Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 5 décembre 2012 | Mise en ligne à 11h32 | Commenter Commentaires (14)

    Le déclin du sperme français

    1800048_3_d5d5_sur-la-periode-etudiee-1989-2005-la_241b320de28b191a33b324aba44008ba

    Pardonnez ce titre un peu facile inspiré du célèbre film de Denys Arcand. Les résultats inquiétants d’une étude française exhaustive sur 26 000 hommes s’appliquent sans doute à la gent masculine internationale. Entre 1989 et 2005, la concentration du sperme de l’échantillon sous étude a diminué de 32,3%! Du tiers! Tout à coup, la perspective de l’extinction de l’homme n’est plus si farfelue et les scénarios des récits dystopiques, comme Children of Men, semblent prophétiques.

    De l’avis d’une des auteurs de la recherche, Dr Joelle Le Moal, cette découverte est grave et corrobore l’estimation qu’un homme européen sur cinq est stérile.

    La cause exacte de cette baisse de la fertilité est inconnue. L’augmentation de l’exposition à des produits chimiques et de la consommation de produits gras serait une combinaison nocive selon le chercheur Richard Sharpe. Et le stress? Et la sédentarité informatique?

    Pas très rassurantes, toutes ces hypothèses.


    • La population mondiale a DOUBLÉ depuis les 50 dernières années.

      La consommation mondiale d’énergie
      a été multiplié par 16 depuis le début du XX siècle…

      C’est pas vraiment le problème des spermatozoïdes maigrichons
      qui va menacer la survie à long terme du *gros singe avec des clés de char*.

    • On sait depuis plus de 30 ans que le lait des femmes est contaminé par les polluants organiques persistants, les métaux lourds et les pesticides.

      On sait depuis une dizaine d’années que notre eau potable est contaminée aux résidus de produits pharmaceutiques et aux résidus chimiques de plastiques.

      On sait que plusieurs produits entrant dans la composition de notre nourriture, les substituts de sucre par exemple, sont toxiques.

      Selon les chiffres officiels du gouvernement chinois, 10% des terres agricoles du pays sont contaminées aux métaux lourds. Comme ce sont des chiffres officiels, on est en droit de supposer que la réalité est bien pire.

      Donc, pour la diminution de la quantité et de la qualité du sperme, on fera EXACTEMENT ce qu’on fait pour régler les autres problèmes liés à l’environnement:

      RIEN!

      Les solutions qu’il faudrait appliquer ne sont PAS BONNES POUR L’ÉCONOMIE!

      L’économie, c’est TOUT, l’humain c’est RIEN.

      Envisageons maintenant un monde sans humains, où des machines fabriquent, utilisent et jettent les produits et où le Dow Jones en mode automatique, grimpe sans cesse.

      Un «wet dream» d’économiste.

      La disparition de l’humanité.

      Mais une économie florissante!

      Merveilleux.

    • perspective encourageante pour la planete terre

    • A voir le comportement de plusieurs humains, ça fait longtemps qu’on sait qu’il y a un problème de conception. Peut-être en effet est-ce un problème de compétition masculine. Sachant que les ça s’permait tout!!!

    • @ respectable

      - «Méfait des sociétés matriarcales. La théorie de l’Évolution fait sa job.»

      Si c’est de l’ironie, c’est raté, si c’est sérieux, c’est pathétique.

      Le problème est planétaire. L’étude française ne fait état que la situation en France, mais le même problème s’observe à la grandeur de la planète.

      Et personne ne peut accuser les sociétés Islamiques, Africaines et Asiatiques d’être matriarcales.

    • Et ce n’est que le début… Nous sommes tous coupables. L’humanité est devenue Maître dans l’aveuglement volontaire. Elle en paiera le prix…

    • Se faire traiter de troll par un des cas les plus lourds du net, ça c’est la meilleure !

    • Il est fort possible, bien qu’on ne le sache pas encore biologiquement, que la réponse soit sociale.
      La réponse est possiblement dans la théorie de l’évolution: surpopulation sur terre face au manque de ressources.

    • La bonne nouvelle qui en découle: pu besoin du condon…. youppeeeeeeee

    • C’est officiel… Cyberpresse protège ses deux *ables*

      - rable et hable – pour ne pas les nommer…

      et leur permet de dire n’importe quoi afin d’augmenter l’achalandage!

    • - «Entre 1989 et 2005, la concentration du sperme de l’échantillon sous étude a diminué de 32,3%!»

      J’ai trouvé!

      Ce qui manque, c’est ce qui est enlevé en frais de services par les Banques de sperme!

    • Une explication moins décourageante, pour ce qui est de la concentration de sperme: peut-être que la fréquence TOTALE des actes sexuels (relations avec sa femme + d’autres partenaires + actes de masturbation, chaque acte donnant lieu à une éjaculation) a augmenté pendant cette période.

      Si la fréquence augmente, il est plausible que la concentration diminue, ou, en tout cas, qu’arrive un point où la concentration diminue. Les auteurs de l’article n’ont pas éliminé cette hypothèse, parmi les éléments confondant. En fait, ils ne l’ont même pas discutée..

    • @ honorable

      - «Une explication moins décourageante…»

      Ouais, parce qu’évidemment, l’augmentation généralisée de la pollution ambiante, les taux de métaux lourds et de produits chimiques divers en constante augmentation dans l’organisme des humains, il est évident que ça n’a AUCUN EFFET sur notre santé.

      Je suis d’ailleurs sûr que vous allez régulièrement vous baigner à la sortie des eaux usées des papetières dans la Saint-maurice. Tout à fait sans danger!

      S’il fallait admettre que nous sommes à nous empoisonner pour la joie de maintenir en vie notre merveilleux système économique et notre superbe société de consommation, nous devrions y faire quelque chose, et ça, ce serait dévastateur pour ladite économie.

      Continuons donc allègrement à nous empoisonner, y’a pas d’problème!

      Les maladies, c’est TOUTTE NATUREL! Ça vient TOUTTE d’autre chose! C’est pas de notre faute!

      TOUTTE IL EST TIGUIDOU!

      Comment faites-vous pour taper au clavier, la tête bien enfoncée dans l’sable?

    • «Le déclin du sperme français»

      C’est parce que la langue française est de moins en moins utilisée…

      Je sais, je sais, celle-là n’a pas grand chance de passer, mais elle aura au moins le mérite de faire sourire (rire) les modérateurs…

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité