Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 20 décembre 2012 | Mise en ligne à 12h11 | Commenter Commentaires (56)

    Ces sales immigrants

    En Grèce, ils s’appellent “Aube Dorée” (ci-dessous). En Espagne, ils sont “Espagne 2000″. En Finlande, ils se nomment “Vrais Finlandais”. En Italie, ils s’identifient sous la bannière “Casa Pound”. Et la liste s’allonge sans cesse. L’Europe connaît une montée en flèche des partis d’extrême droite dont la principale raison d’existence est la haine des immigrants. Pensons également à Marine Le Pen qui fait un malheur en France.

    L’histoire se répète. Le même phénomène s’est produit en Allemagne après la Première Guerre mondiale en 1918.

    Les pays alliés (Royaume-Uni, France, États-Unis) avaient infligé des sanctions impitoyables aux Allemands. Le traité de Versailles sommait entre autres à l’Allemagne de rembourser aux alliés les frais des dommages de la guerre. Ce que le grand économiste Keynes avait prédit s’est réalisé: mettre ainsi à genoux une puissance moderne et jeter ses citoyens dans la pauvreté provoquerait une montée du nationalisme et de l’extrémisme. La table était mise pour Hitler et son idéologie nazie.

    En 2012, les gouvernements européens punissent leur propre population en sabrant dans les dépenses publiques et en haussant leurs taxes. Affolés par la baisse de leur note de crédit à cause de dettes astronomiques, les États pigent dans la poche des contribuables. Le coût de la vie augmente, le taux de chômage aussi. La plèbe se cherche un bouc émissaire, un souffre-douleur. Ceux qui ont la peau foncée et un drôle d’accent feraient bien l’affaire.

    Et rebelote.

    Si les dirigeants européens ne se remettent pas à dépenser, par exemple dans des projets d’infrastructure (tactiques qui avaient sorti les É-U de la dépression de 1929), qui sait ce que 2013 nous réserve.


    • Ça prend toujours une tête de turc! Il faudrait plutôt cibler le laxisme des dirigeants!

    • Je comprends l’objectif de la comparaison mais c’est très extrême tout de même comme point de vue. En 1918, l’immigration n’était pas aussi répendue qu’en ce moment. Tous n’avaient pas d’amis venus d’ailleurs ce qui est le cas de plusieurs maintenant. Oui l’extrêmisme prend de l’ampleur, mais de là à ce qu’il prenne le pouvoir et mette en application ses idéaux sauvages, il y a une marge énorme que vous semblez franchir rapidement. Je suis peut-être naïf mais j’ose croire que c’est impossible de nos jours dans une nation avancée au niveau démocratique.

      Une des preuves est l’échec lamentable de Romney aux élections américaines. Il n’a remonté dans les sondages qu’au moment où il a laissé tomber son discours extrêmiste.

    • En 6 petits paragraphes vous arrivez à résumer 5000 ans d’histoire de l’humanité. Chapeau!

      Par ailleurs, la très grande majorité des immigrants que j’ai côtoyés étaient des gens très bien qui, parfois voire même souvent, pourraient donner des leçons aux tricotés serré que nous sommes, notamment en matière d’éducation, de travail et d’humilité. J’avoue toutefois qu’il y en a d’autres qui…

    • Ça fait peur, surtout que l’Europe est une formidable plaque tournante pour les échanges étudiants, stages à l’étranger et autres séjours prolongés qui favorisent l’apprentissage du monde sous toutes ses formes. La montée du nationalisme extrême ne fait pas qu’insécuriser l’immigration “permanente” (ce qui est déjà préoccupant, il va sans dire), elle obscurcit aussi l’ouverture d’un pays à ce genre d’échange.

      La discrimination basée sur la provenance ethnique ne pose pas de question… Elle ne veut pas savoir pourquoi “l’étranger” est là, ce qu’il veut faire, ce qu’il pense du pays et des gens qui l’accueillent. Comme vous dites, elle ne fait que chercher un bouc émissaire.

      Je souhaite ardemment que rien de grave ne se produise et que cette émergence demeure, au pire, marginale.

    • De toute façon ici les femmes voilées vont maintenant pouvoir se présenter en cour avec le Niqab, est-ce elles le problème ou bien nous qui rampons devant les religions.

      Ce n’est pas les immigrants le problème, c’est nous qui ne mettons pas nos culottes sur nos principes et notre langue. Ayant travaillé dans des pays aujourd’hui très à risque ( Yémen, Syrie, Oman ), je peux vous dire que j’avais pas le choix de me plier à leurs coutumes et traditions en plus du respect de leurs religion.

    • ..Vrai que la xénophobie est détestable et qu’elle ne corrigera jamais un problème économique.

      Cela dit, le problème économique bien réel, (dettes astronomiques, revenus insuffisants, bureaucratie coûteuses, citoyens resquilleurs etc.) est empiré par la voracité des «banksters» et l’invraisemblable intransigeance d’organisation comme le FMI, la BM et les détestables agences de notation, qui, comme les carabinieri italiens, arrivent toujours en retard mais en plus, avec de gros sabots.

      L’économiste et prix Nobel Joseph E. Stiglitz a abondamment documenté le sujet de l’influence délétère de tout ce beau monde. Son plus récent livre paru fin 2012, «LE PRIX DE L’INÉGALITÉ» est très révélateur à cet égard.

      Quand vous avez contre vous de pareils systèmes, il ne vous reste plus beaucoup de boucs émissaires. Cela fait ressortir les pires travers de l’être humain.

    • La mondialisation et l’appauvrissement des pays souverains par les banquiers et les spéculateurs des marchés en sont les principales causes … Bonne réflexion !

    • Et qu’est-ce que ce sera avec l’arrivée des réfugiés climatiques, chassés de leurs pays par la montée des eaux…

      Probablement la répétition de la solution de l’ONU de 1947 qui a créé un nouveau pays pour canaliser l’afflux massif de réfugiés juifs fuyant l’avancée Nazie en Europe.

      Ce qui est triste dans tout ça, c’est que dans la majorité des cas, les peuples se révoltent et se trompent de cible. Ils s’en prennent aux plus faibles, aux plus vulnérables en ignorant les vrais coupables.

      Si l’Europe est en crise, elle le doit aux financiers, aux banquiers, à la ribambelle de licheux d’cash et à leur système économique désuet qui ne peut plus fonctionner sur une planète interconnectée, numérique, où les échanges sont faciles et instantannés, le tout dans une civilisation atteignant les limites de sa croissance possible.

      Dans de telles conditions, s’en prendre aux immigrants, c’est comme s’occuper de chasser les mouches quand on roule à toute vitesse vers un précipice dans un véhicule hors de contrôle.

      Ce que le peuple devrait revendiquer, ce vers qui le peuple devrait tourner sa colère, c’est vers tous ces économistes patentés, ces «bolles» de la finance, pour les forcer à trouver une autre façon de moduler les échanges travail-acquisition, les forcer à redéfinir ce que nous appelons l’économie, en mettant l’emphase d’abord sur le partage et le bien commun plutôt qu’en glorifiant l’acquisition à outrance, la richesse et la cupidité

      Ça nous prend vite un système mondial d’échanges et de travail qui fera en sorte que notre civilisation soit axée pour un temps sur la stabilité, puis sur la décroissance, histoire de prendre une pause et de réfléchir, avant de redémarrer intelligemment dans le respect de l’environnement et de l’humain.

      En ce moment, l’humanité se comporte comme un coureur qui ne veut pas se reposer, prendre une pause, s’arrêter.

      Un coureur qui fait ça, il meurt.

    • J’en reviens pas de voir des gens qui mettent la responsabilité des problèmes qu’éprouvent les gouvernements-bonbon sur… les méchants banquiers. Ignorance ou mauvaise foi?

      Voyons comment ça marche. Un gouvernement-bonbon décide d’acheter des votes en lançant une ribambelle de programmes sociaux coûteux et, à long terme, nuisibles. Il manque rapidement d’argent. Comme il ne veut pas être impopulaire en augmentant les taxes, il décide plutôt d’emprunter, c’est-à-dire de repousser le problème à un temps où ses membres seront sur leurs pensions à vie. L’argent manque encore rapidement. On se lance donc dans une série d’augmentations de taxes et d’emprunts, tout en “bonifiant” les programmes sociaux débiles qui existent déjà, et en ajoutant d’autres! On finit par frapper le mur: taxes au maximum tolérable (intolérable en fait), et carte de crédit “bustée”. Les prêteurs resserrent alors l’accès au crédit à ce gouvernement-bonbon irresponsable, comme toute banque le ferait pour n’importe quel emprunteur “privé” (ouache le méchant mot).

      Alors, qui porte le blâme: les politiciens-bonbon irresponsables, ou les banquiers? Eh oui, vous l’avez deviné!

      Incroyable.

    • Si la solution aux problèmes économiques de l’Europe se trouvait dans un blogue de la Presse, son auteur serait la personnalité de l’année du magazine Time, à la place de Barack Obama.

    • Pour ce qui est du traité de Versailles, disons que Clemenceau (France) et George (UK) ont été ceux qui ont le plus insisté sur les représailles économiques. Pendant ce temps le pauvre Wilson (USA) tentait de convaincre le bien fondé de sa fameuse “League of nations” qui n’a jamais été ratifiée par son propre pays!

      PS Vous oubliez aussi l’Italie dans la liste des alliés.

    • Un peu de réalisme s’ils-vous plait !

      Il faut porter des lunettes rose foncé pour imaginer que, dans un pays comme l’Espagne, qui a 25% de chomeurs, des immigrants soient bienvenus.

      Une bonne partie de l’Europe conait une augmentation dramatique du chomage, aggravé par des flux intra européens de travailleurs à rabais venant des pays de l’Est… Pologne, Roumanie etc.

      Accueuillir des immigrants est un geste de générosité. Il est compréhensible que la générosité des peuples baissent quand la survie devient problématique, même pour des jeunes intelligents et bardés de diplomes.

      Il est d’autre part ridicule de dire que les gouvernements européens punissent leur population en coupant leurs dépenses. Les gouvernements européens coupent leurs dépenses tout simplement parce qu’ils sont sur-endettés et que personne ne veut plus leur prêter d’argent.

    • @ gasston

      Incroyable, en effet.

      Incroyable que vous soyez incapable de comprendre que le scénario que vous décrivez est justement possible, parce qu’il s’exécute dans le cadre d’un système financier qui met l’argent au sommet de toute entreprise humaine, au détriment de l’humain.

      Tout ce sytème d’emprunts et de dettes, C’EST ÇA QUI EST LA CAUSE DU PROBLÈME!

      Pas le fait que les gouvernements tentent d’assurer le bien-être de leurs citoyens, au contraire. C’est exactement pour ça qu’on leur donne le pouvoir. Pas pour nous réduire en esclavage afin d’enrichir une caste de profiteurs.

      Le système set vicié à la base et c’est ça qu’il faut de toute urgence changer, faute de quoi nous commettrons le suicide collectif de l’espèce humaine dans cette incessante course au profit, à la richesse, à la croissance économique au profit d’une petite minorité.

      Il faut penser en dehors de la boîte des idées reçues, et les mûrs de cette boîte, c’est le système économique et financier actuel, développé pour des économies régionales du 19e siècle, et qui ne peut plus fonctionner pour une économie numérique planétaire en train d’atteindre sa limite de croissance.

      Alors, oui, les banquiers et les financier sont le problème, parce qu’ils ne songent qu’à perpétuer un système désuet, qu’ils ne veulent pas perdre les privilèges de leur caste dominante, et que pour eux, trouver une façon de fonctionner hors de leur contrôle et pour le bien commun, c’est une hérésie, une atteinte à leur religion du Dieu argent, et c’est totalement inacceptable.

      Ne pas voir ça, comme vous dites, c’est absolument incroyable!

    • Pendant ce temps à Québec, un Africain vient d’être arrêté pour traite de Blanches
      Pendant ce temps à Montréal, un Tunisien vient d’être arrëté pour tentative de kidnapping d’un enfant de 3 ans à Outremont.
      Pendant ce temps à Montréal, on cherche Porter, un Africain qui s’est sauvé avec les millions du CUSM
      Il s’en passe des vertes et des pas mures ici mais il n’y a aucune reprise politique
      Le Québec, c’est vraiment une autre planète.

    • Couleur de peau, language, tenue vestimentaire, tout ca ne sont que des
      pretextes pour ne pas nommer ce qui derange a la base: la religion.

      Que ce soit en Irlande, en Europe de l’est, en Syrie, en Irak, au moyen
      orient, etc., la religion est toujours au coeur des conflics.

    • De tous les temps, en temps difficiles les étrangers ont servi de boucs émissaires.

      Des gens comme Aube dorée par exemple ont toujours été xénophobes et racistes mais ils sortent au grand jour quand l’ensemble des citoyens en arrache. Ainsi, ils se font facilement des alliés objectifs parmi les moins éduqués surtout. Ils frappent malheureusement sur la mauvaise cible.

    • @ nousnoune

      Pas besoin d’être Africain pour faire la “traite de Blanches”.
      Pas besoin d’être Tunisien pour kidnapper un enfant.
      Pas besoin d’être Africain pour arnaquer une institution.

      Vos commentaires sont insignifiants.

    • @ nousnoune

      Pas besoin d’être Africain pour faire la “traite de Blanches”.
      Pas besoin d’être Tunisien pour kidnapper un enfant.
      Pas besoin d’être Africain pour arnaquer une institution.

      Pas besoin d’être étranger pour faire un commentaire insignifiant.

    • @ nousnoune

      Pas besoin d’être Africain pour faire la traite des Blanches
      Pas besoin d’être Tunisien pour kidnapper un enfant
      Pas besoin d’être Africain pour arnaquer une institution.

      Pas besoin d’être étranger pour fair un commentaire xénophobe.

    • @ nousnoune

      Vous faites une fois de plus honneur à votre pseudonyme.

    • De toute façon , ds trente ans, l’Europe de l’Ouest sera peuplée de 40-50% de musulmans. Mathématiquement quand tu ne fais plus d’enfants, ta société ne se renouvelle pas…et l’extrême -droite n’est pas un phénomène nouveau en Europe…Moi je serai mort et le métissage suivra la même tendance ici. Pour moi, ce n’est pas un drame mais la démographie est impitoyable…vivons -nous encore au Québec comme ds les Belles histoires des pays d’en haut? Alors les nostalgiques de la douce France ou de la Grande Bretagne d’Agatha Christie devont s’y faire…mon problème avec cette évolution du monde occidental, ce sera la perte de certaines valeurs comme le droit de penser par soi-même et le droit de dire que même si 9 personnes sur 10 disent que c’est la vérité, elle se trouve probablement ds la voix dissidente. Bonne année!!!

    • @montréalaise

      Désolée madame, mais la traite des blanches à Québec (on parle de gamines de 14 et 15 ans) je n’avais jamais vu ca de ma vie! (où sont les féministes en passant?)

      Désolée mais le kidnapping d’un enfant de 3 ans dans le but d’avoir une rançon des parents, je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai vu ca (mon dernier souvenir c’est l’affaire Marion, le gérant de banque kidnappé)

      Désolée, mais aucun dirigeant d’hopital jusqu’ici n’est accusé de détournement de 22 millions.

      En Europe, pareilles affaires seraient jouées très gros par des politiciens populistes. Mais pas au Québec. Au Québec le mouvement nationaliste est dominé par des gauchistes qui ont une sainte horreur de ce type de discours au point de fermer les yeux sur la traite des Blanches. La droite étant économique, ces histoires affreuses restent lettre morte. Mais pour combien de temps encore?

    • Un journaliste, d’origine roumaine, est poursuivie pour 150k pour avoir pris la photo d’une femme portant le nikab à…Québec!

      Encore là, silence politique.

      http://www.journaldequebec.com/2012/12/14/poursuite-pour-un-niquab

      Un couple de musulmans réclame 150 000 $ au rédacteur en chef de la revue Les immigrants de la capitale pour un reportage sur le port du niquab qui, selon eux, «sème la haine et la discorde» contre les musulmanes qui portent le voile intégral.

      Dans un article publié dans l’édition de juin 2012, le journaliste, éditeur et rédacteur en chef de la publication, Mihai Claudiu Cristea, rapporte qu’une femme portant le niquab a été vue au Marché aux puces de Sainte-Foy.

      Dans l’article intitulé Choc visuel et stupeur au Marché aux puces de Ste-Foy », il écrit que les acheteurs du marché ont eu «tout un choc culturel en voyant de près une jeune femme portant un niquab noir qui la couvrait des pieds à la tête, laissant entrevoir seulement ses yeux».

      Le journaliste relate également qu’elle était accompagnée d’un bébé dans une poussette et d’un homme «dans la quarantaine portant une casquette» et que dans la foule «certains la regardaient bouche bée».

      Voile intégral

      Le niquab est un voile intégral qui cache tout le visage sauf les yeux.

      Dans un second article, le journaliste écrit qu’un membre influent de la communauté musulmane lui a confié que le port du niquab n’aide pas la cause musulmane et est de nature à alimenter les préjugés. L’auteur cite la personne anonyme, qui précise que «cela pourrait être une provocation».

      La femme, Ahlem Hammedi, et son mari, Saber Briki, sont d’origine tunisienne et de confession musulmane et habitent à Québec respectivement depuis 2011 et 2008.

      La femme, qui portait le niquab aussi en Tunisie, soutient qu’elle le fait «librement et volontairement». Elle soutient dans sa poursuite que ce vêtement est pour elle «symbole de chasteté et de pudeur et surtout un signe de soumission à Dieu».

      Mme Hammedi affirme avoir ressenti «un vif sentiment d’humiliation, d’atteinte à sa pudeur, de honte et d’impuissance à la lecture des articles».

      Elle affirme qu’elle vit maintenant dans la «crainte constante d’être confrontée sinon attaquée pour le seul motif qu’elle porte le niquab».

      Son mari soutient pour sa part être depuis la publication des articles être anxieux et inconfortable.

      Les deux reprochent à l’auteur de les avoir «injustement diffamés» et d’avoir mené une campagne qui «sème la haine et la discorde» contre les musulmanes qui portent le niquab.

      Ils estiment que cela porte atteinte à leur liberté de religion.

    • @nousnoune,

      Vous voulez rire. Je me souviens des années 70. C’était très violent avec ses vol à armée, ses incendies criminels, ses enlèvements pour obtenir des rançons et croyez-le ou non, la prostitution existait…

    • Est-ce que certaines personnes ne comprennent vraiment pas mes explications pourtant claires et limpides, ou est-ce qu’ils ne veulent pas comprendre car ça choque leurs certitudes? J’opte pour la 2e hypothèse.

    • @nousnoune

      Allez-y sans détour, faites-nous donc part de vos conclusions une fois pour toute.

    • @nousnoune

      C’est vrai que des “pures laines” qui se font arrêter, ça n’existe, il n’y en a pas en prison non plus. Vous êtes pitoyable.

    • “L’Europe connaît une montée en flèche des partis d’extrême droite dont la principale raison d’existence est la haine des immigrants.”

      Ce n’est pas surprenant! La gauche a complétement abandonné à la droite la lutte contre l’intégrisme islamique, préférant condamner exclusivement l’intégrisme chrétien, dont la condamnation est plus politiquement correcte et moins risquée. Les gauchistes qui se risquent encore à critiquer l’islamisme se font ostraciser et traiter d’islamophobes, de racistes, de xénophobes, etc

      Non seulement cela mais une certaine gauche islamophile, issue du mouvement pacifique, a complètement dissocié la religion musulmane de ses textes fondateurs (quelle ne connaît pas et ne veux pas connaître) pour créer de toute pièce un Islam fictif entièrement pacifique et dont les dogmes et la pratique se limiterait aux cinq piliers (foi, prière, charité, jeûne et pélerinage).

      Antiaméricaniste et leucophobe (i.e raciste envers les blancs), cette gauche pratique la haine de l’occident et défend les accommodements religieux, croyant apaiser les intégristes. Elle a le sentiment que les occidentaux doivent expier collectivement les fautes attribuées (souvent abusivement) à nos ancêtres ou à quiconque a le malheur d’être occidental, épargnant systématiquement de leur mépris les immigrants ou enfants d’immigrants (même lorsqu’ils dénoncent eux-mêmes l’islamisme).

      Cette trahison de la gauche envers les droits humains (les droits des femmes en particuliers) pour des critères de religion, pousse de plus en plus de gauchistes lucides et désabusés à adhérer à des partis de droite. Ce n’est pas mon cas mais je sais par exemple que je ne voterai jamais pour Québec Solidaire maintenant que je connais la position de ce Parti sur le voile intégral. De plus, Françoise David a déjà participé en mais 2007 à une conférence dans le cadre du “MARXISM 2007 – A Festival of Resistance”, dont l’objectif était ouvertement de rapprocher la gauche et les musulmans. Et la séparation entre la politique et la religion?

      http://pointdebasculecanada.ca/archives/537.html

      http://brisonslemythe.canalblog.com/archives/2012/12/01/25717693.html

    • “De toute façon , ds trente ans, l’Europe de l’Ouest sera peuplée de 40-50% de musulmans. Mathématiquement quand tu ne fais plus d’enfants, ta société ne se renouvelle pas…”

      Parlant de mathématiques…
      ce que vous avancez là
      est tout simplement impossible!

    • «Au Québec le mouvement nationaliste est dominé par des gauchistes» nousnoune

      Les mouvements nationalistes et la gauche, ça ne va pas ensemble. À travers le monde entier, les mouvements nationalistes sont de droite, souvent de l’extrême-droite comme en Grèce, par exemple. Ici, au Québec, on enrobe la chose en parlant d’un “nationalisme de territoire”, dixit Louise Beaudoin.

      @ intra-terrestre
      Dès lors que vous citez un torchon (Point de bascule), vous vous discréditez.

      @ tous
      J’ai un message qui apparaît 3 fois (légèrement modifié chaque fois). C’est une erreur technique de ma part.

    • @rogiroux

      Impossible? En 1950, Toronto était une ville WASP à 80% et blanche à 95%. Aujourd’hui, les Blancs sont minoritaires. Et les WASP, une vulgaire minorité. Ca n’a pas pris des siècles, ca s’est produit dans ma vie

      En Europe, les Blancs ont un indice de fécondité de 1,3. Les Musulmanes sont autour de 3.
      L’Europe de l’Est n’est guère touchée (sauf dans les Balkans) mais c’est une autre histoire à l’Ouest. Certains vont jusqu’à avancer que dans 2 siècles il n’y aura plus de Blondes en Norvège.

    • Je travail dans le milieu correctionnel et je suis désolé pour certains, mais les immigrants y sont majoritaires. Je dirais même plus, je commence a constater que certaines ethnies sont violantes de façon innée et il n’y a rien à faire. Si c’était notre façon de les accueillir le problème, ce phénomène serait unique au Canada, mais on constate cette incapacité à s’intégré partout sur la planète. Les mêmes ethnies ont les même problèmes, peut importe le pays et l’époque. Le multiculturalisme est un échec total, sur toute la planète, depuis toujours.

    • @nousnoune

      Commence par te démêler entre ethnie et confession religieuse et après on va te prendre au sérieux.

    • Les crises économiques graves entrainent toujours la montée des nationalismes. Relancer l’économie comme dans les années 30 est impossible tant les états sont actuellement endettés. Par contre, faire un parallele avec la suite de la premiere guerre mondiale est tres risqué. Il faut ajouter que les allemands avaient la conviction que leurs dirigeants les avaient trahi en signant une rédition sans conditions puisque les soldats sur le front n’avaient pas l’impression du tout d’avoir perdu!?

    • La population musulmane en Europe va passer de 44, 1 millions en 2010, soit 6% des habitants, à 58,2 millions en 2030, soit 8%. Cette progression est sensiblement la même que pendant les vingt années précédentes: de 1990 à 2010, le nombre de musulmanes en Europe a augmenté d’environ 14, 5 millions. Dans les 20 prochaines années, le nombre de musulmans devrait augmenter d’environ 14 millions. En dépit de cette augmentation, moins de 3 % des musulmans du monde vivront en Europe en 2030, pratiquement le même pourcentage qu’en 2010 (2,7%).

      La France comptera 6, 8 millions de musulmans en 2030, contre 4, 7 millions en 2010, soit 10, 3 % contre 7, 5 % aujourd’hui. En pourcentage, ce sera le plus forte proportion de musulmans, devant la Belgique (10, 2%). En nombre également, la France comptera la plus importante population musulmane devant l’Allemagne (4, 1 millions).

      C’est ce qui ressort d’une étude intitulée « The Future of the Global Muslim Population » (L’avenir de la population musulmane mondiale), réalisée par deux fondations américaines, le Pew Resarch Center et la John Templeton Foundation. La population musulmane va croître deux fois plus vite que les autres au cours des vingt prochaines années et constituera plus d’un quart des habitants de la planète. Cette croissance rapide ne produira pas de grand changement au niveau mondial. La croissance annuelle de la population musulmane va atteindre 1,5% contre 0,7% pour le reste des habitants de la planète et les musulmans constitueront 26,4% de la population mondiale en 2030 qui comptera alors 8,3 milliards de personnes (contre 23, 4 % des 6, 9 milliards d’habitants de la planète actuellement).

    • Et pourquoi suis-je censuré ?

      interdit de dire que P.Q = F.N ?

    • @rogiroux

      “Cette croissance rapide ne produira pas de grand changement au niveau mondial. ”

      Tout dépend du pourcentage, sur un territoire donné, des musulmans qui considèrent que le Coran ne peut être remis en question et que Muhammad (Mahomet) est un modèle parfait à suivre intégralement.

      L’islam n’est pas qu’une religion, c’est aussi un système politique suprématiste et expansionniste. Lorsque vous êtes conditionné depuis l’enfance à croire que votre religion est la seule qui soit valable, que tout ceux qui n’y adhèrent pas sont des êtres abjectes voués à l’enfer et qu’il est de votre devoir de les combattre et de les tuer s’ils refusent de se convertir, ça influence forcément votre façon de voir et de vous comporter avec les personnes des autres cultures et des autres religions. Si la majorité des musulmans ne sont pas intégristes, c’est uniquement parce que leur conscience est plus forte que leur conditionnement religieux et qu’il ne veulent suivre le Coran et les hadiths à la lettre mais combien de temps cela va-t-il encore durer?

      Même si c’est à des degrés différents, dans aucun des pays ou les musulmans sont en majorité, les droits humains et les libertés civiles ne sont protégés comme en Occident. Que ce soit les femmes, les homosexuels, les enfants, les minorités religieuses, les athées, les artistes ou les libres penseurs, des êtres humains voient leurs droits bafoués par la minorité intégriste et la majorité qui la laisse faire.

      Même dans certains pays occidentaux, une majorité musulmane peut changer complètement le visage d’un quartier au point que les non-musulmans ne s’y sentent plus les bienvenus. De par sa doctrine, l’islam n’accepte pas la diversité. Les musulmans les plus fervents n’ont donc pas nécessairement le désir de s’intégrer aux sociétés occidentales.

      http://brisonslemythe.canalblog.com/archives/07_islamisation_de_l_occident/index.html

    • “En 1950, Toronto était une ville WASP à 80% et blanche à 95%. Aujourd’hui, les Blancs sont minoritaires. Et les WASP, une vulgaire minorité. Ca n’a pas pris des siècles, ca s’est produit dans ma vie”

      Ma 1ere réponse n’ayant, semble-t-il, pas plu à la modération…
      je dirai simplement que ça n’a rien à voir avec l’islamisation de l’Europe
      et les WASPs de Toronto ont fait comme les blancs des grandes villes
      industrielles américaines et ont tout simplement déménagé leurs pénates…
      en banlieue!

      C’est pas comme si on avait pris leur place de force!!

    • Ceux qui mettent toute la faute sur les “de souche”, et toute la bonté sur les nouveaux arrivants, sont ceux qui attisent la haine entre les races et les religions.

      Cela fait 30 ans qu’on essaye de combattre le FN en France en mettant toute la faute sur les français de souche. Après 30 ans de combat acharné, le FN remporte un minimum de 15% à 20% dans toutes les élections. Et notez bien que le FN obtient ce score avec presque tous les journalistes, intellectuels et artistes qui sont contre lui.

      La monté de la droite en Europe est facilité par les gens qui ne cessent de voir la réalité avec des lunettes roses. Ce sont les gens de l’extrême-droite qui sont contents.

      Pour ce qui est des dépenses des années 30: Les gouvernements n’étaient pas déjà entêtés par-dessu la tête, comme c’est le cas présentement.

      De toute manière, ces dépenses sont inutiles. Des milliards ont été dépendé en Grèce pour les Jeux Olympiques. Le pays et ces installations sont aujourd’hui en ruine.

    • “La plèbe se cherche un bouc émissaire, un souffre-douleur. Ceux qui ont la peau foncée et un drôle d’accent feraient bien l’affaire”. Le climat précurseur à l’horreur.

    • @anonymous99 “La mondialisation et l’appauvrissement des pays souverains par les banquiers et les spéculateurs des marchés en sont les principales causes …” Ainsi que le néo-colonialisme, version moins visible vue d’ici que l’ancien.

    • @rogiroux

      http://www.toronto.ca/toronto_facts/diversity.htm

      En 2006
      47 per cent of Toronto’s population (1,162,635 people) reported themselves as being part of a visible minority, up from 42.8 per cent (1,051,125) in 2001.

      En 2012, les minorités visibles sont majoritaires dans la métropole du Canada, un pays blanc il y a une génération à peine

    • Bravo Mme Paquin..encore un bel article politically correct,style go-gauche outremontaise,je suis allé trois fois à Londres dnas les cinq dernieres années,quands je vais à Londres,je reste ds le coin de cromwell road pas loin du musée d’histoire naturelle et tout les soirs,je voyais une demi douzaine de femmes voilées de la tête aux pieds prendre leur marche toujours à la même heure,vraiement magnifique..les citées en France qui sont rendues à 100% ethnique sont plus dangeureuses que les pires coins de Los Angeles..L’immigration peut être très positive,notament l’immigration venant des pays asiatiques (Indes,Chine,Vietnam) qui souvent ont un revenu égal ou même superieur à la population locale..Dans un article paru ds cyberpresse que j’ai gardé,on pouvait y lire que 70% des immigrants maghrebins font affaire à l’aide sociale contre 5% pour les immigrants venant de France ou de Chine..tirez vos porpres conclusions..Vous êtes vraiement naîve..

    • L’Europe est une des civilisations les plus libre du monde: Droits des gais, droits des femmes, droits des animaux…

      L’Europe s’inquiètent de l’immigration massive de gens qui sont majoritairement contre les droits des gais et des femmes. Je peux les comprendre.

      Rappel: Aux élections Tunisiennes, plus de 60% des Francos-Tunisiens ont voté pour le parti Islamique le plus extrême.

    • Pareil au Canada: nos Tunisiens ont élu une islamiste. Mais on nous demande toujours de faire l’autruche.

      http://www.lapresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/tunisie/201110/25/01-4460733-elections-en-tunisie-la-vague-islamiste-atteint-la-diaspora.php

    • À vous lire tout le monde, je constate que la préoccupation dominante est la montée de l’Islam. Je tends à être plutôt d’accord avec vos craintes. Il ne sera plus temps de chiâler quand toutes les femmes devront porter le voile, que nos églises seront transformées en mosquées et que la bouffe disponible sera intégralement halal mais un peu cachère quand même.

      Malheureusement, tout cela sera de notre faute car nous ne nous respectons pas assez comme communauté de souche. Alors protégeons notre langue, protégeons nos églises, nos écoles, nos institutions et nos ancêtres qui ont fait du Québec ce qu’il est et de nous ce que nous sommes. N’agissons pas “contre” mais bien “pour”. Pas contre les immigrants mais bien pour nous, pour notre histoire et pour nos institutions.

      Et au diable les accommodements “raisonnables” et Bouchard-Taylor itou.

    • @chip 19h32 “quand toutes les femmes devront porter le voile, que nos églises seront transformées en mosquées et que la bouffe disponible sera intégralement halal mais un peu cachère quand même”. “Toi et moi nous serons morts, mon frère” et rien ne dit que ça se fera. l’avenir est ouvert. L’entrée et l’évolution des peuples des pays dits en voie développement dans le vingt et unième siècle se font à un rythme accéléré.

    • Pour de plus nombreux clics sur un blogue, trois sujets gagnants: politique, sexe et religion. Ça ne rate jamais. Mais j’aime aussi un peu plus léger.

    • @lukos: vous avez sans doute raison mais cela ne devrait pas nous empêcher d’honorer davantage notre “souche”.

    • Hé bé ! A lire la plupart des commentaires … on est pas sorti du bois !

      Faut trouver un “coupable” ! C’est tellement plus simple quand c’est un “étranger” !

      La peur de l’étranger… encore bien présente et exacerbée par nos dirigeants !
      Bonne année quand même !

      Robert Duquette
      Bellechasse
      Membre d’Amnesty International

    • “vous avez sans doute raison mais cela ne devrait pas nous empêcher d’honorer davantage notre “souche”.”

      Qui vous en empêche??

    • rogiroux

      23 décembre 2012
      13h31

      Bien dit !

      Si on nous “foutais” la paix un peu avec notre “souche” ! Ca fait 400 ans et des poussières qu’on est ici et on a oublié d’ou on vient.
      Souche mon oeil !
      On ostracise encore des enfants d’immigrants implantés ici dans les années 50. (Mon père).

    • Pas sûr de partager votre analyse même si bien sûr plus de pauvreté peut être un terrain fertile pour les extrêmistes et mener au racisme.

      Mais il faut quand même s’attaquer au problème de l’endettement et qui vient en partie des dépenses excessives passées et toujours présentes de l’État.

      Faire des coupures n’apporte pas vraiment le bonheur mais pas nécessairement la révolte si elles sont perçues comme étant faites équitablement et que tous acceptent de se serrer les coudes. Évidemment, il faut chercher à épargner les plus démunis et que l’exemple vienne d’en haut chez les hauts dirigeants. Si eux font des réels efforts et plus importants, le reste de la population peut suivre.

      Pour ce qui est de Keynes, par ailleurs, bien sa théorie économique appliquée qu’à moitié à mener les dirigeants politiques à cumuler les déficits. Pas vraiment la faute de Keynes, mais on peut voir que la réalité limite les avantages d’une théorie.

    • @rogiroux: votre question est nulle. Le simple fait de prêcher pour mon identité de Québécois de souche sur ce blogue montre que je la protège. Et vous?

    • @ chip ~

      Comme on dit en bon français: Talk is cheap!!

      Et la québécitude… franchement… Je m’en tape pas mal!

      Ce n’est pas le fait d’être québécois qui me définit
      et même si je m’estime chanceux d’être né ici
      (merci papa! merci maman! et tous mes ancêtres…)
      je n’en retire aucune fierté particulière puisque
      je n’ai rien fait pour en arriver là (ici!)

      Une souche, c’est du bois mort qui pourrit.

      Les racines, c’est déjà plus utile
      mais ça a un inconvénient majeur:
      Ça vous garde immobile toujours au même endroit!

      Prêcher… c’est bon pour les prédicateurs et leurs ouailles…

      Le nationalisme m’ennuie profondément
      qu’il soit québécois, canadien, américain…

      Les religions institutionnalisées me puent au nez.

      Ce que je tente de protéger:

      Comme Québécois: La langue française

      Le reste… des valeurs humanistes laïques
      qu’on retrouve/recherche chez l’être humain
      partout dans le monde.

    • On peu facilement remplacer “haine des immigrants”, par “amour pour les siens”. Ce n’est qu’une question d’interprétation.

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité