Le Big blogue de Londres

Archive de la catégorie ‘Ed Miliband’

Mardi 6 mars 2012 | Mise en ligne à 12h39 | Commenter Commentaires (5)

Massacre à la radio

OUCH. Se faire vilipender par les chroniqueurs politiques, c’est une chose. Se faire dire par des électeurs qu’on ne les inspire pas, qu’on est trop jeune et insignifiant, c’en est une autre. Ed Miliband, le chef du parti travailliste, a eu droit à une volée de bois vert lors de son passage à la radio de la BBC ce matin.

Vous pouvez entendre un extrait ci-dessus. Les auditeurs de l’émission étaient invités à se prononcer sur son appel, plutôt facile, à un regain du patriotisme industriel, du “Made in Britain”. C’est plutôt son leadership de l’opposition qui a été démoli.

“Je ne crois pas que les gens vous prennent au sérieux. C’est clair aux yeux de tous que vous ne serez jamais premier ministre de ce pays; je parierais ma vie là-dessus”, a dit un sympathisant du parti travailliste nommé Charles.

“Vous ne faites rien pour ravoir mon vote…Vous avez tous été éduqués à Oxford et Cambridge, vous n’avez aucune idée de la vie que je mène”, a dit de son côté Andrew, un commentaire qui doit faire particulièrement mal puisque Miliband tente de se positionner comme le champion de la classe moyenne britannique depuis qu’il a remplacé Gordon Brown en 2010.

En fait, Miliband a le même défaut que son prédécesseur: il n’a pas de “star quality”, comme disent les Américains. Il parle du nez, il n’est pas beau et se fait piétiner chaque semaine à la joute orale qui l’oppose à l’habile David Cameron au Parlement.

Et en plus, ses idées, quand il en a, n’inspirent pas.

Je vous parie le retour de son frère, le beau et charismatique David Miliband, d’ici un an.

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






Jeudi 31 mars 2011 | Mise en ligne à 13h11 | Commenter Commentaires (7)

Un politicien marié est-il plus crédible?

En Grande-Bretagne, c’est fort possible. Quand Ed Miliband est devenu chef des travaillistes en septembre dernier, les Britanniques avaient fait beaucoup de cas de son concubinage avec la mère de ses enfants, Justine Thornton. Une chaîne de télévision lui avait même proposé de faire sa grande demande en direct.

Il semble qu’Ed a flanché. Il a annoncé hier qu’il se marierait en mai. Ce sera un mariage civil pour le jeune chef du parti, qui est athée.

À force de se faire demander constamment s’il allait épouser Justine un jour, il a peut-être voulu régler la question. Dans une entrevue qu’il a offert au GQ, il a dû se défendre encore et encore de ne pas être le “mari” de la mère de ses enfants. Le pauvre.

Pour en revenir à ma question plus haut, peut-on penser que le chef de l’opposition avait moins de crédibilité parce qu’il n’était pas marié? Sans aucun doute. Parce que le mariage est encore la norme ici. À l’époque où André Boisclair était chef du Parti québécois, des gens autour de moi doutaient de sa capacité à se soucier des intérêts des jeunes familles. Pour le simple fait qu’il était homosexuel.

Nous pouvons donc nous imaginer le dilemme qui a taraudé Ed Miliband, lui qui veut se faire champion des familles de la “Middle England”. Aura-t-il une belle fin, du genre: “Ils se marièrent et eurent beaucoup de votes”?

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






Mercredi 29 septembre 2010 | Mise en ligne à 13h00 | Commenter Commentaires (27)

Le mariage, Dieu et la politique

article-1316129-0B63A7D8000005DC-6_634x498

Voulez-vous savoir à quel point l’Angleterre est encore traditionaliste? Le nouveau chef travailliste s’est fait poser cette question par la BBC: “Si vous deviez entrer à Downing Street dans cinq ans, croyez-vous que ce serait important pour un premier ministre, qui est père de famille, d’être marié?” Ed Miliband vit effectivement avec sa conjointe Justine Thornton, qui attend leur second enfant, en dehors du mariage. Ça semble être la question du jour: “Pourquoi n’êtes-vous pas mariés?” Même ITV News lui a offert l’opportunité de faire sa demande de mariage en direct!

Autre question délicate: la religion. Fils d’un philosophe juif marxiste, il a déclaré être athée “personnellement” mais avoir un profond respect pour les gens qui croient en Dieu. Ce message ne plaira pas aux classes sociales conservatrices.

Maintenant, on vient d’apprendre que son frère aîné, David Miliband, ne veut pas travailler pour lui et prend du recul face à sa carrière politique. C’est une énorme perte pour le parti et pour Ed. On peut comprendre que sa fierté en a pris un coup mais il désavoue en quelque sorte la direction de son frère.

Par-dessus le marché, le discours d’Ed Miliband, son premier comme chef du parti, n’a pas récolté les éloges, sauf dans le journal de gauche The Guardian. Le spécialiste en discours Ed Staite est plutôt d’avis qu’il y a du pain sur la planche.

D’après les extraits ci-dessous, Ed me fait penser à son prédécesseur Gordon Brown.

Lire les commentaires (27)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité