Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 28 juin 2012 | Mise en ligne à 14h07 | Commenter Commentaires (11)

    La photo du jour

    article-2165320-13CFA685000005DC-734_634x474

    Elle orne la plupart des manchettes aujourd’hui. La presse britannique est en émoi devant cette poignée de main historique entre la reine et l’ancien commandant des forces de l’IRA nord-irlandais, Martin McGuinness. L’homme de 61 ans a possiblement le sang d’un cousin d’Élisabeth II, Lord Mountbatten, sur les mains. Selon des experts, Martin McGuinness était toujours aux commandes de l’organisation lorsqu’elle a posé une bombe sur le yacht de Louis Mountbatten, à 20 kilomètres de la frontière de l’Irlande du Nord.

    La famille royale était le symbole par excellence de l’oppression britannique aux yeux des membres de l’IRA.

    La poignée de main est un geste miséricordieux extraordinaire de la part de la monarque, s’exclame le Daily Mail.

    Aujourd’hui vice-premier ministre de l’Irlande du Nord, McGuinness est un personnage extrêmement controversé. Terroriste pour les uns, faiseur de paix pour les autres (il a signé un accord de paix avec les unionistes protestants en 1998), le Nord-Irlandais fait bonne figure dans cet acte de réconciliation.

    Mais il a toujours refusé de dévoiler les noms des assassins aux familles des victimes de l’IRA. Peut-être a-t-il fait la paix avec les unionistes et la reine mais a-t-il fait la paix avec les cadavres dans son placard?


    • Carl von Clausewitz disait: « La guerre est une poursuite de l’activité politique par d’autres moyens. »

      Et si les politiciens peuvent ordonner des « actes de violence destinés à contraindre l’adversaire à exécuter leurs volontés », que reste t-il au peuple qui veut se faire entendre mais qui n’a pas la machine étatique à son service?

      Baisser ses culottes et fermer sa gueule?

    • …J’ai beau essayer, mais mon ascendance irlandaise de 3e génération, malgré un nom de famille qui ne l’indique pas, m’empêche d’éprouver de la sympathie pour une monarchie qui a tout fait pour enquiquiner cette branche de mes ancêtres. Et je ne parle même pas du côté français, le plus ancien de mes deux arbres généalogiques, qui ne l’a pas eu facile non plus.

      Et si la reine avait des réticences à serrer la pince de McGuinness, ben elle n’avait qu’à ne pas le faire. Et ses prédécesseurs n’avaient qu’à laisser mes ancêtres tranquilles dans leur petite île, tout comme un paquet d’autres que les Brits sont allés emmerder de par le monde.

    • Je me demande, moi, si Elizabeth a fait la paix avec tous ces Nord-Irlandais massacrés par l’armée britannique…

    • …” les cadavres dans son placard.” L’IRA était une armée, celle d’une nation en guerre et toutes les guerres font des victimes car une guerre propre, ça n’existe pas. La reine a probablement davantage de sang sur les mains que McGuinness. Parlez-en à Thatcher.

    • On croit sentir des reproches unilatéraux dans votre dernier paragraphe. Peut-être l’influence de Londres ? Dans une “guerre civile” les combattants sont tous le terroriste de quelqu’un. Les massacres perpétrés envers des civils par les policiers et soldats Anglais n’ont-ils pas laissé de squelettes dans leurs placards. Et la famine en Irlande ?

    • jippece, merci pour votre intervention. J’ai vu l’homme prononcer un discours et serrer les mains d’admirateurs en octobre dernier, et je n’arrivais pas à me faire une idée sur lui. Oui, c’est un patriote, il a la cause irlandaise dans le sang et comme beaucoup de jeunes Nord-irlandais en colère, il a joint les rangs de l’IRA pour se rebeller contre l’humiliation, l’harcèlement et l’intimidation quotidienne dont son peuple était victime. Ce que j’aimerais voir, ce serait une grande campagne de réconciliation, où les victimes et les meurtriers de chaque camp sont identifiés et où les familles des uns et des autres se pardonnent mutuellement et enterrent une fois pour toutes la hache de guerre. Mais pour le moment, c’est encore un rêve. Et il y a toujours la question de la souveraineté nord-irlandaise…

    • Les représentants de la monarchie britannique ont aussi les mains tachées de sang. Ils ne sont pas blanc comme neige.

    • Je pense que les Britanniques ont beaucoup à se faire pardonner par les Irlandais. C’est un bon premier pas.

    • Ça y’est, la rumeur se confirme : la Reine est atteinte @petit-jean
      5 juillet 2012
      12h04

      Demandez et vous serez servis :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_de_notation

      « Fitchtre, ces agences me font feeler standard and poor en moody’s !!

      - DKCA © 2012
      .

    • dkca

      5 juillet 2012
      16h50

      Oups ! Erreur d’aiguillage.

    • Ça y’est, la rumeur se confirme : la Reine est atteinte d’Alzheimer.

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2009
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité