Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 27 février 2013 | Mise en ligne à 13h17 | Commenter Commentaires (31)

    Quel impact pour Québec?

    Le chantier du nouvel amphithéâtre de Québec. (photo: Le Soleil)

    Le chantier du nouvel amphithéâtre de Québec. (photo: Le Soleil)

    Selon TSN, la LNH serait divisée en quatre nouvelles divisions la saison prochaine.

    Les deux divisions de l’Association de l’Est compteraient huit équipes chacune ; les deux de l’Ouest, sept équipes chacune.

    En clair, Detroit et Columbus seraient désormais dans l’Est et Winnipeg retrouverait logiquement sa place dans l’Ouest.

    Quel serait l’impact de ce projet sur les chances de Québec d’accueillir les Coyotes de Phoenix si ceux-ci déménageaient à l’issue de la prochaine saison?

    On voit mal les néo-Nordiques jouer dans une division avec les Kings de Los Angeles et les Sharks de San Jose ! Et il n’est sûrement pas question qu’une division compte neuf équipes et une autre six équipes.

    Bref, en cas d’adoption de ce projet, est-ce à dire que Seattle aura une longueur d’avance si les Coyotes sont transférés ?  Peut-être, mais encore faudra-t-il que Seattle mette officiellement le grappin sur les Kings de Sacramento, de la NBA. Il s’agit d’une condition essentielle à la construction d’un nouvel amphithéâtre. Et ce dossier n’est pas finalisé.

    Il est tout de même étonnant que la LNH envisage une refonte de ses divisions avant de statuer sur le cas des Coyotes, qui demeure en suspens.

    Selon le National Post, ce projet de refonte des divisions, s’il était adopté, pourrait être revu en 2015.  Ce serait sûrement le cas si la LNH procédait éventuellement à une expansion dans l’Est du continent.


    • Seattle pour Pacific
      Houston / Kansas City / Milwaukee pour Mid West.

      Pourquoi pas Houston: la 4e plus grosse ville des USA. Ils ont un arena de 17 800 places (Houston Aeros AHL).

    • C’est vraiment du niaisage de la part de la NHL… Pour le moment ils devraient se contenter d’échanger Winnipeg et Détroit ou même jutse envoyer Winnipeg dans l’ouest et se garder la possibilité de déménager Phoenix dans l’est.

      Le nouveau format des séries serait encore plus pathétique avec leur proposition de wildcard. Déjà que les 3 premières places aux gagnants de division est ridicule… Avec le nouveau format on augmenterait beaucoup les chances d’avoir une division si faible qu’aucune des équipes ne se classeriaent pour les séries y être à cause du premier de division.

    • Il n’y aura pas d’expansion dans l’association de l’Est. Les Nordiques viendront peut-être dans 10 ans mais pas avant.

      Par contre, dans l’Ouest on pourrait voir des destinations de choix pour la LNH.

      Kansas City, Seatle, Las Vegas, Salt Lake City.

      Bettman a l’embarras du choix pour garder les coyotes à Pheonix ou les déménager.

    • Ce serait étonnant que ce format passe tel quel puisque, tel que mentionné hier sur TSN, sans expansion les clubs de l’ouest on 57% des chances de faire les séries contre 50% pour les clubs de l’est. Le NHLPA n’acceptera pas cette situation…

    • Pour ce qui est des Nordiques, j’ai une solution: la KHL est à la recherche d’équipes d’expansion ;-)

    • La Floride pourrait changer de ville bien avant Phoenix. Phoenix ne bougera pas, Mr Bettman est beaucoup trop orgueilleux et ne voudra jamais admettre que ce fut une lamentable erreur. Tandis qu’en Floride, rien n’est tout perdu, Tampa fonctionne quand même relativement bien et pourrait profiter du déménagement de la Floride pour s’accaparer les quelques fans des Panthers. Même Columbus est plus à risque que Phoenix…

    • Il y aura Seatle, markham et Quebec avant longtemps, Colombus et Seatle dans l’ouest, on monte a 15, Quebec et mrkham dans l’est, on est a 15….. maintenant, est-ce que Floride déménagera a Quebec ou s’il y aura expension.

      La division de New-York et Pensylvanie est une injustice pour le reste de la LNH, tout les joueurs autonome voudront y jouer pour voyager mois, et je vois pas pourquoi Winnipeg ne serait pas avec Vancouver, Calgary et Edmonotone….. sont trop proche pour ne pas pensez a créer des rivalités.

    • On s’en fout. Québec n’aura pas de club!
      En passant, on annonce une tempête de neige. Quel impact pour Québec??? Peut-être plus de chance d’avoir un club?
      GTremblay
      Montréal

    • Colombus déménagera avant Pheonix… le dossier de Pheonix est trop médiatisé.

      Scénario possible:
      Colombus déménage à Québec et Buffalo prend la place de Colombus dans la division Atlantique.
      Ainsi, Québec a sa place dans la même division que Montréal.

    • @critiqueur101

      Oublie Las Vegas. L’économie là-bas depuis 4-5 ans ne permettrait pas d’avoir des assistances meilleures qu’à Phoenix, surtout avec toute la compétion disponible dans le marché de l’entertainment là-bas.

    • Si ça démontre quelque chose, c’est juste que Bettman ne veut pas planifier en fonction d’un déménagement à Québec. Come on, on sait depuis longtemps que si Pheonix prend le chemin de Québec, c’est que Bettman n’aura absolument plus aucun autre choix.

      Et c’est bien ce qui risque de se produire. Sauf que Bettman ne veut pas se l’admettre. Il vit dans le déni de réalité sur ce dossier.

    • Ça serait vraiment hot. Premièrement pour tout le monde dans l’est ce serait une occasion super de voir les clubs de l’ouest qu’on ne voit pas souvent. Ça serait cool de voir LA, SJ et Vcvr plus qu’une fois dans la saison. On aurait les canadiens pour voir les clubs de l’est et Québec pour voir ceux de l’ouest.

      Deuxièmement, on pourrait rêver à une finale de la coupe stanley Québec-Montréal. Bon, le reste du continent décrocherait ben raide et bettman en perdrait ses cheveux, mais ça ferait de l’action le long de la 20 en pas pour rire. Ferait passer un référendum pour de la petite bière.

      Rêver ça coute rien.

    • Il ne faut surtout pas oublier la capacité de Gary Bettman de créer des écrans de fumée et d’étirer le temps avant de faire quelque chose dans une directin ou une autre… Le dossier des Coyotes en est une preuve étincelante…

    • Oubliez les destinations exotiques la seule destination viable et possible c’est Québec! Ailleurs que là, il faudrait qu’il y ait un investisseur qui soit prêt avec un arena à débourser 170 millions de $. De plus un tel investissement ne se fait pas sans un plan d’affaires et des études de marché complètes; ce qui ne se fait pas en criant ciseau! De plus, Bettman lui, ne peut pas se permettre de se tromper une autre fois après l’expérience d’Atlanta et Pheonix.. Je vous laisse apprécier lequel des éléments est le plus lourd dans la balance. Il ne reste que 29 matches max à jouer pour les Coyotes avant la fin de la saison. Donc, aiguisez vos crayons!

    • Comme prédit, aucune équipe ne viendra à Québec. Merci à M. Cantin qui défendait le stupide projet populiste et électoraliste du PLQ et qui va coûter au-dessus de 200 millions de dollars aux Québécois pour un amphithéâtre vide qu’on va donner à Péladeau. Merci beaucoup.

    • @sebastienmassey
      Je vous souligne que lorsque les Nordiques on quitté en 1995, le vieux Colisée d’environ 15 500 places était plein soir après soir et ce,même pendant les 5 années noires. Je vous souligne amicalement que les Québécois vont bientôt avoir à payer au Stade olympique un troisième toit avec des fonds publics. Au royaume des aveugles les borgnes sont rois!

    • @gandwiil

      Perd pas ton temps avec des gars comme sebastienmassey ou boisdort….ils pissent du vinaigre à chaque fois que le sujet revient sur la table.

      Nous rirons bien quand le jour sera venu.

    • @boisdort
      Vous n’avez pas utilisé le terme «Gros village» pour désigner Québec dans votre très pertinente intervention. Lâcher pas, vous faites du progrès …

    • Actuellement les véritable assistances des Panthers sont plus ou moins 6,000 et dont les billet de saison coûte 120$ pour les 24 paerties, pour le Lithtning les assistances sont meilleurs aux environ d’une moyenne de plus ou mins 14,000 mais encore les billets sont pour les plus chère 50$ mais la moyenne environ 28$ et à ne pas oublier le proprios est un gars de Hartford lequel avant d’acheter le Lithtning faisait partie du comité pour ravoir une équipe à cet endroit.

      Et dans le fond ce n’est pas tellement mieux pour les Hurricanes, même un peu moins bon que le Lithning, Pour l’instant Columbus n’est pas en danger la compagnie d’assurance propriétaire des Blue-Jackets est également l’un des proprios de l’amphithéâtre. Un moment donné c’est l’association des joueurs qui va pousser fort afin que les canards boiteux changent d’endroits pour augmenter les revenus, donc leur 50%

    • @djeeze, «Vous n’avez pas utilisé le terme «Gros village» pour désigner Québec…» Vous avez raison, tout simplement parce que tout le monde sait que la Magnifique Ville de Québec, le centre de l’univers, n’est pas un Gros village (…).
      Vous voilà rassuré?
      GTremblay
      Montréal

    • Premièrement, c’est certain qu’il n’existe pas de système qui fera plaisir à tout le monde. On a deux objectifs en directe contradiction : si on veut que tout le monde aie les mêmes chances de faire les séries et récompenser les meilleures équipes, on ne pourra pas favoriser l’établissement des rivalités en saison régulière et dans la première ronde des séries et vice-versa.

      Mais je lance quand même une idée.

      Sachant que :
      - Detroit et Columbus veulent déménager à l’Est, et Columbus aimerait bien créer une rivalité régionale avec les équipes proches (Buffalo et Pittsburgh, en plus de Detroit)
      - Dallas s’est plaint que tous ses matchs intra-division sur la route soient à deux heures de décallage
      - Winnipeg est la seule équipe qui y gagnerait au change de passer de l’Est à l’Ouest
      - Minnesota et Colorado aimeraient bien avoir plus d’équipes américaines dans leur division

      Pour que tous aient ce qu’ils veulent, ça prendrait plus d’équipes dans l’Est que dans l’Ouest, Alors pourquoi pas un système où :
      - les conférences n’existent plus
      - 5 divisions de 6 équipes :
      A: LA, ANA, SJ, VAN, COL + Phoenix/Seattle
      B: EDM, CGY, WIN, MIN, CHI, STL
      C: DAL, NAS, FLA, TB, CAR, WAS
      D et E : DET, CBJ et les divisions actuelles Atlantique et Nord-Est, divisés de façon à conserver les rivalités (ils sont suffisamment proches géographiquement)

      Calendrier :
      - 6 matchs contre les autres équipes de sa division (6 x 5 = 30)
      - 1 match à la maison et un match sur la route contre tous les autres (2 x 24 = 48)
      - 4 matchs flexibles (pourraient être déterminés par le classement de l’année d’avant comme dans la NFL)

      Séries :
      5 champions de division + 11 wild card font les séries. 1 contre 16, 2 contre 15, etc.

      Oui, ça fait potentiellement plus de voyagement en 1ère ronde, mais ça permet une finale entre deux équipes avec une forte rivalité (Imaginez une finale Canadien-Bruins!)

      Note : les champions de division ne sont pas nécessairement classés 1 à 5 (mais on pourrait leur garantir l’avantage de la glace en 1ère ronde).

    • Ils pourraient faire deux “ligues” comme dans le baseball ou 2 conférences comme dans la nfl. Mais pas séparées géographiquement. Il pourrait y avoir 2 équipes à Toroto dans des conférences différentes. Comme les jets et les giants au foot. Il pourrait y avoir une finale de la coupe stanley toronto-toronto.

    • @grandwiil

      Je vous souligne que lorsque les Nordiques on quitté en 1995, le vieux Colisée d’environ 15 500 places était plein soir après soir et ce,même pendant les 5 années noires. Je vous souligne amicalement que les Québécois vont bientôt avoir à payer au Stade olympique un troisième toit avec des fonds publics. Au royaume des aveugles les borgnes sont rois!

      Donc pourquoi les Nordiques ont quitté Québec.

      Montréal représente plus de la moitié de la population du Québec et paie plus de 60% des impôts de tout le Québec, donc arrêtez de penser que Québec paie pour Montréal.

    • @boisdort
      Non mais quel blogueur de qualité êtes-vous; vos interventions sont décidément de plus en plus pertinentes. Qui a dit que Québec était le centre de l’univers (à part vous, dans votre tête)? À chaque fois que vous parlez de la ville de Québec, vos commentaires puent le mépris et la condescendance… Dans le fond, peut être êtes-vous simplement jaloux du rayonnement positif que Québec a depuis quelques années ?

      Je ne sais pas quelle est votre définition d’une ville, mais j’espère que vous n’êtes pas de ces ignares qui pensent que pour être qualifié de ville on doit posséder un club de la LNH et un métro… J’espère surtout que dans votre définition d’une ville, on n’y retrouve pas les notions d’intégrité et d’honnêteté, car Montréal se ferait disqualifier illico…

    • Avec l’arrivée de Markham; ça ferait 8 equipes canadiennes et on pourrait faire une division canadienne.

    • @djeeze,
      «À chaque fois que vous parlez de la ville de Québec, vos commentaires puent le mépris et la condescendance…». Sans doute suis-je bien inspiré de la puanteur qui sort de votre «grande ville» de Québec? Parce que tout le monde sais bien que, pour ce qui est de salir les autres, les gens de Québec sont champions, bien inspirés qu’ils sont par les Radio X et animateurs de tous genres!

      «Je ne sais pas quelle est votre définition d’une ville»Je n’en est pas de définition. Et pourquoi en aurais-je une? Québec c’est Québec avec sa multitude de complexes. Passez son temps à se demander si on est une ville ou un village, c’est bon pour les villageois de Québec. En dehors de Québec, le satut de votre superbe village laisse le reste de la province totalement indifférent. Continuez à vous grattez le bobo et ramenez Rapaille, ça presse!!!
      GTremblay
      Montréal

    • Mr. Cantin,
      Tout ce que l`on peut liresur la venue d`une équipe NHL a Québec soit dans les journaux ou de la part des blogueurs sont des suppositions. Vous, en étant un journaliste sportif aguéri, pourriez-vous nous indiquer où en sont les négotiations entre Québécor et la NHL? Il me semble que l`entend parler des négotiations de Seatle et Markham et cependant rien de Québec. Naturellement j`exclus M. Labeaume qui se chrge de rassurer ses citoyens investisseurs. Mais a moins que je me trompe c`est bien Quebecor qui négotie. Il me semble que les Québecois et surtout les citoyens de Québec sont les investisseurs dans les infratructures de cette aventure. Quebecor devrait être plus ouvert et nous indiquer au moins à quel stade ils en sont. Leur sience nous fait supposer que rien ne se passe et que c`est au beau fixe depuis un bon bout temps.

    • @GTremblay
      Vous ne voyez pas que vous êtes le seul à traiter les gens de Qc de villageois ? Sur 26 commentaires, vous êtes le GRINCH qui semble complexé !
      Je suis originaire de MTL.
      J’ai travaillé de 2000 à 2010 à Qc pour une grande entreprise.
      Je suis de retour depuis à MTL.
      Permettez-moi un constat partagé par plusieurs collègues du milieu des affaires…
      Depuis 5 ans un cynisme ainsi qu’un négativisme habite Mtl. Ce qui est tout à fait le contraire à Toronto ou à Québec.
      Vous êtes encore accroché aux années des coachs Lemaire VS Bergeron !
      Grandissez ! Ou encore je vous suggère quelques jours à Qc et à Toronto pour que vous constatiez que le monde change pour le mieux autour de la Ville de Montréal.

      Pour ce qui est du sujet du jour M. Cantin, je souhaite de tout coeur que Markham et Québec gagnent leur pari avec chacun une équipe. C’est à nous, le Canada, qu’appartient ce sport.

    • Reveillez-vous de votre chimere..

      Les Coyotes ne demenageront JAMAIS a Quebec.

      un cours de math?

      Meme avec des pertes de 25 millions par annee

      25 X 2, ou meme 3 = au pire 75 millions

      Demenager les coyotes a Quebec, l’equipe se vent 150 millions

      Une expansion = cout d’une equipe 300 millions

      difference de 150 million, donc la ligue a 6 ans de pertes a 25 millions avant de demenager l’equipe a Quebec.

      150 – 2 ans de pertes (2013-2014) – 100 millions de plus si la ligue attend une expension

      Conclusion:

      Les Coyotes restent a Phoenix jusqu’a temps qu’un autre marche american soit disponible. Ca ammenera d’autres droit TV et de l’exposure.

      Pour Quebec, sching sching 300 million en 2015

    • Sur le vol Alaska Airlines pris en janvier, quelques minutes avant l’atterrissage le pilote a dit au micro quelque chose du genre:

      «Bienvenue à Seattle, la prochaine ville de hockey de la NHL.»

      Puis, les passagers ont rigolé. Ça vaut ce que ça vaut mais c’est un fait véridique que je raconte. Bizarre.

    • qwerty888 : les coyotes sont à vendre 170 millions selon le conscensus general, et les pertes selon Forbes sont environ de 25 millions mais grâce a des leaks dernièrement, et confirmé par l’ancienne mairesse de Glendale, les vrais pertes des coyotes sont environ de 35 à 40 millions.

      donc si on reprend vos calcul :

      300 millions pour une expension à Quebec, moins 3ans de perte à Phoenix avant de les envoyer ailleurs (mettons Seattle) donc 3x 35 millions = 195 millions.

      Bref pas une grosse différence avec une vente à 170 millions… et n’oublions pas que les Jets avait payer 50 millions de frais de relocalisation. Rajouter ce 50 millions et bang c’est plus profitable pour la ligue de vendre les coyotes à Quebec et c’est mieux pour PKP de payer 220 millions pour les coyotes que 300 pour une expension, tout le monde est content.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar   juin »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité