Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 5 décembre 2012 | Mise en ligne à 10h45 | Commenter Commentaires (18)

    Qu’en pense Bettman?

    Que dira le commissaire aux propriétaires d'équipe?

    Que dira le commissaire aux propriétaires d'équipe?

    La journée sera décisive dans la LNH. On saura bientôt si les propriétaires sont sérieux dans leur désir d’obtenir un règlement plus équitable avec les joueurs.

    La réunion du Bureau des gouverneurs fera foi de tout. On verra si les tenants de la ligne dure tenteront de mettre des bâtons dans les roues des plus conciliants. Ils n’ont sûrement pas dit leur dernier mot.

    Bien sûr, le plus intéressant sera de connaître l’opinion de Gary Bettman. De quel côté penchera-t-il? Jusqu’à quel point acceptera-t-il d’améliorer l’offre patronale?

    Même s’il n’a pas participé aux longs pourparlers de mardi avec les joueurs, le commissaire demeure, jusqu’à preuve du contraire, la personne clé.  Les proprios indécis pencheront sûrement de son côté.

    Le match le plus important de la saison se jouera dans la salle de réunion des proprios.

    Grosse, grosse journée…


    • Pour moi la personne clé demeure Donald Fehr.

    • Je crois que Bettman joue gros aussi, son poste!!!

    • Aujourd’hui avec toutes les informations qui circulent dans les différents médias tant aux USA qu’au Canada, nous pouvons dire que le tout est présentement controlé par les modérés avec entête le Triumvira Burkle-Crosby-Bisson, oui les tenants de la ligne dure pourraient avec Bettman en tête pourraient amener un coup de force, mais si jamais cela arrive c,est qu’il n’y a pas de saison 2012-2013.

      Mais s,il ya une saison surtout avec dbut avant les Fêtes, c,est que les modérés ont gagné la bataille, donc il ya un perdant et ce perdant sera envoyé à l’abatoire,la brebis toute désigné sera Gary Bettman décrié par les modérés, les joueurs et les fans.

      Don Fehr lui a livré la marchandise, gagné du temps, faire bouger la LNH, mais surtout structuré une cause pour aller devant les tribunaux et utiliser la loi anti-trust la plus grande crainte des proprios.

    • Pensez-vous vraiment que Betteman, qui musselle les propriétaires, va laisser ces derniers décider du sort de la prochaine convention. Ceux qui le croient sont naïfs. Il s’agit d’une autre tactique de Betteman pour faire baisser la pression et dire par la suite, voyez, nous avons tout essayer. La saison sera alors annulée, comme le souhaite Betteman, ce qui permettra une victoire totale de la NHL sur les joueurs, car ceux-ci seront forcés d’accepter ce qu’ils refusent depuis des mois, après avoir été privé de salaire pendant une année.

    • Ne sous-estimez pas Bettman…..il est d’une intelligence redoutable….personnellement, c’est sur lui que je parierais….

    • @sylvainchartrand

      exactement, si les joueurs acceptent 50-50 comme la majorité des autres sports majeurs, sans toutes leurs conditions ridicules comme une somme minimum garantie, la LNH honorera les contrats signés et abandonnera leurs demandes de restrictions des droits des joueurs en un clin d’oeil

      Je le répète, Fehr est bien pire que Bettman. Les joueurs doivent prendre le contrôle, ils doivent se comparer aux autres sports majeurs, sinon, le hockey en prendra tout un coup.

    • Mr Cantin,
      Je ne comprend pas cette partialité envers les joueurs depuis le début du conflit. C’est eux qui veulent le beurre et l’argent du beurre. Ils veulent profiter des profits mais absolument sans risque de pertes.
      À la bourse on appelle ça un placement garantit et les rendements qui sont rattachés à ce type de placements sont en conséquenses du niveau de sécurité.

    • @Martpel

      Je suis d’accord avec vous pour son intelligence et son sens stratégique.

      Mais regardons les prochains “Move”possible de Bettman Pinochet

      Appuie des discussions en cours et essai de sauver le reste de la saison, les gens vont ce demander pourquoi il n’en ai pas venue lui-même avec ces idées

      Refus des conclusions, il tient la ligne dur (fidèle à lui-même) mais tout le blame lui revient et il se mets à dos ceux qui veulent une saison. (En fait tous ceux qui ont fait leur travail en gérant les contrats octroyés)

      Sa seule porte de sortie c’est de manigancer pour faire porter l’odieux du rejet (car c’est par le rejet qu’il ne perd pas la face) par les propriétaires et ainsi justifier la ligne dure.

      Je crois que le problème de Bettman c’est ou bien il casse les joueurs ou bien il perd ses négo. Tout ce que les joueurs vont aller chercher de plus, c’est sur le dos de Bettman qu’il le fond

      Dans tous les cas, j’espère que son intelligence va l’emporter sur son égo et qu’il va se retirer après

    • Mais qu’est-ce qu’un reglement pous équitable pour les joueurs? Un reglement qui continue de placer pres de la moitié des équipes sous le seuil de la rentabilité? Désolé pour les accents grave: le clavier chiale.

    • Pas tout à fait d’accord avec vous M. Cantin, Je crois que l’homme clé est Jacob, propriétaire des Bruins. Bettman travaille pour les propriétaires et entretient la ligne dure dictée par ces propriétaires. N’oubliez pas que Jacob, avant le plafond salarial, se débarassait de tout joueur qui voulait être payé convenablement. Il a sous-payé Bourque pendant des années profitant de l’attachement de ce dernier pour Boston. Cam Neely a donc rongé son frein car, Bourque étant le meilleur du club se devait d’être le mieux payé et, en conséquence, bloquait tout autre joueur à plus de $$$ Finalement, Jacob a donné le gros lot à Thornton et après l’avoir fait jouer avec des chaudrons a déclaré qu’il ne méritait pas son salaire et bye bye Joe obtenant en retour 3 autres chaudrons peu dispendieux. Voyez, c’est pour cela qu’on demande de gros sacrifices financiers aux joueurs parce que Jacob veut de l’argent, pas des championats. Avec un plafond et un minimum, le gel salarial est une épine dans son pied et maintenant qu’il a gagné une coupe, peu importe si ses partisans attendent un autre 40 ans. M’enfin… je me trompe peut- être

      Je crois que la réunion propriétaires joueurs est une excellente façon pour qu’aucun de Bettman et Fehr perdre la face. Ni l’un ni l’autre ne pourra être accusé d’avoir céder. Ces egos pourraient facilement sacrifier un an, peut-être 2 car, pas certain qu’ils aiment le hockey de toute façon et au salaire que Bettman peut faire, moi-aussi, je ferais semblant d’aimer.

      Ce que nous devons faire, boycot de tout ce qui est NHL, bébelles, partie de hockey par des joueurs. Je vous le dit, si des joueurs organisent une partie et que personne y va, possible que certains joueurs et propriétaires qui sont dans la catégoerie raisonable penserait sérieusement à ce qui se passe. Rêve pieux!

    • Gary Bettman est-il déjà officieusement dehors ?

      Est-ce que cette idée de négocier sans Bettman et D.Fehr vient de Bettman ou de certains propriétaires ?

      Est-ce que c’est déjà prévu qu’il soit “sacrifié” (moyennant parachute doré, bien entendu) par les propriétaires à la fin du lock-out (et remplacé par une figure plus sympathique) pour apaiser les fans ?

      Sachant ce que les fans de hockey en général pensent de Bettman , ça pourrait être un bon move de PR de le tasser immédiatement après le règlement du conflit (avec avantage collatéral de restaurer un peu la relation joueurs-propriétaires) et de confirmer la présence des joueurs de la LNH aux Olympiques de 2014 et 2018.

    • Point important à ne jamais oublié dans toutes ces négociations.

      Les joueurs étaient d’accord pour continuer à jouer sous la Convention signée en 2005. Et la NHL n’a jamais fait autant d’argent. Alors pourquoi un lockout ?

      L’objectif du lockout, c’est que la ligue veut avoir encore plus d’argent pour, entre autre, financer des clubs qui ne font pas d’argent et, guess what, donner des contrats à des joueurs qu’ils veulent à tout prix.

      Une fois le conflit réglé, certains propriétaires vont trouver des failles pour pouvoir faire ce qu’ils veulent. Et Gary, comme il l’a fait dans plusieurs dossiers de contrats échelonnés va fermer les yeux.

      On comprend un peu mieux les joueurs de ne pas vouloir plié, quand ils ont cédé sur leur salaires à la dernière Convention et voir revenir la NHL avec la même demande. Ils vons laisser aller le 50-50, mais pour les salaires je ne crois pas qu’ils vont céder.

    • Franchement, je m’en fou de Gary Bettman, c’ est vraiment une nuisance pour le hockey à mon humble avis !

      Son produit devient de plus en plus plate à regarder, dispendieux et un parfait incapable de protéger ses meilleurs éléments sur la glace, qui font le spectacle !

      Hors sujet à M.Cantin, votre chronique sur Greg Lemond est extrèment intéressant, et le vélo à besoin de gens forts comme lui, pour changer le côté obscur du vélo !

      A quand, un vrai virage positif pour le bien être du hockey, en libérant un Bettman, par exemple ????

    • Gary Bettman a fait une job extraordinaire pour les propriétaires, ils ont pratiquement tout eu ce qu’ils voulaient, c’est probablement la dernière grève d’ici les 25 prochaine années. Ça prenait un plafond salarial, ils l’ont eu et maintenant un partage des revenus. Les proprios jubilent et c’est normal qu’on tasse Gary pour la finale car les joueurs sont terriblement frustré.

    • La iigue Nationale est un monopole et quand un club va bien, on ne se gêne pas pour vous faire les poches, la valeur de la franchise du Canadien va prendre de la valeur après la signature du contrat, donc il n’auront rien perdu…….

      Les joueurs ne comprennent pas pourquoi ont leur a signé des contrats juteux pour ensuite ne pas les respectés, c’est simple, les proprios travaillent avec la convention qu’ils ont entre les mains, point à la ligne, même s’ils détestent la convention. Maintenant ils vont travailler avec une nouvelle convention qui espèrent-t-ils vont leur permettent de faire des profits(pas tous).

    • @ jacques lemaire

      Et les risques de blessures,les proprio en prennent?

    • Je viens de voir à la télévision Marc Bergevin et Geof Molson embarqué dans un taxi à New-York le sourire aux lèvres, samedi les joueurs devraient être sur la glace à Brossard.
      Je crois que la franchise du Canadien va valoir au moins 50M de plus après la signature.

    • Je suis d’accord avec Cantin. Martin Leclerc, sur le site de Radio-Cadenas, fait aussi une excellente couverture.
      .
      Il ne faut pas se laisser impressionner par le show de boucane d’hier soir. Pour Bettman, c’est une nouvelle tactique d’intimidation. Il est là pour écraser le syndicat des joueurs. Écrapoutir, écrabouiller, étamper, bref, en faire de la purée. Un Matt Cooke de la négociation.
      .
      Les joueurs n’ont pas de compte à rendre aux proprios dans leurs façons de gérer les contrats. Les joueurs n’ont pas à payer pour rendre responsable leur propriétaire. Ça reviendrait à dire que tu peux te saoûler un soir, que ton conducteur désigné est ton fils de 5 ans et que s’il pogne un accident, tu vas l’accuser de ne pas savoir chauffer. Insensé.
      .
      Je ne sais pas comment ça se passe du côté du syndicat. Mais si j’étais joueur, j’en aurais plein mon casque de cette gang de requins. La même race de profiteurs, faut-il le rappeler, qui offrait un salaire suffisamment bas à Maurice Richard (celui qui a mis la LNH sur la carte, rien de moins) pour l’obliger à travailler l’été.
      .
      Si j’étais joueur, les demandes des proprios, je les jetterais au feu. Si aucune concession n’est recevable de votre part, on va jouer à deux. Je m’arrangerais pour faire annuler la saison, modifier les rêglements sur la glace (commotions cérébrales, quelqu’un?), etc.
      .
      Je soutiens Don Fehr dans ce conflit. Si les joueurs de baseball sont aussi riches, c’est que le système le permet. Soyez certain que les équipes payent leurs joueurs selon leur capacité de payer. Si le système au baseball restreignait les salaires, l’argent resterait dans les poches des requins.
      .
      On dit souvent que les sportifs sont des modèles pour les enfants ou même pour la société. Ils jouent en équipe, respectent le système de jeu et se donnent à 100%. Je pense qu’ils doivent être aussi un modèle au niveau des négociations syndicales. Discipline, préparation, détermination, enjeu collectif.
      .
      Le système ne peut pas toujours favoriser les Péladeau de ce monde.
      .
      Donc : Go Fehr Go!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité