Philippe Cantin

Archive, avril 2011

Vendredi 29 avril 2011 | Mise en ligne à 10h15 | Commenter Commentaires (29)

Cam Newton, le premier choix

Cam Newton, premier choix de la NFL.

Cam Newton, premier choix de la NFL.

Au Québec hier, le bilan de fin de saison du Canadien a relégué loin dans l’actualité le repêchage de la NFL. La première ronde a été tenue en soirée et ce fut complètement fou.

Quatre quart-arrières ont été repêchés parmi les 12 premiers. Au sommet des appelés, on retrouve Cam Newton, de l’Université Auburn.  En janvier dernier, j’ai raconté son histoire. Newton se transformera-t-il en sauveur pour les Panthers de la Caroline? À ce moment de l’année, tous les espoirs sont permis. Mais l’histoire de la NFL est remplie de quart-arrières choisis en première ronde qui ont échoué: Akili Smith, Ryan Leaf, JaMarcus Russell et tant d’autres…

Le plus gros pari a été pris par les Falcons d’Atlanta qui ont cédé cinq choix au repêchage aux Browns de Cleveland pour repêcher à leur place au sixième rang. Ils ont sélectionné le receveur Julio Jones, de l’Université d’Alabama. “C’est un geste agressif qui nous coûte cher, a reconnu Thomas Dimitroff,  le DG des Falcons. Mais nous avions besoin d’un athlète de sa trempe, un gars explosif…”

La réaction à Atlanta ici.

Et tous les détails de la première ronde ici.

Lire les commentaires (29)  |  Commenter cet article






Jeudi 28 avril 2011 | Mise en ligne à 0h01 | Commenter Commentaires (154)

Quel bilan pour le Canadien? (Ajout)

Les Bruins ont remporté le match en prolongation (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Les Bruins ont remporté le match en prolongation (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Message à la communauté de ce blogue: j’ai écrit le texte qui suit après le match d’hier. Je le laisse en ligne car vos propos sont très intéressants. J’invite tout le monde à lire ces réactions car elles offrent une fascinante variété de points vue.

D’autre part, ma chronique de ce matin dans La Presse est maintenant en ligne. Vous pouvez la lire ici. Je dis espérer que la direction du Canadien n’enfile pas ses lunettes roses en dressant le bilan de la saison. Oui, l’équipe aligne de bons jeunes joueurs. Mais beaucoup de travail attend Pierre Gauthier. Une élimination en première ronde constitue un échec évident.

Voici donc mon texte écrit après le match:

La soirée s’achève à Boston. Je suis dans la salle de presse et, autour de moi, les collègues complètent la rédaction de leurs textes pour les journaux de jeudi.

Les préposés aux relations publiques des Bruins nous inondent de documentation pendant que nous pianotons sur nos ordinateurs: statistiques, nouvelles brèves, transcriptions des déclarations des joueurs et des entraîneurs.

Mais voici qu’une dernière feuille vient d’être déposée devant moi. Celle qui confirme par-dessus tout l’élimination du Canadien.

Sur du papier jaune et noir, les couleurs de la maison, cette feuille fournit toutes les statistiques sur  les matchs disputés cette saison entre les Flyers et les Bruins, qui s’affronteront en deuxième ronde à compter de samedi après-midi. On y apprend que les joueurs de Claude Julien ont remporté trois des quatre affrontements, et 11 des 20 séries entre les deux clubs.

Intéressant, évidemment. Mais avouez qu’on s’en fout un peu. Je regarderai la plupart des matchs, comme bien des amateurs de hockey. Mais il  sera plus  intéressant de mettre cette élimination rapide du Canadien en perspective,  de mesurer les forces et les faiblesses réelles de l’équipe.

Dans mon esprit, le Canadien a montré ses limites contre les Bruins. Les joueurs se sont battus avec énergie, pas de doute là-dessus. Mais il est clair que sous sa forme actuelle, le Canadien est loin de faire partie de l’élite de la Ligue nationale.

Terminer la saison en perdant quatre de ses cinq derniers matchs, même si trois d’entre eux furent en prolongation, n’est pas un élément positif.

J’ai hâte d’entendre Pierre Gauthier faire le bilan de la saison. Et encore plus de surveiller ses prochaines décisions. Les dossiers s’empileront vite sur son bureau.

Cela dit, je suis heureux pour Claude Julien. C’est  bizarre de penser à quel point un but, un seul but sur les centaines qui sont marqués au cours d’une saison, peut faire une différence fondamentale dans la vie d’une organisation.

Si le Canadien avait marqué en prolongation hier, l’entraîneur des Bruins aurait peut-être perdu son travail. Pas pour rien qu’il était si soulagé. “C’est le fun de récompenser nos fans parce qu’ils ont été si souvent déçus dans le passé…” a-t-il dit.

Alors bonne chance à Julien et aux Bruins.

Je termine en vous lançant la question: et vous, quel est votre bilan de la saison du Canadien?

Lire les commentaires (154)  |  Commenter cet article






Mercredi 27 avril 2011 | Mise en ligne à 15h22 | Commenter Commentaires (26)

En direct de Boston…

L'élégante avenue Commonwealth, à Boston.

L'élégante avenue Commonwealth, à Boston.

BOSTON – Il y a longtemps que j’étais venu à Boston et j’avais oublié à quel point la ville est belle. L’avenue Commonwealth est certes une des plus magnifiques d’Amérique. Le temps est nuageux, mais on sent bien le printemps.

Dans les deux journaux de la ville, le Globe et le Herald, les Bruins font la manchette de la section sportive, loin devant les Red Sox. Tout le monde semble unanime: un échec des Bruins ce soir et Claude Julien ne dirigera plus cette équipe. Imaginez dans quel état d’esprit l’entraîneur des Bruins doit aborder la rencontre…

Les ennuis des Bruins en avantage numérique constituent la grosse histoire: 0 en 19 depuis le début de la série  contre le Canadien. Le Herald fournit cette statistique intéressante: depuis son acquisition des Maple Leafs de Toronto, Tomas Kaberle a disputé 30 rencontres avec les Bruins. Depuis ce temps, le jeu de puissance a marqué sept buts en… 86 occasions!

Le grand arrière devait pourtant ajouter à l’attirail de sa nouvelle équipe. On dit que Geoff Ward, l’entraîneur adjoint responsable de l’avantage numérique, sera le premier à être congédié si les Bruins perdent le match de ce soir. Les journalistes n’ont pas manqué de rapporter les propos de Michael Cammalleri après le match de mardi, qui a souligné à quel point Kirk Muller avait aidé à préparer l’avantage numérique du Canadien!

On note aussi que la fiche de Zdeno Chara dans un septième match est de 0 en 5. Intéressant, non?

Les Bruins feront face à beaucoup de pression devant leurs partisans, ce soir. Ils ont au moins reçu une bonne nouvelle en apprenant que Milan Lucic ne serait pas suspendu à la suite de sa mise en échec aux dépens de Jaroslav Spacek.

Bon match à tous.

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité