Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 octobre 2011 | Mise en ligne à 11h51 | Commenter Commentaires (23)

    Un article à lire absolument

    Un cartel, la NCAA?

    Un cartel, la NCAA?

    Les scandales sont à la NCAA ce que la pluie est à l’automne.

    À chaque année, des joueurs sont accusés d’avoir accepté des avantages monétaires interdits par les règlements. Pendant que leurs entraîneurs touchent des millions et que les universités empochent des profits exceptionnels grâce à leur talent, ces jeunes athlètes n’ont droit qu’à une bourse d’études. Et celle-ci ne sera pas renouvelée si leurs performances ne sont pas à la hauteur des attentes.

    Ce système est de plus en plus souvent dénoncé aux États-Unis. Mais jamais avec autant de vigueur que par Taylor Branch, un historien américain qui a rédigé un long article sur le sujet dans le magazine The Atlantic.

    Mon collègue Gabriel Béland l’a interviewé. Cet article est à lire absolument. Fascinant du début à la fin.


    • C’est quoi ça, NCAA!

      National Athletic Collegiate Association, l’organisme régissant le sport universitaire aux Etats-Unis.
      Philippe.

    • Ce n’est qu’un autre exemple de l’exploitation des pauvres par les riches.
      Ces universitaires auraient ‘ils assez de culot pour compromettre une saison
      en refusant de jouer pour obtenir une part du gateau?

    • L’argent de tout temps a corrompu les gens et les organistes, la NCAA et les Universités Américaines n’y ont pas fait abstactiom, que voulez-vous au basketball les revenus de la NCAA sont supérieurs à la NBA et tout probablement égal à ceux dela NFL au football et elles ne paient au maximun 25,000$ par joueur via les bourses d’étude paer année scolaire peu importe la discipline, amis parfois il y a des demi-bourses dans certains sports comme le hockey ou dans les niveau 2 et 3 surtout.

      Ce sont ces deux sports qui font vivre tous les autres, mais dans le cas de tous les autres il y a aussi des retombées publicitaires, mais quandun joueur signe un contract professionel il ne reçoive rien je crois. Cependant pour être un cartel s’en est tout un et même supérieur à tous les sports professionels.

    • Extrêmement intéressant !

      Mais il y a une ligne sur Erik cole dans l’article en question ! Le CH est vraiment partout….

    • Un salaire je crois pas, c’est quand meme des etudiants. Des assurances 150% d’accord ca c’est une obligation, des revenues de commandites ou autres pour les joueurs 100% d’accord, si ils peuvent monaye leur talent le temps que ca dure pourquoi pas. Mais des salaires ca ferait pas de sens car on ouvrirait une canne de vers pour tous les autres domaines etudiants.

    • Un autre exemple du don`t ask don`t tell en somme. Tres interressant ce dossier et ca bouillonne un peu plus que d`habitude bien que cette situation perdure depuis fort longtemps.

      De fait, ce qui est le plus publicisé c`est quand un athlete se fait prendre pour un des nombreux délits répréhensibles car apres tout le chanceux recoit une bourse et ses études sont payées !

      Mais le systeme en place lui n`est pas considéré reprochable même s`il l`est. C`est un peu à l`image de l`ensemble des problêmes qui menent l`économie américaine à sa déchéance , le occupy wall street c`est aussi une voix de la majorité qui s`éleve contre l`enrichissement d`une infime minorité mais le gouvernement protege l`establishment à tout prix car on parle de gros bidoux ici…….

      Le gouvernement ne veut pas toucher à cela car ca lui permet de ne pas devoir injecter des fonds dans les colleges et universités .On confronte donc deux points de vue, le financement de l`entreprise que représente ces cités universitaires et la notion d`amateurisme dans le sport.

      La NCAA en profite pour se retrancher derriere une notion vieillotte qui ne concorde plus avec la réalité de notre époque. Le meilleur moyen de préserver cette imunité c`est de garder le silence et de prendre tous les moyens pour ne pas que ca change.

      C`est un dossier archi complexe car il demande de remettre en question les fondements même d`un syteme capitaliste à l`intérieur du systeme capitaliste ! À l`image de l`administration qui dirige les états-unis, les dirigeants en place sont beaucoup trop imbus d`eux même pour admettre que leur facon de faire est injuste et borderline mafieuse.

    • ha ha ha est bonne celle-là… Voir si la NCAA va remettre en question son système ??? IMPOSSIBLE Écouter, c’est LE système de financement des universités américaines. Sans la NCAA les frais de scolarités des universités américaines vont exploser. Cela coûte déjà tellement chère d’étudier au USA. Faque imaginer si les frais explose… Les jeunes vont lapider les universités. Le joueurs de football vedette de USC ou Nebraska indirectement subventionne

    • Subventionne Indirectement les autres étudiants de l’université par son talent… C’est aussi simple que cela et cela ne changera pas, je vous le garantie

    • Je pense que je vais lire le livre, pour voir ce qu’il propose comme solutions. Un système calqué sur les sports de ligues majeures, où les meilleurs reçoivent des millions? Ou autre chose? (Je préférerais un système qui bénéficie à tous, pas seulement aux quelques meilleurs.)

    • @gilbertrochon

      Je connais deux organistes et ce sont d’honnêtes musiciens. Ne vouliez-vous pas plutôt parler d’organismes? ;)

    • Et ça, c’est sans parler des joueurs qui seraient à peine capables de réussir un secondaire 2 mais dont on trafique les résultats scolaires.

    • Attention… Les études payées,logement,livres,nourriture,pas mal de sous pour ces jeunes hommes. Savez vous que malgré les $$$ une grande partie des programmes sportifs universitaires aux E.U. sont déficitaires. Il ya une bonne critique de cet article par Seth Davis de Sports Illustrated .

    • Je retiens surtout de l’article que les nord-américains aiment le sport parce qu’on peut applaudir, huer et ne pas réfléchir du tout. Ceci explique cela…

    • Le rêve américain! C’est ce qui amène ces jeunes vers l’exploitation de leur talent sportif !
      Ce sont des boat people qui naviguent vers un destin qui leur procurera une meilleur vie future ou vers un handicap cérébral pour la vie! ils n’ont pas encore compris que leur statut de vedette sportive au collégial leur apporte une gloire momentanée, et certain avantage qui glorifie leur ego,( vedette du samedi après-midi a télévision nationale, leur copines de l’université qui s’émoustillent pour attirer leur attention et plus et j’en passe..). Ils sont en sorte les nouveaux gladiateurs a l’entrainement qui le samedi amusent les césars américains, les jos sixpacks, et enrichissent les entraineurs terroriseurs aux pouvoirs démesurés ainsi que les administrateurs et réseaux de télévisions. Ils ne se rendent pas compte encore que c’est eux qui doivent faire changer ce système et non pas attendre après ces administrateur genre Madofs qui les exploite pour la gloire de leur institution et leur propre profit. Leur copains d’étude ne sont pas mieux, ils font des manifestations pour dénoncer la hausse des frais universitaire mais se régale du spectacle hebdomadaire en assistant a ces matches du samedi, ou eux aussi contribuent a la gloire apportée par la victoire et la satisfaction du vainqueur vis-a vis du vaincu. Leur consoeurs de l’université qui se trémousse dans les air en montrant leur beau petit derrière a la télévision nationale durant ces matchs entretiennent aussi cette culture débilitante! Est loin ce jour ou tout ce monde réalisera que le respect de l’individu est plus important qu’un spectacle éphémère et une gloire future qui n’arrivera pas pour 90% d’entre eux. Présentement ce n’est que de la prostitution sportive a laquelle ces jeunes se soumettent. J’aime le football, un beau spectacle une démonstration de stratégies différentes, de beau revirement non anticipés,une démonstration de l’habilité de l’être humain a s’envoler tout en captant une passe de 60 verges, sorte de ballet sportif. J’aimerais que l’on prenne soin de ces jeunes pendant qu’ils amusent ces césars du samedis dans l’arène de leur colisé. Devenu professionnels leur association pourra les défendre, en attendant ils doivent se défendre eux-même. Facile a dire vous me direz, mais se sont des guerriers dans l’âme il doivent s’en servir pour leur bien-être le temps d’un rêve.

    • Faut pas oublier non plus qu’au football universitaire, ce n’est qu’une faible majorité de joueurs qui terminent leurs études, et quand ils obtiennent un diplôme c’est souvent dans des programmes sans valeur genre études générales. La plupart n’en retirent donc pas grand chose dans le futur…

    • Un syst`me où les ddirigeants ne veulent pas fait de changement par ce que cela leurs profites. Pourquoi changer un système quand j’enpoche des millions. Tant que le joeur suit les règlements qu’il évolue dans le système, il n’y a pas de problème pour lui. Le joeur est là pour performer dans son sport. Les études, ne sont pas considérer. S’il se blesse et peut revenir au jeu, et faire profiter son équipe ils vont prendre soins si non il sera laissé à lui même.

      Un système égoiste où celui qui est en haut de la pyramide enpoche des millions. Celui en bas de la pyramides empoche la gloire mais qui peut à tout moment être éjecté.

      Sur le total des joeurs combien ferront des millions dans une équipe professionnel. Pas une majorité de joeurs.

      Ayons du respect pour les joeurs. C’est grâce à eux que certaines personnes empochent des millions.

    • Du grand journalisme de M. Branch, pour ne pas dire une leçon.

      @leon
      Comme l’article de G.Béland le souligne, les revendications des athlètes vont beaucoup plus loin que le financement direct aux universités. Votre argument est partagé par plusieurs intervenants américains qui souhaitent un premier compromis au niveau des commandites, et/ou des indemnités.. Énorme bataille mais leurs chances de succès sont beaucoup plus réelles que vous semblez le croire.

    • @ yves17

      Et pourquoi ils ne devraient pas profiter de cette manne juste parce que ce sont des étudiants? Vous avez raison, ce sont des étudiants…pas des esclaves…

      Très bon article en effet, merci.

    • c est du donnant donnant , tu reçois une éducation si tu sais en profiter ou tu te ramasses chez les pros si tu sais en profiter

    • parlant d abus LHJMQ ça vous dit quelquechose , même qu il y a beaucoup de joueurs mineurs , on chiâle contre la chine qui exploite ses enfants , mais que dire de la LHJMQ

    • nous avons un système similaire ici…ça s’appel la LHJMQ. Bien que certain joueurs recoivent une compensation raisonnable (il s’agit d’une minorité), les allocations remis aux joueurs sont les mêmes que dans les années 70. Une équipe comme les remparts avec une moyenne d’assistance de 10 000 spectateurs par match fait littéralement de l’argent sur le dos d’adolescents.

    • il faudrait relire la definition de la ‘ Free ENTREPRISE ‘……AU NIVEAU DES UNIVERSITES …..a la lueur des affirmations de monsieur BRANCH…. IL EST EVIDENT qu’on se remplis les poches sur le dos des athletes………..il serait interessant de voir ce qu’il se passe en Europe avec le SOCCER …ICI NOUS SAVONS TOUS ce que fait la LHJMQ avec les jeunes hockeyeurs ….. ‘ SPORT IS BIG MONEY…..

    • Personne mais personne ne force ces jeunes adultes à aller jouer au football dans une université.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    D L Ma Me J V S
    « juin   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité