Le blogue de musique

Archive, novembre 2013

Mardi 26 novembre 2013 | Mise en ligne à 14h10 | Commenter Commentaires (4)

Du nouveau de U2 et Broken Bells

ÉMILIE CÔTÉ
U2 a lancé une nouvelle chanson, sa première en trois ans, qui a pour titre Ordinary Love.

Il ne s’agit pas du premier extrait de son album qui sortira au printemps, mais d’un titre figurant sur la bande originale du film Mandela: Long Walk To Freedom, en salle vendredi.

La pièce montre U2 sous un autre jour. La sensibilité pop de la pièce, le chant haut-perché de Bono et les claviers dominant parfois les guitares de The Edge s’expliquent facilement quand on apprend que le réalisateur Danger Mouse (The Black Keys, Portugal. The Man) signe la réalisation d’Ordinary Love (et celle du 13e album de U2).

Parlant de Danger Mouse, lui et son comparse James Mercer de The Shins ont remis le projet de Broken Bells sur les rails avec un nouvel album, After The Disco, qui sortira le 14 janvier.

Le premier extrait, Hold On To Your Life, évoque l’univers de science-fiction des années 1970 qui a inspiré le duo. Avec un rendu pop à l’efficacité redoutable, Broken Bells s’amuse avec des arrangements rétro-futuristes kitsch, des harmonies vocales à la The Bee Gees et des envolées psychédéliques.

En marge de son nouvel album, Broken Bells a également dévoilé un court-métrage réalisé par Jacob Gentry, mettant en vedette Kate Mara (House of Cards) et Anton Yelchin (Star Trek).

À voir et écouter ci-bas:

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






Lundi 25 novembre 2013 | Mise en ligne à 17h10 | Commenter Aucun commentaire

Retour sur les American Music Awards

timber

ÉMILIE CÔTÉ

Quoi retenir du gala des American Music Awards, qui avait lieu hier soir?

D’abord, il faut préciser que cette remise de prix n’est pas aussi prestigieuse et valorisante que la cérémonie des Grammy. Dans ce gros pow-wow télévisuel, la flamboyance des numéros musicaux fait de l’ombre aux prix remis.

Le choix des gagnants aux American Music Awards n’est pas basé sur le vote des membres de l’industrie, mais sur les ventes d’albums et la radiodiffusion des chansons et, au final, sur le vote du public. Les AMA’s reconnaît donc le succès populaire plutôt que la qualité artistique.

Katy Perry a fait un numéro d’inspiration japonaise alors que Lady Gaga a incarné Marilyn Monroe. Quant à Miley Cyrus, elle a fait chanter un chat.

Rihanna est montée sur scène avec sa mère pour recevoir le tout premier prix remis à l’icône de l’année. Justin Timberlake a remporté trois prix dont le meilleur artiste pop-rock. Taylor Swift est repartie avec le même nombre de trophées, dont le plus convoité: artiste de l’année.

Ariana Grande l’a remporté dans la catégorie de la révélation de l’année, et Macklemore & Ryan Lewis dans celle de la meilleure formation rap. Comme au festival Osheaga, l’été dernier, le duo a fait un discours de remerciements sous le signe de l’acceptation et de la tolérance.

Parmi les autres gagnants, citons Imagine Dragons (meilleur album alternatif), One Direction (pop-rock), Maroon 5 (adulte-contemporain) et Mark Anthony (latin).

Quoi retenir de tout ça? Que la donne de la musique pop est peut-être tranquillement en train de changer. On peut noter certains indices: du temps d’antenne réservé à une prestation de Kendrick Lamar, Maroon 5 considéré comme un groupe adulte-contemporain et le duo Macklemore & Ryan Lewis qui remporte un prix.

En 2013, le meilleur (ou du moins le plus audacieux) de la pop ne vient pas de “vétérans” comme Lady Gaga, Rihanna et Katy Perry, mais de nouveaux visages comme Haim et Lorde. Il sera intéressant de voir si cela se reflétera dans le prochain gala des American Music Awards.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Mardi 12 novembre 2013 | Mise en ligne à 10h37 | Commenter Commentaires (2)

De Rouge FM à un forum sur l’émergence

photo-4a

ÉMILIE CÔTÉ

Les Soeurs Boulay ont lancé un cri du coeur lors du dernier Gala de l’ADISQ en invitant les stations de radios commerciales à encourager les artistes émergents. Elles n’étaient pas les premières à le faire, preuve que la situation tarde à changer sur les ondes FM.

Le lendemain, Daniel Brouillette, directeur général de Rythme FM, a dit au Journal de Montréal qu’il avait entendu l’appel des Sœurs Boulay. «On a joué Lisa Leblanc et Ingrid St-Pierre. On fait notre bout de chemin depuis plusieurs années. On n’est pas désincarné. Il faut être patient. Les sœurs Boulay viennent d’être consacrées à l’ADISQ. On va les jouer bientôt”, a-t-il déclaré au journaliste Marc-André Lemieux.

Dans notre boîte de courriels, hier matin, un communiqué de presse à propos de Chantal Archambault a attiré notre attention. On pouvait y lire:

Retenue dans la cadre de la nouvelle initiative de Rouge FM Talent à découvrir, qui alloue à des artistes «émergents» une diffusion sur les ondes du réseau de la populaire radio commerciale, l’auteure-compositrice-interprète sera l’invitée de Marina Orsini le 12 novembre prochain dès 18h30.

Il s’avère que les Soeurs Boulay ont également eu droit à l’une des vitrines hebdomadaires de Talent à découvrir, qui assure un lot de 15 diffusions d’une chanson.

Cette initiative de Rouge FM est un bon début… Et justement, un Forum sur les musiques émergentes et indépendantes du Québec a lieu aujourd’hui (mardi) et demain à Montréal. Il s’agit de deux journées d’ateliers et de rencontres organisées par Patrick Caron en collaboration avec la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ). Patrice Caron a par ailleurs fondé le GAMIQ (Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec), dont la cérémonie annuelle aura lieu dimanche soir.

Ouvert au public, le forum a lieu dans l’édifice du MAI (Montréal, arts interculturels), au 3580 de la rue Jeanne-Mance. Les différents ateliers s’attarderont aux limites de travailler gratuitement pour avoir de la visibilité, au financement des projets musicaux, au manque d’outils numériques conçus au Québec et au réseau des diffuseurs de spectacles.

Nous assisterons à quelques ateliers et on vous en reparle plus tard cette semaine.

En attendant, que pensez-vous de la situation des artistes dits émergents?

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives