Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 31 mai 2011 | Mise en ligne à 9h40 | Commenter Commentaires (50)

    Un échec pour Bettman

    Winnipeg n'emballe sûrement pas Garry Bettman

    Winnipeg n'emballe sûrement pas Garry Bettman

    Cette fois, ça y est!

    Le groupe True North Sports & Entertainment annonce la tenue d’une conférence de presse à 11 h ce matin (midi à Montréal)  pour confirmer le transfert des Thrashers d’Atlanta dans la capitale du Manitoba.

    Ça débouchera le champagne au coin de Portage et Main aujourd’hui!

    Mais dans les bureaux de la LNH, à New York, j’ai plutôt l’impression que l’ambiance sera morose. Ce déménagement constitue en effet un échec majeur pour Gary Bettman. Sa stratégie d’enfoncer le hockey dans la gorge des amateurs de sport du sud des Etats-Unis connaît un premier raté. Qui, selon toute probabilité, sera suivi d’un autre à Phoenix dans un an.

    Mais pour l’instant, bravo aux gens de Winnipeg!

    Je souhaite que l’équipe conserve le nom des Jets.

    Et vous?


    • Bettman:
      “La LNH a le profond regret d’annoncer le retour du hockey à Winnipeg…”
      Je sais que c’est utopique, mais j’aimerais qu’on arrête de voir le sport comme un business, mais qu’on le voit comme une passion. On met des équipes où les gens adorent le sport, et on y va mollo là où ça ne les intéresse pas. Je sais, je rêve.

    • Bravo ! Tous les gens de hockey devraient être heureux, en débutant par les équipes riches à qui on demandera maintenant moins d’argent en péréquation pour une équipe moribonde. Oui pour garder le nom des Jets. Mais franchement, un autre chandail et un autre écusson s.v.p.

    • Bravo Winnipeg!

      Pour le nom, je souhaite aussi les Jets.

      Autre possibilité: le Manitoba Flood (mais je sais que ce n’est pas tout le monde qui partage mon sens de l’humour).

      Il paraît que True North pencherait vers le Moose (nom dont ils détiennent les droits), mais je suis convaincu qu’une pression populaire fera revivre le nom “Jets”.

    • Golden Jets en l’honneur de Bobby Hull serais bien mais selon certains media de Winnipeg les nouveaux proprietaires aimerais un nouveau nom pour se departir des mauvais souvenirs et partir sur une nouvelle base.

    • Les Nordiques de Winnipeg. Tout le monde serait content.

    • Je comprends la nostalgie de certains, mais pourquoi avait-on choisi le nom Jets au départ? J’opterais personnellement pour un autre nom, mais après avoir vu les noms proposés, je dois admettre que je ne suis pas convaincu! Gardons le nom Jets, mais changeons de logo?

    • Deux de pique!

    • Puisque l’équipe renait de ses cendres.. je lui donnerait le nom des Phoenix de Winnipeg… ;)

    • Une mauvaise vision en fait de Bettman;

      Bettman a cru qu’en augmentant le nombre d’équipe au États-Unis, les réseaux de télévision allait investir à coup de milliard dans la NHL. Ce ne fut pas le cas et certains propriétaires n’avait pas les reins assez solides.

      L’équipe à Winnipeg, l’Aréna sera plein. Ils ont une bonne famille dernière le projet et cette équipe sera fiable financièrement.C’est l’essence même du déménagement. Dès septembre, l’équipe sera compétitive, avec quelques changements dans l’organisation.

      Pour la NHL, ça passe par le Canada, c’est notre Sport national. Au États-Unis, le Basketball, le Baseball et le Football passent avant la NHL!

    • Ben hâte de voir la face de Gary lors des cérémonies d’ouverture.

      M. Cantin le pire scénario serait plusieurs équipes en faillite et sur le bord ( ce qui est le cas) mais SANS portes de sortie comme Winnipeg ou Québec Hamilton etc.

    • Selon mes sources très fiables (les internets), l’équipe va se nommer les Polar Bears du Manitoba. Une horreur.

    • Si cela peut faire dégonflé, l’EGO de Gary Bettman, le hockey en sortira que gagnant !

      Go pour les Jets, c’est comme renommé les Alouettes de Montréal , par la Machine de Montréal !

      Un naturel tout simplement !

    • Désolé mais moi les Jets je trouve ça très laid comme nom. Cessons de tomber dans la sentimentalité et donnons à cette équipe un nom qui est vraiment représentatif de la province et de sa population.

      Personnellement je suggère:

      Les Dulls de Winnipeg…

      Sérieusement, je préfère le Moose au jets…

    • Pas certain de cela car en bout de ligne il pourra toujours prétendre que les gradins seront mieux garnis à Winnipeg et que les revenus augmentent. Il a en plus reussi a escroquer dans cette transaction $60 milions en frais de relocalisation ce qui devrait faire plaisir aux proprietaires de la ligue.

      Sa cote de popularité ne pouvait pas vraiment descendre plus bas anyway…

    • Vous avez bien raison M. Cantin. Voilà pourquoi un soi-disant éventuel transfert d’une franchise à Québec serait le dernier des derniers scénarios envisagés par la ligue. Ceux qui prétendent que c’est simplement une question de temps sont très très optimistes. “Wishful thinking” comme ils disent à New York…

    • Les Jets avec le retour de Teemu Selanne, au moins pour la prochaine saison.

    • C’est pour moi plus simplement un constat qu’un échec: Ça valait peut-être bien la peine d’essayer ces nouveaux marchés, mais il ne faut pas s’acharner non plus.

      Peut-être une revision en profondeur de l’aspect marketing ?

    • Un échec???
      110 million pour le club et 60 million de frais de transfers….Y’a du ¨Allan Eagleson¨ la-dessous!!!

    • Le plan de Bettman est effectivement entaché d’un premier raté qui, à mon avis, découle beaucoup de la stratégie adoptée, soit celle de doter rapidement plusieurs marchés d’une équipe alors que le hockey n’y était pas populaire. Il aurait été plus sage d’agir plus lentement pour permettre au sport de se faire valoir.

      Pourtant en quelques années, Tampa, Miami, Phoenix, Raleigh, Atlanta, Dallas et Nashville ont obtenus des équipes. Beaucoup trop de villes dans des marchés non traditionnels.

      Malgré tout, Tampa, Nashville et la Caroline semblent s’en sortir pas trop mal pour l’instant. Dallas devrait survivre malgré les problèmes financiers. Reste Phoenix et Miami dont le sort est incertain. Personnellment, je crois que 2 villes en Floride, c’est trop.

    • Les Dale Hawerchuk !

    • Buttman va ben manigancer de quoi …

    • Quelle excellente nouvelle! De même que le nom des Senators a eu une deuxième vie, celui des Jets devrait pouvoir renaître.

      J’ai maintenant bien hâte de voir comment les divisions seront réaménagées. La logique voudrait que Nashville comble le vide laissé par Atlanta dans la division sud-est, que Colorado remplace Nashville dans la division centrale et que Winnipeg joue dans la division nord-ouest.

    • La franchise des Jets est à Phoenix. J’irais avec un changement de nom.

    • @ amigos……le nouveau propriétaire de du Lithtnong est un gars de Hartford qui demeure à Boston, il a acheté l’équipe de la succession Davidson pas pour l’équipe de hhockey mais pour l’amphithéâtre mais surout les 4 millions de pieds carrés de terrains tout à côté, et à Tampa il ya avait encpre des promotions deux pour un pour les billets durant la saison. Lors de la saison de leur Coupe Stalanley j’avais passé l«,hiver à clearwater en banlieu de Tampa et au Rite-Aide local nous n’avions qu’à acheter un journal et/ou un paquet de gums pour pouvoir acheter deux billets pour le prix d’un et durant la saison l«,amphithéâtre n«,était jamais plein.

      Moi, j’ai comme l’impression que les franchises riches et l’Association des joueurs sont tannés de subventionner ensemble à raison à près de 200 millions par année les canards boiteux de Bettman. D’ailleurs l’association a signifié à la LNH qu’elle ne voulait pas reconduire dans sa forme actuelle l«,entente de 20% de retenu qui ce solde à plus ou moins 10 à 12 % par année depuis le lock-out pour les joueurs, donc uniquement pour les joueurs 50 millions par équipes X par 30 équipes = 1,5 milliards à 10% = 150 millions par année uniquement pour les joueurs. Laracque sans jouer avec son 500,000$ cette anéée va fournir 50,000$ de sa poche.

      Un moment donné, il faudra bien que la logique l’emporte, ppur les joueurs c’est du salaire, et les proprios rentables ce sont des profits de moins.

    • C’est effectivement tout un échec. Cette décision découle de la pression énorme qu’a Bettman des équipes riches de régler les problèmes des équipes pauvres. Il a réussi à garder les Coyottes à Pheonix parce que la ville injecte 25M$, sinon ils seraient partuis pour Qc, mais ce n’est que partie remise.

    • Premier raté? Les gradins sont vides à Phoenix, Miami et Nashille. Ils étaient vides à atlanta. Dans bien des villes (incluant Tampa et la Caroline), il faut que l’équipe soit dans le carré d’as pour qu’on voit 8000 spectateurs.

      Déménager l’équipe c’est la solution, pas l’échec.

      La question qui doit se poser dans les bureaux de la lnh, c’est “on fait quoi maintenant avec phoenix et miami? Et avec les 5-8 autres clubs qui n’attireront jamais plus de 7000 spectateurs sauf en finales?”. Ils doivent prier pour que les islanders finissent par réussir à batir leur nouvel aréna et que ce club-là ne devienne pas un canard boiteux.

    • @ace4kiss – La Machine et les Alouettes n’évoluaient pas dans la meme ligue, donc, normal d’avoir un nom différent. Il aurait fallu dire les Alouettes vs les Concordes de Montréal.

    • Tickets

      La NHL veut protéger la valeur des franchises en gonflant artificiellement la vente tout en donnant un petit cadeau aux proprios….Forbes a évalué les Trashers à 135 millions l’an passé.Plusieurs clubs prestigieux (sic ) sont encore à vendre faut pas l’oublier ( Dallas,St-Louis, LA, entre autres)

      Bettman je le déteste à m’en confesser mais il faut avouer que ses plans, quels qu’ils soient, sont adoptés par la ligue.Encore plus ils sont dictées par quelques proprios influents…

      Donc la responsabilité de cet échec appartient à Snyder, Jacobs et compagnie aussi…

      Je me demande ce que les pisses vinaigre anti Winipeg et Québec vos nous dire maintenant M. Cantin.Pourquoi les Trashers ne vont-ils pas À Kansas City et son gros marché + aréna flambant neuf répondant aux normes de la ligue ?

      Et la macroéconomie elle ? la contrat de télé aux USA lui lol

      Pourriez vous poser la question à Daly ( des groupes de Seattle nous ont approché pour obtenir une équipe lol) ou Bettman ?

    • les Reds de Winnipeg, puisqu’ils passent leur temps à avoir les pieds dans l’eau de la Red River…

    • C’est une bonne nouvelle effectivement. Cependant, la décision est surprenante et viens de signer l’arrêt de mort pour les Coyotes. La ville la plus à l’Est dans l’Ouest est Detroit. Changer Détroit de conférence ne sera jamais fait. Alors ils devront changer une équipe de l’Ouest de ville. Les Blues ou les Coyotes.

      À part de ça, Winnipeg sera un meilleur marché malgré tout qu’Atlanta. Pour la comparaison avec Colorado et cie, pas trop dure, Colorado est une des villes les plus rentable au É.U.A pour la NHL, probablement la quatrième plus rentable. Bref, sur la liste à changer de place:
      Les Coyotes, les Blues et les Panthers.

      Félicitation pour les fans des Jets. Je ne sais pas si le nom va changer. Pour informations, les noms, logos, etc. appartiennent à la LNH. C’est à eux de décider et non aux Coyotes ou autres. Bien entendu, si le propriétaire ne veut même pas ce battre pour le nom, alors là…

    • Ce qui est bien, c’est qu’il y a juste 1 ou 2 mois, Call me Gary disait qu’aucune franchise ne s’approchait d’un demenagement.

      Bonne nouvelle pour Quebec

    • Oui pour garder le nom des Jets. Même les couleurs et le logo, sans être un modèle de beauté, je les conserverais.

      Pour l’origine du nom Jets, voici mon hypothèse: en 1928, l’aéroport de Winnipeg est devenu le premier aéroport international du Canada. Cela pourrait expliquer le nom.

    • Je dois lever mon chapeau aux “feu” partisans des Trashers. Souvenez-vous à leurs début, il y avait beaucoup de monde aux matchs des Trashers, mais une fois l’effet nouveauté passé, ils ont exigés une équipe gagnante ce qui ne c’est jamais produit. En 11 saison, une seul participation aux séries (perdu 0-4 face aux Rangers). On peut dire avec raison que Winnipeg et québec seront des meilleures marchés de hockey mais ont doit quand même avouer qu’Atlanta, en raison du produit offert, n’ont eu aucune chance. Rappelez-vous les années des Nord”indes” de québec, il y avait beaucoup de bancs libres au Colisée…mais au moins, les gens n’étaient pas indifférent.

    • Le choix des Jets me semble logique…

      Mais d’autres noms pourraient être intéressants aussi: pourquoi pas les Voyageurs, pour faire un clin d’oeil aux franco-manitobains et à leur beau festival annuel à St-Boniface, juste en face de Winnipeg? Ils ont quand même la plus grande communauté francophone à l’ouest du Québec! Pourquoi pas les Rebels, pour faire un clin d’oeil à Louis Riel? Oui oui, je sais, dans mes rêves de descendante d’un de ces rebels…

    • Les Jets, je trouve ça un peu plate comme nom (et je trouve le logo moche aussi). Par contre, si les gens du Manitoba y sont attachés, ils peuvent le garder. Ils ont de belles couleurs d’uniforme par contre.

    • Je suis persuadé que Batman se relèvera assez rapidement de ce jab. Mais un coup qui le mettrait définitivement en échec serait d’aligner les coupe « légaux » sur la capacité du corps humain à encaisser des chocs, de façon à ramener le hockey exclusivement sur les habiletés, non pas sur l’intimidation. Je sais, je sais! Ce n’est pas de la ringuette et je suis un rêveur délirant!

    • Les “Long Nights of Winnipeg”

      (… désolé, fallait que je la fasse)

    • À vérifier :

      Je crois que le nom des “Jets” appartient aux Coyotes de Phoenix. Il faudrait donc négocier avec eux pour ravoir ce nom.

    • Je suis d’accord avec anonymus. Winnipeg et Québec ont perdues leurs équipes dans les années 90 pour les mêmes raisons qu’Atlanta perd la sienne aujourd’hui: l’équipe n’était pas rentable et aucun propriétaire s’est montré intéressé à continuer l’expérience.

    • J’aimerais savoir combien d’argent le secteur public (municipal, provincial et/ou fédéral) a mis dans le retour du hockey à Winnipeg?

      APratte
      Sherbrooke

    • BRAVO WINNIPEG !!

    • Winnipeg Weasels

    • J’opte pour un nom bilingue: soit les Jets d’eau, soit les Moose au chocolat

    • La question qui tue (les amateurs de Canadien)

      Si le Winnipeg joue dans la division Ouest, quelle équipe de l’ouest jouera dans la division Est ? Quelle équipe jouera plus souvent contre Canadien et risque d’empêcher Canadien de faire les Syries Liminatoires ? Le Colombus ? Le Detroit ?

      En attendant, voilà une autre destination de choix pour André Kostisyn, loin des petites filles de Chez Parée !

    • D’ailleurs les Winnipeg Weasels auront environ $28M à dépenser cet été pour compléter leur club. Imaginez si le CH réussissait à être assez rusé pour leur refiler Gomâize !

    • Le club devrait s’appeller les Jetz. Avec un Z ca rappelle la division de charter de luxe d’Air Canada qui trimballera les joueurs des prairies canadiennes au sud-est des USA pendant tout l’hiver!!

      Bonjour les frais fixes!

    • @ johnlatou

      Ta raison et je me rappelais plus du fameux nom des Concordes !

      J’avais juste le nom ” Machine ” ( qu’elle ligue poche, quel nom laid et quel logo pas terrible ) pour y avoir assisté à qqs matchs !

    • Quel excellent endroit pour expédier les joueurs à problèmes!

      Puisque Winnipeg fut jadis qualifiée de “Sibérie du hockey”, pourquoi ne pas appeler l’équipe les “Zeks de Winnipeg” (Zek = abréviation qui désignait les prisonniers du Goulag soviétique)?

    • On s’en fou!! De toute façon, le problème seras le même. Qui voudras joué à Winnipeg? Bonne chance quand même!

    • Nom du club : The Winnipeg Whippets. Always fresh, always good.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2012
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité