Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 23 octobre 2012 | Mise en ligne à 10h49 | Commenter Commentaires (48)

    La LCF intéressée à Québec?

    Une équipe de Québec luttera-t-elle un jour pour la Coupe Grey?

    Une équipe de Québec luttera-t-elle un jour pour la Coupe Grey?

    Mon collègue Marc Tougas, de la Presse canadienne, a interviewé Mark Cohon, vendredi dernier. Le commissaire de la Ligue canadienne de football s’interroge sur le potentiel de Québec pour accueillir une équipe de son circuit.

    Extrait des propos de Cohon:

    «Passer du temps à Québec fait partie de ma nouvelle liste de choses à faire, afin de mieux comprendre ce marché-là.»

    Ottawa fera son retour dans la Ligue canadienne en 2014, ce qui portera à neuf le nombre d’équipes. Cohon aimerait bien en ajouter une dixième. En plus de Québec, Moncton est une candidate potentielle.

    L’énorme succès du Rouge & Or de l’Université Laval démontre que Québec constitue un excellent marché de football. Mais je ne suis pas convaincu qu’une équipe de la LCF susciterait un intérêt formidable, même si la rivalité avec les Alouettes serait intéressante.

    Historiquement, Québec n’a jamais entretenu de lien émotif fort avec la Ligue canadienne de football. Et lors de sa visite, Cohon comprendra vite que la capitale nationale rêve d’abord et avant tout de la Ligue nationale de hockey.

    Bref, si la Ligue canadienne de football pense à Québec, il n’est pas clair que Québec pense à la Ligue canadienne de football. Mark Cohon a d’ailleurs affirmé à Marc Tougas n’avoir rencontré ni le maire Labeaume, ni aucun investisseur potentiel dans la capitale nationale.

    J’aimerais bien savoir ce que les gens de Québec en pensent. Aimeriez-vous obtenir une concession de la LCF ?


    • Aucun intérêt pour cette ligue.

    • Québec aime les activités pas chères. Les Remparts à 20$ ou le Rouge et Or à 15-20$. Augmenter le prix des billets à simplement 50$ et vous allez voir un bon “drop” dans l’affluence.

      La LNH ne fait pas de sens, et comme vous l’avez mentionné, il n’y a aucun lien d’appartenance avec la LCF, contrairement au Rouge et Or.

    • C’est le genre de projet où je suis réceptif, sans nécessairement être enthousiaste. Ça tombe bien, parce qu’il semble que c’est la ligue qui s’intéresse à nous et veut faire les premiers pas, et pas le contraire. Aussi, on dirait qu’elle souhaite prendre son temps et bien penser à ses affaires.
      C’est une bonne nouvelle.
      Si la LCF décide d’aller de l’avant avec Québec, ce sera après une décision posée avec une certaine garantie de succès. Je n’aurai aucun problème à appuyer un projet semblable.

    • Bien pour en parler souvent avec des gens de Québec et la région (j’habite en région à 1h15 de Québec) avec des amatreurs de football, oui le tout serait très rentable et désiré, mais tous nou posons la même question UN STADE, comme en contruire un avec un amhithéâtre déjà en construction.

      Pour une quipe de la CFL ça prendrit un stade de 25 à 30,000 spectateurs quipourrqit ervir autant à une équipe de la CFl, le rouge et Or et même une équipe de la MLS ou NASL au soccer, mais impossible d’effectuer les deux en même temps ou presque, au moinsun autre 200 millions.

      C’est peut-être le plus gros problème à mijs de mettre des estrades temporaire pour de 3 a 5 ans au stade du Roiuge et Or, mais est-ce possible.

    • La meilleure façon de tuer le football à Québec, c’est d’y installer une équipe de la CFL.
      André Belpulzo

    • La ligue de FOOTBALL porte le nom de ligue canadienne, QUEBEC serait un ajout immense ,il y a beaucoup de passion pour ce sport a Quebec, tout comme le retour d’Ottawa……et peut etre meme concession futur dans les Maritimes…on parlerait alors vraiment de ligue Canadienne

    • Une ligue avec moins de 10 équipes, ça ne fait pas sérieux! L’ajout d eQuébec ferait beaucoup de bien à la LCF et aux Alouettes

    • Je ne suis pas originaire de Québec, mais j’y demeure depuis quelques années déjà.

      Je pense que votre article résume assez bien la situation mais je crois aussi que cette question n’a jamais été abordée sérieusement ici.

      Le retour des nordiques demeure la priorité des citoyens et du maire, l’amphithéatre coûtera cher et M. Labeaume a eu de la difficulté à faire passer son projet. Financer un stade de football? Possibilité d’utiliser le PEPS?

      Il ne faut pas oublier que le R&O trône au sommet de la ligue depuis fort longtemps, que se passerait-il si l’équipe était mauvaise? Il faut que Cohon se pose la question.

    • Chose certaine, la CFL ferait énormément d’ombre au rouge & or mais aussi au football universitaire québécois en entier. Je pense que la question se poserait mieux s’il y avait déjà un club de hockey à Québec. À cet égard, il serait intéressant de voir comment les Bombers s’en sortent à Winnipeg depuis le retour des Jets.

    • Si un jour la LNH revient à Qc, les Remparts retourneront dans l’anonymat. Ou à Beauport (ce qui n’est pas loin de vouloir dire la même chose)…
      .
      Côté football, si des investisseurs veulent investir dans ce sport, je souhaiterais qu’ils partent une nouvelle équipe universitaire à Trois-Rivières et/ou à Chicoutimi. Les Étatsuniens ont compris depuis longtemps que le sport est une excellente source de revenus pour les institutions d’enseignement. De plus, si la pratique du football ne devait inciter que 10 gars de plus par année par école secondaire à compléter leur DEP, ce serait déjà un formidable avantage social qu’aucun club professionnel ne pourra jamais inspirer.

    • Aucun intérêt pour cette ligue.
      Le Rouge et Or convient parfaitement pour un tailgate et un match plus ou moins interessant sauf contre les Carabins.
      Pour qualité de Football on ce tourne vers la NFL

    • À Québec, il n’y a aucun intérêt pour le football canadien. Sauf s’il est universitaire.

    • Québec veut du hockey, pas du football. Pour une vrai LCF un club à Moncton ou Saint-Jean NB ou Halifax…le plus qu’ils ont, à moins de me tromper, c’est un club de la LHJMQ. Je verrais les Irving investir là-dedans!

    • «… Historiquement, Québec n’a jamais entretenu de lien émotif fort avec la Ligue canadienne de football …». L’émotion, on l’a d’abord et avant tout pour une équipe de sa ville, pas seulement de sa province… Pourrait être intéressant pour la rivalité que ça pourrait créer avec les Alouettes mais sans plus. Pas friand du football canadien en général, ne serait-ce que pour le nombre d’essais (3) qui limite les options de jeu: Trop souvent 2 passes puis on dégage…

    • @ oh-guerrier, “La LNH ne fait pas de sens”…

      Vous avez décidé ça quand?

    • Une concession de la LCF à Québec ne va pas tuer le football universitaire voyons dont! Le Rouge et Or est hégémonie du football universitaire, son propre ennemi est lui-même… quand il va arrêter de tout gagner. Une concession à Québec serait un pari risqué mais qui aurait comme avantage de permettre à plus de joueurs québécois de se trouver un poste dans la ligue canadienne. Mais à mon avis, autant qu’à Québec il n’y a pas de réel intérêt autant qu’à Montréal, on ne veut surtout pas voir une concession à Québec. Les Alouettes veulent certainement garder pour eux le marché québécois. La venue de Moncton fait plus de sens pour une ligue canadienne. Le territoire des Maritimes reste vierge.

    • Je suis surpris du pessimiste des gens à l’égard de la LCF. Il faut comprendre qu’il y aura création d’emplois tant au niveau des joueurs francophones que le personnel nécessaire à la gestion du stade et de l’équipe. Oui, je crois à une rivalité Montréal/Québec au football et possiblement au soccer. Le problème, c’est le stade… et le bilinguisme des arbitres !

    • Régis va aller brailler a Pauline pour avoir un stade couvert de 75000 places avec un écran géant plus gros que celui du Cowboys stadium…

    • Pour à 100% – pour le Rouge et Or, aucun challenge…les autres formations en sont pas de taille…

    • Une équipe de la LCF à Québec ne générerait pas plus ou pas beaucoup plus d’intérêt que le Rouge et Or.

      Le succès du Rouge et Or s’explique, entre autres, par trois raisons:

      1- La «rareté» du produit. Il n’y a qu’une équipe de football qui génère de l’intérêt dans la ville.
      2- Les billets sont accessibles, ce qui permet aux gens d’y aller souvent et d’attirer le spectateur occasionnel.
      3- L’équipe GAGNE!

      En ayant une équipe de la LCF à Québec:

      1- On dilue le produit (car le Rouge et Or va continuer d’avoir ses fidèles et certains ne voudront pas suivre les deux)
      2- Les prix seront plus élevés, ce qui freinera certains consommateurs (surtout avec une possibilité de la LNH et des matchs qui sont télévisés, de toute façon)
      3- L’équipe risque d’être moyenne, voire mauvaise au cours des prochaines années (à l’exemple d’Ottawa)

      Bref, j’y crois pas, même si je le souhaiterais…

    • Halifax plus que Moncton. Beaucoup plus riche et plus d’habitant. Pour ce qui est de Québec : Bof!

    • Même si j’aimerais que cette ligue compte une douzaine d’équipes, je me demande un peu si on ne diluerait pas trop le talent au détriment du spectacle.

    • est ce que les joueurs de ligne savent patiner par en arrière

    • Les petits marchés devraient plutôt encourager le football universitaire et supporter le développement des jeunes pratiquants ce sport.

      Je ne peux juger pour les autres mais personnellement, je n’ai aucun intérêt envers la CFL. C’est dommage que Montréal soit une ville majeure avec des ambitions aussi mineures que ça : LCF, peut-être du Baseball mineur un jour, et pas de basketball.

      La ville de Montréal n’est même pas une ville de hockey, c’est une ville d’une équipe remplit de fefans du CH. Désespérant…

    • Aucun intérêt pour la LCF, mais vraiment aucun. Et personne de mon entourage parlent de ça, même si plusieurs , dont moi, sommes fans du Rouge-et-Or et allons aux matchs de façon régulière…..

    • Je crois que Québec serait un marché parfait pour une équipe de la LCF qui serait assurée du succes à long terme beaucoup plus qu`une équipe de la LNH mais je ne veux pas partir le débat ce n`est pas le sujet.
      On le sait le football à Québec ca marche et en plus,les gens de Québec sont à 100 % derriere leurs équipes. Contrairement à ce qui pourrait advenir avec les Remparts avec un retour éventuel de la NHL, je ne crois pas que 8 parties de la LCF à Québec affecteraient le Rouge et Or qui demeure une fierté bien justifiée .

    • Je suis de QUébec, un gros fan de foot, et je n’ai aucun intérêt pour la lcf. Zéro. J’aime mieux regarder la nfl à la tv, ou me payer un voyage à new-york que de regarder une ligue qui n’est pas de calibre pantoute, qui n’a même pas les bonnes règles (3 essais, hahahahaha) et qui est, soyons franc, pas mal ennuyante comparée à la nfl.

      Le football canadien avec ses règles toutes croches, c’est pas trop pire pour des équipes junior, mais dans le pro, c’est un peu nono. En fait, si j’étais la ligue universitaire, je changerais pour prendre les règles du vrai football. Mais bon, ici je ne connais personne qui irait voir la LCF ou qui trippe LCF. Je pense que la LCF a plus besoin de Québec (ou d’autres villes, parce qu’une ligue à 8 équipe, c’est pas ben ben crédible) que Québec a besoin de la LCF.

      En résumé: aucun intérêt.

    • Je viens de lire que Labeaume n’est pas intéressé et qu’il n’y a pas d’investisseurs à Québec. Il est intéressant de noter que si Québécor avait acheter le CH, qui travaillerait présentement à ramener un club de la LNH à Québec? Bell? Pas de CH, ils travailleraient plutôt sur Toronto ou Markham.

      Pour ce qui est de la CFL à Québec, et bien moi, je serais preneur, en plus du R&O. Avec le R&O, on parle d’environ de 5 à 6 matchs à domicile, de septembre à novembre. Pour la CFL, on parle d’envrion 9 à 12 matchs à domicile, de juin à novembre. Vancouver, Edmonton, Calgary, Saskatchewan, Toronto, Winnipeg, Ottawa (bientôt), Montréal (3x) sont toutes des villes avec du football universitaire et du football de la LCF. Même que dans 7 de ces villes, il y a du hockey de la LNH.

      Mais bon, à Québec, avec l’une des meilleures économies du Canada, avec des jobs quasiment à vie dû à la présence de la fonction publique, donc des salaires garantis pour longtemps, il est vrai qu’on a pas les moyens de se payer autre chose que le R&O et les Remparts… Désolé, bien que j’aime aller voir ces deux équipes, je trouve quand même qu’on fait pitié en terme d’offre sportive majeure dans la grande région de Québec, et c’est un fait.

    • Allez comprendre ce «Gros village». On crie haut et fort qu’il n’y en a que pour le Rouge et Or, toutefois il n’y aurait pas d’intérêt pour un club dans la LCF!!!
      Pourtant Québec a plus de chances d’avoir une équipe de football qu’une équipe de hockey!!!
      Finalement, le ridicule ne tue pas.
      GTremblay
      Montréal

    • À Québec il n’y a que peu d’intérêt pour le football. Pour les parties du Rouge et Or, c’est une clientèle universitaire bien plus intéressée par le tailgate et par le fait de se trouver à un évènement couru, histoire de s’y faire voir . La preuve c’est qu’à la mi-temps les estrades se vident.

    • @AntiCh : depuis que Québec n’a pas assez de gros revenus pour couvrir 18000$ à 50$++. Ça va bouffer le budget discrétionnaire des citoyens et va faire mal à toute l’économie.

    • @boisdort

      Quand même amusant de s’appeler G Tremblay, de vivre dans la ville la plus corrompue du pays et de venir donner des leçcons aux gens de Québec. Il est surement préférable de vivre dans notre gros village que dans votre trou actuellement. Quant au football, les gens de Québec aiment le Rouge et Or et la LNF, point à la ligne.

    • Québec dans la CFL ça a du sens. Moncton et Halifax aussi.

      Québec semble triper dure comme fer sur le Rouge et Or, ça tombe bien, c’est pratiquement les mêmes règlements que la CFL.

      Il va falloir sortir son portefeuille par contre, puisqu’une ligue professionnelle coute plus cher qu’une ligue universitaire.

      ***

      À Montréal, je suis par contre convaincu qu’il y a plus de fan de la NFL que de la CFL, alors il serait grand temps que des investisseurs se consacrent à la venue d’une équipe de la NFL.

      La MLB avant et ensuite la NFL. S’il reste de l’argent pourquoi pas la NBA… Ouff, c’est beau de rêver de voir sa ville rayonner enfin!

      Pour l’instant au se contente d’une ligue de 3e ordre qu’est la NHL et une autre de garage qu’est la CFL… Ah oui, il ne faudrait pas oublier la ligue dont tout le monde se fout, la MLS…

    • J’ai toujours adoré les Alouettes et un peu les Rough riders de Regina (lancaster et george reed). J’aime le jeu de la LCF et radio-canada a abandonné tout ça…
      ça ne contribue pas a entretenir l’amour envers la LCF…
      so long !

    • Donc si j’ai bien compris, les gens de Québec préfèrent regarder des jeunes jouer au foot dans la bouette avec des scores finaux de 56-0 au lieu de la LCF? vraiment? Je suis bouche bée. Ayoye!

      Avez vous déjà regardé un match de LCF? Je ne déteste pas regarder un match de foot universitaire de temps à autre, mais c’est vraiment loin de la LCF en matière de qualité du spectacle à mon avis!

    • @the_greatest

      Je ne peux que vous inviter à venir faire un tour au Stade Saputo samedi prochain. C’est la dernière partie, il fera un temps magnifique, l’ambiance sera super!

    • Aucun intérêt pour la LCF à Québec. Je ne comprends pas ceux qui y croient. Une équipe de football universitaire est à l’image de l’institution qu’elle représente: elle a une âme, une identité, une jeunesse, un ancrage à son milieu, une fierté, une histoire, et des porte-couleurs qui rayonnent partout. Une équipe de la LCF ? Rien de tout cela.

      La question n’a rien à voir avec le prix des billets, mais tout à voir avec l’inestimable inspiration que véhicule le sport étudiant.

      À bien y penser, un club de la LCF à Québec serait au Rouge et Or Football ce que les Rafales (et ensuite les Citadelles) ont été pour les Remparts. Qui avons-nous choisi ? l’identité, la tradition, la jeunesse, la fierté…..ces intangibles qui définissent l’attachement.

    • La rivalité avec Montréal serait intéressante, mais il y a un problème….pas de stade. Ça a tout pris pour faire construire un aréna, je ne pense pas qu’il est envie de recommencer le processus. C’est certain qu’un stade de football en réalité c’est pas mal juste des gradins, pas mal moins compliqué qu’un aréna LNH, mais quand même.

      Mais ça rehausserait le calibre de football à Québec, c’est certain, parce que le Rouge et Or c’est un peu une joke….ils ne sont pas humains, ou les autres sont justes extrêmement mauvais. La LCF c’est autre chose, une coche au dessus c’est certain, c’est pas des étudiants.

    • @dedr001,
      Quel est le rapport entre la corruption à Montréal et le sport? Aucun, seulement une autre occasion à une langue sale du Gros village de se délier.
      Une fois de plus, on constate que le commentaire qui en ressort n’est pas pertinent. Tout ça pour nous dire que les gens de Québec préfère le Rouge et Or et la NFL…
      Impressionnant
      GTremblay (un Tremblay à Montréal!!! Impresionnant n’est-ce pas!?)
      Montréal

    • @dedr001,
      Montréal un trou. Bien sûr, un trou classé parmi les 10 villes à visiter dans le monde…
      Comme quoi, lorsqu’on est en dehors du Québec, le gros village n’intéresse personne. Faudra vous contenter de votre Rouge et or et de tous ces sports mineurs.
      JVelasquez
      Montréal (le trou)

    • @udes-histoire Vrai que Moncton a moins d’habitant que Halifax, mais sa situation géographique (au centre des Maritimes, alors que Halifax est pratiquement à l’extrémité de la Nouvelle-Écosse) lui donne accès à un marché potentiel beaucoup plus imposant que celui d’Halifax. Côté richesse, avec le boom que Moncton/Dieppe connait depuis plusieurs années, pas sûr que Halifax possède un grand avantage à ce niveau.

    • Québec serait un gros plus pour la LCF, mai sl’inverse j’en doute…

      De toute façon, ça n’arrivera pas pour la simple et bonne raison qu’à Québec, il y a une clique qui est derrière tous les évènements sportifs et culturels majeurs et cette clique est impliquée à fond dans le R&O et il se trouve qu’ils impriment de l’argent ce produit peu coûteux et très populaire…essayez de rentrer un produit qui compétitionne le produit détenu par les petits amis de la clique et vous verrez rapidement que ça se tient fort dans un village quand on essai d’y pénétrer sans invitation…et je dis pas ça de façon méprisante, je viens de Québec et j’aime beaucoup cette ville, mais force est d’admettre qu’à Québec, tous les décisions d’importance sont prises par un groupe très restreint de personnes et n’entre pas dans ce groupe qui le veut…la preuve de ça réside dans les commentaires du maire sur cet intérêt de la LCF…c’est quand même drôle de le voir si fermé à un stade si préliminaire….à moins qu’il ne protège les intérêts de ses amis…

    • Interessant mais ca dépend surtout du sérieux des gens qui vont tenter de mener le dossier a terme. J’ai un peu de difficulté a imaginer que le stade soit financé par le publique et c’est principalement la que le dossier risque de bloquer mais pourquoi pas? Pourquoi vouloir rejeter un projet d’investissement dans sa propre ville?

    • Est-ce qu’après plus de 15 ans les Alouettes font finalement des profits, avec un stade plein à craquer depuis environ 1999?

      Si non, oubliez ça à Québec, les sièges seront probablement moins chers et il va y avoir moins de monde. Concentrez-vous sur les maritimes ils en demandent.

    • Après Ottawa (pour la 14 è fois de retour) vous pouvez laisser ça à Moncton, ça ferait plus ”canadian”.

    • @ ah-guerrier, “depuis que Québec n’a pas assez de gros revenus pour couvrir 18000$ à 50$++. Ça va bouffer le budget discrétionnaire des citoyens et va faire mal à toute l’économie.”

      et ça vous avez décidé ça quand?

    • Football canadian
      AUCUN intéret !!

    • Bonjour;

      J’ai lu tous les commentaires, à date, au sujet de la LCF à Québec un jour.
      Vrai que le maire Labeaume n’y voit aucun intérêt pour l’instant. Par contre, la LCF voit l’engouement de la région au football universitaire, collégiale et même des écoles secondaires.

      Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que la présentation d’un des 10 matchs (minimum incluant le match hors-concours) d’une équipe dans la Vieille Capitale attirerait non seulement des amateurs de football de Québec, mais aussi des régions avoisinantes: la Beauce, le Bas-St-Laurent, même le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, le Saguenay ainsi que Charlevoix, sans parler de la région des Bois-Francs et de la Mauricie. Donc, même si plusieurs amateurs de football de la région de Québec se disent “ouvertement” en désaccord avec la venue d’une équipe, le succès d’une formation est quand même possible dans la capitale provinciale.

      Ceux qui mentionnent, en effet que Québec adore le Rouge et Or, c’est vrai. Or, il est très possible de marier le sport universitaire et la LCF. Les tailgates seront toujours possible pour une équipe professionnelle alors ceux qui aiment “se faire voir” au Rouge et Or pourront aussi le faire avec la LCF.

      Moncton, Windsor, Kamloops sont aussi des destinations possibles, dans le futur, pour la LCF.

      Luc A. Lang,
      Québec

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité