Le blogue de musique

Archive, octobre 2013

Mardi 22 octobre 2013 | Mise en ligne à 18h35 | Commenter Un commentaire

Période d’inscriptions pour les Francouvertes

Le trio de Moncton les Hay Babies ont remporté le concours des Francouvertes l'an dernier.

Le trio de Moncton les Hay Babies a remporté le concours des Francouvertes l'an dernier.

ÉMILIE CÔTÉ

Groupes ou artistes sérieux qui désirez un sérieux coup de pouce à votre carrière, c’est le temps de vous inscrire au prestigieux et incontournable concours des Francouvertes. Son équipe est en pleine période de recrutement pour choisir les 21 participants de la 18e participation du concours.

Grand soulagement pour les Francouvertes, le renouvellement de sa commandite principale avec SiriusXM, qui remet notamment la bourse de 10 000$ au grand gagnant.

Cette année, les porte-paroles et ex-participants du concours ne pourraient mieux incarner le tremplin puissant que sont les Francouverttes. Les sœurs Boulay et Karim Ouellet ont récolté plusieurs nominations au gala de l’ADISQ en plus de connaître un grand succès critique.

Les artistes qui désirent soumettre leur candidature doivent habiter au Canada et interpréter des compositions originales en français. Ils doivent soumettre leur dossier sur le site des www.francouvertes.com avec tous les éléments pertinents de leur portfolio : chansons, photos, vidéo, textes, dossier de presse, etc.

Les préliminaires débutent le 17 février au Lion d’or. Suivront les demi-finales et la grande finale au Club Soda, au printemps.

Un commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 10 octobre 2013 | Mise en ligne à 9h10 | Commenter Un commentaire

Spectacle-lancement de Jimmy Hunt: bonifier le disque

Jimmy-Hunt-Maladie-damour

ÉMILIE CÔTÉ
Jimmy Hunt tenait à une chose pour le spectacle-lancement de son album Maladie d’amour, mercredi soir, au Cabaret du Mile-End. “Que vous vous ne sentiez pas comme dans un lancement.”

Mission accomplie. Le public a eu droit à beaucoup plus que quelques chansons jouées pour présenter l’album.

Hunt comptait sur les forces de son “power-band”: José Major à la batterie, Maxime Castellon à la basse et son réalisateur Emmanuel Ethier à la guitare. Le son de Maladie d’amour oblige: Jimmy Hunt a joué du clavier sur quelques pièces mais il a confié le gros de la tâche à un invité, nul autre que François Lafontaine (Karkwa).

Comme il se doit, le spectacle était un bonus à l’album. Il amplifiait le son des chansons, permettait encore mieux d’en apprécier tous les détours, avec des solos de guitares et des passages improvisés en plus (Ethier s’est bien gâté!).

Avec leur puissant mur de son, Hunt et sa bande ont mis en relief le rock fuzzé de Marie les bleus, les rythmes dansants de Nos Corps, l’amertume de Marie-Marthe, les sons kitsch de type Lance et compte de Christian Bobin. Puis la salle s’est tue religieusement quand Jimmy Hunt a chanté seul à la guitare Maladie d’amour.

Au rappel, c’était l’occasion de découvrir des pièces écartées du disques (par obligation et non par choix), qui sortiront éventuellement sur un EP.

Vivement la tournée qui s’en vient.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2013
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives