Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 14 août 2013 | Mise en ligne à 9h54 | Commenter Commentaires (31)

    Eugenie Bouchard sur le court central

    Eugenie Bouchard affrontera Serena Williams, à Cincinnati.

    Eugenie Bouchard affrontera Serena Williams, à Cincinnati.

    Après sa victoire au premier tour du tournoi de Cincinnati, Eugenie Bouchard se retrouvera sur le court central, mercredi. Elle affrontera Serena Williams en après-midi.

    Gagne ou perd, il s’agira d’une autre expérience enrichissante pour la jeune Québécoise. Se mesurer à pareille adversaire, sur le terrain le plus important, est une occasion de progresser.

    Lousi Borfiga, le responsable du développement de l’élite à Tennis Canada, m’expliquait la semaine dernière à quel point Eugenie Bouchard aimait le défi du court central.

    Après avoir vanté son « tennis moderne », Borfiga a dit : «L’autre grande qualité d’Eugenie, c’est qu’elle aime jouer sur les grands courts. C’est très important pour faire une grosse carrière. Cet été, lorsqu’elle est entrée sur le central de Wimbledon, elle a battu la 12e mondiale. C’est un signe. Car fouler le central de Wimbledon lorsqu’on est jeune, c’est terrible. »

    La route vers le rendez-vous d’aujourd’hui a été exigeante pour Eugenie. Elle est passée par les qualifications où ses deux victoires lui ont valu une place au tableau principal.

    Chez les hommes, Milos Raonic et Vasek Pospisil poursuivent sur leur lancée de la semaine dernière, à Montréal. Leurs rivaux de deuxième tour sont à leur portée et ils pourraient continuer leur route.


    • Je crois bien qu’Eugène Lapierre et Tennis Canada ont frappé dans le mille avec ce Borfiga, depuis qu’il est a Montréal plusieurs ont progressé rapidement, oui il y a Roanic et Popisil ainsi qu’Eugénie Bouchard, mais il faut aussi regarder en arrière tout semble rouler sur des roulette.

      Moi les deux qui m’impressionnent le plus Bouchard et Popisil. Encore hier Roanic semble manqué l’esprit du tueur il mène 40 à 0 et se fait remonter souvent.

    • Sont tannants avec leur nationalisme canadian.
      Bouchard a un accent gros comme le bras (et son père a raté la passe d’impot nous apprenait votre collègue la semaine passée) et Roanic est né au Montenegro (le pays qui a dit oui à 55%) là ou habite toujours sa famille.
      Bref, y m’énarvent

    • @nousnoune -> Qu’est-ce que l’accent d’Eugénie vient faire là-dedans ? Tu parles de nationalisme canadien…à ce que je sache elle est aussi canadienne que toi ou moi, quel que soit son accent anglais/francais…

    • pis toi nousnoune, t’énerve personne?

      j’dis ça de même…

    • @nousnoune

      C’est bien cette langue là qu’ils parlent au Canada non, l’anglais?

    • Bravo à Sportsnet One de nous présenter le match D’Eugénie vs Serena en direct. Je ne dirai pas ce que je pense de nos diffuseurs francophones.

    • nousnoune

      Vous manquez de respect pour Sa majesté la Reine. Vous aussi devriez être proud to be a Great Canadian from coast to coast. Vous habitez un Great country, vous savez. Ses rocheuses, sa Reine, on ne trouve pas ça partout, vous savez! En tout cas, vous ne donnez pas le goût qu’on partage une molson canadian with you!

    • @le_parrain

      Ben voyons, à RBS ils présentent du poker, le tournois des champions 2009 avec des faux athlètes et ensuite c’est sport 30 avec les commentaires du gars au bar du golf le Mirage pour ses propos suite au tournois de Golf de baboune Therrien. Si tu aimes pas le vrai sport reste à Sportsnet One :)

    • Bizarre cet engouement envers deux joueurs qui ne paient pas un seul dollar d’impôt au Canada… Raonic réside à Monte Carlo et Pospisil aux Bahamas! Nos taux d’impôt usuraires doivent y être pour quelque chose évidemment, mais c’est étrange qu’on n’en parle jamais et que l’on nous donne du “Canadien” gros comme le bras…

      Le papa d’Eugenie a perdu sa cause devant Revenu Canada, alors attendez-vous à ce qu’Eugenie aille rejoindre nos deux champions sous un ciel plus clément, sans faire trop de bruit bien entendu. Je ne les blâme aucunement, car un jour, ce sera mon tour… mais j’aimerais savoir combien de $$ issus de nos impôts vont à la promotion de joueurs “Canadiens” qui ne contribuent pas un seul dollar?

    • Wow Eugénie qui remporte le premier set face à Serena. Tout un exploit!

    • Merci Gaston de ramener le fanclub canadian sur terre.

      Ils sont tellement aveuglés par leur nationalisme gaga qu’ils ne voient plus clair.

    • @nousnoune

      Eugenie Bouchard est une Québécoise anglophone, dont le français, très correct, est la langue seconde. Moi qui ne suis pas un grand fan de tennis, je suis sa progression depuis plus d’un an, fasciné par la gêne et la méfiance dont elle fait l’objet au Québec français à cause de… son nom !

      En effet, si Eugenie Bouchard s’était appelée Heather Blum, je suis sûr qu’on n’aurait pas vu de telles critiques à son endroit. Tout le monde se serait dit : voilà une sympathique jeune joueuse anglo-québécoise qui promet.

      Mais comme elle s’appelle Eugenie Bouchard (avant de bien la connaître, on écrivait Eugénie avec l’accent), plusieurs Québécois francophones ressentent confusément quelque chose comme une menace ou une trahison : on la croyait des nôtres, et nous voilà déçus ! La tentation de s’en prendre à elle est forte pour les nationalistes les plus inquiets pour l’assimilation de notre peuple.

      Quelque part dans son arbre généalogique, un Bouchard s’est assimilé. Est-ce son père, son grand-père ou son arrière-grand-père ? Peu importe, un fait subsiste : Eugenie est née anglophone, et ni elle ni nous n’y pouvons rien.

      Bien sûr, on peut déplorer que les transferts linguistiques se fassent le plus souvent à notre désavantage, même au Québec, mais il faut toujours résister à la tentation de s’en prendre à un individu en particulier. Personne n’est responsable de sa naissance.

    • Les critiqueurs vous être tellement pathétique à lire.

    • @minimum

      Y’avait un Bouchard anglophone qui était responsable de l’escouade de homicides à Montréal. C’est peut-être cette lignée?
      Effectivement y’a des Bouchard au Québec qui sont des Anglophones. Mais qu’on ne vienne pas nous dire qu’ils sont Québécois. C’est là que je décroche. Depuis une vingtaine d’années on a complètement perverti le sens du mot québécois. On l’a départi de son sens originel pour en faire un mot politiquement correct, lessivé de toute identité.

    • @ heinzblut57

      Commentez-vous toujours les dossiers de cette façon sans en connaître les enjeux?

      Au lieu de déverser votre fiel sur RDS, vous devriez savoir que c’est TVA Sports qui possèdent les droits de diffusion des tournois de la WTA, à l’exception des Grands Chelems et de la Coupe Rogers.

    • @nousnoune

      “Le sens originel du mot québécois” eux… de quossé! Sérieux?

    • Coudon:

      Avez vous une “DENT” contre les jeux du Canada. Aucun journal n’en a glissé un seul mot?? Ils avaient pourtant lieu à Sherbrooke!

    • @nousnoune

      16 août 2013
      06h59

      Il y a 40 ans, un “Québécois” c’était un gars qui habitait…La ville de Québec!

    • @minimum

      15 août 2013
      01h22

      Regardez dans le botin téléphonique du Saguenay. Vous allez trouver:

      - Blackburn (7 pages dans le livre de Bell)
      - Murray
      -McNicol
      -McClean
      -Fraser
      -….etc

      Ces gens …Ne parlent généralement pas Anglais!

      P.S: Se pourrait-il que la mère de Eugénie Bouchard soit Anglophone et que son père soit Francophone. Une langue MATERNELLE…Ça vous dit quelque chose?

    • Eugénie Bouchard est une Canadienne Québécoise et elle est bilingue (avec un beau petit accent Britannique)…Il est où le problème???

    • Est-ce que l’on dit qu’Aleksandra Wozniak n’est pas une Québécoise en raison de son nom à consonance Polonaise? En fait, comme pour Eugénie Bouchard, c’est d’abord une Canadienne mais, qui parle l’accent Québécois …Comme un grand nombre ici au Québec!

    • Une belle entrevue d’Eugénie Bouchard:

      http://www.journaldequebec.com/videos/recherche/sein/eugenie-bouchard/1833017308001/page/3

    • C’est quoi ce débat de Mickey Mouse là??

      Ça sent la ceinture fléchée à plein nez…

    • M. Cantin,

      Au Québec, on aurait un reportage sur les mouches à 3 ailes, sur la confiture aux groseilles ou sur le tennis, bien ça va virer pis plus vite que vous pensez sur la langue. INCROYABLE. Appelez le psychiatre pis ça presse, car les nationalisses ont des méchantes bibites dans la tête avec la langue française. En passaant Madame Nousnoune (ciel que vous portez bien votre pseudo) il y a des milliers de québecois qui s’appellent Johnson, Smith, Blackburn…et qui ne parlent pas un mot d’anglais. Est ce que les Ontariens ont des montées de p’tit-lait en cause de ça? No way, y a rien qu’au Québec que se passe des débats débiles comme ça, gracieuseté de nos brillants et très subtils nationalisses.

      Et pour finir, tout a fait d’accord avec Pager @ 16:00. J’avais beau regarder sur le site Cyberpresse, rien , aucun reportage, aucun tabeau des médailles, aucun résultat quotidien sur les Jeux du Canada qui viennent de se terminer . Ces Jeux qui se tiennent une fois tous les 10 ans au Québec (because l’alternance), réunissait l’élite diu sport au Canada.

      Mais du potinage en plein été sur le canayen de mourial, ça oui, pas de problème. Ce sont les athlètes et les centaines de bénévoles qui doivent être bien content de voir qu’on a fait peu de cas de ces Jeux.

    • Monsieur Philippe Cantin:
      Auriez vous l’obligeance de me répondre svp??

      Avez vous une “DENT” contre les jeux du Canada. Aucun journal n’en a glissé un seul mot?? Ils avaient pourtant lieu à Sherbrooke! Pourquoi n’en avez vous pas parlé? Détestez vous tout ce qui est Canadien à ce point?

    • @ pager et pay moutte, vous avez raison, j’allais chercher les infos sur le site Anglais des jeux du Canada qui était super bien fait avec tout plein de références sur les résultats , les compétitions les athliètes etc… car je ne trouvais rien nulle part sur nos journaux ou radio ou télé.

    • @pager,

      évidemment, en réagissant en diva des blogues (”je veux une réponse sinon je retiens mon souffle bon!!”), vous pouvez être certain que monsieur Cantin va se dépêcher encore plus de vous répondre…

    • Voici mon message modifié;

      @ienapadefacile: Aucun journaux ainsi que LCN et RDI n’ont rapportés quoi que ce soit concernant les jeux du Canada qui, soit dit en passant, nous ont offert une formidable soirée de clôture.

      Je peux comprendre, à la limite, que LCN et les journaux privés (La Presse et JdeM) fassent ce qu’ils veulent, ce sont des privés. Mais, Radio-Canada c’est nous qui payons pour! Harper est pas dans ma peau …Je leur couperait les vivres. Je comprends maintenant pourquoi ils voulaient enlever le mot Radio-Canada!

    • Etant donné que rien n’a suinté au sujet des résultats des Jeux du Canada (après tout , il ne sagissait que de l’élite sportive du pays et que ça s’est déroulé juste ici chez nous…. et surtout que c’était tellement mais tellement plus important pour les sections des sports de potiner sur le Canadien de Montréal en plein été…) ,

      Donc je vous donne le tableau final des médailles :

      or argent bronze total

      Ontario 95 69 49 213
      Quebec 53 58 61 172
      British Columbia 47 36 39 122
      Alberta 34 42 42 118
      Nova Scotia 16 18 22 56
      Saskatchewan 8 18 25 51
      Manitoba 3 11 21 35
      New Brunswick 5 5 6 16
      Prince Edward Island 0 2 0 2
      Newfoundland and Labrador 0 1 1 2
      Northwest Territories 0 0 0 0
      Nunavut 0 0 0 0
      Yukon 0 0 0 0

    • @ pager et play_moutte

      En effet, les médias ont eu un étonnant et inadmissible silence sur les Jeux du Canada. C’est qu’ils en ont tellement pour la darling du tennis (Eugénie Bouchard de Westmount ma chère…pas de Montréal, de Westmount, hé hé ) .

      Car c’est tellement plus glamour de parler de F1, de tennis, de golf et même du Canadien de Montréal (une recrue a peut-être un début de commencement de tendinitte au boutte de son coude… avoye , un papier pis vite sur ce super important sujet ….).

      Bref pour notre élite du sport amateur….on repasseras. Bravo gens des média, lâchez pas, vous l’avez l’affèrre vous z’ôtes

    • Effectivement, Eugenie sans accent Butchard représente également très bien le Canada au tennis féminin. Elle travaille fort et a du talent, c’est clair.
      Qui plus est, elle semble une bien bonne personne, plein de simplicité.
      Je lui souhaite même de rencontrer un jour son idole comme je l’ai entendu dans une entrevue: Oprah!
      Vivre et laisser vivre comme on dit…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2011
    D L Ma Me J V S
    « mai   août »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité