Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 27 mars 2013 | Mise en ligne à 9h24 | Commenter Commentaires (21)

    L’ami Jeffrey a le sens de la formule

    Jeffrey Loria défend le démantèlement des Marlins

    Jeffrey Loria défend le démantèlement des Marlins.

    Le magazine Sports Illustrated consacre un long reportage à Jeffrey Loria dans un récent numéro.

    Notre homme possède toujours le sens de la formule. Voyez la manière dont il commente la mégatransaction de l’automne dernier, lorsque les Marlins de la Floride ont cédé plusieurs joueurs de premier plan aux Blue Jays de Toronto afin d’alléger leur masse salariale.

    “Ce n’est tout de même pas les Yankees de 1927 que j’ai démantelés. Notre équipe a été un désastre au cours des deux dernières saisons.”

    Sacré Jeffrey!  Les Yankees de 1927 ont remporté le championnat de la Ligue américaine avec 19 matchs d’avance. Et ils ont coiffé la Série mondiale en quatre rencontres consécutives.

    Malgré les bonnes paroles de Loria, les partisans des Marlins ne lui ont pas pardonné le colossal échange avec les Blue Jays. Leur niveau de confiance envers lui est plus bas que jamais.

    Le mois dernier, selon Sports Illustrated, les Marlins n’avaient vendu que 5 000 abonnements en vue de la prochaine saison. Ça s’annonce difficile aux guichets…


    • Jeffery Loria et ami ne vont pas dans la même phrase.
      Les résultats aux guichets sont secondaires dans l’équation puisqu’avec le partage des revenus à travers la ligue, les Marlins sont assurés de revenus plus que substentiels…

    • Et grâce au partage des revenus, il va empocher une fortune, s’est fait payer un stade, et a eu l’équipe gratuitement. Donc il peut bien être mort de rire!

    • Tant et aussi longtemps que Bud Selig sera son peut-être seul ami, bien Jeffrey Loria va continuer à en mener large avec son équipe, mais dans tout ça ce sont le payeurs de taxes de Miami et région qui vont en faire les frais, et voyez-vous ce même Bud Selig est justement le plus grand ennemi de Montréal, donc faite le compte pour chacun des deux entités.

    • Arrêtez donc de chiâler et appréciez donc la saison de balle 2013 en vous abonnant à MLB.TV ou Sportsnet (qui présente 500 matches). Les gens aimaient-ils seulement les Expos ou étaient de vrais amateurs de baseball ? Il n’y pas de club de la NFL ici, et ça n’empêche pas un très grand nombre de gens de s’y intéresser. Pourquoi ne pas faire pareil avec le baseball…

    • Les crosseurs de la Commission Charbonneau sont des amateurs comparés à Loria.

    • Quel être détestable. Je vais l’haïr jusqu’à ma mort.

    • Quand sa part tout croche dans haut, aucune équipe de sports professionel ne peut survivre à ça. Montréal est une ville de baseball mais pas à tout prix, surtout pas quand les proprios riaient de nous…

      Les gens ont tendance à oublier que les Expos avait échangé les meilleurs éléments 4 saisons de suite avant que Loria arrive. Même un club junior n’a pas un aussi gros roulement…

    • J’ose espéré que la Floride boycott leurs équipe de baseball…. imaginer une belle journée de sport pour mes futurs jours d’avril en Flodie (dans 30 ans)…. une après midi de baseball, une biere, un roteur pour 20$ et une belle soiré, match entre les penguins et les Panthers , une biere et un roteux pour 20$…. un beau 40$ parking inclues !!!!!

      non mais c’est tu pas beau l’inflation quand tu peux rires des fans !!!! Tu donnes tes billets, biere et roteux a rabais, de toute facon, les autres équipes de part leurs droit de télévision t’envoie une belle pelleter de gros dollar pour payer les salaire de tout ce beau monde là !!!!

      Je suis pas sur, mais le litghning aura une masse salariales plus élevé que les Rays et les Marlins !!! Pis on dit que le baseball sera pas possible a MTL ?

    • Je continue de penser que l’échange faisait du sens, point de vue baseball.
      Pourquoi garder intacte une équipe (bourrée de vétérans) qui joue pour .500 alors qu’on peut garnir sa besace de prospects et de choix intéressants en la liquidant ? Sur le plan des relations publiques, toutefois, la transaction fut un désastre, je l’avoue. Je me demande même comment il s’en remettra.
      Je déteste le personnage de Loria, mais je continue de croire qu’il a détruit son château de cartes tout en réussissant à en vendre chacune de ses composantes… et ce juste avant qu’il ne s’écroule de lui-même…

    • Il n’a pas juste le sens de la formule, il a le sens des affaires! Il a mit le Québec Inc. dans sa petite poche: Jacques Menard, Raymond Bachand, Stephen Bronfman, Jean Coutu… à quatre pattes l’élite économique du Québec! Et la caisse de dépot qui fournit le lubrifiant! 18Millions qu’il a payé pour se retrouver éventuellement avec 94% des actions. Pour revendre les Expo a la ligue pour 120M et acheter les Marlins 158M grace a un pret sans interet de 38M venant de la ligue (donc sans sortir un sous!). Aujourdhui les Marlins valent plus de 250M!!! Un génie!

      Ca me fait rire la rancoeur des journalistes, je sais bien qu’ils se sont fait avoir eux aussi, mais qu’ils en reviennent un jour de grace, ou au moins qu’ils gardent un minimum d’objectivité. À les écoutez Loria est le pire proprio de l’histoire du sport… Réveillez-vous!!! Loria a mit la main sur les Expo pour une bouché de pain alors que personne au Québec n’en voulait. Faire fructifier un investissement de 18M en un quart de milliard en une douzaine d’année, tout en raflant la Série Mondiale en cours de route, j’ai vue pire comme proprio!

      Et concernant cette transaction, il a plus que raison! Une bande de vétérans surpayé jouant a peine pour .500… vaut mieux rebatir pendant qu’ils ont encore de la valeur, à quoi bon finir dans la cave avec des joueurs sur le déclin… aussi bien finir dans la cave avec des joueurs en progression! Non?!

    • @ serpent

      «Il n’y pas de club de la NFL ici, et ça n’empêche pas un très grand nombre de gens de s’y intéresser. Pourquoi ne pas faire pareil avec le baseball…»

      Snake, la réponse est simple: contrairement à la NFL, la MLB, nous avons tous eu une relation émotive et passionnelle avec les Expos. Pendant combien de temps? 35 ans? La NFL , c’est un produit complètement différent et tu le sais: 16 games par saison, une game-événement par semaine et surtout, le meilleur show de sport à la TV, plus que le hockey. Ceux qui se sont ralliés aux Nationals, ben tant mieux pour eux. 162 games, Simon. 8 clubs dans le détail. Vivement septembre et octobre pour apprécier la balle.

    • @ serpent, prise 2

      Je veux juste rajouter que des 4 sports majeurs en Amérique du nord, le baseball est celui qui intéresse le moins. Plusieurs stades sont à moitié vides (on parle ici du «America’s past-time»), pas de hockey. Rajoute dans l’équation le présence d’un dinosaure comme Bud Selig qui a fermé les yeux sur les problèmes de dopage (combien d’aveux à la Mark McGuire et Raphael Palmeiro, sans mentionner le désastre d’image qu’est le dopé Roger Clemens), et vous avez là une méchante cote de crédibilité à remonter, même pour les américains. Quand un ancien comme Barry Bonds doit témoigner devant le Congrès Américain, tu évacue le rêve et l’admiration auprès des jeunes. Selig est le gros problème. Oui, il y a plein de nouveaux visages et je pense que c’est sur eux que tu veux attirer notre attention.

    • @jonathandesmarais…Tu as raison en disant qu’il a mis Québec Inc dans sa poche ou presque, mais pas Stephen Brofman. lui c’est son père qui lui a dis de se retirer alors qu’il s’apprêtait à acheter l’équipe tout seul juste avant Loria. il a dit lui-même après la mort de son père et qu’il n’aurais pas du l’écouter, d’ailleurs actuellement il serait l’un des investisseur derrière Warren Cromartie et dans le fond il peut le faire seul s’il le veut bien.

    • Cet échange a été très pitoyable sur le plan des relations publiques, Loria ne bénéficiait déjà d’une très minime cote de popularité, qu’il s’était réacquise par l’espoir du renouveau de Marlins du début 2012. Comme certains l’ont dit, sur le plan baseball l’échange tient la route, Miami a bel et bien reçu des espoirs de premier plan.

      Quoi qu’il en soit, Loria est déjà perdant avec cet échange, il a laissé un goût amer aux partisans floridien, de la même manière qu’il l’avait fait à son passage ici à Montréal.

    • @ jonathandesmarais
      Tu as entièrement raison, Loria a mis à quatre pattes l’élite économique du Québec ! Aucun grand bonnet du Québec Inc. n’avait idée de ce que c’est de gérer un actif aussi important qu’une franchise de la MLB. Manque de vision indiscutable, ils ont préféré gagné 30 sous maintenant, que de gérer ça de la bonne manière et faire des centaines de millions plus tard.

      Et selon la plus récente estimation de Forbes, les Marlins ne valent pas 250 M$, mais bien 520 M$!

      Et nos anciens Expos vendus à Loria pour 18 M$, les Nationals valent aujourd’hui 631 M$!!!

      ***

      @vieuxbouc

      À ce que j’en sais, Charles Bronfman n’est pas mort!

    • @ mojo60
      Ta comparaison entre l’intérêt de la NFL qui est plus événementielle chaque dimanche et la relation émotive et passionnelle que nous avons avec les Expos.

      Cela étant dit, tu ne peux pas être plus dans le champ lorsque tu prétends l’aberration que le baseball est le sport qui intéresse le moins. J’espère que tu as fait une faute de frappe et que tu voulais parler du hockey, qui dans la plupart des marchés d’Amérique du Nord n’intéresse absolument personne – exception faite de 2 ou 3 gars avec pas de dent !!!

      La NFL domine la concurrence, ça il n’y a aucun doute, mais il s’agit que de 16 matchs par équipe en saison régulière. Il ne fait aucun doute que le baseball de la MLB est le deuxième sport en importance et popularité !

      « On parle ici du America’s past-time pas de hockey »… HAHAHA, le hockey… lol, je la ri encore !

    • On ne peut pas reprocher à Loria son manque d’audace dans la gestion de ses affaires. On ne peut pas dire non plus qu’il a peur de la controverse. Une chose est sûre, Loria mène sa business avec sa tête, pas avec son coeur. Il n’est pas un passionné de baseball, c’est un entrepreneur à la recherche de profits. À ce jeu, force est d’admettre qu’il réussi très bien. Par contre ça ne m’empêche pas de le détester.

    • Ramenez les EXPOS avant les Nords svp !!!!
      Bien meilleur investissement pour l’économie de notre Nation

    • @jonathandesmarais

      Le Québec inc. était pogné avec l’aspect politique du dossier à savoir un projet de stade au centre-ville nécessaire à la survie de l’équipe mais invendable dans un contexte de fortes restrictions budgétaires. Je te rappelle qu’on coupait des centaines d’infirmières à l’époque.

      Loria, comme une hyène à l’affût, en a profité pour faire une grosse passe plutôt que de travailler à trouver une solution pour garder l’équipe à Montréal. Ce gars-là ne risquait pas que ses affaires soient affectées par une mauvaise presse.

      Admirable homme d’affaires d’un point de vue comptable, sans aucun doute. Homme admirable ? A chacun son schème de valeurs pour en décider.

    • @ the_greatest,

      Cher Muhammad,

      Content de t’avoir fais rire, parce que moi aussi je rit avec toi, comme quoi je suis capable d’auto-dérision. Je me suis mal exprimé: le baseball, en proportion de son marché et de son bassin s’entend est en baisse de popularité majeure et pas juste à Miami, je n’apprends rien à personne ici. Plusieurs équipes en arrachent aux guichets, comme certains marchés de la LNH. Penses-tu que les Diamnondbacks suscitent plus d’intérêt que les Coyotes, au pro-rata de la capacité de leurs amphithéatres respectifs?

      Le baseball 2e?

      Je pense plutôt que le basketball vient deuxième: regarde l’intérêt national pour le March Madness, et les vedettes de la NBA sont pas mal plus médiatiques et flamboyantes que les joueurs de balle. Demande à n’importe quel amateur de sport québécois de nommer dix joueurs de la NFL et il va le faire les deux doigts dans le nez. Dix joueurs de la MLB? Il va peiner à faire le compte, après avoir nommé Derek Jeter, Russell Martin, Big Papi, Roy Halladay et la star des Blue Jays, Trout?, par contre, le québécois amateur de sport n’aura aucune difficulté à nommer les joueurs de la MLB du temps des Expos: Pete Rose, Fernando Valenzuela, Kent Tekulve, Paul Molitor, Ozzie Smith, etc.

      En conclusion, s’abonner au MLB network, c’est moins attrayant et c’est 162 bonnes raisons de faire autre chose de son été.

    • @ mojo60

      Cher Ayatollah,

      tu écrits, penses-tu que les D-Backs suscitent plus d’intérêt que les Coyotes, au prorata de la capacité de leurs amphithéâtres respectifs? Drôle d’argument !

      Le Chase Field est d’une capacité de 48,633 sièges, tandis que le Jobin.com Arena est d’une capacité de 17,125 places. L’an passé les D-Backs ont attiré 2,177,617 spectateurs pour 81 joutes de balle, tandis que les Coyotes 509,241fanspour 41 parties. Ça parle de lui-même… Comparer la MLB et la NHL, surtout dans le désert d’Arizona, ça ne sera jamais flatteur pour la NHL.

      Encore là, si tu veux inclure les sports collégiaux dans le débat, ce n’est plus la NFL qui arrive en premier en termes de popularité, mais bien le football de la NCAA. Pourquoi ? L’accessibilité et la proximité en la communauté et leur équipe collégiale locale.

      Le March Madness attire en effet énormément, mais ça ne dure qu’un mois et même là, c’est davantage à la fin mars avec le carré d’as que l’intérêt pour le basket collégial est à son comble.

      Sinon pour revenir aux sports professionnels, regarde cette infographie que La Presse a récemment publiée dans son cahier Affaires et il suffira pour t’en convaincre – je l’espère du moins !

      http://pdf.cyberpresse.ca/lapresse/LPA/vbp-jan2013.pdf

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité