Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 9 août 2013 | Mise en ligne à 9h41 | Commenter Commentaires (8)

    LNH: un autre sauveur canadien?

    De nouveaux patrons pour Martin Brodeur?

    De nouveaux patrons pour Martin Brodeur?

    Les Devils du New Jersey, aux prises avec des difficultés financières, pourraient bientôt avoir un nouveau propriétaire.

    Parmi les candidats mentionnés, Bill Gallacher, un multimillionnaire de Calgary, à la tête d’un fonds d’investissement privé et membre de conseils d’administration de sociétés spécialisées dans le pétrole et gaz.

    Si Gallacher emporte la mise, il deviendra le troisième Canadien en deux ans à sauver une équipe américaine de la LNH.

    Tom Gaglardi, un entrepreneur de Vancouver, a remis les Stars de Dallas à flot en 2011; puis, cet été, le banquier albertain George Gosbee a rescapé les Coyotes de Phoenix.

    Je l’ai déjà écrit et je le répète: Gary Bettman et la LNH aiment bien les investisseurs canadiens… surtout s’ils acceptent de gérer des équipes aux États-Unis!


    • Peut-être que le jour où Bettman va lever les feutres (on a hâte), ce noyau de propriétaires aura assez de poids pour que la LNH embrasse davantage ce «canadianisme» qui lui coule en réalité dans les veines.

      Cela pourrait être un outil de marketing plus fort qu’on pense. Ça vaut la peine d’essayer. Ce n’est pas comme si la méthode actuelle était un succès.

      Parce qu’en ce moment, les amateurs de hockey canadiens se font niaiser par l’administration en place. Le seul problème, c’est qu’ils continuent à en redemander. La vache à lait de la LNH aurait intérêt à se faire plus capricieuse…

    • Le problême des Devils est à mon avis un indicateur de ce qui guette n`importe quel gestionnaire d`arena majeur.Malgré leurs couts exhorbitants ce ne sont pas les équipes sportives le problême mais bien quoi faire de l`amphithéatre quand il n`y a pas de parties à l`affiche. Et dans la region de New York ce ne sont pas les salles de spectacles qui manquent ce qui demande des miracles de créativité pour attirer les spectacles et congres dans la place. Comble de malheur,l`amphithéatre du New Jersey n`est pas situé dans un endroit tres invitant…

      Mais plus que partout ailleurs sur la planete, le potentiel de la région est tellement imposant. If you can make it there…Dans cette région un plan d`affaire solide équivaut à une mine d`or.

    • Je suis étonné que vous ne les avez pas envoyer pas a Québec dans l’éléphant blanc de votre bon ami Régis 1er! Sérieusement cette rumeur date de un an http://www.sbnation.com/nhl/2012/8/16/3247677/new-jersey-devils-sale-bill-gallacher-jeff-vanderbeek et Gallacher est la tête d’un groupe pour avoir une équipe a Portland en Oregon…un peu de rigueur messieurs les journalistes de temps a autre serait apprécié

    • La NHL a plus besoin des canadiens et du Canada que le contraire il serait peut temps de laisser les américain jouer seul dans leur cour et de se dissocie de ce risible circuit

    • Cest NBC qui bat la mesure Bettman ne fait que danser

    • Le problème des Devils n’est que la pointe du iceberg, hier c’était les Coyotes, aujourd’hui les Devils, et peut-être demain les Panthers, et les quels le sur-lendemain, et combien d’autres.

    • Désolant quand même, que ce soit de riches canadiens, qui sauvent la face de Gary Bettman, avec ses franchises installées dans des marchés peu crédible au hockey ( 3 équipes dans la région de New-York, c’est plus qu’aux football-baseball,basket ), dans le désert et en Floride, pour nommer que ceux-là !

      Il y a vraiment un Kiss de gros problème avec cette ligue !

    • M. Cantin

      Les dirigeants de la LNH ont fait 2 erreurs:

      - Il y a beaucoup trop d’équipes dans cette ligue (erreur de nombre).

      - Ce fut une erreur d’aller implanter autant d’équipes dans le sud (erreur géographique).

      Les dirigeants se sont fait ’’ accroire’’ que ce sport possèdait le potentiel pour égaliser le baseball, football, basketball en terme de fans. Ils ont vendu des concessions là où ce sport ne ’’pognera’’ jamais, (ça donne du gros cash pis vite vendre de nouvelles concessions).
      Ce sport s’est retrouvé avec des concessions en trop mais de surcroit à des endroits impossible. Double difficulté. Et ils ne peuvent pas ’’reculer’’ face à leurs décisions erronnées. Ils sont peinturés dans le coin. Et là, ils font des changements de concessions (ventes, déménagement…) , ce qui n’en fait pas un sport stable, donc ça fait un peu beaucoup broche-à-foin comme bébelle d’organisation.

      On ne sais pas si dans deux ans, la prochaine concession sera en République Dominicaine (vous riez, il y a beaucoup de canadiens par-là en hiver) ou bien à Flin Flon au Manitoba (ce sont des gros fanatiques dans ce boutte-là).

      Bin cout-donc….si ils aiment ça faire rire d’eux la LNH, comme dirait c’te gars, why not, on va rire avec eux.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité