Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 14 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h22 | Commenter Commentaires (8)

    Pitié pour les Berlinois

    gentrification_berlin_kreuzberg_inside

    Quelque part dans la dernière décennie, Berlin est devenue la capitale des hipsters. Les jeunes créatifs amateurs de cappuccino du monde entier y ont élu domicile, attirés par le style de vie bohème, les loyers bas et les bars au décor faussement négligé -un peu comme leur chevelure et leurs vêtements savamment fripés.

    J’y étais il y a un mois et je me suis émerveillée encore une fois des galeries d’art, des graffitis à l’humour mordant et du métro au design incroyablement actuel. Les wagons ont l’air de conteneurs et devinez quoi? Les caisses métalliques sont incroyablement tendance en ce moment. Les designers berlinois ont une boule de cristal ou quoi?

    Mais un vent de révolte contre les hipsters souffle sur la capitale allemande. Les résidants accusent la meute de jeunes loups branchés d’être à l’origine de la hausse des loyers et de la commercialisation des quartiers. Au revoir les squats, bonjour les hôtels boutique. Si bien que des tags “Brûlez les touristes” apparaissent dans la ville et des immigrants de la branchitude se sont faits agresser dans la rue. Question de différencier les “vrais” des “faux” hipsters? Allez savoir.

    Le discours haineux est tel qu’un groupe se porte à la défense des touristes, court ou long terme, l’Hipster Antifa Neukölln. L’ironie, explique un de ses fondateurs au Guardian, c’est que les gens qui s’en prennent à cette classe de visiteurs reproduisent le langage fasciste qu’ils dénigrent tant. “La haine des touristes est maintenant perçue comme normale”, dit-il.

    Bref, si vous comptez visiter Berlin bientôt, mieux vaut ne pas avoir l’air de ça:
    hipsters_testicules_394


    • Coup de fric à faire à Berlin: ouvrir une boutique de déguisements pour Hipsters: déguisements de travailleurs Berlinois, complets cravate, tailleurs, vêtements coordonnés, etc., le tout fabriqué comme des vêtements de théâtre qu’on peut enfiler par dessus les vêtements déjà portés, avec attaches velcro pour pouvoir s’enfiler et s’enlever très rapidement.

      Fortune garantie!

      Blague à part, c’est une vieille histoire, cette «gentrification» de quartiers causée par l’arrivée graduelle des jeunes branchés, qui fait monter les loyers et chasse les pauvres.

      Quand il y avait peu de pauvres, ceux-ci se déplaçaient alors vers un autre quartier pauvre et le cycle recommençait 10 ou 20 ans plus tard.

      Maintenant, le nombre de pauvres est plus grand, les quartiers pauvres sont saturés et les pauvres n’ont plus d’endroits vers lesquels se déplacer à l’intérieur de la ville.

      Ils se mettent donc à résister.

      C’est «tendance»… comme les Hipsters.

    • Pour être «tendance», il faudrait que j’aie l’air de «ÇA»? Ouache! À part le #2 à partir de la gauche, les 3 autres….! Tout compte fait, je préférais mon look Harley «chic» des années 60 (Moto ‘’stock”, veste de cuir design, sans ”crest”, vraies bottes de moto, rasé de près, cheveux propres).

      Mais s’il y en a que ça amuse, pourquoi pas?

    • Ha ha ! Pauvres hipsters. Trop naïfs, et surtout, trop jeunes pour savoir que tout ce look a déjà été fait. Ils n’étaient sûrement pas nés au début des années 90 pour avoir connu la période grunge de Seattle (ville que j’ai visitée et adorée).
      Allez vous rhabiller. Vous n’avez rien inventé. Zzzzzzzzzzzzz…

    • Ils devraient déménager à Hawksburry y mettre un peu de couleur, en prime 45 min d’attente à l’hôpital et à seulement 45 min de Mtl. La totale. Un endroit à développer, presque vierge, bucolique comme dirait l’autre. N’y voyez pas d’ironie, juste un peu d’humour, l’occasion fait le larron ;-)

    • C’est ça, être “hip”? Un croisement entre ZZ Top et La Petite Vie?

      Décidément, Frédéric II (pour ne parler que de lui) ne reconnaîtrait plus sa capitale!

    • C’est tellement marrant, ces hipsters sont quasiment des copier/coller des beatnicks des années 60!

    • Donc, Popa est un hipster? Est-ce qu’ils aiment leur vidanges, eux aussi? LOL

    • Les allemands perdent le controle, prise 9…

      A voir, ce 21ieme siècle.

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité