Philippe Cantin

Philippe Cantin - Auteur
  • Philippe Cantin

    Après dix ans à la direction de l’information de La Presse, Philippe Cantin retourne à ses premières amours et reprend la couverture sportive.

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 28 février 2011 | Mise en ligne à 10h06 | Commenter Commentaires (8)

    Les échos du lundi (ancienne mode)

    Guy laflur, Marian et Peter Stastny, dimanche, au Colisée de Québec (photo Le Soleil)

    Guy Lafleur, Marian et Peter Stastny, dimanche, au Colisée de Québec (photo Le Soleil)

    La semaine dernière, dans la foulée de la Classique Héritage présentée à Calgary, je vous ai proposé mes échos à l’ancienne mode, celle des canons du journalisme sportif des années 1950.

    Cet exercice suppose l’utilisation de nombreux points de suspension et de caractères gras. Mais vous ne trouverez pas de liens à cliquer !

    Devant les commentaires positifs suscités par ce clin d’œil à une autre époque, je reprends l’exercice.

    Voici donc mes échos du lundi (ancienne mode).

    J’étais à Québec dimanche pour le dernier match de la tournée d’adieu de Guy Lafleur… Avant la rencontre, je me suis pointé au vestiaire des anciens Nordiques… Pour les nostalgiques de la glorieuse épopée des Bleus, c’était touchant de voir les quatre gilets accrochés au mur du fond : ceux de Joe Sakic et des trois frères Stastny… J’ai revu plusieurs visages connus : Dave Pichette (il poursuit sa carrière en immobilier), Steven Finn (conférencier) et plusieurs autres… Marc Fortier, un numéro 9 qui a joué avec beaucoup d’intensité, savourait chaque instant de ces belles retrouvailles… Réal « Buddy » Cloutier a participé à la rencontre et inscrit un de ses buts typiques, d’un lancer vif décoché sans avertissement… Les Québécois ont retrouvé avec plaisir Joe Sakic, qui s’est évidemment prononcé en faveur du retour des Nordiques à Québec… Sakic a été légèrement plus applaudi que Peter Stastny lors de la présentation des joueurs… Il est vrai que Peter passe plus souvent par Québec… Il fut d’ailleurs un des principaux orateurs lors de la Marche bleue de l’automne dernier…

    Même si les joueurs ont vieilli, on retrouve vite dans leur jeu les caractéristiques qui leur ont valu des fleurs et des reproches au fil de leur carrière… Comment sait-on qu’un match des Anciens est d’abord une belle fête et que la victoire et la défaite ne riment à rien ? Lorsque, cinq minutes avant la fin de la troisième période, l’annonceur maison souligne le départ de Peter Stastny qui doit aller prendre un avion… Peter a salué la foule, les gens l’ont applaudi et tout cela était plutôt comique… Cela dit, Denis Morel, qui arbitrait le match en compagnie de Kerry Fraser, m’a confié que parfois, l’intensité était étonnante dans ce type de match… « Si une équipe prend une trop grosse avance, l’autre n’aime pas ça et la tension augmente. L’important, c’est que le score demeure serré », a expliqué Denis… Ce fut le cas dimanche et on a assisté à une belle rencontre… Saviez-vous qu’au tournant des années 1970, les matchs entre les anciens Canadiens et les anciens Red Wings ou les anciens Bruins donnaient parfois lieu à des débordements ? Plusieurs joueurs n’avaient rien oublié des incidents passés…

    Samedi, une conférence de presse a été tenue au Colisée pour confirmer la prise de participation de 25 p. cent de Power Corporation dans le Groupe des Remparts de Québec… Gilles Courteau, commissaire de la Ligue junior majeure du Québec, n’a pas assisté à cette annonce… Selon mes informations, son absence a déçu  Jacques Tanguay, le co-propriétaire des Remparts qui jugeait la nouvelle assez importante pour que M. Courteau fasse le déplacement…Le Groupe des Remparts opère une station de radio sportive… Il s’agit de Québec 800, l’ancien CHRC jadis rendu célèbre par André Arthur et Marc Simoneau… Ses locaux sont situés au Colisée… Et puisqu’il est question du vieil amphithéâtre, je ne suis pas convaincu que les installations réservées aux joueurs sont adéquates pour un club de la LNH si Québec obtenait une concession avant que le nouvel édifice ne soit complété… Les vestiaires et la salle d’entraînement sont résolument sous les normes de la LNH… Il faudrait investir quelques millions pour construire des pièces acceptables en annexe…

    Dans mon blogue mercredi dernier, j’ai prédit la victoire de l’Allemand Martin Kaymer au Championnat mondial par trou, présenté en Arizona ce week-end… Kaymer a accédé à la finale mais s’est buté aux performances magiques de l’Anglais Luke Donald… Celui-ci a connu un si fort tournoi qu’il n’a pas disputé le 18 e trou une seule fois lors des cinq jours de compétition… Le sort de ses concurrents était déjà réglé… Les performances de Donald et Kaymer consacrent la domination des golfeurs européens, qui occupent actuellement les quatre premiers rangs du classement mondial… Le match final a été disputé dans le froid et le vent… Une fine neige couvrait le parcours au lever du jour… Luke Donald a blagué que les honneurs au premier trou seraient déterminés par bataille de boules de neige !

    J’ai été touché par la mort de Duke Snider, l’ancien porte-couleurs des Dodgers… Je l’ai connu à mes débuts en journalisme, lorsqu’il était commentateur des matchs des Expos… Il était un homme charmant mais pas très habile en affaires, comme ses déboires avec le fisc américain l’ont ensuite démontré…

    L’ambassadeur des Etats-Unis au Canada présidera à la pose d’une plaque commémorative lundi sur les lieux de l’appartement occupé par Jackie Robinson et son épouse lors de sa saison avec les Royaux de Montréal en 1946… La famille Robinson avait été accueillie avec chaleur par ses voisins, ce qui avait constitué une surprise pour eux… Robinson, le premier joueur à briser la barrière de la couleur dans le baseball majeur, a traversé de nombreuses épreuves durant son remarquable parcours…

    Les négociations dans la NFL reprennent mardi.. La date butoir pour en arriver à une entente est le 3 mars… Selon les informations circulant ce week-end, les joueurs sont convaincus qu’un lock-out sera déclenché au cours des prochains jours… Les deux parties demeurent très éloignées d’une entente

    Une information à lire sur Cyberpresse : celle transmise par mon collègue Richard Labbé dans sa chronique Planète LNH à propos de l’état de santé de Sidney Crosby… Richard a reçu cette réponse de Pat Brisson, l’agent de Crosby, lorsqu’il l’a interrogé à ce sujet: « Un jour à la fois. Il ne progresse pas comme il devrait »… Ce commentaire de Brisson est pour le moins inquiétant

    Bonne journée des transactions dans la LNH, et bonne semaine de relâche à tous ceux qui profitent du congé scolaire…


    • L’expérience est intéressante, mais honnêtement je trouve ce format totalement illisible. Les caractères gras rendent l’expérience encore plus désagréable.

      Vous avez une bonne plume et vous lire 6 sur 7 est un plaisir. Changeons de format pour atteindre le 7 sur 7 :)

    • Loin de moi l’idée de vous dire quoi faire monsieur Cantin, mais j’ai beaucoup de plaisir à lire votre chronique dans le style “d’une autre époque” qui me rappelle le Toast et Café du JdeM des années 80-90. C’est un beau rendez-vous du lundi auquel vous nous conviez, et comme dirait Benoît Pouliot: “Il faut que ça continusse!”

    • La seul transaction ¨étonnante¨ entendu aujourd’ hui……M Cantin a CKAC????Bravo!

    • Salut Philippe,

      C’est avec beaucoup de plaisir que je te relis et je renchéris tes propos sur Guy Lafleur.

      J’étais juge de lignes à la belle époque de Guy avec les remparts et c’est le joueur le plus électrisant que j’ai vu jouer. Il avait une accélération fulgurante et même si il avait à ses côtés des durs comme Deschamps et Nantais, il pouvait très bien s’occuper de lui.

      Je me souviendrai toujours d’un match à Drummondville où le capitaine des Rangers était sur son dos, n’arrêtait pas de lui faire des coups salauds où Guy ne répliquait pas car la partie était serrée. Mais, en début de troisième, Guy a enfilé deux buts rapides pour mettre le match hors de portée pour l’équipe locale.

      Le capitaine de Drummondville ( dont le nom m’échappe ) a alors donné un double échec par derrière à Guy sous les cris d’une foule en liesse… Guy s’est retourné, a empoigné le joueur adverse au collet et l’a littéralement soulevé de la glace pour le visser dans la baie vitrée un bon dix secondes. Il l’a par la suite rabattu sur la glace et le poing levé dans les airs, a refusé de le frapper.

      La foule était en état de choc…

      Silence total dans l’aréna et quand Guy s’est dirigé vers le banc des punitions, il a eu droit à une ovation gigantesque de la part de partisans qui ont su reconnaître son très grand talent et son fair play.

      Ça fait plus de 40 ans et je m’en souviens comme si c’était hier.

      Jean

    • M, Cantin,

      Je vous y prend à douter de Gary «tout va très bien» Bettman!!!

    • Pourquoi ne pas garder cette habitude d’une chronique à l’ancienne tous les lundi ?
      très bonne initiative !

    • Ces échos du lundi sont formidables…merci M. Cantin !

      Je doute moi aussi,que le Colisée actuel pourrait loger une équipe de la LNH

      avec les exigences contemporaines des équipes … à suivre.

    • Ah bin… Les points de suspensions et le coq-à-l’âne… Maintenant je sais qu’il y a une métalecture à faire des posts de François Gagnon !

      Pour faire vraiment pastiche fifties, il faut aussi faire des fautes d’accord exprès…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    D L Ma Me J V S
    « mai    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité