Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 27 novembre 2012 | Mise en ligne à 13h06 | Commenter Commentaires (34)

    On vote ce soir à Glendale !

    coyotes

    Mon collègue Gabriel Béland est à Glendale où le conseil municipal se prononcera, ce soir, sur l’entente intervenue entre la Ville et le groupe de Greg Jamison visant à maintenir les Coyotes dans le désert.

    Trois scénarios sont possibles:

    1- L’entente est approuvée. Le groupe de Jamison finalisera ensuite l’achat des Coyotes et ceux-ci demeureront en Arizona.

    2- L’entente est rejetée. Le groupe de Jamison ne procédera pas à l’achat de l’équipe sans les 320 millions promis en 20 ans pour gérer le Jobing.com Arena. L’avenir de la concession sera alors en péril. Et la LNH aura des décisions importantes à prendre.

    3- Le vote sera repoussé, de manière à permettre au conseil municipal élu le 6 novembre dernier de trancher en 2013. Le nouveau maire et les conseillers amorceront leur mandat le 15 janvier. Ce conseil sera beaucoup moins intéressé à verser des centaines de millions au groupe de Jamison, mais il tentera peut-être de trouver une autre piste de solution.

    Dans un des nombreux rebondissements de ce feuilleton, Horatio Skeete, le directeur général de la Ville, s’est prononcé contre l’entente. C’est pourtant lui qui en a négocié les paramètres. Mais il estime aujourd’hui que  son impact sur les finances de la Ville est trop élevé.

    Une conseillère, Yvonne Knaack, aura beaucoup d’influence sur la suite des choses. Son vote s’annonce décisif puisqu’il semble déjà acquis que trois membres du conseil voteront en faveur de l’entente, et deux autres contre.

    Les intentions de la conseillère Knaack ne sont pas connues. En juin dernier, elle était pourtant résolument derrière le projet d’aide aux Coyotes. Elle a publiquement remercié Greg Jamison d’avoir diminué le montant demandé à Ville. À son avis, il s’agissait d’une marque de “confiance” envers Glendale! Mais la réalité économique a rattrapé quelques élus trop enthousiastes.

    La séance du conseil commence à 21 h, heure du Québec. En attendant, je vous invite à lire les excellents textes de Gabriel Béland.


    • Je m’attendrais à ce que ce soit télévisé en direct par TVA Sports, non?

    • Je mettrais un point 4: Jamieson n’a pas l’argent pour acheter l’équipe, que l’entente soit approuvée ou non.

    • Je ne suis pas d,accord au complet avec ton point 1, oui l’entente sera approuvé en principe, mais aussitôt l,Institut Goldwater va contester le tout en cours de façon tel à gagner du temps pour le nouveau conseil de ville.

      Le nouveau Maire nouvellement élu a déclaréne pas être compte la présence des Coyotes à Glendale et utiliser le Jobbing Arena, ce pendant il est contre l,entente négociée et deplus il est d’opinion même si le bail ne serait qu’un dollar, les Coyotes se doivent de payer un loyer et il n’est aucunement question de les aider autrement financièrement, les autres services ;a la population doivent avoir préscéance sur les Coyotes, donc pas de 20 millions pour Jamison.

      Oui la ville selon lui peut en confier la gestion à une firme privée mais tout de même il faut à la ville en trouver certains avantages financiers.

    • En temps de Lock-Out, ça doit être facile de vendre le hockey quand les partisans n’ont même pas de hockey à se mettre sous la dent. Les gens doivent vraiment être en manque…

    • Elle serait intelligente de repousser le vote de façon à ne pas porter l’odieux d’une mauvaise décision.

      Car en plus de l’avenir du hockey à Glendale, la décision aura aussi un impact sur le lockout. Un vote contre le hockey serait un vote contre Bettman…

      à suivre…

    • Faut quand même pas trop rêver pour Québec, tant et aussi longtemps que Gary Bettman sera le commissaire de cette ligue , à mon humble avis !

      Seattle est grandement favorite pour hériter des Coyotes !

    • @jp-martel

      Elle est excellente ! Merci de m’avoir fait rigoler. Ce qui serait encore plus drôle, c’est que le vote soit effectivement retransmis en direct à TVA Sports.

    • @ cyb007…..Mais en quoi c’est si important le lock-out et béettman dans tout ça, la priorité dans tout ça ce sont les services municipaux de la ville qui doivent être coupés et on parle de 150 à 200 employés. Cew qui peut arriver avec Betman et son lock-out on s’en fout.

    • Pourquoi Glendale n’achète tout simplement pas les Coyotes. Tant qu’à payer dans le vide…

    • J’espère pour les gens de glendale que la solution 3 sera votée par les conseillers. C’est pratiquemment un déni de démocratie de voter un cadeau qui engage une ville pour 20 ans alors qu’il reste 2 mois à ton mandat. Le conseil de ville courant ne s’est d’ailleurs jamais prononcé là-dessus lors de la campagne électorale précédente.

      Ceci étant dit, glendale est pratiquemment en faillite. Même s’ils votent pour donner le cadeau à jamieson, rien ne dit que la ville elle-même sera capable de le payer.

    • @ ace4kiss…..Il est certain que Bettman doit préférer Seattle à Québec, mais le grosproblème de Seattle c’est que leur vieux amphithéâtre pourle hockey ne contient que 12,000 spectateurs et pas de loges et des colonnes, la d.cision d’en construire un autre est prise, mais le site n’est pas encore choisi donc impossible d’en faire les plan, deplus il est étroitement lié surtout à une équipe de basketball qui devra venir d’une expention mais pourrait seervir pour le hockey en 2è lieu.

    • L’option 3 reste la plus réaliste dans les circonstances. Le nouveau maire et les conseillers sont contre l’entente. Les conseillers battus, mais en fonction jusqu’au 14 janvier 2013 n’ont plus la légitimité pour engager Glendale sur une période de 20 ans. S’ils devaient s’aviser de voter en faveur de l’entente alors qu’ils savent fort bien que la nouvelle administration duement élue est contre, des recours légaux pour faire annuler l’entente seront entammés très rapidement. Jamison devrait se garder de crier victoire si les conseillers battus toujurs en poste sont assez stupides et malhonnête pour voter en faveur d’une entente que la population a rejetée en élisant un maire et des conseillers majoritairement opposés à l’entente le 11 novembre dernier. Dans le cas d’une transition politique, le gouvernement sortant ne fait qu’administrer les dossiers courants jusqu’à ce que le nouveau gouvernement prenne place. J’ose croire que les conseillers battus de Glendale sont assez intelligents pour comprendre ce principe.

    • Le point 3 serait le plus responsable. 2 des 3 conseillers qui ont voté pour l’entente ont été battus lors des élections du début du mois et ce parce qu’ils étaient pour cette entente. Ce serait un peu beaucoup indécent pour ces gens de voter et de mettre les gens de Glendale dans une situation financière encore plus difficile. Même s’il n’est pas contre les Coyotes le nouveau maire a déclaré “qu’il ne voyait pas comment nous devrions sacrifier notre mode de vie pour que les gens de la LNH puisse maintenir le leur”

      @grimlock Bon point

    • Théorie à 5¢, Est-ce que Gary Bettman fait perdurer le conflit pour sauver les coyotes?

      En évitant les sièges extrèment vides du début de saison, les politiciens voteront avec en souvenir la frénésie du printemps dernier.

      Je sais que l’aréna est vide toute l’année mais à l’arivée des blue birds ça s’améliore un peu.

    • Une bonne solution pourrait etre; L’AJLNH est dissoute, les joueurs forment une toute nouvelle ligue dont ils sont les uniques proprios, gardent 100% des revenus et louent les arenas vide des anciens proprietaires ;)

    • @walterskinner
      là vous rêvez en couleur, les joueurs venlent partager les revenus mais pas les pertes, ils veulent le beure et l’argent du beurre, des contrats garantis, aucun risque, 53% des revenus contre 47% pour les proprios etc…

    • vmac99

      27 novembre 2012
      17h21

      La majorite des clubs perdent de l’argent. et les clubs essaient d’essuyer un peu leur pertes vers la fin de la saison et peuvent faire un profit s’il participe aux series. **pas tout les clubs qui font les series arrivent a faire un profit cependant.

    • @jp martel
      Quel excellent post!! Une petite fête serait déjà prévue dans les locaux de TVA et Yvon Pedneault servira de pinata ;-)

    • walterskinner

      27 novembre 2012
      17h30

      ahah drole. mais ils vont acheter les arenas ou payer un loyer aux proprietaires. deja que la lnh n est pas rentable, ils vont devoir se verser un salaire moindres oups!

    • .
      C’est “n’importe quoi” l’histoire des Coyotes, de Glendale et des votes ! …. L’important pour Bettman et les proprios est que le prix de vente des Coyotes soit environ 300 M$ … Sinon toutes les concessions de la LNH risquent d’être dévaluées.

      PKP espère un bon “deal” pour avoir une équipe à Québec, mais Bettman prendra tous les moyens (même si la ligue doit payer) pour étirer la sauce et éviter une vente à rabais.

      Je voudrais bien savoir ce qui se discute en coulisse pour éviter la vente et faire survivre les Coyotes …. d’ailleurs, le résultat du conflit proprios-joueurs est significatif pour la valeur des Coyotes.

    • Les Coyotes restent à Phoenix…

    • C’est fait! Ils ont approuvé pour 350$millions sur 20 ans. Ils viennent de se faire avoir. En plus, c fait monter les enchères pour les autres villes. Bravo Bettman. Mauvaise nouvelle pour Québec et Québécor. Et aussi pour les fans et la LNH à long terme je crois.

    • c est approuvé

      http://www.azcentral.com/sports/coyotes/

    • M.Cantin, vos amis PFK et Labeaume vont devoir se trouver une autre équipe pour remplir l’éléphant blanc en construction et vous un nouveau sujet…

    • @ bagdabob: Aux USA, la communauté n’a pas le droit d’être proprio d’une entreprise privée

    • N’importe quoi… Quand tu coupes sur le budget des bibliotheques pour garder ce club de hockey la, tu fais pitie.

    • Je ne suis pas certain qu’un jour ou l’autre Greg Jamison va pouvoir acheter les Coyotes, ni même que lui ou un autre ou encore la LNH va toucher un seul sous des 320 millions, mais une chose est certaine les Coyotes vont y jouer au moins une autre saison.

      Il ne faut pas oublier qu’à partir du 8 janvier il y aura un autre conseil de ville lequel est contre l’entente et dise ouvetement qu’ils vont tout faire pour l’annulé, deplus aussitôt signé le contract entre la ville et Jamsion, l’Institut Golgwater va le contester en cours, donc la saga n’est pas termini, et aussi le fait pour signer le contract Jamison doit avoir acheter l’équipe et avec quels partenaires et quels fonds.

    • faut quand même pas trop rêver, Seattle est favori

    • Québec devrait aller acheter les Blues, l’équipe la plus pauvre de la LNH. Avec Perron qui marque des buts et Halak qui arrête les tirs, la rivalité naturelle avec Mtl s’en trouverait augmentée. Ron, Ron, Ron pourrait faire des lignes ouvertes qui dureraient toute la nuit.

    • Monsieur Cantin, vous savez toute cette saga retarde l’enevitable, cette concession quittera cette region, mais restera aux Etats-unis, le vrai probleme, comme nous le voyons d’ailleurs dans les negociations entre joueurs et proprietaires, c’est que notre sport nationale, est diriger par des decideurs americains, il n’y plus rien de Canadien ou Quebecois dans notre sport…

      Les BETTMAN de ce monde nous ont tout extorque, ic’est pas monsieur Molson qui peut faire grand chose, ce sport est dirige a partir de NY, et BETTMAN avec quelques complices, dont les JACOBS de ce monde dirige la ligue Nationale……..meme Toronto qui est la franchise la plus riche

      n’a rien a dire……. pour ma part c’est le degout total, et croyez moi un jour il y aura plus de joueurs americains dans la ligue nationale , meme les joueurs canadiens seront minoritaire sans parler des joueurs quebecois qui seront quasi inexistant

    • Concernant votre article d’aujourd’hui…il y a pire que de donner 300M sur 20 ans à Phoenix, c’est donner 200M en un an à un éléphant blanc à Québec. Vive la magouille des libéraux qui ont tenté de s’acheter des votes…en vain.

    • J’ai comme l’impression M. Cantin que vous n’avez encore terminé avec la saga Coyotes, pour l’instant la signature du contract est gelée jusqu’au 27 décembre prochain, M.jones a obtenu legalement unprocessus de demande de référendum, donc il y possède jusqu’au 27 décembre pour obtenir 6956 signatures officielles, s’il l’obtient le tout est gelé jusqu,au résultats du reéférendum qui peut être tenu de deux fa^con le plus rapidement possible soit dans un maximun de 90 jours pourle vote ou encore lors des prochane élection municipale dans deux ans le premier mardi de novmebre 2014, c’est au coix du conseil de ville lors d’un vote.

      Mais voloi là leproblème le nouveau conseil de ville est contre l’entente à 5 contre 2 et c’est leur choix, nous pouvons déjà prédire dans deux ans. Il ya plus pour jouer dans le Jobbing Arena le nouveau Maire nous dit que les Coyotes pour y jouer devront payer un loyer ne serait-ce de 1$ et pas de subvention pour administrer l’amphithéâtre.

      Si le référendum n’obtient pas les signatures nécessaire, l,actuel conseil peut sogner l’entente, mais aussitôt signée bien c’est l’Institut Goldwater qui prend la relève avec des poursuitesjudiciaires, donc au moins un autre mois pour savoir si c’est recevable, mais entre temps le nouveau Conseil entre en fonction et dit déjà qu’il va prendre un vote pour annuler le tout. Encore là la LNH et Jamison possèdent des droits de poursuites.

      Donc peut importe ce qu’il va arriver impossible de règler le cas des Coyotes avant deux ans et même plus, mais pendant ce temps la LNH devra perdre de l’argent avec l’amphithéâtre vide ou presque. Pour moi Jamison va dire je n’achète plus l’équipe et la LNh sera libre de le vendre à un autre et le relocaliser ailleurs, mais ça ne veut pas dire Québec pour autant, maisil n’y a que deux amphithéâtre de plus de 15,000 places de libre peut-être Québec et Kansas-City.

    • Réponse à Habsforever123,
      Tout à fait d’accord avec toi, 200 millions pour un éléphant blanc à Québec. Quel rêve utopique de croire que Québec peut faire vivre cette gang de multi millionnaire avec une augmentation sans cesse des coûts d’opération et nous savons très bien que le dollars canadien va tomber un de ses jours et même les habs vont en souffrir comme dans les années 90. Allo! Y’a t’il quelque dans l’avion?

    • À la place de Jamison, moi ça fait longtemps que j’aurais abandonné et investi mes millions ailleurs.

      Pourquoi un tel entêtement pour acheter un club qui aura toujours de la difficulté à se tenir la tête hors de l’eau?

      Le fait qu’il soit la seule personne au monde qui manifeste de l’intérêt envers cette franchise, ça ne suffit pas à lui mettre la puce à l’oreille que c’est un deal pourrit?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « juil   oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité