Philippe Cantin

Archive du 12 novembre 2012

Lundi 12 novembre 2012 | Mise en ligne à 14h02 | Commenter Commentaires (10)

Sundin et Pagé

Mats Sundin, flanqué de Pierre Pagé, à son arrivée chez les Nordiques en 1990.

Mats Sundin, flanqué de Pierre Pagé, à son arrivée chez les Nordiques en 1990.

Tous ceux qui s’intéressent à l’histoire des Nordiques liront avec plaisir le texte de mon collègue Kevin Johnston, du Soleil, que l’on retrouve ici.

À l’occasion de l’élection de Mats Sundin au Temple de la Renommée, Kevin s’est entretenu avec Pierre Pagé. Lors de la série entre le Canadien et les Nordiques en 1993, Pagé, alors l’entraîneur des Bleus, avait passé un savon à Sundin. Tous ceux qui ont été témoins de la scène s’en souviennent encore.

Près de 20 ans plus tard, Pagé regrette ce désolant moment d’impulsivité. Voici un extrait de l’article:

“Oui, je me suis fâché au mauvais moment», a reconnu Pagé. «J’aurais dû m’y prendre d’une autre façon, lui parler en privé au sujet de ce qu’il avait fait de mal. J’avais même été critiqué par mon idole Jean Béliveau. Il m’avait ébranlé.”

Les propos de Pagé sur les erreurs commises par la direction des Nordiques à cette époque sont aussi très intéressants. Voici ce qu’il dit à propos des négociations de contrat avec Joe Sakic:

“Nous avons commis l’erreur d’aller en arbitrage avec Joe Sakic alors que nous aurions dû lui donner tout ce qu’il voulait.”

Pagé était un type très intense. Il a donné le meilleur de lui-même pour faire des Nordiques une meilleure organisation.  Mais cette colère à l’endroit de Sundin lui a beaucoup nui.




Lire les commentaires (10)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité