Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 9 octobre 2012 | Mise en ligne à 10h01 | Commenter Commentaires (26)

    Montréal et les Jeux olympiques d’hiver

    Après Vancouver, pourquoi pas Montréal?

    Après Vancouver, pourquoi pas Montréal?

    Dans La Presse de samedi, j’ai soumis l’idée que Montréal examine l’idée de poser sa candidature à l’organisation des Jeux olympiques d’hiver.

    Je vous invite à lire cette chronique pour saisir dans quel contexte cela devrait se faire. À une époque où les pressions financières et les préoccupations environnementales influent nos décisions collectives, le temps est venu d’aborder la question olympique autrement.

    Montréal possède de nombreuses installations pour accueillir les Jeux d’hiver. Mais pas question de verser des dizaines de millions pour construire une piste de bobsleigh ou des tremplins à ski. Ces épreuves devraient être présentées dans une ville possédant déjà ces équipements.

    Les Jeux d’hiver sont en pleine mutation. À Sotchi en 2014, dix nouvelles épreuves seront au programme, la plupart dans des disciplines avec un court historique olympique. Les sports traditionnels se fondent dans un ensemble plus grand.

    Voilà pourquoi, entre autres, les dirigeants du Comité international olympique seront prêts à étudier une nouvelle façon de faire, notamment les partenariats entre villes.

    La manière dont seront organisés les grands événements sportifs internationaux au cours des prochaines années subira inévitablement, pour des motifs économiques et écologiques, une transformation profonde.

    Montréal pourrait en profiter… si elle ose!


    • Arrêter-moi cela tout de suite… Si y faut que Montreal obtienne les jeux d’hivers avant Québec… Lebeaume va faire une crise cardiaque et M. Cantin vous allez être responsable de sa mort :p

    • elle pourrait faire un trio avec lake placid et québec

    • excellente idée de récupéré différent sites, mais le probleme le plus grandissant n’est pas le cout des nouveaux infrastructure, on peut toujours tenter de rentabilisé ou du moins donné une vocation a un amphithéatre ou un anneau de glace. Le probleme vient toutefois du probleme de la sécurité. C’est extrêmenent couteux organiser les jeux olympiques, maintenant si on doit travailler entre 3 heures de décallage horaire, ou entre 2 pays, ont vient de complexer la patente pas a peu pret.

      Pour ce qui est du ski de fonds en ville, j’opterais pas mal plus pour compétition dans les laurentides, simplement pour question de température…

    • Une chance que vous n’êtes pas économiste ont serait encore plus dans le trou avec des idées du genre.
      Donc ont ne construit pas de piste de Bob ont va aller faire le Bob, la luge dans un autre pays soit a Lake Placid, ont fait la descente ou? idem avec le saut a Ski.

      n’importe quoi

    • Montréal se doit de travailler d’arrache-pied pour le retour des Expos.

      Les Jeux olympiques c’est bon pour deux semaines seulement. Le public suit les sports amateurs tous les quatre ans, en d’autres lieux ça n’intéresse personne. Alors, il faudrait injecter des milliards en infrastructure que la ville ne se servira pas pour promouvoir le sport amateur par la suite ? Montréal l’a déjà fait, pas besoin recommencer.

      Les jeux d’hiver vert et partagé avec Calgary, Vancouver ou Lake Placide… Du grand n’importe quoi !

      Vous dites : « Et le baseball majeur ne reviendra pas dans une ville où il a connu un échec si cuisant. »

      Que faites-vous de Washington, de Seattle, de Milwaukee…

      Non seulement Montréal peut retourner dans la MLB, elle doit retourner dans la MLB.

      Après, le retour du baseball majeur, Montréal devrait s’attaquer à la NFL. Il y a bien assez de fans de football au Québec pour soutenir le cirque de la NFL.

    • y’a plus de neige à Montréal…. il est impossible de se déplacer adéquatement,simplement pour aller travailler, imaginez si on y en ajoute une couche avec des millions de touristes….

      Montréal peut passer son tour sur cette idée….

    • J’ai bien aimé votre chronique sur le sujet, et je suis d’accord, mais pourquoi pas ça ne serait pas un projet collectif Montréal-Québec en utilisant au maximum les infrastructures des deux villes pour en minimiser encore plus les coûts, tout ce qui manque c’est un anneau de glace longue piste, et bien naturellement le ski alpin, oui Lake Placid pourrait être utiliser, mais n’y a-t-ilpas des montagnes qui pourraient servir en Gaspésie tout autant.

    • Super! Exactement ce dont Montréal a besoin pendant qu’on laisse pourrir les infrastructures réellement utiles: une orgie de dépenses et de contrats de construction. Même plus besoin d’enveloppes brunes y’en aurait pour tout le monde!!!

      Tiens je pense que je vais me partir un business, ça va s’appeler: Éléphant Blanc Construction…

      P Brasseur

    • NON NON NON NON NON NON et encore NON.

      > Montréal possède de nombreuses installations pour accueillir les Jeux d’hiver

      La phrase correcte est: Montréal possède de nombreuses installations en décrépitude pour accueillir les Jeux d’hiver. Le stade olympique est une épave qui ne demande qu’a être rasée.

      La ville n`a jamais été aussi endettée et les infrastructures désuètes. Évidement on ne le dira qu’une fois après avoir obtenu les jeux…. Ah oui au fait il nous faudrait quelques milliards en plus. C’est gros comme un ballon de plage. Non franchement c’est une monumentale farce et ce n’est surtout pas le temps de le faire avec tous les problèmes que la ville a présentement.

      Vous oubliez surtout que le seul sport d`hiver qui intéresse un tantinet soit peu les Québecois c`est le hockey. J’imagine que vu qu’il n’y en a pas vous devez meubler le site et le journal… fair enough.

    • Et les descentes de ski alpin auraient lieu où exactement dans votre plan? Au Mont St-Bruno??
      Si je me souviens bien, c’était un des points faibles de la candidature de Québec, qui est autrement mieux entourée que Montréal l’est en fait de sommets.

    • Vancouver vient tout juste d’avoir les jeux d’hiver. Peut-etre dans les annees 2030 ou 2040.

      Toronto va poser sa candidature pour les jeux d’ete de 2024

    • Le Québec est cassé. On n’a plus une cenne. Quand un gouvernement est rendu à proposer des hausses d’impôts rétroactives, c’est qu’il est fauché. Vidé.

      On a mieux à faire avec les quelques cennes noires qui nous reste que proposer de surpayé des contracteurs à rénover des installations qui ne serviront pas car même si on fait un partenariats avec Lake Placid, on devra investir dans la création ou la rénovation d’infrastructure.

      Nous serons en mesure d’oser lorsque nous en aurons les moyens financiers.

      Si, par hasard, on a quelques millions qui traînent, je me permets de suggérer de les utiliser pour aider des familles à nourrir leurs enfants, au lieu d’engraisser des membres du CIO….

    • Désolé pour les fautes… je ne me suis pas relu.

    • NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!

      Des jeux d’hiver ne stimuleraient pas l’economie montrealaise a
      long terme, de plus ils seraient un autre gouffre financier.

      Une fois fut amplement suffisant!

    • Je serais d’accord avec un partenaria entre villes. Mais j’ai quand meme un doute… je crois qu’on va quand meme finir par s’endetter comme des fous meme avec le partenaria. On est bon pour s’endetté pour rien ici et les jeux olympiques seraient assez risqués d’apres moi.

    • Ton chum Éjan Tremblay ta démoli solide se matin a Paul Arcand en bon francais il trouve que tu en as fumée du bon.

      C’est fou comment rendu chez le concurrent on peux planter ses ex chum

    • Je crois que Montréal doit retrouver ses belles aspirations, mais les JO d’hiver ne peuvent y être présentés. N’oubliez pas que l’épreuve Reine, la descente masculine, devrait l’être à des milliers de km ou aux USA. C’est comme si on voulait présenter les JO d’été ici et que le 100m serait présenté à New Yok ou Calgary. Ça ne fait pas sérieux et pour cette raison, la candidature ne sera jamais retenue. Pensons autrement…

    • pas tant que Tremblay est maire svp.

    • Impossible. Une association quelconque, genre les Amis des sauterelles de Rivières-des-prairies trouverait une façon de chialer et faire dérailler le projet, comme tant d’autres.

    • Outre le fait bien connue que les jeux olympiques sont un moment de réjouissances et des compétitions internationales, il n’en demeure pas moins que ces jeux font maintenant l’apologie des grandes multinationales et servent à vanter les mérites du gouvernement local…

      Bref, Montréal a-t-elle besoin d’augmenter son déficit (idem pour la province et le pays) tout en servant de moment de propagande par excellence pour Mcdo ou Coca Cola et où le fédéral viendra vanter son bilinguisme de façade et ses réalisations (la guerre, le pétrole… et pourquoi pas la guerre encore une fois)

      Se poser la question, c’est y répondre.

      benden

    • @ leon ~

      Vous semblez ignorer le fait que le maire Labeaume
      a déjà déclaré qu’il n’était pas intéressé par les J.O.!

    • De grâce, ne nous ré-enlisons pas dans la merde comme en 1976 ! De toute façon, avec les pratiques actuelles et la corruption, ça ferait couler le Québec dans la ruine la plus totale ! Non merci !!!

    • Avec toutes les infrastructures qu’il y aurait à retaper, les routes à repaver, les ponts, les viaducs à refaire, je suis certain que votre proposition recevrait aussi l’appui de la mafia.

    • Excellente idée M. Cantin!

      Signé: un entrepreneur en construction avec un nom italien.

    • Exercice de style intéressant, mais ça me semble impossible.

      D’une part, je crois que le CIO n’a pas oublié et encore moins pardonné la catastrophe des Jeux d’été de 1976, alors qu’on finissait d’installer les toilettes dans le stade la veille ou l’avant-veille des cérémonies d’ouverture. Je me rappelle aussi les pannes d’électricité, alors que les employés d’Hydro-Québec en profitaient pour négocier une nouvelle convention collective en coupant le courant comme bon leur semblait. Ils n’étaient pas les seuls non plus à abuser de la situation.

      Et même si le CIO arrivait à faire abstraction des ratés de 1976, une des conditions imposées maintenant (même si ce n’est pas de façon formelle) est que la population soit majoritairement favorable, ce qui ne serait sûrement pas le cas.

      Sur les détails, je n’ai rien contre les épreuves de bobsleigh, luge, skeleton dans l’Ouest du pays, mais par contre j’ai plus de mal à y voir l’épreuve de descente de ski alpin, car les mêmes skieurs pourraient avoir à disputer d’autres épreuves la veille ou le lendemain au Mont-Tremblant, ce qui n’est pas une situation idéale vu la distance. J’ai toujours préféré la solution Lake Placid, mais un intervenant sur votre blogue l’an dernier avait souligné que même la montagne de Lake Placid ne répondait plus aux nouvelles exigences. Alors je ne sais pas trop…

      Je pense aussi, comme simthibo, que le ski de fond sur le Mont-Royal risquerait fort de manquer de neige.

      Finalement, je doute que la population de Québec accepte l’idée de voir sa ville servir de faire- valoir à Montréal.

    • Avec le taux de corruption qu’on connaît au Québec, ces Jeux coûteraient 10 fois le prix réel et on aurait ensuite la face du maire Tremblay dans les médias, qui nous dirait qu’il ne savait rien de tout ça… Avant de s’embarquer dans des projets culturels ou sportifs d’envergure qui vont coûter les yeux de la tête, il faudrait qu’en tant que société on soit capable de construire une garderie ou un bout de trottoir sans qu’il y ait du grenouillage et des enveloppes brunes. Me semble que même les Jeux de 1976 ont été empreints par le crime organisé et la corruption… Nos dirigeants sont trop corrompus ou inefficaces pour gérer de tels projets.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « août   oct »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité