Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 9 novembre 2012 | Mise en ligne à 13h06 | Commenter Commentaires (11)

    La chasse aux pédophiles

    Cela semble est le nouveau sport favori des Britanniques. Après les révélations-choc sur l’ancienne vedette de la radio et du petit écran, Jimmy Savile, qui aurait abusé sexuellement 300 jeunes personnes, de folles rumeurs courent à propos de trois éminents politiciens conservateurs. Ils auraient pris part à des viols collectifs d’enfants qui avaient été prostitués par des foyers d’accueil au pays de Galles dans les années 70 et 80. Une quarantaine de résidences est en cause.

    À l’époque, l’enquête avait été bâclée et seulement quelques responsables des foyers avaient été emprisonnés. Les juges, les députés, les entrepreneurs et les policiers qui auraient profité du réseau de pédophilie n’ont jamais été embêtés, au grand dam des victimes, au nombre de 150.

    Il faut dire qu’un ministre proche de Margaret Thatcher faisait partie des “clients”.

    La ministre de la Défense, Theresa May, a annoncé cette semaine une “méta-enquête” pour comprendre pourquoi l’enquête originale avait été si peu rigoureuse. Cela porte à douze le nombre d’enquêtes en cours à la BBC et dans différents départements gouvernementaux, dont la majorité sont en lien avec Jimmy Savile.

    Mais ce qui intéresse les Britanniques maintenant est de savoir quels politiciens conservateurs ont commis des actes pédophiles envers les jeunes pensionnaires des foyers. Un animateur de télévision a remis en ondes (ci-dessus) à David Cameron cette semaine une feuille comportant trois noms qui circulent sur internet. “Cela m’a pris trois minutes pour les trouver”, a dit Peter Schofield, animateur à This Morning. Wow. Du grand journalisme.

    La ministre Theresa May a déclaré au Parlement que la Grande-Bretagne avait une feuille de route épouvantable et honteuse face aux jeunes résidents de foyers.

    Au risque de faire une psychologie de comptoir ou de tomber dans de grossières généralisations, j’ajouterais que si une réserve excessive n’avait pas été un trait dominant chez les Britanniques, tant de gens n’auraient peut-être pas gardé le silence pendant si longtemps, que ce soit pour l’affaire Savile ou pour le réseau de pédophilie.


    • Des conservateurs, hein? Les sauveurs et les grands moralisateurs du monde. Les ceux-ce qui se disent plus blanc que blanc. Les représentants de dieu sur terre. Sous Thatcher? Ah bon! Pourquoi ça ne m’étonne pas?

      Sylvain Pelletier

    • L’occasion idéale de revoir le spécial pédophiles de Brass Eye.

      “What person would name their child Peter if their surname is Phile?”

    • In England, how do you separate men from the boys?

      With a crowbar!

      Traduction:

      En Angleterre, comment sépare-t-on les hommes des garçons?

      Avec un pied-de-biche!

      Blague à part, punir les pédophiles est une bonne chose, mais on se sert actuellement, partout sur la planète, du prétexte de la chasse aux pédophiles pour imposer toutes sortes de censures à l’internet, aux réseaux sociaux, aux émissions de télé, à la musique, etc.

      Quand les pédophiles s’échangeaient des photos ou des films par la poste, on n’a jamais à ma connaissance essayé de surveiller et de censurer le système postal…

      Faudra faire attention aux débordements de vertu qui risquent de nous pénaliser tous pour les agissements d’une infime minorité.

    • “Wow. Du grand journalisme”??? Pardon???
      Du grand jaunisme, oui. On apprend aujourd’hui qu’il n’était rien de Lord Alpine, pourtant nommé sur cette liste “trouvée en 3 minutes”. Grandissez Mlle Paquin: tout ce qui brille n’est pas or et la tribune qui est la vôtre vous impose de ne pas vous laisser emporter par l’émotion du jour. Vous voilà bien mouchée.

    • Voyons, dpnadeau, vous n’aviez pas saisi l’ironie de mon commentaire? Si j’avais été sincère, j’aurais mis des points d’exclamation…

    • Qui se souvient de M. camille Samson? Il fut un politicien québécois du défunt parti Crédit Social. Un jour il a dit: “J’en ai assez de payer pour des chercheurs qui cherchent, j’aimerais payer pour des trouveurs qui trouvent”. Le parallelle avec le sujet d’aujourd’hui est le suivant: on connait le sujet (pédophilie), on connait le “comment” (le silence de l’entourage) on connait le “quand” (à peu près de tout temps). Au lieu de tergiverser, nous devrions peut-être agir maintenant! Réveillons-nous. Affichons leurs (sales) figures partout, supportons les victimes en les encourageant pour les aider à donner des noms, augmentons les fonds d’aide aux victimes…On dirait que ces pédophiles sont protégés à un certain niveau de notre société. Je ne veux rien insinuer mais, si quelques-uns de nos grands penseurs et/ou nos grands décideurs sont impliqués ou encore suspectés, c’est bien évident qu’on est pas sorti du bois. C’est mon opinion. Mario, de ville Saguenay. Bonne journée à tous.

    • Il y a des suites à cette histoire:

      http://www.lapresse.ca/international/europe/201211/10/01-4592513-enquete-diffamatoire-demission-du-patron-de-la-bbc.php

      qui paraissait très douteuse dès le départ.

      Quand même triste que le patron doive démissionner, tandis que ceux qui devraient être en prison conservent leur poste.

    • @jacktheripper
      Beau nom, en passant… très “politically correct”

      Il y a déja eu des erreurs commises sur la personne pour des crimes majeurs comme le meurtre et autres. Mais curieusement, le stigma associé avec la pédophilie est immense. Je pense qu’une personne accusé de meurtre à moins de chance d’être ostracisée qu’un “présumé” pédophile.

      Souvenons-nous que nous sommes dans une société ou la prosécution doit prouver que nous somme coupables et non l’inverse. Donc, avant d’afficher la binette des “pedophiles”, soyons bien certain qu’ils le sont, légalement et avec preuves à l’appuis.

      Il faut se souvenir de Salem et de la chasse aux sorcières. l’hystérie n’a jamais aidé personne.

    • *Phillip Schofield et non Peter…

    • “si une réserve excessive n’avait pas été un trait dominant chez les Britanniques”. Un euphémisme pour hypocrisie.

    • @sysadmin
      Soyez certain, Monsieur, que jamais je n’ai voulu viser de pédophiles “présumés”. Quand je dis “afficher leurs sales figures”, je ne fais strictement et exclusivement mention que de pédophiles reconnus par la loi. Je suis pleinement conscient du tort souvent irréparable créer par une accusation non fondée. Merci. Bonne journée.

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2011
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité