Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 novembre 2012 | Mise en ligne à 10h20 | Commenter Commentaires (12)

    Les fous de Lazio

    Lazio-fans-620_1624720a

    Oubliez les hooligans anglais. Ils passent pour des gentlemen en comparaison aux fans de Lazio, un des deux clubs de soccer de Rome. Je parle surtout de la frange radicale des supporteurs, surnommés les “ultras”. Xénophobes et antisémites, certains d’entre eux n’hésitent pas à faire le salut fasciste dans les strapontins ou à imiter des cris de singe en direction de joueurs noirs de l’équipe adverse.

    Ils ne sont pas plus tendres envers les fans des équipes rivales. Mercredi, une dizaine d’Anglais en visite à Rome se sont faits tabassés et poignardés à la veille d’un match entre Lazio et les Hotspurs de Tottenham. Une soixantaine d’ultras de Lazio armés de poignards et de barres de fer ont envahi un bar où buvaient tranquillement les supporteurs des Spurs à une heure du matin. En moins de deux, le commerce était saccagé et du sang jonchait le sol.

    Cette attaque barbare a fait sept blessés. Une des victimes est toujours à l’hôpital mais on ne craint pas pour sa vie. Seulement deux suspects ont été arrêtés.

    Nous apprenons maintenant que l’agression avait une dimension antisémite. Selon des témoins, des attaquants auraient crié: “Juifs!” en semant la terreur chez les clients du bar. Au match hier soir, un énorme drapeau palestinien et l’inscription “Free Palestine” ont été déroulés dans les gradins. Un chant antisémite aurait aussi été entendu. Pourquoi? Parce que les Spurs sont traditionnellement liés à la communauté juive londonienne, qui s’était établie dans Tottenham au début du siècle dernier. Une minorité de supporteurs se surnomment encore la “Yid Team” (”yid” pour “yiddishe”).

    Un sénateur italien, Raffaele Ranucci, s’est inquiété des attaques entre fans de soccer “qui prennent de plus en plus des connotations antisémites, fascistes et racistes.”

    Bien sûr, les supporteurs de Lazio ne sont pas tous des brutes. Voici une vidéo de Romains qui ont chanté leur appartenance à Lazio dans la station Liverpool Street en septembre dernier.


    • Bof…

      Un tas de gens qui s’enflamment à la vue d’humains courir après une baballe et on se surprend qu’ils puissent allègrement se tapocher?

      Ce qui me surprendrait vraiment, ce serait une empoignade à un congrès sur la mécanique quantique…

      «Bagarre sanglante entre hooligans tenants de l’Interprétation transactionnelle et les supporteurs de l’école de Copenhague! Douze blessés!»

      Là, je tombe en bas de ma chaise!

    • La Lazio de Rome n’était pas le club préféré de Mussolini pour rien (pour info, Hitler était fan du Shalke 04). Cependant, ce genre de comportement ne devrait plus avoir sa place de nos jours. Le foot italien est malade depuis longtemps (matchs truqués, racisme, refus des dirigeants de changer les choses). Des efforts immenses ont été faits partout en Europe (occidentale) pour contrer ces phénomès… sauf en Italie…

    • Surtout que c’est au contraire Benito Mussolini qui fusionna les 5 autres clubs de Rome (sauf la Lazio) pour donner l’AS Roma en 1927. La Lazio a été créé en 1900 à l’initiative de neuf jeunes Romains qui se sont inspirés de l’idéal sportif des JO d’Athènes de 1896. La Lazio a été créé, la Roma a été fusionnée.

      L’attaque du bar est regrettable mais il ne faut pas oublier que les supporters des Spurs se nomment la “Yid Army”, pas sur que ça soit des sains également quand on voit les horreurs qu’ils se passent depuis des dizaines d’années en Palestine occupée.

    • Degoutant mais pas surprenant quand on sait que le soccer
      est le seul sport ou le gros de l’action se passe dans les gradins.

    • @jutamat

      C’est un peu n’importe quoi comme affirmation. Le hooliganisme n’est pas seulement présent au football avec les pieds, on en retrouve dans d’autres sports aussi en Europe.

    • L’Italie c’est de la petite bière si on compare aux dérapages qui se fait en Turquie ou en Pologne (je parle de foot uniquement)!! Pour l’Angleterre, un match West Ham contre Millwall est assez impréssionnant.

    • @ralbol.

      La suffisance intellectuelle et l’étroitesse d’esprit s’accorde généralement bien. Vous être plus près que vous ne le croyez de ces Ultras.

    • @ simonmathieu

      - «La suffisance intellectuelle et l’étroitesse d’esprit s’accorde généralement bien. Vous être plus près que vous ne le croyez de ces Ultras.»

      Oh yoïllloïlle!

      Le monsieur s’est senti visé par «des gens qui s’enflamment à la vue d’humains courir après une baballe»!

      Soyez rassuré, je ne suis d’aucune manière, «près de ces Ultras».

      Je n’irai jamais tapocher physiquement de mes semblables, à la gloire d’une baballe qui s’est ou non rendue dans un filet.

      Et l’étroitesse d’esprit et la suffisance dont vous me gratifiez n’est en rien comparable à celle des amoureux de la baballe.

      Je fréquente assiduement plein de ces amoureux de la baballe qui connaissent parfaitemet mon total désintérêt pour leur baballe et leur puck fétiche. Nous nous entendons parfaitement.

      Ils méprisent avec passion les livres, l’histoire et la philosophie qui m’intéressent, et je méprise avec autant de passion leur amour de la baballe.

      Ici, point de suffisance, mais le contact et le plaisir de la rencontre d’univers différents.

      Je suis l’intellectuel dont on rit, ils sont les «pas d’culture» qui ne comprennent pas mes jokes.

      Nous nous entendons très bien, même si nous avons de mémorables engueulades (pas de tapochage), qui nous font régulièrement expulser des brasseries…

      Un fait demeure, c’est l’amour de la baballe qui conduit au sang, pas celui des idées…

    • Je vous cite:
      “Mercredi, une dizaine d’Anglais en visite à Rome se sont faits tabassés et poignardés à la veille d’un match entre Lazio et les Hotspurs de Tottenham.”

      Merci de corriger faits tabassés et poignardés par fait tabasser et poignarder…

    • C’est le salut Romain… vous êtes à Rome.Vous savez la ville mère de l’empire qui a vu vivre et mourir tous les systèmes politiques, économique et culturelles possible alors que les britanniques ne savaient pas encore compter jusqu’à 5 vivaient de nomadisme ne connaissaient pas l’écriture.

      Et pourquoi pas l’aigle Nazi sur le maillot, alors qu’ils s’agit de l’aigle de la légion repris par Hitler.

      Car Rome étaient la référence en Europe pendant 2000 (TSar, Kaiser, Empereurs) ans jusqu’au fédéralisme états-uniens.

      La paxa romana 1000 ans de paix de monnaie unique et de développement qui dit mieux?

    • Pour en rajouter une couche, je vais encore m’enfoncer un peu plus dans la suffisance intellectuelle et l’étroitesse d’esprit en signalant deux autres victimes du monde merveilleux de la baballe: samedi 1er décembre, le secondeur des Chiefs de Kansas City, Jovan Belcher 25 ans, qui suite à une dispute, a tué sa conjointe, Kasandra Perkins, 22 ans, avant de s’enlever la vie; et un employé des Browns de Cleveland qui s’est pendu dans la remise aux équipements.

      Les deux la même journée.

      Je sais, on ne peut directement blâmer la baballe pour ces deux incidents, n’empêche que ce genre d’incidents sont plutôt rares aux congrès et parmi les scientifiques…

    • Cerise sur le sundae.

      «On the heels of the latest NFL suicide, researchers announced today that 34 NFL players whose brains were studied suffered from CTE, a degenerative brain disease brought on by repeated hits to the head that results in confusion, depression and, eventually, dementia.»

      http://www.cnn.com/2012/12/04/health/football-brain-disease/index.html

      Ce qui se traduit ainsi:

      Suite au dernier suicide dans la NFL, des chercheurs ont annoncé aujourd’hui que 34 joueurs de la NFL dont on a étudié le cerveau souffraient de CTE, une maladie dégénérative causée par les coups répétés à la tête, et qui provoque confusion, dépression et mène éventuellement à la démence.

      Et on encourage nos enfants à courir la baballe…

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité