Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 5 octobre 2012 | Mise en ligne à 11h31 | Commenter Commentaires (39)

    Tous contre Bettman?

    Les joueurs sont en colère contre Bettman.

    Les joueurs sont en colère contre Gary Bettman.

    Les joueurs personnalisent de plus en plus le conflit qui secoue la LNH. Et Gary Bettman est victime de nombreux commentaires acerbes.

    Jonathan Toews en a fourni un autre exemple dans une entrevue au Chicago Tribune.

    En commentant l’annulation des deux premières semaines du calendrier régulier, le capitaine des Blackhawks de Chicago a déclaré: “Ça semble être le pain et le beurre de notre commissaire. Il semble excité à l’idée de priver de hockey les amateurs et les joueurs uniquement parce qu’il en a le pouvoir.

    “Personnellement, je n’ai encore entendu aucun argument valide de la ligue pour expliquer ce qu’ils font, sauf qu’ils veulent obtenir encore davantage et qu’ils n’en ont pas eu assez la dernière fois. Si la LNH était aussi déterminée à régler ce dossier qu’à pointer les joueurs du doigt, cette affaire serait déjà réglée.”

    Après 18 ans à la tête de la LNH, Bettman a clairement perdu son capital sympathie auprès des joueurs. J’évoque le sujet dans ma chronique de vendredi.

    Cette relation tendue entre le commissaire et les joueurs complique les négociations. La confiance n’est pas au rendez-vous.


    • Et ils ont raison. Autant je comprenais les raisons du lock out en 2004, que je supportais les proprios dans leur désir de mettre un plafond salarial, si bénéfique à la NFL, la NBA et au spectacle.
      Autant cette fois-ci, je n’ai toujours pas compris non plus en quoi le contrat actuel est nuisible à la santé de la ligue. Si c’est le cas, le staff aux communications de la LNH fait bien mal son travail. La seule raison valable, c’est que des équipes ont de la difficulté à même payer le plancher salarial qui ne cesse de grimper. Ce à quoi un meilleur partage de revenu entre-équipe pourrrait remédier. Et une légère baisse du % remis aux joueurs… mais pas autant qu’on propose du côté des proprios.
      Me semble… ou bien j’en manque de grands bouts.

    • C’est sur que la confiance n’est pas au rendez vous. En 2005 Bettman a signé l’entente qu’il voulait avoir et puis 7 ans plus tard ca ne marche plus il faut autre chose. Être un joueur je réagirais comme eux.

      La situation est totalement ridicule.

    • Bettman s’en balance du hockey: il gère une business qui vend quelque chose. Il appert que c’est du hockey.

      Il vendrait des bananes ou des vers de terre pour la pêche, qu’il aurait la même approche: augmenter les profits des proprios au dépend de ceux qui récolent les bananes ou les vers de terre.

      Ça en fait pas un mauvais gars pour autant; faut juste s’enlever de la tête qu’un Commissaire doit nécessairement aimer le hockey, parce que les proprios, eux, ne l’ont pas choisi pour son amour du hockey (il vient de la NBA) – ils l’ont choisi pour ses qualité de faiseux de cash. Et jusqu’à date, personne peut dire qu’il a raté son coup, les profits de la Ligue sont là pour nous le rappeler.

      Ça ne m’empêche pas de l’haïr et lui souhaiter ben ben ben du malheur!!!

    • Bettman n’est que le messager des proprios. La hausse spectaculaire des revenus et de la valeur des franchises sous sa gouverne en ont fait un choix populaire parmi ses patrons, d’où son majestueux contrat.

      Cela dit, sa gestion à l’américaine, où le cash est la valeur suprême et adorée, est à des années lumière de l’amour canadien pour le sport du hockey. Ce qui intéresse Bettman c’est le développement de la ligue aux USA. Tout recul au Canada, pays de “second ordre”, est perçu comme un échec. Alors Québec, armez-vous de patience, le gars va TOUT faire pour placer sa franchise ailleurs au USA.

      Pierre Tremblay

    • Je ne comprend pas l’attitude des propriétaires. Ils vont perdre de l’argent, vont devoir investir à plein dans la promotion pour retourner chercher les amateurs frileux, risquent de ne pas retrouver certains amateurs qui en ont assez des agissements du petit Napoléon! Ce sera mainteant sa recette, des lock-out à tour de bras? Bettman se fout de l’amateur… Oui, oui, je sais, la ligue vaut 3G$ mais des amateurs écoeurés de son attitude et qui ne reviennent pas, ça finit par coûter cher!!!!

      Daniel Lejeune
      Montréal

    • On pourrait ajouter sans trop se tromper que Bettman et les proprios qu’il représente, ont aussi perdu l’appui des fans.

      Qui a signé des contrats mirobolants, même à la limite de l’expiration de la Convention ?

      Qui a laissé permettre des contrats, à la limite du légal, comme celui de Kovalchuck avec les Devils ?

      Qui laisse monter le plafond salarial après avoir demandé une baisse des salaires des joueurs ?

      C’est certain qu’un joueur et son agent vont essayer de demander un salaire élevé; c’est au proprio à décider s’il veut céder. Mais le problème c’est qu’il y aura une équipe adverse qui viendra foutre le bordel dans la négociation en faisant de la surenchere.

      On ne peut pas blâmer les joueurs pour çà. Sans faire de collusion, les proprios doivent se discipliner.

    • Il me semble que c’est logique que les Propriétaires prennent plus d’argent que les joueurs, c’est leur business après tout. Premièrement, beaucoup d’équipe ne font pas d’argent, ça veut dire que les joueurs en font trop d’argent. Quand on n’arrive pas à augmenter les revenus, on diminue les coûts. C’est assez simple. Alors oui, il s’agit de faire baisser les coûts.

      Les joueurs font trop d’argent pour que cette ligue persiste comme ça, et ils font trop d’argent à cause qu’une dizaine d’équipes en font beaucoup et ceux-ci dictent le salaire des 30 équipes. Pour être compétitifs, les autres 20 équipes n’ont pas le choix de suivre, et font des pertes.

      C’est absolument essentiel que les joueurs gagnent moins d’argent. Pensez-vous vraiment M. Cantin que les Proprios ne sont que de gros méchants avares? Ce sont des hommes d’affaires, et ils veulent que leur business réussisse. Et ils sont les mieux placés pour savoir comment faire survivre la business, mieux que vous même si vous ne semblez pas comprendre ce qui se passe.

      J’appuie les proprios dans leur démarche. Les joueurs sont trop payés. Point. Même si je suis un grand fan, c’est du hockey, seulement. Je suis prêt à attendre 2 ans s’il le faut pour que la ligue survive.

    • Pas très surprenant, on dirait que cet individu carbure à ce faire haïr par tout le monde, d’ailleurs j’ai comme l’impression que même les proprios commencent à en avoir souper de lui, mais ils sont tout de même pogner avec lui et surtout après avoir des déclaration comme celle de Geoff Molson confirmant que Bettman a toute sa confiance, même si lui même a déjà perdu dns ce conflit avec les match pré-saison et les 6 premiers de la saison persdu quelque part entre 12 et 15 millions de PROFITS.

    • Je ne sais pas qui a raison entre Ferh et Betman mais au moins on sait que ce dernier prend des décissions pour le bien de la ligue. L’autre prend soins des joueurs qui eux n’ont rien a se plaindre.

    • Les amateurs ont perdu le hockey lorsque Bettman a été nommé. Tant qu’il va être là il va y avoir des équipes moribondes financièrement soutenues par les propriétaires et les joueurs.

    • Y’a quelque chose que je ne comprends pas. Si l’entente de 2004 était si mauvaise que cela pour les propriétaires, comment se fait-il que son auteur ait obtenu un prolongation avec gros salaire. Si l’entente est mauvaise Bettman devrait être dehors

    • Les joueurs doivent donner mandat à leur représentant Donald Fehr de ne plus négocier avec Gary Bettman. En somme lock-out pour lock-out, Gary Bettman doit-être “lockouté” par les joueurs.

      Pour un an, deux ans, peu importe, il sera toujours temps de négocier le retour au jeu comme le respect des contrats signés et aussi des contrats garantis pour ceux qui ont joué dans la saison dernière aux mêmes conditions de la saison dernière.

    • C’est une façon de voir les choses. C’est certain que les joueurs veulent se faire un capital sympathie et c’est plus facile en ayant un ennemi facilement détestable.

      Personnellement, je crois que Betman fait un excellent travail comme commissaire. Il exploite à merveille la grande lacune des joueurs, l’individualisme. Ne vous faites pas d’idée, la belle unité va commencer à se dégrader à mesure que l’argent se fera de plus en plus rare, que les joueurs vedettes seront écoeurés de l’Europe et la Russie et que le vieillissement se fera sentir pour bcp. Les joueurs ont bcp trop à perdre. Ils font la même erreur qu’il y a 8 ans. Ils vont perdre du temps et de l’argent pour finalement abdiquer…

    • La seule chose, c’est Toews n’a pas de pouvoir…..et je ne pense pas que de s’ouvrir la trappe comme il le fait va déranger Betttman…

      Soit dit en passant, je ne pense pas non plus que Fehr puisse faire flancher Bettman. Bettman ne recevra aucune pression populaire si ce n’est celle du Canada, et franchement, il n’en n’a rien à secouer….on est loin de la NFL ici…

      Avec le baseball, Fehr avait la population américaine qui grondait….il va s’apercevoir qu’avec le hockey, il n’entendra que des grillons…les américains n’en n’ont rien à cirer pour la plupart qu’il y ait du hockey ou non…

    • misère… ça me semble un peu court de tirer sur le messager…..

      Bettman et Fehr sont les représentants de 2 groupes complètement déconnectés de la réalité qui les entoure…

      l’argent, dans ce circuit, qui fera le tour des mêmes poches mais avec un parcours différent, est débattu par les 2 sans tenir compte du pourquoi il y a 3,3 milliards à partager et si ce 3,3 milliards est un mirage ou une réalité….

      Comment peut-on parler de partage alors que 23 équipes ont déclaré un déficit la saison passée….
      Rien dans les discussions préliminaires n’apporte de solution à ces pertes importantes. Une vraie ligue responsable et des joueurs qui s’intéressent à la santé collective de leur sport tenteraient des approches novatrices pour améliorer le rendement financier des équipes déficitaires, or, il n’y a rien sinon une chicane de parvenus qui veulent le beurre et l’argent du beurre, chacun de leur côté…..

      La LNH a présenté un profit net de 103 millions la saison passée … c’est une misère sur un chiffre d’affaires de 3,3 milliards….

      La maison brûle et ça se chicane sur la couleur des rideaux et du divan…..

      S. Martin

    • Si un type aussi modéré et habituellement calme que Toews affirme ceci, ça doit effectivement trahir un niveau d’exaspération assez élevé du côté des joueurs.

    • À mon humble avis, les propriétaires devraient mettre un terme à leur association avec M. Bettman, et ce coûte que coûte. Il est vrai que les revenus ont augmenté au cours des dernières années. Par contre, en utilisant la technique du “lockout” à répétition, Gary Bettmann gifle son plus important actif, les joueurs et son plus important commanditaire les partisans, ceux du Canada, car les partisans des USA, ne sont que des figurants. L’augmentation des revenus des dernières années, si le “lockout” se poursuit, n’aura été qu’une bulle.

    • La dernière entente n’était pas mauvaise pour les propriétaires, c’est simplement qu’ils ne l’ont pas respecté. Parce qu’une fois signé, chacun fait comme il veut et se compétitionne même entre eux pour des joueurs qui n’en demandent pas tant.

      Ils ont laissé augmenter le plafond et signé des contrats trop élevés. Voilà le problème. Et le pire, c’est que même si les joueurs acceptaient une diminution, le même petit jeu va recommencer sitôt la convention signée.

    • @arnolde
      Tous les proprios ne sont pas égaux. Certains ont un club de hockey comme passe-temps. Ils sont riches à craquer et ça ne les dérange pas de perdre un peu d’argent pour avoir un gros club performant. Ce n’est pas tout-à-fait ça pour les autres.
      Et Bettman n’est pas que le représentant des proprios. C’est lui qui veut maintenir à tout prix des clubs dans des marchés qui se sacrent du hockey comme Phoenix. Et vous vous rappelez son air déçu lorsqu’il a annoncé le déménagent à Winnipeg ? On dirait que son défi est de faire fonctionner le hockey partout. Ca ne sera jamais le cas. Il s’entète à vendre cette idée aux proprios et ça leur fait perdre de l’argent.

    • Les joueurs me donnent le goût de vomir.

      Quelle bande de bébé gâtés. Ils peuvent bien vouloir faire porter l’odieux aux proprios… qu’ont-ils réellement offert de leur côté? Niet.
      Ils se contentent de dire que la dernière convention étaient tout à l’avantage des proprios…
      Hey les boys! Le salaire moyen est passé de 1.5M à 2.5M en 7 ans, c’est pas comme si vous en aviez pas profité de cette convention!

      Vous voulez vraiment jouer? Et bien prouvez-le. Jusqu’à présent on a eu droit de leur part que d’une bonne grosse dose de memérage. Désolé, mais je braillerai pas une seconde pour des gars qui font des millions pour jouer au hockey.

      Je dois l’avouer par contre, les exigences de base des proprios sont hautement exagérés et ne tape que sur un seul clou, sans envisager la solution du partage des revenus de façon adéquate. Mais ce sont eux qui prennent tous les risques, et le fait que seulement 1/3 des clubs font vraiment un profit est assez pour dire que le système actuel ne fonctionne pas.

    • @horsjeu

      Un des argument des joueurs c’est que les proprios utilisent plusieurs stratagèmes pour limiter le 3.3 milliards et ainsi controller la partie qui va aux joueurs. 103millions de profits ressemble a l’industrie du cinéma qui fait des revenus mirrobolants en entrées au cinéma mais que les films ne font pas de profits.

    • “tous contre Beeman” OUI

      Il a banaliser les incidents violents, maintenant ils banalisent le jeux, comme si le sud des USA ne s’en balence pas, y a matante yvonne Smith qui va faire cuire une belle grosse dinde avant de voir du hockey de la LNH, et je ne vous dit pas ou elle est. oct vs déc

      Bonne automne

    • Au baseball il n’y a pas de plafond salarial et cette année, la moitié des équipes qui participent au série sont parmi celles qui ont la masse salariale la plus basse (Oakland, Washington et autres).

      La LNH ne cèdera pas sur le plafond salarial mais elle pourrait négocier le plancher à la baisse. Si ce plancher baissait aux deux tiers (2/3 ) du plafond, les clubs les plus pauvres épargneraient plusieurs millions et ne seraient pas obligés de surpayer des joueurs de 3-4ième trio. Ces joueurs surpayés causent une inflation dans les salaires et sont nuisibles à tous y compris les équipes riches. Cette année le plafond était à 64.3M$ et le plancher à 48.3M$. Si ma suggestion était acceptée, le plafond aurait été à
      42.9M$ donc une économie de 5.4M$.

      Ce serait peut-être un début et personne ne perdrait la face.

    • Ajout à mon texte de 16h11

      Les clubs les plus pauvres ne seraient pas obligés de surpayer des joueurs de 3-4ième trio POUR ATTEINDRE LE PLANCHER.

    • Je pense que si les propriétaires disaient: on en a assez de supporter des clubs qui ne remplissent pas les arénas et qui font des déficits, Bettman n’aurait pas le choix de céder.

      Il doit y avoir autre chose. Est-ce que Geoff Molson tient à avoir un club à Glendale ? Je ne crois pas. Même chose pour le proprio des Rangers, Bruins, Toronto ou Détroit.

    • J’invite tous les vrais amateurs de hockey à suivre la KHL.

    • Il faut être idiot pour personnaliser ce débat. Il y a 2 parties . Ce n’est pas la faute d’un plus que l’autre, il y a une situation à gérer, qu’il la gère. Mais si ça fait le bonheur des joueurs de chercher un coupable plutôt que des solutions.

    • @kodesh
      Ben voyons donc….Fehr est Mère Thérésa j’Imagine…

    • Passons donc à autre chose, peut-être même au fort intéressant livre de M. Cantin.

    • @habsforover123

      Bin voyons donc…..qui a mis les joueurs en lock-out?……un conflit de travail est toujours un rapport de force. Revoyez vos notes, c’est un chapitre important.
      Tu te courbes pour les maîtres ou tu te bats dans les règles.
      Ce vous dites, c’est que les joueurs doivent se courber. Il y a place à la créativité, mais il faut faire des distinctions. Merci de votre note, vous m’amusez.

    • Bien dit! Bettman vit dans SON monde “made in USA”. La LNH c’est pas la NBA où la NFL. Les joueurs viennent de partout sur la planète et pour la plupart, ont une certaine éducation. Les joueurs savent très bien ce qui les attendent s’ils cèdent. Après avoir imposé un plafond salarial, grugé des revenus, Bettman s’attaquera aux conditions de travail. Si les propriétaires sont fiers de considérer les joueurs comme du bétail, qu’ils embauchent des joueurs de second ordre. Tout les “wanna be” qui sont jaloux des salaires des joueurs.

      Bettman est un idiot. Sa stratégie a fait perdre de l’argent à la ligue au point qu’il allait DONNER les Coyotes à Matthew Hulsizer. Si la ligue a augmenté ses revenus c’est parce que le dollars CAN s’est apprécié, que les Jets sont revenus à Winnipeg et que le spectacle s’est amélioré. Autrement dit, rien à voir avec la stratégie de Bettman: l’implantation d’équipe dans le sud des USA. Bettman a le couteau sur la gorge. C’est LUI qui a tout a perdre. Pensez-vous que les équipes de Bettman vont survivre longtemps sans visibilité? Btw, à tous les chialeux qui trouvent que les joueurs gagnent trop cher et que c’est de leur faute si la santé de la ligue est en péril, le système capitaliste à toujours fonctionné selon l’offre et la demande. Vendre le hockey est Floride c’est vendre des congélateur en antarticque. Y’a pas de demande. Ce que Bettman veut, c’est que toute les équipes soient pareils. Et ça, c’est du COMMUNISME.

      Bettman se fout des amateurs.

    • On se porte très bien sans le hockey et leur joueurs chialeux! Il reste le baseball, la NBA, la NFL…

    • il serait à la solde d autres organisations pour nuire à la ligue que je n en serais pas surpris

    • Selon moi, Bettman fait de l’abus de pouvoir. Aucune ligue professionnelle (NFL, NBA et NBL) aurait osé faire 2 lock out en moins de 10 ans. Ces trois ligues majeures (ainsi que leurs joueurs) craignent au plus point les effets néfastes d’un lock out sur leur ligue respective. Alors, voulez-vous bien me dire pourquoi la NHL agi différemment ? Bettman n’essaye même pas de régler ce conflit. Selon lui, c’est aux joueurs de plier sinon le conflit va perdurer. Il dit que les proprios sont solidaires, mais s’ils ne disent pas le même discours que Bettman, ils pourraient être fortement pénalisés (en centaine de milliers de dollars). Je n’appelle pas cela de la solidarité, mais plutôt de la tyrannie. Les joueurs ont aussi leur part de responsabilité. Ils se disent solidaires, mais plus de 100 joueurs sont partis jouer en Europe. J’ai toujours penser que les négociations doivent être gagnant-gagnant pour les 2 parties, mais Bettman veut plutôt imposer la règle je gagne sur toute la ligne. Les partisans ont un certain pouvoir, arrêtons d’acheter des produits dérivés par exemple et la pression va commencer à se faire sentir lorsque la ligue aura repris ses activités.

    • Primo: Aucun arguement valide pour expliquer ce qu’ils font? L’argent est toujours l’agent motivateur à ce que je sache…

      Deuzio: 57% c’est trop cette partie de la tarte qui va aux joueurs. Comme Ti-Guy disait: «50-50».

      Tertio: À la prochaine convention collective, les joueurs devrait embaucher Bettman pour négocier. Il est bon ce Bettman. Imanginez s’il était du côté des joueurs!

      J’attends des joueurs crier «Haro sur le baudet». Qu’ils s’assument aussi. 4M$ pour un gars qui joue 10 minutes par match…ça pas d’allure…les proprios sont responsable aussi.
      On a perdu le contrôle, d’un côté comme de l’autre…

      M.Boisvert

    • bettman est celui qui a permis a la NHL de devenir un marché sérieux et prospere.
      Oui il a pas fait que des bons coup mais il a quand meme mis énormément d argent dans les poches des joueurs … et encore plus dans les poches des proprio ( a 3-4 exception pres)

      mais bon c est la loi du marché.

      de jetter uniquement la pierre a Bettman est un réflexe enfantin.

      Moi, les millionaires du hockey qui s en vont jouer en europe pour se désennuyer … et qui font perdre le job de nombreux joueurs moin fortunés … je trouve ca vraiment débile.

    • - Bettman avec ses 7 millions par année n’en a rien à cirer du Hockey et des FeFans…
      - Les Proprios avec leurs Milliards de profits n’en ont rien à cirer des FeFans et du Hockey.. (pour le moment) !
      - Les Joueurs n’en ont rien à cirer de la LNH, tant qu’il y a des équipes dignes de ce nom en Europe !!!
      - Les Fefans n’en ont rien à ‘cirer’ de Gary…..tant qu’ils vivent d’espoir de voir Gary aller se faire foutre… ailleurs sur la Planète…

      Alors tout est beau et les Hotdogs à 5$ ne se vendent plus !

      Donc c’est le temps de lâcher la malbouffe et de se mettre à la diète…

      NB: Je crois sincèrement que les Joueurs devraient délaisser la LNH et aller jouer en Europe.
      A- Les Joueurs gagneraient autant d’argents…
      B- Les Fans auraient du Hockey à la TV…donc économiseraient sur les billets dans le Centre et
      C- Gary est ses p’t’tis Amis se retrouveraient sur le BS…

      Voilà !

    • Je ne comprend pas la logique des gens qui sont derrière les proprios.

      J’en ai même lu un qui traite les joueurs de bébés gâtés! N’importe quoi!
      Ce ne sont pas tous les joueurs qui font des millions. Pour commencer. Et ensuite le point des joueurs est pourtant facile à comprendre… ils demandent aux proprios et aux équipes de respecter leurs contrats signés.
      Les équipes signent des joueurs, un contrat que chacun doit respecter… BAM! lock-out de un an. Les joueurs veulent jouer, acceptent de plier et abandonnent 15-20% de leur salaire. Ensuite pendant des années, on signe des contrats, à la hausse c’est comme ça dans toutes les business, selon la valeur sur le marché.
      Prochaine négociation, même chose lock-out, et on veut la même chose. Ne pas respecter les contrats qui ont été signés.
      Vous connaissez bien les salaires des joueurs, facile de leur lancer la pierre. Si une vedette de cinéma accepter 10M pour un film… si c’est un flop ou un film en tête du box-office, tu dois payer l’acteur! Un contrat c’est un contrat… si les proprios ne veulent pas respecter leurs contrats, pourquoi les joueurs devraient?
      Il n’y a qu’un seul produit à vendre dans la LNH. C’est les meilleurs joueurs au monde. Si les joueurs décident de ne plus jouer dans la LNH, elle n’existe plus, personne ne va aller voir du hockey de calibre de la ligue Américaine.

      Les équipes sont responsables de ce qui arrive, à 100%. C’est à elle de régler les problèmes pas aux joueurs. Qu’il gèrent cette ligue de façon RESPONSABLE et tout le monde sera content.

      Si on écoute les proprios cette fois encore, dans 5 ans on va avoir un autre lock-out.

    • L’entente de 2004 n’avait rien de mauvais. D’ailleurs personne à la ligue n’a dit que l’entente n’était pas bonne en soit. Ils ont simplement dit que le % des revenus attribué aux joueurs est trop élevé.

      Pas besoin d’un dessin pour se rendre compte que donner 57% des revenus d’une équipe à 23 employés ne fait pas de sens, d’autant que l’ensemble des autres ligues professionnelles se rapprochent plutôt d’un partage 50-50. Est-ce que quelqu’un croit sincèrement que Bettman voulait donner 57% des revenus aux joueurs il y a 7 ans? Il me semble évident que les propriétaires ont offert un % plus élevé afin d’obtenir gain de cause sur le nerf de la guerre, i.e. le cap salarial en soit.

      Il est plutôt normal qu’ils désirent maintenant le rabaisser à =/- 50%. Là où j’accroche, c’est dans la manière cette fois-ci. Ce n’est pas à grand coup de coupure salariale que la ligue va pouvoir obtenir des joueurs une concession de 7% des revenus. On s’assoie, on négocie un partage des revenus vers le 50-50 sur 5 ans en pariant sur la croissance des revenus pour rétablir l’équilibre plutôt qu’en exigeant une coupure de 20-25% des salaires immédiatement et bingo.

      Pas sorcier, mais la ligue veut malheureusement ses sous au P.C. après 7 ans dans une convention à 57%, c’est un peu ridicule comme impatience.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité