Le Big blogue de Londres

Archive, mai 2010

Lundi 31 mai 2010 | Mise en ligne à 14h43 | Commenter Commentaires (35)

Manifs contre Israël

Pro-Palestinian-activists-012

C’est un sujet inévitable aujourd’hui, n’est-ce pas? L’attaque israélienne d’une flottille humanitaire transportant 10 000 tonnes de vivres en route pour Gaza fait couler des torrents d’encre. C’est BP qui doit être content…Au cours de la journée, les dirigeants du monde ont condamné l’assaut, alors que des manifestations spontanées ont eu lieu devant des ambassades israéliennes. Ce fut le cas bien sûr à Londres, où plusieurs centaines de gens ont marché à South Kensington, le quartier de l’ambassade israélienne. Heureusement, cela s’est déroulé de façon civilisée jusqu’à présent.

Plusieurs Britanniques sont sans nouvelles de leurs proches qui étaient à bord. On parle d’au moins 28 Britanniques. La belle-soeur de Tony Blair avait fait partie du premier convoi humanitaire de Free Gaza en 2008 et se dit terriblement inquiète pour ses amis (voir le blogue en direct du Guardian à 13h49). Les nouvelles provenant des membres de la flottille sont rares. Pendant ce temps, le ministre des Affaires étrangères britannique a imploré Israël de permettre tout acheminement d’aide humanitaire vers Gaza.

J’ai bien hâte de voir comment le gouvernement israélien va se sortir de ce bourbier. Que va-t-il faire des militants qui sont maintenant en sol israélien? Va-t-il tenter de les empêcher de raconter leur version des faits? J’ai bien peur qu’Israël vient de provoquer une crise plus grave que voulue.

Selon les dernières nouvelles, il y aurait jusqu’à 19 morts.

Des images des affrontements et des blessés:

Lire les commentaires (35)  |  Commenter cet article






Vendredi 28 mai 2010 | Mise en ligne à 15h50 | Commenter Commentaires (26)

Au panthéon des tueurs

665518-jack_the_ripper_large

J’ai eu le haut le coeur ce matin. Stephen Griffiths, cet homme inculpé du meurtre de trois femmes à Bradford, s’est surnommé “le cannibale à l’arbalète” ce matin en cour. C’est ce qu’il a répondu lorsqu’on lui a demandé son nom lors de l’audience.

L’étudiant en criminologie vouait un culte aux célèbres tueurs en série, dont Jack l’Éventreur. Il est maintenant évident qu’il veut joindre le club de ses idoles, en se nommant de la sorte. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond dans notre société pour qu’un homme veuille accéder à la célébrité ainsi? Est-ce notre fascination avec les Hannibal Lecter et Freddy Krueger? Je ne sais pas mais quand je vois une pub du London Dungeon dans le métro, mettant en vedette “Jack The Ripper”, j’ai un malaise.

Certains d’entre vous blâmeront les médias, vous n’avez pas tort. Mais les médias ne sont-ils pas que le reflet de nos perversions, nos tares bien humaines? Bien troublant tout ça.

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






Vendredi 28 mai 2010 | Mise en ligne à 12h46 | Commenter Un commentaire

Qui a peur d’Alastair Campbell?

Alastair-Campbell-006

Il n’a jamais été député, encore moins ministre. Mais Alastair Campbell est puissant, n’en doutez pas une seconde. La preuve, aucun ministre de la nouvelle coalition n‘a voulu s’asseoir à la même table que lui hier, à Question Time. Pour rappel, Alastair Campbell est l’ancien as des communications de Tony Blair. Contrairement à son ancien patron, il n’a pas disparu de l’oeil public. Il était sur toutes les tribunes comme porte-parole du Parti travailliste pendant les élections. J’ai présenté sur ce blogue sa prise de becs avec Adam Bolton de Sky News au lendemain des élections.

Donc, Downing Street a refusé l’invitation de participer à l’émission de la BBC, à moins que le réseau accepte de retirer Campbell du panel, ce qu’explique l’animateur David Dimbleby dans la vidéo ci-dessous. La réponse de Campbell? “Je ne savais pas qu’ils m’aimaient tant que ça!”

Un porte-parole du gouvernement de Cameron a indiqué que le choix d’inviter Campbell au lieu d’un député travailliste était discutable. Il a insinué que la publication d’un livre d’Alastair la semaine prochaine était certainement plus qu’un hasard. Celui-ci accuse Cameron et sa suite d’arrogance.

Le Guardian rappelle que les conservateurs de Cameron, que la gauche accuse d’être à la solde des tabloïds de Rupert Murdoch, ne sont pas tendres à l’égard de la chaîne publique. Rupert Murdoch déteste la BBC pour mourir.

Downing Street perd la face dans cette affaire. Le gouvernement a l’air d’être intimidé par un seul homme. Un gros zéro en relations publiques.

Voici l’intro de David Dimblebly:

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2009
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité