Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 13 décembre 2013 | Mise en ligne à 10h09 | Commenter Commentaires (28)

    Impact: décision retardée

    Marco Schällibaum demeurera-t-il entraîneur  de l'IMpact?

    Marco Schällibaum demeurera-t-il entraîneur de l'IMpact?

    L’Impact croyait annoncer cette semaine sa décision à propos de l’avenir de Marco Schällibaum. Mais le processus n’est pas terminé, semble-t-il, et le tout est reporté à la semaine prochaine. Avec un peu de chance, nous saurons lundi ou mardi prochain si l’entraîneur sera de retour en 2014.

    J’ai hâte de savoir pourquoi une décision en apparence si simple est devenue à ce point compliquée. La direction de l’Impact aura eu besoin de six semaines pour se faire une tête!

    Si Joey Saputo et Nick De Santis font de nouveau confiance à Schällibaum, ils auront terriblement affecté son autorité. Les joueurs et les partisans connaissent maintenant les immenses réserves qu’ils entretiennent à son endroit.


    • Pas d’accord.

      Faudrait vous faire une idée là. La critique que j’entend le plus souvent envers Saputo c’est de prendre des décisions émotives sur des coup de sang et sans attendre de calmer le jeux auparavant.

      Là ils font l’inverse et vous les critiquez?

      Les joueurs connaissent bien ça l’instabilité, surtout pour les italiens. C’est pas rare de voir même 3 et + coachs par année dans certains clubs. Ça devrait pas, mais c’est comme ça.

      Pour ce qui est des partisans, la grande majorité ne connait tout simplement pas assez le jeu pour critiquer quoi que ce soit sans être un copier-coller de ce qu’ils entendent dans le médias (même au hockey bien souvent…).

    • Simple, quelques points encore à régler sur le contrat du nouvel entraineur. L’annonce ensuite.

    • d’accord avec petrol, la négo avec M.R. n’est pas finalisée. Et non le R n’est pas une faute de typo.

    • J’imagine que la réputation de belle-mère de Saputo doit commencer à circuler dans les milieux du foot. Ça va devenir de plus en plus difficile d’attirer un entraîneur de qualité à Montréal.

    • Vous inventez encore n’importe quoi.

      Ce n’est pas une décision SI simple, il y a beaucoup de complixité par rapport au contrat.
      Deuxièmement, Que ca prenne 1-2-3-6 semaines, l’important est de prendre la bonne décision.

    • Je profite de votre tribune, M. Cantin, pour parler du véritable sujet de l’heure, le retour du baseball à Montréal.

      Vous avez mentionné de votre inquiétude à savoir si les jeunes s’intéressaient encore aujourd’hui au baseball ou se sont-ils plutôt tournés vers le soccer.

      Or, une règle bien simple du journalisme s’inspire de la maxime loin des yeux loin du cœur. Autrement dit, un mort au coin de votre rue est plus important que 3000 en Syrie !

      Les Expos ne sont plus là, alors la couverture médiatique du baseball en pâtit. L’Impact a donc permis aux jeunes de s’intéresser aux Patrice Bernier et autres Marco Di Vaio. Et c’est très bien !

      Par contre, la même règle de loin des yeux loin du cœur s’applique aux ligues européennes. Vous avez avancé que les jeunes s’y intéressent davantage que le baseball aujourd’hui.

      La réalité est au Québec, les jeunes jouent en masse au soccer, mais sont loin de le suivre… du moins au niveau international. Les jeunes ont comme héros les joueurs de hockey, de baseball et de football.

      On pourrait aussi bien dire : Sidney Crosby, Alex Ovechkin, Mike Trout, Bryce Harper, Tom Brady et autre Andrew Luck!

      Le soccer demeure encore très marginal dans l’intérêt collectif des Québécois et qu’on le veuille ou non, les jeunes suivent ce que leurs parents suivent. Et leurs parents n’ont que très peu d’intérêt pour le ballon rond.

      Comprenez-moi bien, le soccer se porte bien dans son créneau limité, mais il ne faudrait tout de même pas exagérer les choses non plus. L’Impact joue dans la plus grosse ligue de soccer en Amérique du Nord, mais il n’en demeure pas moins que c’est un circuit mineur.

      Les jeunes ne sont pas dupes et ce qui s’applique aux Alouettes, s’applique à l’Impact !

      Cela dit, tout n’est pas aussi manichéen dans la vie et ce n’est pas vrai de dire que les amateurs de l’Impact vont déserter le stade Saputo dès que les Expos seront de retour. Leurs fans vont rester.

      Mais, la beauté c’est que maintenant les fans de baseball vont pouvoir avoir de quoi à se mettre sous la dent eux aussi !

      Et des fans de baseball au Québec il y en a beaucoup !

    • @simonolivier

      Oui M.R. (si nous parlons du même)

      Il y a un événement à la fin d’un match contre Whitecaps la saison dernière qui m’avait titillé.
      Joey Saputo était allé serer la main de M.R. avant mêmes ses joueurs ou les arbitres. Le tout avec un GROS sourir du gars qui veut se faire des amis.

      Je me suis dit à l’époque qu’il essayait de maintenir de bonnes relations avec un coah qu’il apprécie ou alors juste un question de deux gars qui se respectent mutuellement.

      Effectivemment MR est libre actuellement. Personnellement, je pense que ce serait un bon échange. Mais il faut que ça vienne avec un contrat de 3 ans pour que le coah prenne ses décisions sur le court-moyen et long terme.

    • the_greatest : Le soccer demeure marginal parce que le soccer de haut niveau n’occupe pas une grande place dans le paysage télévisuel en raison de l’horaire des matchs, entre autres.

      Il n’y a que la MLS qui soit présentée en “prime time” à l’occasion. C’est comme si le seul hockey que l’on avait aux heures de grandes écoutes était la ligue américaine.

      La MLS n’est pas une ligue excitante. C’est très ennuyant à suivre. J’ai réellement essayé de m’intéresser à la ligue depuis l’arrivée de l’Impact mais la qualité du spectacle est faible, malheureusement.

    • M. R. ?

      Je me demande bien si la direction de l’Impact connaisse leur travail.

      Quel est la crédibilité de Marco S l’an prochain auprès de ses joueurs s’il conserve le poste par la peau des fesses? Presque nulle et ses joueurs le lâcheront dès que cela ira mal.

      L’Impact semble magasiner et Marco reste comme solution de rechange. C’est winner (sic) et pas à peu près. Cela envoie le mauvais message aux joueurs.

    • @ outlawanjo et simonolivier

      On parle bien de Martin Rennie?

      Je sais pas, je ne suis pas convaincu…

      Il n’a pas été très convaincant à Vancouver, et je ne crois pas qu’il parle français? Pas que ça me dérange personnellement, mais je crois que c’est une condition sine qua non de Saputo, non?

    • @pezzz. Attention! Faut utiliser le M.R. , ça fait plus connaissant…..

    • @outlawanjo

      D’ailleurs c’est à lui que Joey avait offert le poste avant de l’offrir à Jesse Marsch.

      @pezz On s’en fout qu’il parle français ou pas. Et Joey peut facilement faire une exception. Pour ce qui est de Vancouver, il a fait un bon travail une fois qu’on lui a ôté les vieillards Anglais et Écossais. Avec un proprio qui a les poches pleines, ils pourraient bien faire.

    • @ simonolivier

      Vous avez lu ce que j’ai écrit ou pas? Personnellement, je m’en fous s’il parle français ou pas. C’est Saputo qui avait présenté cette donné comme incontournable lors de l’embauche de Schällibaum. Je vois pas pourquoi ç’aurait changé 1 an plus tard.

      Et puis je sais pas si Marco serait enchanté de jouer pour un entraîneur écossais issu de la NASL.

    • Il semble de plus en plus clair qu’il y aura un nouvel entraineur. Saputo et De Santis ne l’ont pas annoncé car ils ne veulent probablement pas de spéculations sur le prochain entraineur durant des semaines. Ça leur a donné raison alors qu’en ce moment, les médias et le public ont laissé l’Impact relativement tranquille durant leur “processus de réflexion”.
      Maintenant ils accompagneront une nouvelle désagréable pour eux (un AUTRE changement d’entraineur) par une nouvelle qui fera couler beaucoup d’encre (la présentation du nouvel entraineur lui-même). Ça contribuera à diminuer le poids d’un nouvel échec car ils répondront aux questions dans le style de “aujourd’hui on ne revient pas sur ce qui s’est mal passé, mais on se tourne vers l’avenir”….

    • Je préconise la théorie de PETROL, simple et appropriée. Dès que les négos avec le nouvel entraineur seront terminées il y aura conférence de presse pour l’annoncer.

      Moi j’utilise le MB…pour faire plus connaissant.

      Avec MB, NdS et JS pourront tout, et je dis bien tout, contrôler sans réplique de MB.

      Allez Allez l’Impact!

      ERB

    • @ Petrol

      Savoureux ;)

    • @petrol

      Pour quelqu’un qui semble s’avoir qu’il ne reste que ” quelques points” à régler pour l’annonce du nouvel entraineur et que le tout est si “simple” j’éviterais ce genre de commentaire… Ils prennent du cognac et fument le cigare pendant les négos?

    • Capotez pas, M.R. doit être en immersion française et ça prend un peu plus de temps pour apprendre les 4 bouts de phrases qu’il doit prononcer à la conférence de presse: 1) ”Bonsware Montttreale”2) ”Ye suis heureuse de etre le nouvel coach”, 3) ”ye veait apprender la française bientwo” et 4) ”Now ye continew in anglaise”

    • greatest

      Le baseball n’est pas un vrai sport. Allez en parler sur le blogue de La mèere blogue, ce serait plus approprié.

    • Vous rappelez-vous lorsqu’on parlait de la venue du football de la NFL à Montréal ?

      Les Concorde.

      Du vrai football quoi.

      Pas comme la CFL où une équipe pourrait gagner la Coupe Grey 1-0 “grâce” à un placement raté.

      Et bien, la NFL n’est pas encore à Toronto ou Vancouver et le marché est pourtant là.

      Pour le baseball, si le marché est là, les promoteurs y seront.

      La folie de faire construire un amphithéâtre aux frais des contribuables à Québec doit demeurer une triste exception.

      Quant au foot (malheureusement appelé “sucker” par la presse francophone d’ici), c’est vrai que la MLS est circuit de plus haut niveau en Amérique du Nord, mais rien de comparable aux grandes équipes européennes.

      J’ai assisté à quelques parties avec un intérêt moyen.

      A vrai dire, j’ai davantage suivi les performance miraculeuse et inespérées du PSG que l’Impact.

      La ville de Québec, avec Québécor dans le dossier a une chance exceptionnelle d’obtenir une franchise dans la NHL.

      Rien n’est cependant gagné.

      Si Québec manque le train cette fois, je ne vois pas quand il en passera un autre.

      Dommage que le petit gars de Saint-Hubert de Rivière-du-Loup ait tout vendu au Colorado, manifestement pas à perte.

    • Voici l’annonce pour la job de coach de l’Impact : (très drôle)
      “Recherche: entraîneur d’équipe de Soccer professionnel compétent, qui ne prend pas trop de place non plus et qui sait vivre avec les ingérences du patron qui vous discrédite, doit éviter les coûteux dans le dos de l’assistant MB et du gérant NdS, confortable sur un siège éjectable.
      Clause de conférence de presse pré congédiement humiliante obligatoire pour que JS ai l’air gentil et digne.
      Contrat d’un an seulement, pour plus d’information contacter JS au 1-800-FROMAGE”
      Lu sur un autre blogue par Patty Pat.

    • J’avais posté ceci sur lo blogue de football (Milano): C’est assez surprenante la situation avec l’entraineur de l’Impact. Il y a un mois ± Marca à Madrid publiait que le Suisse étais dehors, et que Nesta dirigerais l’équipe en 2014. Il me semble que qq dors au gaz au Québec, c’est clair que l’équipe n’a pas d’entraineur!

      à celui qui écris plus haut, LA MLS à dépassé la NHL en nombre de spéctateurs (live & tv). Pas mal pour un sport que personne interesse. Comme en dit ailleur, vous pouvez rester dans votre cave, mais le monde dehors est bien plus vaste.

    • @ the greatest:
      c’est vrai que le baseball est excitant: en tout cas autant que les dards, le curling et les pichenottes.
      On pourrait construire un autre stade avec l’argent public pour les compétitions du lancer du fer à cheval et les éliminatoires du shuffle board, ou les tournois de jeu de dame.
      Et des fans de pichenotte au Québec, il y en a beaucoup !

    • Bye Bye Pisanu !!!

    • Le soccer c’est vraiment excitant ! Surtout les match qui se terminent 0-0 !

    • On reconnait ici un fin connaisseur en ngc253. Pas habitué à autre chose que “son spow”.

    • @ngc253

      Gros commentaire constructif. Opinion éclairée.

      L’Impact a joué 34 matchs en MLS l’an dernier. Seulement trois se sont terminés par la marque de 0-0. De plus, le foot n’est pas qu’une question de mettre le ballon dans le filet, il y a beaucoup plus que ça qui entre en ligne de compte. Et vous n’avez clairement jamais assisté à un match au Stade Saputo. L’ambiance qui y règne, c’est du jamais vu au Québec.

      Mais ça va, vous avez le droit de trouver les parties du CH contre les Islanders ou les Panthers plus excitantes. Tous les gouts sont dans la nature.

    • F.K. finalement.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité