la saga du retour/non-retour de Schallibaum n’en est qu’une autre manifestation.

    • drôle de décision! M. Cantin, pensez-vous que l’Assemblée Nationale devrait s’en mêler??

    • Joey devrait enlever son veston et carrément aller coacher,ca reglerait le probleme.!!!
      Tout au moins jusqu’à ce qu’il se tanne et se sacre lui meme dehors…

    • Le problème avec les coachs(tout sport confondu)est que trop souvent on leur demande des résultats immédiats,et que trop souvent,aussi,ils peuvent servir de bouc-émissaire à l’incompétence d’un DG par exemple.
      C’est quand même rigolo de constater que lorsqu’une équipe gagne,c’est grâce aux joueurs et que lorsqu’elle perd,c’est la faute au coach.Je n’excuse pas l’incompétence de certains coachs(Dan Hawkins par exemple avec les Als),mais l’Impact semble changer de coach comme on change de chemise.Saputo tire-t-il plus vite que son ombre?

    • Très déçu du peu de stabilité de cette équipe. À mon avis, Schalibum a fait des petits miracles avec cette équipe qui n’en était qu’à leur 2e saison en MLS. En tant que détenteur de 4 billets de saison, disons que la décision de l’Impact, et la façon dont c’est fait, me laisse un goût très amer. Mes billets sont déjà achetés et payés pour 2014, mais il est loin d’être certain que je serai de retour pour 2015.

    • Qui l’aurait cru, F.K. Qui dépasse M.R. au finish! Drôle de choix J.S.!

    • Schallibaum a surtout payer le prix de l’âge de l’effectif.

      Avec les écarts de température, la longueur des déplacement, y a pas besoin d’avoir Harvard pour savoir que des joueurs de 34 à 38 ans seront moins performants en fin de saison…

      Mais quelle surprise de voir ce coach et pour 3 ans! Ça ressemble à une façon d’adoucir les relations avec Garber…

    • Je ne connais pas encore très bien la MLS car je commence tout juste à m’y intéresser, mais est-ce que sur papier Chicago avait un meilleur club que Montréal? Aussi, vous dites qu’il a eu un début de saison difficile, mais s’il a terminé avec une fiche identique à Montréal ça veut probablement dire qu’il avait trouvé la recette gagnante à la fin. Il a fort probablement été congédié basé uniquement sur les résultats car il a raté les séries (de très peu). Mais si Chicago a eu une fiche de 2-7-1 dans 10 premiers matchs et que Montréal a eu une fiche de 2-7-1 dans les 10 derniers, entre les deux je préfère le coach qui avait le vent dans les voiles à la fin.

    • Marco “je pète ma coche” Schällibaum m’a fait une bonne première impression, mais c’était devenu ridicule de le voir se faire expulser et suspendre match après match.

    • Greatest

      Demandez a votre mère. Elle n’est pas trop loin.

    • @ endbringer (18h12)

      C’est surtout l’arrivée de Mike Magee, acquis du Galaxy par voie de transaction en juin, qui a été l’élément déclencheur de la remontée du Fire de Chicago

    • Le système du Suisse a bien marche quand il a affronté les équipes la 1re fois. Quand les autres clubs se sont ajustés lui ne l’a pas fait. Pis le fait de se faire expulser des matches à répîtitions le rendait un peu ridicule.

    • On va faire des Cowboys de Dallas de nous-autres! Saputo comme Jerry Jones qui se mêle de tout et de rien.

      Il y a 23 millions qui proviennent de nous pour ce stade dans cette équipe évaluée à près de 100 millions. Notre participation est-elle suffisante pour signifier à Saputo de se mêler de ses affaires?

      Qu’il soit amateur de soccer c’est une chose, de prendre les décisions c’est autre chose. En tant qu’actionnaire minoritaire, si cela s’avère ben oui, je lui conseillerais de s’occuper de son fromage et de laisser le soccer aux autres.

    • La fin de saison de l’Impact a été pénible, voire désastreuse. Merci à l’ex-coach pour son gentlemanship et bienvenu au nouveau.

      Le VRAI chantier, c’est de trouver un meneur de jeu, et la balle est dans le camp de NDS. Sans meneur, on va stagner. Urgence sur les latéraux aussi.

      Pierre T

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité