Le Big blogue de Londres

Archive de la catégorie ‘Gordon Brown’

Mardi 21 février 2012 | Mise en ligne à 12h31 | Commenter Commentaires (8)

Le pouvoir de la petite dame

Qui a fait dérailler la campagne électorale de Gordon Brown en 2010? Gillian Duffy, 65 ans. Qui a affronté des émeutiers à Hackney en hurlant: “Get real, black people!”, en août dernier? Pauline Pearce, chanteuse et grand-mère de 47 ans.

Et qui, hier, a bloqué le passage du ministre de la santé, Andrew Lansley, en route vers une réunion sur la réforme du système de santé? June Hautot, 75 ans.

“Les listes d’attente vont s’allonger dans les hôpitaux alors vous attendrez! Des gens attendent pour un lit maintenant! J’en ai eu assez de vous et de Cameron…Vous privatisez le système de santé depuis 1979!”, a-t-elle hurlé en refusant de bouger devant un Andrew Lansley médusé.

La confrontation a fait toutes les manchettes ce matin.

Il faut dire que comme au Québec, les Britanniques se hérissent la minute que le gouvernement veut apporter des changements au National Health Service. À l’heure actuelle, David Cameron propose d’éliminer des échelons bureaucratiques et de donner plus de responsabilités aux médecins généralistes dans l’allocation des ressources. Ainsi, 20 000 gestionnaires seront remerciés d’ici 2015. Le premier ministre souhaite également rendre le NHS plus compétitif face au secteur privé, un critère de performance introduit par l’ancien gouvernement de Tony Blair.

Cette réforme survient au moment où le système de santé doit faire des économies de 20 milliards de livres sterling d’ici 2015.

Encore faut-il qu’elle soit approuvée au Parlement…et par June Hautot!

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Lundi 10 mai 2010 | Mise en ligne à 8h41 | Commenter Commentaires (4)

L’homme le plus stressé

Nick-Clegg-arrives-at-par-006

Je ne voudrais pas être dans la peau de Nick Clegg en ce moment. Même si ses libéraux-démocrates n’ont obtenu que 57 sièges aux élections de jeudi, il doit décider de l’avenir de la Grande-Bretagne aujourd’hui. Je n’exagère pas. David Cameron, dont le Parti conservateur a manqué de peu une majorité à la chambre des Communes, lui demande de former une coalition avec lui. Une alliance presque impensable il y a une semaine.

Regardez un peu. Les libéraux-démocrates veulent amnistier les immigrants illégaux. Les conservateurs, qui envisagent des quotas d’immigration (fermer les portes de la G-B aux étrangers) ne veulent pas en entendre parler. Les libéraux-démocrates aimeraient un moratoire sur le renouvellement de l’arsenal nucléaire. Ils affirment, avec justesse, que nous ne sommes plus dans l’ère de la guerre froide et que les forces ennemies ont changé de tactiques de terreur. Les conservateurs sont horrifiés à l’idée de se départir des armes nucléaires.

Et puis, il y a l’Europe. Nick Clegg, marié à une Espagnole, fils d’un père russe et d’une mère néerlandaise, est un europhile convaincu, une rareté pour un politicien britannique. David Cameron et ses Tories voient l’union européenne comme une voisine malveillante qui s’ingère dans les affaires britanniques.

Bref, on peut difficilement trouver deux partis plus aux antipodes dans le spectre politique.

Or, je vous parie qu’à la fin de la journée, nous apprendrons que Clegg a accepté l’offre de Cameron. Ce serait un moindre mal en comparaison à une alliance avec les travaillistes, usés par 13 ans de pouvoir et dirigé par Gordon Brown. Les travaillistes ont perdu 91 sièges aux élections. Nick Clegg pourrait toujours former une coalition avec eux, à condition qu’ils larguent Gordon Brown. Mais le remplaçant de Brown deviendrait le deuxième premier ministre de suite non élu par la population; Gordon Brown avait succédé à Tony Blair à la mi-mandat. Avec cette option, Clegg ne se ferait pas d’amis chez les électeurs.

Je peux me tromper. On devrait savoir ce soir quelle sera sa décision. D’ici-là, je retiens mon souffle.

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Vendredi 5 mars 2010 | Mise en ligne à 15h44 | Commenter Commentaires (20)

L’Irak, paradis sur Terre

20080508MortsIrak

Les abonnés de ma page Twitter savent que j’étais à la commission d’enquête sur l’Irak aujourd’hui. C’était au tour de Gordon Brown de passer devant le panel. Franchement, il a brillé. Il nous a fait oublier Gordon Brown-le-bourreau dépeint dans un récent essai qui a fait scandale. Si vous voulez savoir ce qui a été dit, allez faire un tour ici ou ici, ou attendez mon article de demain.

L’atmosphère était pas mal moins électrique qu’au passage de Blair à la commission. Moins de journalistes, beaucoup, beaucoup moins de manifestants.

Il y a tout de même eu un moment dans la salle de presse où nous avons tous été consternés. Pas à cause du discours de Brown. À la clôture de l’audience, le commissaire John Chilcot a affirmé le plus sérieusement du monde: “La vie en Irak est maintenant incomparablement meilleure que sous Saddam, malgré tout, des actes terroristes se poursuivent…” Incomparablement meilleure que sous Saddam? J’ai cru avoir mal entendu pendant quelques secondes. Quand des journalistes ont rouspété dans la salle, j’ai compris que je n’avais pas halluciné.

Bonjour l’impartialité!

Comment un commissaire d’une enquête indépendante peut-il être aussi complaisant envers un ancien ministre du cabinet qui a envoyé les troupes en Irak? Avait-il seulement ouvert le journal cette semaine? Il y a eu des dizaines de morts à la veille des élections. Chilcot aurait pu jouer un peu plus à la comédie au lieu de parader son jupon de la sorte.

D’ailleurs, plusieurs observateurs trouvent que cette commission manque de muscle.

Le problème c’est que tout ce beau monde a déjà frayé ensemble. Chilcot était un haut fonctionnaire bien connu au Parlement jusqu’à sa retraite en 1997. Un autre du panel, l’ancien ambassadeur à Moscou Sir Roderic Lyne, se faisait appeler “Rod” par Alastair Campbell, l’ancien bras droit de…Tony Blair.

Un beau gaspillage d’argent finalement, cette commission.

(Photo: Reuters)

Lire les commentaires (20)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité