Le Big blogue de Londres

Le Big blogue de Londres - Auteur
  • Mali Ilse Paquin, collaboration spéciale

    Journaliste pigiste pour La Presse depuis 2003, Mali Ilse Paquin a fait le saut transatlantique le 18 mai 2005. Objectif : planète Londres....
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 18 juillet 2008 | Mise en ligne à 13h48 | Commenter Aucun commentaire

    Margaret Thatcher mérite-t-elle des funérailles nationales?

    thatcher460×276.jpg

    C’est une question sinistre qui a fait débat cette semaine. Sinistre parce que, à ce que je sache, la dame de 82 ans n’est pas morte. Pas forte mais pas morte (un politologue avec qui j’ai discuté l’hiver dernier m’a dit “off the record” que la dame souffrait de démence sénile). Toujours est-il que Downing Street a annoncé qu’elle profitera de ce rare honneur lorsqu’elle mourra. Trois millions de livres sterling (six millions de dollars canadiens), s’il vous plaît. Charles Darwin, Lord Nelson et Winston Churchill ont été parmi les rares roturiers à recevoir des funérailles nationales. Elle aurait elle-même choisi la cathédrale de St Paul pour ses obsèques.

    Cette annonce n’a pas été applaudie par tout le monde. Même si Margaret Thatcher est retournée dans les bonnes grâces de la classe politique, elle ne fait toujours pas l’unanimité chez les Britanniques presque 20 ans après sa retraite forcée de Downing Street. Beaucoup ne lui ont toujours pas pardonné la brutalité de ses réformes sociales. Sans grande surprise, 80% des lecteurs du journal de gauche, The Guardian, sont contre des funérailles nationales. Certains ont promis sur des forums de discussion qu’ils assisteraient aux funérailles seulement pour s’assurer qu’elle soit belle et bien morte.

    Selon le magazine de gauche New Statesman, cette décision de la part du Parti travailliste est une trahison envers les syndicalistes. “Thatcher s’en est prise à la qualité de vie et aux droits démocratiques de la classe ouvrière de ce pays”, écrit Ed Waugh.

    Le chroniqueur Simon Jenkins, ancien rédacteur en chef du Times (qui a écrit sur les héritiers de Thatcher, Tony Blair et Gordon Brown), croit au contraire qu’elle a été une leader révolutionnaire qui a fait les sacrifices nécessaires pour améliorer à long terme la vie des Britanniques.

    En tout cas, une femme qui déchaîne encore les passions vingt ans après son règne ne peut avoir été une dirigeante ordinaire.


    Commenter cet article

    Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

    Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. De plus, les blogues étant modérés, il y a un délai entre l'envoi des commentaires et leur affichage en ligne.

    Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus sur le blogue, signalez-le en nous mentionnant le billet et le commentaire dont il est question.

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité