Le Big blogue de Londres

Archive, décembre 2012

Vendredi 28 décembre 2012 | Mise en ligne à 8h23 | Commenter Commentaires (26)

Au revoir!

Comme je vous l’annonçais, la semaine dernière, ce blogue ferme boutique après presque cinq ans et plus de 900 billets.

Je prends une minute pour vous dire encore merci pour votre intérêt et vos interventions. Avoir une tribune comme celle-ci est un privilège et une responsabilité que je n’ai jamais pris à la légère.

J’en profite pour partager avec vous mon billet préféré, “Requiem pour les Polonais”, que j’ai écrit sur mon lit d’hôtel à Varsovie après deux jours en compagnie de Polonais endeuillés par la mort de leur président et d’autres éminentes personnalités. J’étais donc heureuse de pouvoir partager avec vous ce moment inoubliable.

Et vos commentaires qui m’ont le plus émue, vous les avez écrit pour les billets “À quoi servent les hommes” et “À quoi servent les femmes“. Touchants et rigolos.

Allez, inutile d’en dire plus. Arrivederci!

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






Jeudi 27 décembre 2012 | Mise en ligne à 11h12 | Commenter Commentaires (4)

Dans votre iPod en 2013?

p0125fqp

J’attends cette liste avec impatience chaque année: le palmarès des artistes et groupes de musiques à surveiller l’an prochain. C’est ici que j’ai découvert Passion Pit, James Blake et The Big Pink avant l’heure. Pas moins de 200 critiques sont sondés par la BBC. Bref, du sérieux.

Première déception: la mouture rock est bien maigre cette année. Entre le rock générique de Kodaline et celui mille fois entendu de Peace, succédané de Vampire Week-End et autres Foster The People, il n’y a pas de quoi se mettre sous la dent. Complètement surestimés, les Palm Violets sont forts en attitude mais pauvres en talent.

Les filles de Savages se démarquent tout de même du lot avec leur “pop noir” bruyante. Les comparaisons sont inévitables, on pense entre autres à Siouxsie and The Banshees. Elles en sont les héritières éloignées, certes, mais elles possèdent une rage et une énergie qui manquaient à la reine Siouxsie.

Mais pourquoi est-ce que Ty Segall n’a pas retenu l’attention de la critique?

Côté pop suranné, A*M*E, protégée de Jessie J, devrait faire sonner les tiroirs-caisses d’iTunes. J’ai cependant du mal à la croire quand la nymphette de 18 ans chante: “I’ve seen it all”. N’est pas MIA qui veut.

À l’opposé, Angel Haze mérite l’attention des amateurs de rap dignes de ce nom. Originaire de Detroit, elle rappe plus vite que son ombre et avec une assurance qui ferait trembler 50 Cents. Juste hallucinante.

Autre découverte sympa, la R’n'B futuriste et rafraîchissante d’AlunaGeorge, qui ont sans doute écouté beaucoup de Morcheeba et Massive Attack dans leur jeunesse.

Attention fans d’Of Monsters and Men et Mumfords and Sons, vous serez servis avec Little Green Cars et leur rock-folk qui déménage. Assez accrocheur merci.

Enfin, dans la catégorie “auteur-compositeur”, Tom Odell chante avec ses tripes des couplets qui vont droit au coeur. Mon vingt livres sterling va sur sa tête blonde.

On saura qui remportera la palme du panel de la BBC le 4 janvier prochain.

Voici les furieuses Savages:

“Your Drums Your Love” d’AlunaGeorge

“New York” d’Angel Haze (on est loin de la version de Jay-Z!)

Little Green Cars et “The John Wayne”

Et la cerise: Tom Odell et la très belle “Another Love”

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Lundi 24 décembre 2012 | Mise en ligne à 11h56 | Commenter Commentaires (19)

La photo du jour

Queens-Christmas-speech-008

Avouez que vous l’attendez avec impatience. Quoi? Mais le discours de votre reine bien-aimée, voyons! Demain, elle prononcera son soixantième discours annuel à l’attention du royaume du Commonwealth en cette année de jubilé. Et il sera filmé en 3D. Parlera-t-elle des écarts de conduite de son rouquin de petit-fils, dont les fesses ont fait le tour de la toile l’été dernier? Ou de la nouvelle chérie de la famille, Kate Middleton, qui a remplacé Lady Di dans le coeur des Britanniques et qui est, de surcroît, enceinte?

Vous savez la réponse. Ce qui se passe dans le palais de Buckingham reste dans le palais de Buckingham. Ce qui, admettez, est un peu hypocrite. Pourquoi les anniversaires et les mariages de la famille royale sont célébrés avec autant de pompe alors? Cela ne fait que mousser la curiosité des sujets. Si William s’était marié dans les jardins privés de sa grand-mère, je vous garantis qu’on ne ferait pas tout un cas de la grossesse de sa femme.

En tout cas. Quoi qu’elle dise, et nous savons déjà qu’elle saluera les athlètes des jeux de Londres, ce n’est pas l’ajout de la technologie 3D qui va rendre ses propos plus intéressants.

Les vrais fans de la royauté peuvent lire ici quelques anecdotes cocasses qui ont marqué l’enregistrement des soixante discours d’Élisabeth II.

Lire les commentaires (19)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité