Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 20 juin 2012 | Mise en ligne à 13h43 | Commenter Commentaires (19)

    Coyotes: nouvelle date butoir

    Coyotes: le feuilleton se poursuit...

    Coyotes: le feuilleton se poursuit...

    De rebondissement en rebondissement, le dossier de l’avenir des Coyotes de Phoenix demeure nébuleux. Et l’avenir de cette concession semble toujours incertain.

    Un juge a autorisé mardi la tenue d’un référendum sur l’entente intervenue entre la Ville de Glendale et le groupe de Greg Jamison concernant le contrat de gestion du Jobing.com Arena.

    Cette consultation n’est cependant pas automatique: une pétition en ce sens doit recueillir l’appui de 1 862 électeurs. Date limite pour recueillir les signatures: le 8 juillet, soit 30 jours après la tenue du Conseil municipal qui a approuvé la transaction.

    Deux citoyens, qui agissaient comme plaignants dans cette affaire, ont commencé à recueillir les signatures. Un éventuel référendum aurait lieu en novembre prochain.

    La LNH est sûrement très inquiète de la tournure des événements. L’été dernier, un référendum pour approuver la construction d’un nouvel amphithéâtre destiné aux Islanders de New York a été battu à plate couture à Long Island.

    De plus,  Greg Jamison aura des ennuis à compléter le financement nécessaire à l’achat des Coyotes aussi longtemps que son entente avec la Ville de Glendale ne sera pas bétonnée.

    Bref, ce dossier nous en fera voir de toutes les couleurs pour encore un certain temps. La LNH pourrait bien demeurer propriétaire de cette équipe plus longtemps que prévu.

    En revanche, si les opposants à l’entente ne réussissent pas à forcer la tenue d’un référendum, le dossier progressera rapidement. Le contrat de gestion de l’amphithéâtre entrera alors en vigueur.

    Jamison devra ensuite compléter son financement pour acheter les Coyotes. Mais ce dossier comporte aussi son lot d’incertitudes.


    • Ça sent le coyote ! (1)

    • Pas certain le 8 juillet
      “A Maricopa County Superior Court judge has yet to rule whether the Glendale City Council’s approval of a Phoenix Coyotes deal should be invalidated, but he wanted one change immediately.

      Judge Dean Fink ordered Glendale to make it clear the deal didn’t garner enough council support to make it effective on the day of the June 8 vote, opening the door for a possible ballot initiative against the 20-year lease agreement with Coyotes suitor Greg Jamison.

      Now Glendale and the Goldwater Institute, which sued the city to invalidate the council vote, wait for Fink’s ruling.

      But the judge’s informal order spurred Glendale resident Joe Cobb into action. Cobb, a plaintiff in the Phoenix-based watchdog group’s lawsuit, said he plans to begin gathering signatures today. Cobb would need 1,862 valid petitions by early July to get a referendum on the November ballot.”

    • Je crois que Bettman garde dans sa manche le dossier Seattle. Et en se sens ne s’inquiète pas trop…

    • Désolé mon erreur 8 juin + 30 jours = 8 juillet

    • D’après moi, on n’est certain de rien car il y a trop d’impondérables.

    • Et Goldwater n’a pas encore déposé sa plainte principale à propos du Gift clause dont bénéficierait Jamieson!

    • Exactement ce que je disais Ray007 : ça sent le coyote ici dans la Capitale Nationale de la Province de Quebec ! (2)

    • Pas de quoi a faire une nouvelle. Pas grand média a par ceux d’ici en parle aujourd’hui.

    • À croire qu´ tous les semaines il y a une nouvelle date butoir! Les Américains sa battent pour garder leurs affaires si nous avions mis autant d´énergie pour garder les Nordiques à Québec.

    • Il commence à se faire tard pour recevoir un club à Qc en vue de la prochaine saison. Winnipeg avait reçu le sien le 30 mai, je crois. De toute façon, est-ce bien nécessaire que ce soit les Coyotes? New Jersey, Long Island et la Floride pataugent également dans le rouge. Sans compter que selon Martin Leclerc, les joueurs envisageraient de faire la grève….

    • Nonobstant le fait qu’il s’agit d’un investissement déficitaire dont les perspectives de réaliser des bénéfices à moyen terme sont très minces, Jamison n’arrive pas à trouver d’investisseur en raison de la pénalité (250 M$) que son groupe devra payer à Glendale s’il déménage l’équipe ailleurs dans les 20 premières années. Quel investisseur voudrait prendre le risque de s’engager à gardr cette équipe à Glendale pendant 20 ans et en plus à devoir verser une pénalité de 250 M$ pour déménager? Aucun investisseur ne voudra assumer un tel risque.

      La question est maintenant de savoir pourquoi Bettman tient-t-il tellement à garder cette franchise à Glendale alors qu’il a été beaucoup plus expéditif avec Atlanta. La situation des Thrashers était moins critique, car la ligue n’était pas propriétaire de l’équipe contrairement aux Coyotes. Donc, est-ce que Bettman serait en conflit d’intérêt? Ou serait-ce parce que les diffuseurs américains souhaitent la présence d’un certain nombre d’équipe dans l’ouest américain? Il y a certainement une raison qui explique les agissements de Bettman, car sur le plan des affaires, il n’y a aucune logique qui ne tienne. D’autant qu’en s’engageant à maintenir l’équipe à Glendale pendant 20 ans, la LNH s’assurerait d’avoir un abonné permanent au plan de partage des revenus.

      Une autre explication est que Bettman anticipe un lock-out l’automne prochain et qu’il peut donc se permettre d’être plus patient avec les Coyotes qu’il ne le fut avec les Thrashers. Qu’est-ce que vous en pensez M. Cantin?

    • H.S.

      Je suis deçu de devoir me rabattre sur la CBC pour suivre la soirée de remise des trophées
      dans la LNH…

      Aucune chaîne française ne couvre cet évènement..Max Pac du CH vient de remporter le

      Masterton….Bravo !!!

    • Selon le journal de Phoenix, Cobb à midi avait déjà p;us de la moitié des signatures et si jamaia il ya un référendum le 1er novembre prochain bien les chance que Cobb gagne son point seraient pres de 80%.

      Donc disons qu’aussitôt il aura ses 1862 signatures, bien Jamison va dire qu’il ne peut avoir son financement, et comme pour la prochaine saison il n’y a pas dew 25 millions pour la LNH, bien l’équiê sera transféré aussi rapidement que les Trahshers à Québec, je suis àpeu près certain que a LNH a constitué des schedule une à Phoenix et une autre à Québec our ailleurs s’il y en a un.

    • M. Rochon, je vois que vous aussi savez reconnaître l’odeur du coyote. Les bandes et baies vitrées sont commandées, la réfrigération et déshumidification améliorées, les rouleaux de papier de toilette sont bien attachés au mur. Il paraît que Régis a même donné sa liste de choix pour le repêchage qui s’en vient…

      J’ai ma place et vous ?

    • Toute l’histoire de la vente des Coyotes à Jamison n’est qu’une façon de gagner du temps pour laisser Seattle se faire un amphithéâtre (ou en annoncé la construction). Si on peut survivre à Phoenix en attendant que Seattle soit prêt , Bettman ne demande rien de plus.

      Québec, un marché déjà acquis, demeure l’ultime (dernière) solution. Bien après toutes sortes de péripéties rocambolesques.

    • A vrai dire depuis que je lis les nouvelles sportives sur cette franchise… le mot INCERTITUDE est sans aucun doute la grande nouvelle… etre un proprio ou un proprio en attente… je serais tres inquiet.

    • 1800 signatures, c’est une pinotte à aller chercher quand on a une dizaine de benevole d’impliquer.

      Le temps ne presse pas tant que ça, car nous aurons pas de hockey la saison prochaine, peut-etre juste après les fêtes

      Le référendum va se tenir en Novembre, et le projet sera rejeté.

      Ce qui reste Québec aura son équipe la prochaine saison, dont on ne sait pas quand elle débutera

    • j ai plutôt l impression qu i l va y avoir deux nouvelles équipes genre québec et seattle , ce qui veut dire que le partage des revenus va être distribué sur un plus grand nombre d équipes

    • Call Me Gary est tellement présomptueux que le référendum gagné par les plaignants et qui mettra un terme à ces négociations entre la Ville, LNH et Jamison, sera son face saving pour déménager le club des Coyottes et il n’aura pas de dette d’honneur avec Jamison ni avec les journalistes ni avec le gouverneurs de la LNH qui eux seront bienheureux d’éviter de signer des chèques de péréquation plutôt que de tenir tête ouvertement à Gary Bettman qui conserve encore le contrôle du bureau des gouverneurs.

      Le plan B est assurément Québec: un investisseur qui a le $, un réseau tv, un amphi neuf, un gouvernement municipal majoritaire en faveur et un gouvernement provincial ( libéral ou péquiste) en faveur et des gouverneurs qui vont en mettrent dans leur poches, sans parler de la rivalité amour /haine qui va nourrir les médias, les commenditaires et les vendeurs de cossins.

      Donc patience.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité