Philippe Cantin

Archive du 19 janvier 2011

Mercredi 19 janvier 2011 | Mise en ligne à 10h19 | Commenter Commentaires (8)

Pause café

C’est le temps de la pause café. Voici quelques observations, en vrac.

Venus Williams a montré du cran (photo: NY Daily News)

Venus Williams (photo: NY Daily News)

Les couche-tard ont de nouveau été récompensés hier. En direct de Melbourne, on a eu droit à du tennis sensationnel. Mon collègue Paul Roux vous raconte ici la déchirante défaite de  Rebecca Marino, le plus bel espoir canadien chez les femmes. Quatre heures après son revers devant Francesca Schiavone, Rebecca semblait avoir retrouvé le moral. “Décevant de perdre après avoir frôlé la victoire. J’espère que le Canada est fier de moi”, a-t-elle lancé, sur Tweeter.

Au même moment, le match entre Venus Williams et la Tchèque Sandra Zahlavova a fourni du grand spectacle. Au premier set, les deux filles poussaient des cris hallucinants  à chaque frappe de balle. Ce qui a fait dire au commentateur Dick Enberg: “Je vous rappelle qu’on est sur un court de tennis, pas dans une chambre de torture…”

À la fin du premier set, Venus s’est blessée en frappant une volée du revers. Elle a retraité au vestiaire et son tournoi semblait terminé. Enberg a même évoqué une absence potentielle de plusieurs mois. C’était mal connaître la résilience de l’Américaine. Un bandage à la cuisse, elle est revenue au jeu et a remporté la victoire en trois sets. En 250 matchs de Grand chelem en carrière, Venus n’a jamais abandonné durant une partie.  ”Aujourd’hui, si ça n’avait pas été un tournoi majeur, ç’aurait été plus difficile de continuer”, a-t-elle avoué, après sa victoire.

—-

On en saura plus long au cours des prochaines heures sur les blessés du Canadien. S’il fallait que Michael Cammalleri et Max Pacioretty demeurent sur les lignes de côté pour de longues périodes, Jacques Martin aura un gros défi sur les bras. L’équipe doit déjà composer avec les blessures à Andrei Markov et Josh Gorges. Ça commence à faire beaucoup. Un club peut généralement compenser l’absence de bons joueurs pendant quelques matchs, mais c’est très difficile de conserver le rythme durant une plus longue période.

Il y a sûrement beaucoup d’inquiétude dans les bureaux du Canadien ce matin.

Pour les férus d’histoire de sport, je vous recommande la lecture de cet excellent papier publié ce matin dans le New York Times à propos du mythique Polo Grounds de New York, domicile des Giants de San Francisco avant qu’ils ne déménagent sur la côte ouest des Etats-Unis.

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2011
    D L Ma Me J V S
        fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité