Le Big blogue de Londres

Archive du 18 avril 2012

Mercredi 18 avril 2012 | Mise en ligne à 7h21 | Commenter Commentaires (7)

“Fuck les olympiques”

london-2012-olympics-100--008

À 100 jours du “plus grand spectacle de la planète” (Greatest show on Earth, le motto de l’infatigable président du comité britannique Sebastian Coe), on pourrait penser que les Londoniens trépignent d’enthousiasme à l’approche des jeux. N’y croyez pas trop. Certes, il y a ceux qui ont réussi à obtenir des billets et qui comptent les dodos. Je parle des mordus du sport. Il y a ceux qui sont soit vaguement excités, indifférents ou ennuyés par l’arrivée d’un cirque dans un chapiteau déjà plein à craquer. Ce sera pas joli dans le métro, se disent-ils.

Les autres sont carrément furieux. Furieux de voir leurs parcs transformés en terrain d’entraînement. Indignés par l’attribution de commandites olympiques à Dow Chemical, BP et Rio Tinto pour ces jeux “verts”. Inquiétés par de nouvelles mesures de sécurité qu’ils jugent abusives.

Ces militants tous azimuts étaient réunis samedi dernier dans l’espoir de coordonner une campagne anti-olympique. Leurs causes étaient diverses mais ils partageaient le même dégoût pour cet “exercice de propagande corporatiste et néolibérale”. “Les gens ordinaires sont toujours les plus grands perdants aux jeux olympiques”, a dit Clare Solomon, de retour d’Athènes où elle a tourné un documentaire.

Paul Powlesland, de son côté, voulait véhiculer un message plus direct. Le jeune Londonien habite dans une péniche et sera expulsé du secteur de l’Est de Londres pendant les jeux. “J’ai peint “Fuck the olympics” sur le flanc de mon bateau. Au moins une centaine de passants m’ont signalé leur appui. Je n’ai pas eu une seule réaction négative à part la visite de deux policiers qui m’ont demandé de retirer le graffiti. Nous devrions faire une grande opération médiatique dans cette veine.”

La résistance s’organise. Les militants londoniens connaissent leurs droits jusqu’aux bouts des doigts et sont reconnus pour leurs coups d’éclat sophistiqués. Pluie ou pas, l’été olympique sera chaud.

Lire les commentaires (7)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité