Le blogue de musique

Le blogue de musique - Auteur
  • Le blogue de musique

    Émilie Côté échange avec ses lecteurs sur les musiques de toutes sortes.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 24 septembre 2012 | Mise en ligne à 23h55 | Commenter Commentaires (2)

    Feist remporte le prix Polaris

    511762-feist

    ÉMILIE CÔTÉ

    C’est Feist qui a remporté le prix Polaris tard lundi soir, au terme d’un gala qui avait lieu à Toronto. Elle est la première auteure-compositeure-interprète à se mériter le prix remis au meilleur album canadien d’un point de vue artistique, assorti d’une bourse de 30 000 dollars.

    Après Karkwa et Arcade Fire qui étaient les gagnants des deux dernières années, le prix “quitte” donc Montréal. Grimes avait pourtant de fortes chances de gagner cette année. Feist n’avait pas un buzz aussi fort derrière elle. Moins bien reçu que ses prédécesseurs, Metals est également son troisième album, ce qui peut parfois jouer en défaveur d’un artiste dans le choix des membres du jury.

    Les autres artistes en lice étaient Cadence Weapon, Cold Specks, Drake, Kathleen Edwards, Fucked Up, Japandroids, (feu) Handsome Furs et Yamantaka//Sonic Titans.

    Rappelons que le processus de vote se fait en plusieurs étapes. Dans un premier temps, les 200 journalistes et blogueurs de partout au Canada qui forment le grand jury établissent leurs 10 albums préférés de l’année. Suit une longue liste de 40 albums, puis un second vote qui permet de dresser la liste des 10 finalistes. Un jury de 11 membres détermine ensuite le grand gagnant, au terme du gala annuel qui a lieu à Toronto.

    Le tout premier prix Polaris a été remis en septembre 2006. Final Fantasy avait été sacré grand gagnant, avant Patrick Watson (2007), Caribou (2008), Fucked Up (2009), Karkwa et Arcade Fire.


    • “Metals est également son troisième album, ce qui peut parfois jouer en défaveur d’un artiste dans le choix des membres du jury.”

      The Suburbs, d’Arcade Fire? Troisième album
      Les chemins de verre, de Karkwa? Quatrième album

      Metals était mon choix. C’est un album sous-estimé par plusieurs qui en ont voulu à Feist de cesser de faire dans la pop indé un peu désinvolte pour faire un voyage plus intérieur. Dans 20 ans, cet album-là sera toujours aussi bon, aussi actuel, aussi universel. Et à mon humble avis, c’est le seul album parmi les finalistes qui a ce potentiel.

    • Grimes s’est fait volée…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité