Philippe Cantin

Archive, mai 2013

Mercredi 29 mai 2013 | Mise en ligne à 10h12 | Commenter Commentaires (6)

Grosse journée!

La lutteuse canadienne Tonya Verbeek, médaillée d'argent des Jeux de Londres (55 kg).

La lutteuse canadienne Tonya Verbeek, médaillée d'argent des Jeux de Londres (55 kg).

Ce n’est pas l’action qui manquera aujourd’hui dans le merveilleux monde du sport!

Vers 12 h 30, la Commission exécutive du Comité international olympique (CIO)  dévoilera les sports suggérés pour être inclus au programme des Jeux d’été de 2020. Tout indique que deux ou trois sports seront retenus dans cette phase initiale. La décision finale sera prise à la réunion du CIO, à Buenos Aires, en septembre prochain.

À surveiller: la lutte sera-t-elle du nombre? Si oui, ses chances de maintenir sa place aux Jeux seront excellentes. Si non, ce sera une immense surprise et une nouvelle commotion dans le monde de l’olympisme. Ce serait étonnant que le CIO prenne cette chance.

Je vous rappelle qu’un maximum de 28 sports est autorisé aux Jeux d’été. À Rio en 2016, on retrouvera les 25 sports de base, ainsi que la lutte, le rugby à 7 et le golf. Mais en 2020, la place de la lutte n’est toujours pas assurée. Quant au golf et au rugby à 7, ils devront démontrer la valeur et l’intérêt de leur compétition respective pour être de retour en 2024. Pour l’instant, leur admission est uniquement valable pour les Jeux de 2016 et 2020.

Puis, à 20 h, les Red Wings de Detroit et les Blackhawks de Chicago s’affrontent dans le septième match de leur série. J’aime bien les Red Wings, mais le gardien Jimmy Howard ne m’a pas semblé très confiant dans le match numéro 6. Je favorise les Hawks, d’autant plus qu’ils joueront devant leurs partisans.

Enfin, à 22 h, l’Impact affrontera les Whitecaps de Vancouver dans le match retour de la finale du Championnat canadien. Marco Di Vaio a-t-il encore quelques miracles en poche après son électrisante performance de samedi contre Philadelphie? Si oui, l’Impact l’emportera. D’autant plus que les Whitecaps n’ont marqué aucun but à Montréal lors du match aller.

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Mardi 28 mai 2013 | Mise en ligne à 11h13 | Commenter Commentaires (33)

Rencontre à Glendale

La LNH et Glendale discutent de l'avenir des Coyotes de Phoenix.

La LNH et Glendale discutent de l'avenir des Coyotes de Phoenix.

C’est aujourd’hui que la direction de la LNH (Gary Bettman et Bill Daly) et le groupe Renaissance Sport & Entertainment (George Gosbee et Anthony LeBlanc) rencontreront les élus de Glendale (le maire Jerry Weiers et les conseillers). À l’agenda: le contrat de gestion du Jobing.com Arena, domicile des Coyotes.

Pour  garder  les Coyotes dans le désert, le groupe de George Gosbee exigera sans doute le montant promis par l’administration précédente à Greg Jamison, soit une moyenne de 15 millions par année. Mais dans les documents préparatoires du prochain budget, la Ville n’a inscrit que 6 millions à ce chapitre. Les pourparlers seront donc serrés.

Voici ce que disait le maire de Glendale, Jerry Weiers, après son élection de novembre dernier, en s’adressant aux propriétaires des Coyotes, mais aussi des Dodgers de Los Angeles et des White Sox de Chicago, qui tiennent leur camp d’entraînement dans sa ville:

«Glendale n’est pas votre caisse enregistreuse. (…) Nous aimons tous les Coyotes et la Ligue des cactus, mais nous ne pouvons sacrifier notre style de vie pour qu’ils puissent maintenir le leur.»

Jusqu’à quel point Jerry Weiers et les élus seront-ils prêts à faire des compromis? Et quelles garanties exigeront-ils sur le maintien des Coyotes à long terme dans leur municipalité en retour d’une injection majeure de fonds publics? Comment réagira le groupe de Gosbee à ces éventuelles exigences de la Ville?

Bref, beaucoup de travail reste à faire avant de boucler la transaction.

On devrait en savoir plus long durant la semaine.

Lire les commentaires (33)  |  Commenter cet article






Mercredi 22 mai 2013 | Mise en ligne à 9h42 | Commenter Commentaires (47)

Attention aux Bruins!

Les Bruins dominent la série contre les Rangers.

Les Bruins dominent la série contre les Rangers.

Sur papier, les Penguins de Pittsburgh et les Blackhawks de Chicago sont les plus puissantes équipes de la LNH. Si la logique est respectée, on les retrouvera en finale de la Coupe Stanley.

Mais voilà: certains clubs n’ayant pas connu autant de succès durant le calendrier régulier atteignent leur sommet au bon moment. Les Red Wings de Detroit, qui en mettent plein la vue face aux Blackhawks, sont de ceux-là.

N’empêche que les Bruins de Boston m’impressionnent encore plus. Malgré le score serré de l’affrontement de mardi contre les Rangers de New York, ils ont dominé la deuxième moitié du match. Les Bruins mènent désormais la série trois rencontres à zéro et leurs chances d’atteindre la demi-finale de la Coupe Stanley sont excellentes.

La semaine dernière, les Bruins ont accompli un petit miracle en comblant un déficit de trois buts dans le septième match de leur série contre les Maple Leafs de Toronto. Ce retour spectaculaire leur a donné des ailes. Leur niveau de confiance est manifestement très élevé.

Les Bruins seront-t-ils l’équipe de la destinée ce printemps? Un peu à l’image du Canadien de 1993 qui, contre toute attente, a remporté la Coupe Stanley?

Chose sûre,  il faut prendre les joueurs de Claude Julien très au sérieux. Leur jeu agressif, méthodique et inspiré pourrait les mener très loin.

Lire les commentaires (47)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives