Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 5 juillet 2012 | Mise en ligne à 8h23 | Commenter Commentaires (9)

    Le banquier tricheur

    Excusez le pléonasme dans le titre. Cette année, on dirait que pas une semaine ne passe sans qu’une grande banque britannique ne se trouve dans l’eau bouillante. Un des directeurs les plus honnis de la City a remis sa démission mardi dernier: Bob Diamond de Barclays, quatrième banque au monde en terme d’actifs. La banque a reçu une amende de 460 millions de dollars pour avoir tenté de manipuler le Libor, un index des taux d’intérêt pour les prêts interbancaires qui déterminent indirectement ceux offerts aux entreprises et particuliers. Seize banques britanniques déterminent ces taux chaque jour.

    De 2005 à 2009, Barclays a publié des taux plus bas que son coût réel de financement, question de donner l’impression que ses finances étaient robustes et ainsi, rassurer le marché.

    Ah mais ce n’était pas de leur faute, s’est défendu Bob Diamond. Suite à sa démission, il a publié un courriel datant de 2008 qui indique que des ministres étaient inquiets des taux élevés de Barclays en comparaison au reste du secteur.

    Diamond affirme qu’il n’était pas au courant de la manipulation des taux Libor avant le mois dernier. Encore un autre chef d’entreprise qui se prétend victime. C’est le codirecteur des investissements, Jerry Del Missier, qui aurait agi de son propre chef.

    Bob Diamond ne convainc personne, surtout pas les députés qui l’ont interrogé hier (voir la vidéo ci-dessus).

    Les parlementaires ne font plus trembler les banquiers depuis longtemps, et surtout pas depuis que l’État a puisé dans ses coffres pour sauver des banques de la faillite en 2008.

    Les agences de notation par contre…Moody’s a annoncé qu’elle pourrait revoir à la baisse la cote de Barclays suite à ses ennuis.


    • Il faut justement dérèglementer le secteur et laisser la main invisible faire son travail. Les banquiers tricheurs vont disparaître etc.

    • Y’en a marre de ces voleurs.
      Y’en a marre des banques. Du Canada ou d’ailleurs.
      Elles sont le problème. Nos pays s’appauvrissent, les écarts de richesses s’agrandissent, l’argent disparaît pour pas payer de taxes, essentielles pour le bien de tous et l’éducation de tous.
      Elles manigancent, elles magouillent. Au profit d’une minorité.
      Y’en a marre.

    • Pour une très belle «étude» du monde merveilleux des banques et de la finance, je recommande la série en quatre épisodes de PBS diffusée dans le cadre de l’émission Frontline: «Money, Power, and Wallstreet», qu’on peut facilement visionner en ligne et gratuitement à

      http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/money-power-wall-street/

      ou se procurer sur DVD.

      Révoltant, enrageant, dégoûtant, traumatisant.

      Ces gens sont des bandits, des voleurs, des criminels, qui dansent sur les tombes des pauvres gens.

      Et RIEN n’a changé depuis l’arnaque de 2008.

    • “Excusez le pléonasme dans le titre” … elle est bien bonne celle-là !
      Question comme ça. Quelqu’un connaitrait-il un bon article qui m’aiderait à comprendre c’est qui et c’est quoi Moody’s.
      Parce que ça me donne l’impression d’être un peu comme le Vatican pendant le moyen âge. Capable de faire trembler les états par un simple avis, libre de tout contrôle et grand défenseur de l’idéologie qui accommode les puissants … ça fait peur des fois.

    • ..Relire «Les bâtards de Voltaire» de John R. Saul qui démasque «ces employés (qui) ont hérité de la mythologie de capitalisme sans avoir à endosser personnellement la responsabilité des risques encourus.»

      «…Ce sont les banquiers, les courtiers, les promoteurs et d’autres encore, qui se comportent comme si le capitalisme avait cessé de se définir comme la mainmise lente et maladroite sur les moyens de production pour passer à un niveau supérieur où l’argent ne serait plus fait que d’argent. Le XIXe siècle considérait ces hommes d’argent comme des parasites marginaux et irresponsables se nourissant de la chair du véritable capitalisme. Leurs relations avec le reste de la population s’apparentait à celles qu’entretient aujourd’hui la Mafia.»

      Que pourrions-nous ajouter à un telle description sinon que trop de ces «alchimistes financiers» font exactement ce qu’il faut pour en confirmer l’exactitude et la pertinence?

    • pourquoi c’est manipulatuers veulent tant s’enrichir? apres 1 million de dollars dans mes poches, je m’acheterais une maison dans le bois et irait a la chasse et la peche tous les jours en vivant normallement.

    • @ respectable

      - «Il faut justement dérèglementer le secteur et laisser la main invisible faire son travail. Les banquiers tricheurs vont disparaître etc.»

      Oui, oui!

      Dérèglementer!

      Pendant que TOUS les journalistes d’enquête et les analystes non partisans s’accordent pour dire que si nous sommes dans ce mer.ier, c’est justement parce que depuis 1929 les banques ont réussi à faire annuler unes à unes les restrictions et les contrôles imposés par les gouvernements.

      La «main invisible»!

      Pourquoi pas la main de Dieu tant qu’à y’être. C’est commode.

      Comme les deux n’existent pas, les hommes peuvent lui faire faire ce qu’ils veulent, à la main invisible.

      Et c’est TOUJOURS pour accroître leur pouvoir sur d’autres hommes.

      Un autre zélote du capitalisme triomphant et sans contrôle.

      Pouah!

    • @ mh188888

      5 juillet 2012
      12h54

      Tout simplement pcq ce sont des psychopathes économiques.

    • @petit-jean
      5 juillet 2012
      12h04

      Demandez et vous serez servis :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_de_notation

      « Fitchtre, ces agences me font feeler standard and poor en moody’s !!

      - DKCA © 2012

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité