Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 4 avril 2013 | Mise en ligne à 11h23 | Commenter Commentaires (9)

    Duel Sacramento-Seattle

    David Stern et la NBA: grosse décision à venir

    David Stern et la NBA: grosse décision à venir.

    Pendant que nos yeux étaient rivés sur le derby des transactions dans la LNH mercredi, un gros match a été joué à New York.

    Devant le commissaire David Stern et un groupe de propriétaires d’équipe de la NBA, les représentants des groupes de Seattle et de Sacramento ont soumis leurs arguments afin de convaincre le circuit de leur accorder la propriété des Kings de Sacramento.

    Même s’il s’agit de la localisation d’une équipe de basketball dans l’ouest américain, le dossier suscite de l’intérêt au Québec.

    Si Seattle enlève le morceau, un nouvel amphithéâtre pouvant aussi héberger une concession de la LNH sera construit. Et cette ville deviendra une destination de choix pour accueillir les Coyotes de Phoenix en cas de transfert.

    Les Kings de Sacramento seront bientôt vendus. Reste à savoir si l’acquéreur sera le groupe souhaitant garder l’équipe dans la capitale de la Californie ou celui espérant la transférer à Seattle.

    Sur Sports Ilustrated.com, David Stern dit avoir été impressionné par les deux présentations. Il a rappelé la complexité de l’affaire. La NBA doit en effet étudier plusieurs paramètres: financement de l’achat de l’équipe, délais de construction des nouveaux amphithéâtres (Sacramento a aussi un projet en ce sens) et obstacles potentiels (recours juridiques des opposants au financement public).

    La NBA devait trancher à la réunion du Bureau des gouverneurs les 18 et 19 avril prochains. Stern a cependant indiqué que ce délai serait prolongé au besoin, mais pas de manière excessive.

    Pour hausser les chances de Québec de retrouver une équipe de la LNH, il serait préférable que Sacramento conserve son équipe de la NBA. Cela retarderait le projet de construction d’un nouvel amphithéâtre à Seattle.

    D’autre part, selon le réseau Fox Sports Arizona, Darin Pastor, cet investisseur intéressé à acheter les Coyotes de Phenix afin de les garder dans le désert, a rencontré le maire de Glendale, Jerry Weiers, mercredi. Il aurait aussi échangé avec Bill Daly, le bras droit de Gary Bettman.

    Si Pastor affiche sans réserve ses intentions, on ignore toujours s’il possède réellement les moyens de ses ambitions.


    • Le transfert des coyotes sera annoncé le 18 Avril prochain.

    • C’est drôle que la LNH fasse tout pour garder des canards boiteux dans leur marché perpétuellement déficitaire, et que la NBA considère déménager une équipe qui fonctionne relativement bien et ayant la promesse d’avoir un nouvel aréna vers d’autres cieux.

    • Seattle a perdu ses SuperSonics en 2008 et depuis ce sont rallier pour récupérer son équipe de basket. On ne compte plus les fois où les Kings de Sacramento ont failli déménager, tout en étant sauvé in extremis par la communauté de la capitale californienne qui s’est mobilisée pour faire sentir leur présence et leur amour envers leur Kings.

      Il y a plusieurs parallèles que nous pouvons faire entre ses deux dossiers et le nôtre ici à Montréal – notre dossier le plus pressant et important – le retour des Expos à Montréal !

      On sait tous ce que c’est que de perdre une franchise de sport qu’on aime d’amour, ça fait mal! Le deuil est long et ne guérira jamais.

      Sacramento vit actuellement ce que nous avons vécu lors des 10 dernières années des Expos… une longue agonie. Leur situation est très semblable à la nôtre puisqu’ils doivent faire face à plusieurs défis de taille, mauvais proprios, mauvais amphithéâtre, manque de soutien politique (jusqu’au nouveau maire Kevin Johnson, lui-même un ancien joueur de la NBA), etc. Bref, on connait la rengaine !

      Seulement, à l’instar de Montréal avec ses Expos, les citoyens de Sacramento aiment leur Kings et ceux de Seattle aiment leur SuperSonics. Le problème n’est pas là, il est plutôt dans la gestion d’une franchise de sport-spectacle dans le contexte d’un petit marché. C’est tout un défi, j’en conviens, mais si les petits marchés ne peuvent être rentable, alors pourquoi ne pas faire des ligues professionnelles remplies uniquement d’équipe de New York, Los Angeles et Chicago?

      Que ce soit l’une ou l’autre de ses villes qui acquière les Kings, on ne peut que leur souhaiter bonne chance… et compatir avec la ville perdante !

      ***
      Pour les fans de documentaire souhaitant comprendre davantage sur ses deux situations fortement comparables aux Expos, je vous conseille le visionnement de ses deux films que vous pouvez trouver facilement sur YouTube :

      Concernant Seattle : Sonicsgate
      Concernant Sacramento : Small Market, Big Heart

    • Regardez bien à quelle vitesse Gary Bettman va s’empresser de transférer les coyotes à Seattle si elle réusit à avoir les Kings de Sacramento, Stern n’aura même pas le temps de finir son annonce que les papiers vont être signés! C’est dommage pour Québec, mais tant et aussi longtemps que Bettman va être en place, Québec n’aura jamais son équipe!

    • Selon moi, voici ce qui pourrait peut-être se passer:

      - LA NBA déménage les Kings à Seattle.
      - La construction du nouvel amphithéatre est confirmée.
      - Betteman va sortir un lapin de son chapeau, en fait deux: 1- il déménage les Coyotes à Seattle et, curieusement, l’acheteur est Jamison.
      - Pour ne pas avoir à subir l’affront d’une troisième relocalisation d’une équipe en peu de temps, il va aussi transférer les Panthers à Québec.

      De cette façon, la nouvelle structure de conférence ne sera pas touchée, Betteman sauve la face, les propriétaires font de l’argent vite fait avec la vente des deux clubs, ainsi que les joueurs. Bref, tout le monde .

      Par la suite, dans un an ou deux, expansion à Markham et Kansas City. Encore de l’argent vite fait, mais cette fois, seulement pour les propriétaires.

      Comme je disais, il ne s’agit que de mon hypothèse, même si, à quelque part, elle a du bon sens.

    • ooops…. Je voulais dire ‘Bref, tout le monde est content’

      Pour clarifier un point, je voulais dire que Betteman n’arait à discuter une seule année des deux transferts d’équipe, après, ce serait dossier clos. Ce qui ne serait pas le cas s’il déménageait les Coyotes cette année, et que l’an prochain, il en déménageait une autre. Il se débarasse de deux patates chaudes en même temps.

    • Entre vous et moi, c’est pas un peu bidon de la part de la NBA de vouloir revenir à Seattle seulement 5 ans après avoir quitté cette ville?

    • Si la NBA déménage une équipe après que ça ville ait répondu à sa demande de construire un nouvel aréna, à l’avenir, cette menace ne fonctionnera plus puisque les villes vont répondre que même en construisant, l’équipe pôurrait déménager. Seattle aura une équipe d’expansion éventuellement. Mais le problème demeure, la ville n’a pas d’aréna pour accueillir une équipe de hockey en attendant.

    • J’ai vraiment l’impression qu’on fait circuler des noms et des rumeurs afin que les Coyotes conservent une valeur décente…

      J’ai regardé ça avec ma blonde, au rythme où ils perdent de la valeur, dans 2 ans on fait une offre à la NHL.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2013
    D L Ma Me J V S
    « juin   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité