Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 22 février 2010 | Mise en ligne à 14h14 | Commenter Commentaires (12)

    Un bourreau à Downing Street

    Gordon-Brown--001

    Il y a quelque chose de pourri à Downing Street. Un journaliste de The Observer, le journal dominical du Guardian, vient de publier un livre explosif sur les accès de colère de Gordon Brown. Dans l’essai, intitulé “The End of the Party”, Andrew Rawnsley fait le portrait d’un premier ministre paranoïaque qui crie, empoigne des employés par le collet, et j’en passe. Son comportement était devenu si préoccupant qu’un haut fonctionnaire a prévenu Brown qu’il n’obtiendrait rien en agissant de la sorte.

    Rawnsley affirme que ses sources sont fiables et qu’il a rapporté leurs témoignages tels quels. Aujourd’hui, le parti Labour tente de réparer les dégâts. Le haut fonctionnaire en question, Gus O’Donnell, nie tout en bloc. Le chef des conservateurs, David Cameron, exige une enquête. La belle affaire, une enquête sur ce qu’on sait déjà: que le premier ministre à un tempérament explosif. Et ce qui se passe derrière les portes de Downing Street, doit-on en faire un débat national?

    N’empêche que ça n’aide pas les travaillistes, à quelques mois des élections. Les électeurs voudront-ils élire un homme colérique qui sort de ses gonds à tour de bras ou un homme à l’image polie (Cameron) mais dont la vraie nature est encore incertaine?

    Le reportage d’ITN:


    • En plus d’être un incompétent, il est violent ! Il est temps que les socialistes-travaillistes débarassent le plancher. Les socialistes européens ont mis l’Europe en faillite, que l’on pense à la Grèce, au Portugal, à l’Espagne…La situation économique de la G-B est très préocuppante.

    • Est-ce qu’on s’en fout du caractère de Gordon Brown?! Gordon who?

    • Ce qui est en train de mettre presque tout les états en faillite c’est des impots et taxes insuffisantes . . . La plupart du temps les baisses ont été accordées par les gouv. de droite, mais pas tjrs. je l’avoue.

    • Comportement indigne d’un chef. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ».

      Un vrai chef, c’est pour servir, pas pour se servir. C’est un devoir, pas un privilège.

      ( Mon chou, quel idéalisme pour un homme mature !! ).

    • Gros mondialiste arrogant.

      Tenez, un exemple pour lequel j’aime bien écouter les britanniques débattre:

      UKIP MEP Nigel Farage stunning attack on PM Gordon Brown !!!
      http://www.youtube.com/watch?v=E1waGanUNt0

    • Si c’est la vérité, ça n’a aucun sens qu’il agisse de la sorte. Un impulsif à la tête d’u pays, ça devient un danger pour tous. Une enquête doit avoir lieu, pour son bien et celui de son peuple.

    • @americanophile

      La très (très!) mauvaise gestion intérieure grecque mise à part, Goldman Sachs a beaucoup plus à voir avec ses déboires financiers que n’importe quel socialiste en place en Europe. Vous ne prêtez tout de même pas des idées socialistes à Goldman Sachs…?!

    • Et ce qui se passe derrière les portes de Downing Street, doit-on en faire un débat national? Si le tempérament explosif de Gordon Brown finit par brouiller son jugement et le pousse à s’aliéner ses collaborateurs, la réponse est ‘yes’.

    • C’est quand même surprenant que des actes de ce genre soient commis pendant un certain temps sans impunité. Je demeure un peu sceptique face à ce genre de sources, pour l’instant du moins.

    • «Et ce qui se passe derrière les portes de Downing Street, doit-on en faire un débat national?»

      Peut-être pas un débat national, mais «ce qui se passe derrière des portes closes» démontre quand même la justesse de cette affirmation de Chamfort:

      « Dans les grandes choses, les hommes se montrent comme il leur convient de se montrer; dans les petites, ils se montrent comme ils sont»

      Et ça, c’est souvent fort décevant. Il y a des gens dont il vaut mieux se tenir loin si on ne veut pas perdre nos illusions.

    • Gordon Brown a pété les plombs, se voir attaqué par une jolie journaliste à longueur d’année est difficilement supportable.

    • Attention, il va vous battre avec ses super-oreilles. C’est que ça peut fesser fort, ces affaires là.

      Perso, j’aime mieux Cameron. Un anti-fédéraliste. Il a de belles idées sur l’environnement, intégrant les externalités environnementales dans le libéralisme. Ce n’est pas un idéologue à tout crin, comme Harper.

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité